JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Blind Tasting 2005: Bouteille 5

Blind Tasting 2005 Blind Tasting 2006 Blind Tasting 2007 BlindTasting 2008 Blind Tasting 2009 Blind Tasting 2010 Blind Tasting 2011 Blind Tasting 2012 Blind Tasting 2013 Blind Tasting 2014 Blind Tasting 2015 Blind Tasting 2016

Glen-Scotia

Cask 1992

Collection
Cask
Age
No age statement
Taux d'alcool
62,1 %
Embouteilleur
Gordon & MacPhail
Fût
refill sherry cask
Dates
Distill: 1992 Embout: 2003
liens et cote moyenne
BT20050/100
Proposée par Soup

Serge
Couleur : doré.
Nez : notes vineuses plutôt puissantes dès le début, faisant penser à un malt "fini". Plutôt caoutchouteux, avec des notes de souffre. Cacahuètes grillées, réduction de jus de viande, fumé… Toffee de plus en plus marqué. Devient de plus en plus viandé après quelques minutes.
Bouche : un peu âpre, extrêmement caoutchouteux et curieusement salé. Gâteau brûlé, café grillé… Notes végétales (herbes à barbecue), Peut-être est-ce un véritable fût de sherry, après tout. La finale est plutôt longue et puissante, sur les fruits confits. Un peu jeune et sauvage. 82 points.
82/100

WhiskyWalker
Nez : Marqué par le sherry mais sans excès, une légère touche de fumée de prime abord, s’ouvre ensuite sur le cuir ciré, le bois frotté au solvant, poivre noir et muscade, essence de girofle, baies de genévrier, un peu piquant… 21/25
Bouche : Le piquant apparaît ici aussi, poivres marqués, noix grillées et marc de café. 20/25
Finale :Très chaude, boisée et un peu trop asséchante, amertume de la noix et du chocolat très noir…trop d’amertume à mon goût. 19/25
E/B: Un nez plaisant mais qui nécessite du temps d’ouverture, la bouche est par contre trop dure à mon goût ! 20/25 Benrinnes, Craigellachie ou Mortlach…? Note : 80 points
80/100

Laphroaig-c_moi
Au nez, heu... ça sent la chaussette en plus du sherry assez évident. Une odeur parasite ? Je me déplace dans l'appartement, j'enlève mon pull, désolé mais toujours la chaussette... Pas désagréable cependant. En trempant mes lèvres dans le flacon il y a quelques semaines j'avais pensé au Glengoyne 12 ans mais non, c'est un peu trop sec en finale et pour tout dire moins bon, même si ce whisky reste pas mal du tout. En tout cas je reste sur les highlands du sud, du coup en sherry brut de fût l'Edradour SFTC me semble une hypothèse crédible, surtout qu'il y a ce goût un peu particulier qui pourrait correspondre à ce que JM appelle savonneux.
0/100

Stephane
**(*) Nez : bien boisé, plutôt sherry que bourbon, cerise, petits fruits rouges confiturés, gourmand, épicé mais aussi un tantinet piquant/agressif.
Bouche : attaque puissante et agressive! un bdf s'il en est! Un côté un peu salin/côtier, a priori pas ou peu de tourbe et de fumé, herbacé/végétal (malt "vert"). L'aération ne l'ouvre pas bcp plus et un petit filet d'eau est plus que nécessaire pour calmer son ardeur. M'évoque le Old Pulteney 15 ans Millenium avec ce côté épicé/moutardé et houleux qui me provoque qqes hauts de coeur.
0/100

PNicolas
Couleur : ambre
Nez : Ca commence mal, ça sent le bourbon, ou peut être le single grain, en tout cas c'est sucré et vanillé.
Bouche : confirme le nez, j'ai du mal, c'est ecoeurant, c'est sucré et hyper ecoeurant, ça me rappele quelque chose que j'avais esperé ne regoûter...
Finale : trop longue en tout cas
Il me fait furieusement penser au Glen Moray Montain Oak Je suis retourné sur ce sample, histoire de voire, et sur le moment il me faisait penser à un Glengoyne mais tout même un peu plus ecoeurant, je retourne sur mon sentiment premier Bourbon ou Rye. Pas regoûté mais maintenant que j'ai un Edradour à la maison, je dois dire que la proposition du Monsieur SkyIsBlue me semble assez pertinante !
0/100

TTN
Jolie couleur ambrée avec des reflets cuivrés Il lui faut du temps à celui ci pour s'ouvrir et lui laisser un nez autre que alcooleux! Après un bon quart d'heure on y perçoit de l'herbe séche et de la tourbe mais toujours avec la présence d'alcool. Le premier contact en bouche m'apparait gras et amer. Un malt fortement marqué par son fut : herbe, sous bois, chêne, résine, menthe mais aussi tourbe, avec un soupson de fumée. Austhère, ce n'est pas un malt à mettre entre les mains du premier venu! Finale assez longue et épicée tirant sur le réglisse Il me parait mieux après plus d'une heure d'aération (il ne faut vraiment pas être pressé!) mais je n'accroche pas trop quand même! Allez je me lance peut être le Longrow 14 ans? C'est un malt qui me fait également pensé à un Brora qu'on avez eu au Clan!
0/100

antoine
Nez d'alcool et eau de vie de prune, avec un léger fumé/malté. Fruité sur les fruits jaunes ( pêche, poire, prune ). Assez frais et un peu mentholé. Couleur ambre, reflet rouge, fût de sherry pour moi, boisé et chocolaté aussi. Nez de pruneau par la suite.
En bouche, un peu piquant, épicé et boisé, légèrement amer, fruité et acidulé ( peut être cassis et fraise ou un mélange ). Kirsh aussi et pas trop alcooleux, salé. J'aime bien aussi.
0/100

SkyIsBlue
Nez... Spécial. Le problème c'est qu'il m'a fait de suite penser à une distillerie et du coup j'ai du mal à rester objectif dans mes propres notes. Flaveurs de pruneaux/ cerise, pomme genre calva. Bouche assez chaude et puissante revient sur ce sherry d'un certain type. Marrant M. le n° P4 (qui n'aime pas trop le Bowmore et le Glen Moray Mountain Oak :) :) de penser à du grain. Je pense plûtot pour la plus petite distillerie d'Ecosse, Edradour.
0/100

Lexus
(26-09-2005 )
Nez : Marqué par le sherry , malté .
Le second nez est beaucoup moins sherry et plus végétal , épicé ( poivre ).
Bouche : Piquante , touche d'amertume , très sherry .
Finale : très piquante , de longeur moyenne et assez chaude.
Balance : la bouhe n'est pas fidèle au nez qui lui est assez promettuer pourtant après ouverture. A revoir , mais pas vraiment emballé pour un 1er jet.
0/100
> Last modified: May 10 2016 20:30:44.
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2014)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close