-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2008: Bouteille 4

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Tobermory

Ledaig 20 years

Age
20 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Officiel
Dates
Distill: 1979 Embout: 1999
liens et cote moyenne
BT20080/100
Proposée par Corbuso

Amor57
Le premier nez est floral (rose, jasmin), très subtil, distingué. Puis d'aération supplémentaire en nosing suivant on y découvre une foule d'arômes : des tannins, du camphre qui le rend médicinal, du fumé, des fruits (pêche, pomme, clémentine, fruits secs, vanille) mais aussi de la crème, du carton humide, de l'anis, du café... C'est sans fin, merveilleux, indubitablement complexe. En bouche, les herbes aromatiques et la vanille dominent après une attaque tout en douceur. Je dois dire, qu'après un tel nez, je suis déçu. La finale est intense et très longue, amère avec de la réglisse ou plutôt du cacao, des fruits et un côté herbacé. Globalement, il se dégage de ce whisky une impression de grande fraîcheur et de complexité.
/100

Bugsbunna
Un beau nez, classique, marin et végétal, avec des fleurs (rose), de la mirabelle, du beurre frais, quelques zestes de citron et du miel d'acacia, ainsi qu'un agréable fond de fumée.
La bouche est un peu moins expressive (notamment sur le côté marin, en retrait), concentrée, dans des tons voisins, plus un léger boisé, de la citronelle, quelques notes torréfiées et des champignons à la grecque. C'est doux et tendre, tranquille, équilibré et précieux, mais un peu trop évanescent à mon goût. Après quelque secondes, il n'en reste plus grand-chose. Trop réduit, à mon avis.
Un Rosebank peut-être ?
/100

Jean-Marc
nez : fermier, faible, céréale, fruits mûrs, agrume
- bouche : sèche, amère, souffrée, plastique, (cellophane, PVC), piquant
- finale : courte et sèche
/100

Jean-Michel
Couleur : Or moyen Des particules en suspension laissent à penser que nous avons affaires à un "whisky d'artisan", ou pour le moins mis en bouteille de façon artisanale (Blackadder ?). Dominé par l'eau de rose (Rahat Loukoum) et le sucre glace, le nez a cette (a)typicité d'un Bladnoch à 46%. Herbacé, "rooty", il évolue sur la bouillie de céréale, fruitée et vanillée (porridge à la banane). Egalement des arômes de noyaux et de citron confit. Présente toutes les caractéristiques d'un Bladnoch, mais avec une vinosité, une richesse, et une concentration qu'on ne trouve pas dans toutes les expressions de ce Lowland. La bouche confirme cette impression : L'attaque est sur la céréale fraîchement broyée, puis la bouche se développe sur les "arômes Bladnoch" : poudre pour viei! lle dame, talc pour bébé, eau de fleur d'oranger (comme croquer dans une corne de gazelle), chocolat Cadbury "Turkish Delight", arôme artificiel utilisé pour les chocolats soit-disant fraise ou framboise. Le peu d'alcool est bien exploité, offrant une belle présence en bouche, savoureuse et équilibrée.
La finale est marquée par une exceptionnelle persistance des arômes, relevés d'une pointe d'astringence qui vient nous rappeler la présence du bois.
Un beau whisky d'apéritif, savoureux et léger.
86/100
(Petit ajout à mes notes de l'autre jour...)
En replongeant dans mes archives, je vois que j'ai gouté un Dallas Dhu de la série CS de chez SV qui pourrait coller avec ce sample ci…
/100

Jmputz
Un nez assez complexe rappelant au premier abord les meilleurs single grains... Des fruits, de la noix de coco, de la cire d'abeilles, de la fumée, du plaisir.
La bouche est d'abord magnifique, avec un mélange de violette et de tannins, des épices douces (un brin de réglisse et de la cannelle), mais au bout de quelques instants de plaisir, subitement, plus rien... Etrange!
La finale est nettement plus discrète que le nez et la bouche. Elle reste cependant assez longue, même si elle est moins exubérante que ce à quoi on aurait pu s'attendre. En finale, ce sont surtout des notes plus douces, mélange de mile et de fleurs qui restent discrètement présents. Suivent ensuite des notes plus amères, gentiane qui relèvent encore un peu le niveau.
Un whisky vraiment étonnant. Dommage que le plaisir de la bouche retombe au bout de quelques instants.
/100

PatGVA
Nez
ananas, coing, fruit confit, tarte au pommes,
Bouche
menthe, fruit viande, marin
Finale
céréale fruit tropicaux goyave papaye (Bowmore ?)
/100

Savoureur
Aspect:
Jaune or, larges jambes s écoulant lentement
Nez:
Moyennement intense, pas d alcool gènant, feu éteint, fruits exotiques, minéral, aromes de torréfaction, agrumes, miel, fraicheur mentholée, à chaque fois que j approche le nez du verre il y a d autres aromes qui dominent et d autres qui ressortent / avec 3 gouttes d eau: un peu moins de tout
Bouche:
Frais, doux tout en remplissant bien la bouche, minéral, un peu d amertume boisée mais également un peu sucré, fruits exotiques (carambole?) / avec 3 gouttes d eau: c est déjà trop d eau
Finale:
Longue, chauffant la bouche avec bouche sèche et fruité aigre-doux
Conclusion:
Sans eau un whisky fascinant, 92/100
/100

TTN
Jaune légérement doré.
D'emblée très fruité (compote de pomme, banane, abricot) le tout sur un ton sucré-miellé avec une pointe de canelle et de vanille. A la longue, son parfum devient entetant. Au premier abord, ça pourrait être un Speyside.
La bouche, assez légère, est radicalement différente, plus apéritive, il n'y a pas le moelleux auquel on s'attendait après un tel nez. Plutot herbacé, de la menthe fraiche, des baies de genièvre.
La finale est relativement persistante, dans la même lignée.
Un taux d'alcool peu élevé (43% ?) dans cet alcool surprenant, bien maitrisé, mais est-ce bien un malt?
/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:32 CEST
Sat 18 11 2017, 02:12 - 51 visiteurs au cours de la dernire heure et 4 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close