-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2008: Bouteille 9

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Caol-Ila

Daily Dram: Local AI, 23 years

Collection
Daily Dram
Age
23 ans
Taux d'alcool
52,7 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
Dates
Distill: 1984
Bouteille
198 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT2008 0/100
Proposée par WhiskyWlaker & Lexus
Local AI

Amor57
Ce qui pourrait caractériser le nez, c'est une étonnante association entre fumé et fruité : la vanille, citron vert, ananas et poire pour le fruit, et en face : cendre, fumé, tourbe très lointaine pour une touche marine et minérale. A la fois frais et sec, très original. En bouche l'attaque est franche, avec des épices, de la pomme, de la vanille et de l'alcool, assez intense. La finale débute doucement puis du poivre s'exprime lentement, pour s'éteindre assez rapidement. Je trouve l'ensemble assez simple avec un nez très original.
/100

Bugsbunna
Nez assez fermé, marqué par la pelure d'oignon, avec une bonne dose de tourbe en arrière-plan. Avec l'aération, des notes de farine blanche, de seigle, de pamplemousse, de pomme séchée (apéritif) se dégagent.
Bouche : après une belle attaque agrumique initiale, ce malt tourne en un quart de seconde à l'oignon : tarte à l'oignon, confiture d'oignons, échalotes... sans amertume excessive, néanmoins, ni d'impression dérangeante de sucré-salé. Teinture d'iode, jus de viande, suie et tourbe sèche, bien sûr (mais ce n'est pas un monstre de tourbe).
La finale est plus salée, avec des réminiscence d'oignons.
A noter : de superbes extraits secs sur la fumée de tourbe.

J'ai apprécié, même si en général, je n'aime pas trop ces saveurs. Ce malt manque toutefois de structure e! t de complexité.
Cela pourrait être un jeune Islay, mais il ne m'évoque pas du tout la mer... je vote donc pour un Ben Nevis plus tourbé que d'ordinaire.
/100

Corbuso
Couleur : Jaune-pâle.
Nez : Tourbé, maritime, sec, légèrement floral, sur le grist et les queues de distillation.
Bouche : Sec, amer, jeune, citrique, tourbé, salé, sur la noix de coco et l ananas. La finale est longue, sèche, tourbée, légèrement salée, avec quelques notes de caramel mou maison.
/100

Jean-Marc
nez : tourbé, fumée, légèrement agrume
- bouche : jeune, boisé, fumé, citron vert, acidulé, iodé
- finale : salée, amère, longue
/100

Jean-Michel
Couleur : Or très pale à reflets roses. Nez : Tiens ? Un troisième "peated". Mais ce n'est pas l'expression que je préfère ; nez un peu mou qui m'évoque un thé au caramel refroidi. Egalement des notes viandées (jambon cuit sur le point de tourner de l'oeil), et la douceur du champignon de Paris, mais l'ensemble manque un peu de fantaisie. La bouche est plus réussie : L'attaque est douce, et la bouche démarre sur un petit sirop velouté. De beaux arômes de fruits blancs se développent à mesure que l'alcool se fait sentir (à mon avis, on dépasse encore allégrement les 50%, mais toujours avec élégance). Puis le fruit fait place à une poignée d'herbes et de sel de Garrigues, accompagnés d'un retour puissant de la tourbe et des arômes de la marée, pour une finale persistante. Assurément Islay (je serai surpris si c'était un peated "terrestre").
Jeune Laphroaig ou Bowmore indépendant (W&M ) ?
82/100
/100

Jmputz
Un nez à la fois fruité et tourbé avec de belles notes de fumée et un caractère indéniablement maritime. Sel et iode. En bouche, une tourbe sèche et assez "fuyante" et une évolution vers des notes acides discrètes. La tourbe constitue cependant le caracère dominant, même si des notes fruitées parviennent à se frayer un chemin derrière cette nette impression tourbée.
La finale est agráblement longue, et des notes de café et de chocolat restent assez longtemps présentes.
/100

PatGVA
Nez
vanille, tourbé, sous bois, infusion de vervaine tilleul, citronné
Bouche
un athlète, fougeux malté fumée plutôt que tourbe, trés intéressant.
Finale
finale trés longue et persistente sur le malte et la fumée (Ardbeg ?)

/100

Savoureur
Aspect:
Riesling, larges jambes s écoulant assez vite
Nez:
Moyennement intense, alcoolique si on approche le nez trop près du verre, cire pour meubles, poussière sur du vieux cuir, un peu tourbé, air marin en arrière fond / avec 3 gouttes d eau: plus alcoolique
Bouche:
Intensité agréable, moelleux, cire, cuir, cendres de papier, fruits verts épicés / avec 3 gouttes d eau: amertume qui s ajoute
Finale:
Longue, légèrement chauffante, soyeux, sec, / avec 3 gouttes d eau: finale moyenne
Conclusion:
Beau nez, highly drinkable, belle finale, 92/100
/100

TTN
Jaune pale Le nez est clairement sur la tourbe (terre) et les coquillages avec un petit coté herbacé. Il me semble assez jeune, à ce stade, il me fait penser à un Caol Ila. En bouche, il me parrait encore plus jeune (un peu comme un new spirit "évolué"). Marqué par les céréales (boulllie), de la pomme, du réglisse et bien sur de la fumée. La finale est un peu courte.

Un whisky interessant mais qui, à mon avis, manque de maturité (dommage car il est déjà très prometteur).Certainement un jeune (8-10 ans) Islay (Caol Ila, Port Charlotte?) embouteillé à 46%.
/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:32 CEST
Thu 21 09 2017, 05:15 - 33 visiteurs au cours de la dernire heure et 3 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close