-->
JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations. [an error occurred while processing this directive]

Blind Tasting 2007: Bouteille 1

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Glenlivet

Gordon & MacPhail 1990 Reserve

Collection
Reserve
Age
15 ans
Taux d'alcool
58,6 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
refill american hogshead
Numéro fût
single cask 26947
Dates
Distill: 21-11-1990 Embout: 1-5-2006
Bouteille
269 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
BT200788/100
Proposée par Jmputz

SkyIsBlue
Nez expressif et fin, boisé et vanillé. Il évolue vers l'orange confite, la noix de coco puis les fruits rouges. C'est agréable. Bouche puissante(>50°), tapisse bien le palais, c'est huileux et toujours vanillé et boisé, tanins, il y a de la tourbe caché là-dessous. Finale assez longue et chaleureuse voire piquante et de l'amertume(sur les côtés de la langue:). Provenance difficile à deviner bien que noix coco+huileux pourrait devenir Springbank mais je penche pour un speyside bien difficile à trouver. Pour la comparaison dans ce blind taste 2007, je lui mets 88/100.
88/100

Laphroaig-c_moi
Un très beau nez, poudre de cacao et fruits exotiques. La bouche est sur le même registre mais un peu décevante. Je verrais bien un speyside sherry d'une vingtaine d'années, assez équilibré, bon mais sans plus. 16,5-17 sur 20.
85/100

Amor57
Le premier nez est sur une nette lavande. J'y détecte ensuite un beau fruité (poire, ananas) sur fon de miel, de café, et de thym. La vanille est omniprésente. Frais et fin. En bouche, l'attaque est nette. S'y retrouvent, toujours sur fond de vanille, des épices, du caramel, de la banane. C'est amer et 'vert'. J'aime beaucoup. La finale est longue et pas très intense. En début une montée alcooleuse qui descend rapidement révèle vanille, citron, épices (piment, poivre) et réglisse. Vieux Speyside en fût de bourbon ?
0/100

antoine
Nez de suite sucré qui vire rapidement sur quelque chose de médicinal, pharmaceutique (alcool à 70°) et hop redevient sucré, avec du picotant, de l alcool ayant un développement fruité sur une eau de vie (kirsch) et par certains aspects sur une eau de vie blanche (telle vodka). Du malt vert, quelque chose d acidulé, de vinaigré en condiment, comme l arôme des olives vertes macérées. Salin. Puis ensuite il devient vineux sur des arômes de vins blancs mousseux (quand il n y a plus de bulles), très changeant. En l aérant, le fruit se fait plus précis avec toujours ce côté vineux. La bouche est sucrée, salée, acidulée, salivante et vineuse, avec du malt, des levures, de la bière et du levain. Encore cette touche d olives avec de la sècheresse. Légèrement alcooleuse également puis ell! e passe sur un côté floral par la suite assez prononcé (tige des fleurs). La finale est sur une amertume herbacée et florale.
0/100

Corbuso
Couleur : Or Nez : Très fruité (mangue, papaye et goyave), malté, sur l’orange juteuse, la cire d’abeille et le vieux bois, avec un résidu de tourbe. Très bon. Bouche : Doux, malté, sucré, sur les fruits confits (abricot, mangue et goyave), le miel, avec des belles notes boisée et des traces de fumée. Finale : De longueur moyenne, propre, malté, très doux, un soupçon de fumée et de l’amertume en fin.
0/100

Jean-Michel
Couleur : or avec de légers reflets verts. Au nez, la première sensation est mielleuse, savoureuse, des fruits exotiques, de l'abricot sec, et des parfums plus artificiels (shampooing à la pomme verte). L'attaque est "ouah !!!", explosive, pleine de sève et de fruit jaune bien mûrs. La bouche est envahie de nectar d'abricot et de pêche, comme une triple distillation irlandaise, la concentration, l'alcool, et le crémeux en plus. Moi qui aime le fruit, je suis servi ! Et puis c'est gras, moelleux, chaud, avec une sensation sucrée typique des malts qui cherchent à cacher un haut degré alcoolique derrière une amabilité de façade. Une bouffée de réglisse salée suit derrière, l'alcool explose ; m'est avis que les 55% ne sont pas loin. J'ai les gencives qui chauffent u! n peu, et le palais qui s'anésthésie.
Sur la fin, je suis victime d'une réaction physiologique assez étrange ; ma salive s'épaissit, je peux faire des bulles comme les bébés (pardon pour les détails, mais je serais curieux de savoir si ça vous a fait pareil). Ce doit être ça que l'on appelle un whisky succulent !
Qu'est ce que c'est bon !

0/100

mikadisa
Couleur : Or Nez : très beau nez ! iodé, cireux, jus de pomme. fruité et herbacé. Bouche : huileuse, salée ; Sur les fruits secs (amandes, noisette, noix). Très caramel au beure salé. embruns. Finale : Sêche, longue et iodée.
0/100

TTN
Un joli doré avec des reflets orangés Le nez est d'abord alcooleux, ensuite c'est la vanille qui s'affiche puissamment, avec une présence de céréales et des fruits murs (pomme pêche), du sucre roux et une pointe de sel. Pas très complexe mais très agréable. Syrupeux en bouche, là encore c'est très vanillé, fruité, quelques notes boisées. La finale, assez longue, dévoile une légére amertume, poivrée toujours sur le même fil conducteur : la vanille. J'aime bien ce genre de malt sans grande pretention mais très agréable, facile à boire. D'un quinzaine d'années, ça pourrait être un Speyside dans le genre Balvenie mais ça pourrait également être un malt provenant d'une distillerie comme Balblair .
0/100
> Le comptoir Sunday, 02-Apr-2017 16:48:31 CEST
Mon 20 11 2017, 14:53 - 54 visiteurs au cours de la dernire heure et 1 visiteur sur le site en ce moment.
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close