-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2008: Bouteille 1

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Clynelish

Daily Dram: Kleine Licht, 11 years

Collection
Daily Dram
Age
11 ans
Taux d'alcool
56,1 %
Embouteilleur
Bresser&Timmer / The Nectar
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT200884/100
Proposée par Jmputz

Amor57
Le premier nez est sur les céréales et la crème, avec un léger fruité. Il est peu causant, alors aérons-le. Le fruité se développe avec de la vanille, de la poire, du citron et se fait accompagner d'iode et d'épices. Quelques fleurs surgissent çà et là. On sent la force de l'alcool. En bouche, l'attaque est franche, à la limite agressive et s'ouvre sur un bel équilibre sucré-salé, fruits (pomme) et mer. On y trouve aussi un net boisé. La finale est intense et longue sur les épices (poivre, romarin) avec une belle amertume. En toute fin, il ne subsiste que du caramel. J'aime assez cette expression, très classique et plaisante. Highland Park ?
/100

Bugsbunna
Nez plutôt céréalier avec un joli fumé de tourbe, un fruité intense (pêche, citron), un peu de réglisse, de lait et de menthe
Bouche pleine mais un peu sèche, acidulée, biscuitée, avec de l'eau de fleurs d'oranger, du beurre frais, un peu de citron, de la cire et des tomates confites. Un peu plus boisé sur la fin, avec des épices (moutarde). Belle longueur, pas un défaut.
Finale très puissante, rugueuse, avec pour apporter une touche d'originalité, un trait d'encre et de sang (bon appétit !).
Un Highland Park des Carpathes, dirais-je, avec un caractère bien trempé.
/100

Corbuso
Couleur : Ambre
Nez : Tourbé, viandé, parfumé, sur l extrait de levure, la banane verte et quelques arômes métalliques.
Bouche : Tannique, boisé, alcoolique, herbacé, sur la banane verte, légèrement maritime, avec quelques notes tourbée et sur le tabac.
Finale : Longue, sèche, légèrement vineuse, herbacée et sur la banane verte.
/100

Jean-Marc
nez : floral (fleurs coupées), malté, céréale, "alcooleux" => CS, côté vineux (finition fût de vin ou porto?), style cognac
- bouche : vanille, sucré (sucre de canne, sirop d'érable), côté acidulé (bonbon Napoléon), citron, pomme, mentholé, dissolvant+C90
- finale : assez longue, fruitée, astringente
/100

Jean-Michel
Couleur : Feuille morte Nez : D'abord un peu agressif, ce que vient confirmer la belle couronne de bulles bien régulières qui s'est formée dans mon verre. Du costaud. Cette sensation finira par s'évanouir (ou mes narines à s'habituer...) au bout d'un quart d'heure. D'abord, c'est la compote de pommes et la vanille qui dominent, suivie d'une sensation pétillante (la pomme fermente...) qui évoque le cidre ou le Ginger ale. Puis l'ensemble évolue sur le café au lait (bonbons Espagnols "cafe y leche") avant de s'enrichir d'une touche de pralin (mascotines des fêtes foraines). Et avant que ces arômes ne deviennent trop lourds arrive une touche agrumique citronnée raffraichissante. Ca "sent le gras" et la cire à bougie.
La bouche est à l'avenant : attaque fruitée acco! mpagnée d'une touche d'eau de rose, puis évolution sur le caramel au lait en milieu de bouche, au fur et à mesure que l'alcool monte. L'alcool est bien présent, mais reste bien maîtrisé et ne brûle pas (trop). C'est collant, salivant, très salé pour un whisky qui pourtant ne semble pas d'origine maritime. A moins que ? Un de ces jeunes Clynelish impertinents qui viennent tutoyer les 60% ?
Petite amertume de bon aloi pour une finale de bonne tenue.
/100

PatGVA
Nez
chocolat, thé noir, fumée tourbé très léger, torréfaction, orange agrume rancio
Bouche
chocolat alcool dominant brulant, amertume acre orange amèrè
Finale
longue vanillé graveleux légèe salinité (Glen Grant Linkwood?)
/100

Savoureur
Aspect:
Jaune soutenu, larges jambes s écoulant lentement
Nez:
Intense, pas d alcool gènant, dominé par l orange mûre, galettes St. Michel, pointe de fraicheur mentholée, un peu d épices et de l iode / avec 3 gouttes d eau: moins d orange, plus de fraicheur et d épices, pointe d herbe coupée, mieux équilibré mais moins intense
Bouche:
Huileux, léger picottement poivreux, orange (fruit et écorce), remplit bien la bouche / avec 3 gouttes d eau: plus poivreux, moins huileux, plus d amertume (écorce d orange)
Finale:
Moyenne à longue sur l orange et l iode, sèche / avec 3 gouttes d eau: plus longue et plus intense
Conclusion:
Un beau whisky qui permet même d ajouter une bonne dose d eau (30 %). J aime mieux sans eau, 90/100
/100

TTN
Doré à reflets orangés.
Au premier abord, l'alcool est présent accompagné d'un bouquet fleuri. Après quelques minutes, apparaissent au nez, des fruits frais (melon, pêche, abricot), de la vanille, du poivre et un soupçon de fumée.
La bouche est picotante et assez fluide. J'y perçois des fruits frais (comme au nez) notamment l'abricot mais également une bonne dose d'agrumes (orange) de miel et de poivre.
La finale est persistante. Elle devient astringente tout en restant dans les mêmes tons. Assez complexe, c'est un malt très agréable (en tout cas que j'aime beaucoup) et qui pourrait être un Highland Park. Je lui donne une vingtaine d'année et environ 55 - 58%.
/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:31 CEST
Sat 23 09 2017, 09:22 - 37 visiteurs au cours de la dernire heure et 3 visiteurs sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close