JavaScript Logo Un certain nombre de fonctions comme la liste des distilleries ou des régions, ainsi que la possibilité de fermer les fenêtres publicitaires ne fonctionnent pas parce que JavaScript est désactivé.
enabled
Close
 
Close

Translation

Close
Si vous avez aimé ce site mais que vous avez horreur de la réclame, sachez que la publicité représente les seuls revenus de ce site, mis à part les donations.

Distillerie inconnue

English | Français
distillerie inconnue

Le whisky

Liste des bouteilles

Undisclosed_distillery

Master of Malt 40 years old Speyside

Collection
Master of Malt's own Bottling Collection
Age
40 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-02 87/100
Glenfarclas probably mom40
Commentaire personnel
Commentaire de Joseph
Nez : Fruité (mandarine)
Bouche : Sucrée, mielleuse, épicée, fruitée (mandarine)
Finale : Courte, épicée.
86/100
WDTS2011-02
Commentaire de PatGVA
N : long profond, intense, rhum, herbe humide, pomme blette, résineux, foin humide, mandarine impériale, ananas frais vient après, c'est rond très grand.
B : merveille d'équilibre, pomme, tarte tatin, chocolat noir, tabac, crème brûlée, vanille bourbon, rhum, un très grand moment.
F : longue, superbe équilibre, rhum, c'est le meilleur de la série.
93/100
WDTS2011-02
Commentaire de PierreDH
Couleur: Dorée aux reflets cuivrés. Échantillon le plus foncé de la session.
Nez: Fruité. De la poire, du vernis à ongle. Du cuir, fine trace de bouchon de liège et un peu de terre. Un peu de fraîcheur avec du zan (rouleau de réglisse).
Bouche: Sèche sur le bois.
Finale: Fruité exotique dominant avec du kiwi, une sensation de bouche crémeuse. Touche de vanille. On finit sur du praliné moka avec sa petite pointe d’amertume.
91/100
WDTS2011-02
Commentaire de Pompix
Subtil et équilibré, le nez dévoile un beau sherry sur le miel, les épices, les raisins secs, un boisé bien fondu, une pointe d’exotisme (mangue confite ?) et d’agrumes (pamplemousse sec ?). Au tableau vient également s’ajouter un aspect végétal.
La bouche reprend l’ensemble, équilibrée, douce, fruitée et finement boisée.
La finale est très agréable, pas très puissante mais assez longue.

Très joli malt au fondu qui laisse présumer d’un minimum d’années de vieillissement en fût, et qui n’est pas sans rappeler certains grands Speyside 70’s.
91/100
WDTS2011-02
Commentaire de GaxMalt31
Nez: D'abord sucré puis raisin, grain de café, léger solvant ce nez m'oriente sur un whisky d'âge mur, qui à pris son temps a venir jusqu’à nous (+30 ans) profil d'un vieux sherry puis fruit jaunes (abricot bien mûr). Nez très plaisant.
Bouche: Pas agressive, en douceur bien que l'alcool soit présent. Étonnamment verte et herbeuse, puis s’adoucit encore, devient crémeuse, chocolaté et fruits secs, le sherry est bien là, mais assez discret, sûrement un refill cask. Fini sur le sherry avec une légère amertume. Très bon profil, un whisky vénérable.
91/100
WDTS2011-02
Commentaire de ALouis
Couleur : Ambré
Nez: Superbe nez sur le fruit, agrume, abricot et pêche.
On a de belles notes végétales, odeur de sapin.
Avec l’aération les fruits se font plus exotiques, mangue, citron vert et ananas.
Un whisky très floral, sur la noix de coco et la vanille.
L’ajout d’eau renforce le fruité.
Bouche: La bouche est moins exubérante sur le fruit, plus sur le bois, vanille et coco.
De belles notes de miel et de chocolat.
Dommage que la bouche ne suive pas le nez mais avec un peu d’eau nous avons quand même quelques fruits frais.
Finale persistante sur les bonbons Werther’s.
90/100
WDTS2011-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre moyen, larges jambes qui s'écoulent lentement
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits rouges frais, cire à meubles, cuir, fraicheur alcoolique, légère sècheresse boisée, whisky très rond
Bouche: intensité moyenne, plus boisé que le nez mais pas exagéré, les arômes du nez se retrouvent de même que la belle rondeur
Finale: moyenne
Avec eau: pas de changement au nez, une légère acidité s'ajoute en bouche
Conclusion:Un whisky tout en rondeur, j'aime mieux avec quelques goutes d'eau
89/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dadamien
Nez: Waouw! Quel beau fruité, avec des notes de sherry. Tropical, fruits exotiques, pointe acidulée, frais, cireux, un peu de café, résine, des épices, complexe.
La bouche souffre d'un trop forte dilution et c'est bien dommage! Toujours sur le fruit, résiné, épices, tropical. Léger végétal et salin.
89/100
WDTS2011-02
Commentaire de Piazzolla
NEZ: fruité (pêche jaune) et pâtissier (tarte sablée et un peu de crème pâtissière). Gourmand et séduisant. Un peu de caramel au beurre salé. Un peu d’exotisme par la suite.
BOUCHE: texture soyeuse, assez élégant, fruité et légèrement fumé. Légèrement asséchant. En phase avec le nez.
FINALE: assez longue, en phase avec la bouche (donc avec le nez). Termine sur le feu de bois …
Un bel équilibre, une complexité certaine, j’aime beaucoup. Un excellent daily dram.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de Bpoujol
Robe ambrée.
Le premier nez est riche, sur les fruits bien mûrs. Notes de fruits rouges.
Le nez est rond, léger, il évoque des notes de re-fill sherry. Un peu de miel. Très gourmand.
La bouche est douce, un peu légère. Manque de puissance. Belle continuité du nez. Le bois se fait plus sentir.
Finale assez courte. Assez faible. Légères notes boisées (sherry), amertume très légère mais perceptible.
Un très bon whisky mais quel dommage qu'il soit autant dilué.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de Dede
Couleur : Ambre pâle

Nez : Expressif dès le premier nez, avec une tourbe modérée s'exprimant sur la fumée sèche, mêlée de sherry, avec des écorces d'orange confite, du cuir, l'acidité du vinaigre balsamique, et quelques notes résineuses, tout ça sans se départir d'une belle suavité en fond, presque exotique (banane flambée). L'aération fait ressortir davantage le sherry, avec du café et des noix. Si la bouche est à la hauteur, nous tenons un winner.

Bouche : Bel équilibre entre la tourbe, l'acidité sucrée du zeste d'orange confit, le sherry, le sel et l'amertume de la gentiane. Manque peut-être un peu de puissance à l'attaque et d'expressivité en fin de bouche mais la qualité est bien au rendez-vous.

Finale : Longue, elle laisse une tourbe salée ressortir avant de développer des notes de cuir.

Conclusion : Un peaty-sherry comme je les aime. Très bon.
88/100
WDTS2011-02
Commentaire de Talisker84
Couleur : Cuivre / orange

Nez : Sherry Exotique, des notes de passion, de mangue, d'ananas. Egalement du fruit style de la pêche ou encore de la figue rôtie.Quelques fruits rouges, du cassis... Des épices également, de la noix fraîche, un peu mentholé, du chocolat aussi...

Bouche : Sucrée, fruitée, dans l'esprit du nez, peut être un peu moins complexe...Gourmande, avec du chocolat, un peu de caramel, de la vanillé. Du fruit également, à nouveau de la pêche avec du chocolat style fondue au chocolat avec des fruit et aussi des épices et un peu de cuir.

Finale : Chaude, un tout petit peu fumée, un peu boisée. Du fut....
87/100
WDTS2011-02
Commentaire de mapi
Couleur mordorée
Le nez montre un sherry boisé avec une pointe de fumée et un peu de soufre.
La bouche est un peu aqueuse avec la petite âcreté de la fumée. Il y a aussi une certaine sucrosité. Arrive ensuite des arômes de noisette et surtout d'ananas rôti au thym
La finale est moyenne avec un retour de l'ananas et de la sucrosité.
87/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Feuille morte.

Nez: On a sorti la grosse artillerie, dirait-on ! De la concentration. Une belle liqueur, parfaitement équilibrée par un beau fruité acidulé, comme dans un bon vin liquoreux (Disons un Monbazillac,pour sortir de l'éternel Sauternes). Très aguicheur. Elégamment épicé. Abricots au miel. Feuilles d'ananas. Liqueur de fraises des bois. Et une pointe de liqueur de café (Kahlua). Me fait penser à certains Glengoyne ou Caperdonich 1972, ou à un Benriach du début des années 80. Bel équilibre alcoolique. J'aime !

Bouche : Très plaisante pour ce qui est du goût, avec beaucoup de prunes rouges et d'épices douces (cannelle), mais étonnamment légère, voire plate, en dépit d'un titre alcoométrique qui doit tourner autour de 50%. Le bois, discret au nez, prend plus de place, avec des tanins qui se font plus remarquer.

Finale : Asséchante, elle tombe plus vite que prévue.

Commentaire : le nez seul atteint 90 points. malheureusement, la bouche reste en retrait. Un très bon malt malgré tout.
87/100
WDTS2011-02
Commentaire de RX21
Nez: Epice douces, tabac, fruits compotés
Bouche: Epices plus fortes (piment) spéculoos, montée en puissance du bois
Finale: amertume
86/100
WDTS2011-02
Commentaire de Alexandre
Le nez débute sur des saveurs marquées d’oléagineux et de fraise, contrebalancées par des agrumes. C’est rond et convenablement fondu, même si l’alcool se fait un peu sentir. Après quelques temps dans le verre, des épices (moutarde) et de la levure apparaissent. Cette levure devient dominante, en compagnie des oléagineux, suite à l’aération, ou des notes de cire et d’épices plus douces se montrent également. Avec de l’eau, on a des fruits jaunes et bien plus d’agrumes. Un nez certes complexe, mais qui a beaucoup de mal à se stabiliser.

La bouche débute par une énorme sensation fruitée, sur de la confiture de fraises, avec des agrumes et un peu de piment. Elle suit globalement le nez. L’aération confirmera ce côté gourmand et fruité, avec l’apparition de rancio et de chocolat, dans une ambiance très sirupeuse. La bouche reste cependant assez fraiche, ce qui rend la chose assez agréable.

La finale est moyenne, toujours sur la fraise, avec une sensation fermière, du poivre et un peu d’anis.

En conclusion, un whisky assez déconcertant. Intéressant à découvrir et à déguster, mais difficile à saisir. En tout cas, il n’a aucun défaut majeur.
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Mars
Nez : Marmelade de fruits, bois précieux, touche d'agrumes. Après aération apparition de menthe, réglisse, thé et café froid.

Bouche : Sucrée, douce, légèrement aqueuse. Arôme de café.

Finale : Bois précieux, un peu de fruits, floral. La finale est courte et évanescente.

Malt agréable à boire, manque un peu de punch et de complexité. Gagne à l'aération.
84/100
WDTS2011-02
Commentaire de Sebou007
Couleur : Ambre

Nez : Oh là, quel nez ! C'est très fruité (cassis, mûre, groseille) et épicé, le tout avec une jolie fraîcheur.
Ça sent presque la liqueur de pêche quand on passe le nez au-dessus. En insistant, ça sent la peau de raisin noir (celle qu'on peut mâcher des heures).
Le sherry se fait clairement sentir, avec des touches de vernis à bois. Tellement fruité, riche et sucré que ça en devient presque écoeurant (mais rien de méchant).
Petite touche de noix de coco également. Alcool très bien maîtrisé. Évolue sur le boisé et le vinaigre de fruits (genre framboise).
Le nez laisse présager d'un whisky très acide.

Bouche : finalement, ce n'est pas une explosion acide comme on pouvait s'y attendre. C'est assez plat, sur le jus de bois, quelques épices.
Assez décevant à mon goût. C'est amer. On sent avec le temps une petite pointe de fraise (voilà mon acidité).

Finale : assez chaude, boisée (très) et moyennement longue. On sent un peu la fraise.

Conclusion : à mon avis, un whisky dont le nez ne peut pas laisser indifférent. Moi j'accroche, et c'est ce qui me fait regretter la bouche.
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Ambre
Un nez d'abord extraordinairement fruité. Des fruits mûrs en abondance avec d'emblée de légers relents d'amertume boisée. On devine aussi le sherry avec ses notes caractéristiques de confiture de prunes.
L'aération ne lui fait pas un grand bien, parce que toutes ces belles odeurs ont tendance à s'estomper assez rapidement.
Au bout de quelques minutes, il ne reste plus qu'un mélange de notes boisées et un peu de cire.
La bouche est très douce et correspond pratiquement à l'impression qui restait en fin de nez. La complexité annoncée en début d'olfaction n'est pas au rendez-vous.
Malgré une belle présence d'intéressants arômes de sherry, de chocolat au lait, quelques belles épices, cette bouteille semble ne pas être en mesure de donner tout son potentiel. Quelques degrés de plus lui auraient-ils sauvé la mise?

La finale est longue et intense, du moins au début. Elle ressemble assez fort au nez en ce sens qu'elle est d'abord très intense, mais que cette intensité s'estompe rapidement.


Voici un fût qui est probablement très fatigué et un whisky qui aurait gagné à être embouteillé sous forme de cask strength quelques années plus tôt.
83/100
WDTS2011-02
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Teck.
Nez : 1er nez sur un pot pourri très généreux, presque envahissant, entêtant. Quelques notes pâtissières, céréalières, mie de pain blanc, mais qui n’arrivent pas à percer ce parfum fleuri. C’est très homogène, très fondu au point d’en être presque monobloc.
Le nez conserve ce profil presque monolithique, mais plaisant, sans baisser de puissance.
L’eau affaiblit un peu ce nez mais l’harmonise sensiblement. Apparaît une légère note végétale, sur le genièvre.
Bouche : Onctueuse et légère, très légère. On a du mal à percevoir grand-chose.
L’eau lui donne un profil étrange, saponifiant et presque salé.
Finale : Démarre dans le prolongement de la bouche puis évolue jusqu’à se rapprocher du nez.
L’eau harmonise un peu la finale, mais sans révéler grand chose

Commentaire : Le nez est assez sympathique mais manque de complexité et d’évolutivité. Bouche et finale ne sont pas désagréables mais manquent singulièrement d’expressivité.
L’eau semble améliorer ce whisky mais demande à être légèrement dosée.
82/100
WDTS2011-02
Commentaire de Blackmalt
Couleur ambre/cuivrée

Nez très très fruité (pommes et poires bien bien mûres) au premier nez ! Il commence fort. Des odeurs de miel viennent se mêlées à ces notes fruitées qui perdent un peu en intensité mais sont toujours présentes en arrière plan.

Bouche assez fluide, boisée et lointainement piquante. Mais un manque de richesse trop présent.

Finale longue, douce. ...?

Alors là, je ne comprends pas... Le nez avait fortement commencé sur un fruité bien prononcé (et bien commencé en plus) mais alors après... Le calme plat ! La bouche et la finale n'ont malheureusement rien changé ...
75/100

Undisclosed_distillery

Born on Islay, House Malt

Age
8 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 08/2002 Embout: 01/2011
Particularité
( Casks 9794-9800)
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2011-05 84/100
Born on Islay
Commentaire personnel
WDTS2011-05
Commentaire de ALouis
Couleur : Or soutenu
Nez: Tourbe, sur la cendre froide, puis évolue rapidement vers des notes plus rondes de sherry, chocolat et une pointe de caoutchouc.
Ensuite les céréales font leur entrée ainsi que les épices.
Bouche: En bouche l'accord tourbe/caoutchouc est parfait, juste ce qu'il faut de l'un et l'autre.
Les céréales sont présentes, la cendre froide, un peu d'iode et des notes de sherry gourmand.
Finale: Longue sur les arômes en bouche.
90/100
WDTS2011-05
Commentaire de Arno
Nez : beau nez sur la tourbe sèche et une pointe de bitume. Un fin mélange entre des notes animales, de gibier, le cuir et la fumée. Cendre et poivre. Un filet de citron ? Sage, discret, reposé. Assez enivrant.
Bouche : une attaque toute en douceur sans aucune acidité, viandée et sur la tourbé sèche. S'épice et se poivre sur la fin avec un peu de jus de citron, jusqu'à devenir un peu "consumé". Prend son temps, mais superbe développement !
Finale : viandée et fumée, truite fumée. Superbe finale sur ce thème.
Conclusion : Joue sur les terres du sample n°2, ce registre viandé et fumé, mais bien plus sagement, tout en discrétion et en finesse. Très élégant pour le coup. J'apprécie !
90/100
WDTS2011-05
Commentaire de PatGVA
N : rond toasté jolie brioche dorée note humide belle poussière sous bois tourbé
B : rond tourbé brioché sous bois humide
F : courte fine et superbement équilibré
89/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jbrice
Nez : tourbe, pâte de fruits, herbes aromatiques - rond gagne énormément à l'aération. Fruits rouges
Bouche : attaque sur la tourbe, un peu astringent, un peu sec, un peu fumé
Alcool très bien maîtrisé.
Finale : longue - minérale et cendrée?
88/100
WDTS2011-05
Commentaire de Roblanza
Couleur: Or
Nez: Doux vanille et caramel aux fruits (agrumes) et réglisse.
Goût: Bonbons et vanille, goût fruité, combiné avec le bois fin et quelques notes grillées.
Finale: douce avec des notes poivrées, de noix et de réglisse douce.
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Vieil or.

Nez : Une expression assez classique mais sans défaut des phénols, marquée par une certaine concentration sans que l’ensemble ne se montre entêtant pour autant. Se développe sur toutes sortes d’agrumes (mandarines confites et surtout jus d’orange sanguine) enrichies par des arômes de café au lait qui pourraient bien provenir d’un fût de Sherry de deuxième remplissage. Peut-être également un peu de plastic neuf (sachets de supermarché). L’équilibre alcoolique est bon et soutient bien un ensemble de qualité.

Bouche : L’attaque est ronde et grasse. La tourbe est un peu poussiéreuse, mais l’alliance d’une certaine âcreté et de la douceur du caramel dur fonctionne bien.

Finale : Persistante, elle se fait plus sèche et évolue sur la fumée froide d’un feu de bois qui s’éteint sous la pluie pour finir du côté poussiéreux d’une bière éventée. Il est temps d’en prendre une deuxième gorgée.

Commentaire : Une bouteille qui devrait satisfaire ceux qui ont apprécié les récents Laphroaig IB refill Sherry que l’on a pu voir arriver sur le marché.
87/100
WDTS2011-05
Commentaire de Savoureur
Aspect: Or rougeâtre
Nez: Intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbé, fruité (fruits du verger en avant plan, fruits du sous-bois en arrière plan), crottin sec de bovins
Bouche: Intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, fumée dominante, les autres arômes restent en retrait, pas d'amertume, bouche mi sèche mi douce
Finale: Courte à moyenne
Avec eau: Au nez le tourbé / fumée est plus sur les cendres froides, plus fruité, le crottin disparaît, en bouche il perd beaucoup en intensité et la finale devient plus courte
Conclusion: Un whisky tourbé qui joue plus sur la finesse (surtout au nez et sans ajoute d'eau) que sur l'exubérance de la tourbe, j'aime bien
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de TTN
Nez : D'abord assez discret et doux, miel de châtaigne puis salé, algue, insulaire. Il se dégage quelque chose d'assez subtil mais que je ne parviens pas à définir... A l'aération il y a davantage de poivre noir.
Bouche : Très fumée avec toujours pas mal de poivre noir et une pointe de citron. Il me fait penser à un Talisker
Finale : Explosive, sur les épices notamment le poivre noir.
Impression générale : La bouche est beaucoup plus expressive que le nez. Un beau mélange de fumée et de poivre noir. Un malt que j'ai bien apprécié.
86/100
WDTS2011-05
Commentaire de Dagde
Couleur: Ambrée

Nez: Belle expressivité. Gras et riche : Tourbe cendrée qui est contrebalancée qui se décline sur les fruits en sirop – poire –, le citron et du cacao, de la truffe et un soupçon de banane.

Bouche: Tourbe cendrée élégante et agrumique venant se pâmer dans le chocolat noir. Manque légèrement de corps et de complexité.

Finale: Le chocolat, l'aspect céréalier et la tourbe fumée dans un pas de 2 charmeur et parfaitement maîtrisé. Le sel, le menthol et le citron sont aussi de la partie mais se font bien discrets.

En résumé : Un tourbé qui arrive à apprivoiser son tempérament cendré par un enrobage chocolaté flatteur. Ce duo est efficace mais méritait un peu plus de souplesse aromatique pour vraiment nous ravir. Un succès qui repose sur une dualité éprouvée. Bon à défaut d'être révolutionnaire.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Sebou007
Couleur : Or

Nez : De la tourbe, de la fumée, de la noisette torréfiée. Un brin de rhubarbe, de citron, d'huître. Un peu de jus de viande.
Bien qu'un peu aqueux, c'est très élégant et assez complexe. Un peu de terre retournée. Un peu de thé type Pu Er.
Très médicinal après un peu de temps.

Bouche : C'est très (trop) aqueux. On reste sur des notes très tourbées, d'amandes torréfiées, de café froid, de cendre froide. On a une légère touche de citron.
C'est plutôt bon, mais ça manque de précision, de dynamisme. Peut-être que la dilution lui a un peu tassé le caractère.

Finale : Longue, amère, sur la torréfaction et la tourbe.

Conclusion : Un très bon whisky pour les amateurs de tourbe. On peut regretter le manque de complexité de la bouche par rapport au nez.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Jaune paille, vin blanc.
Nez : 1er nez sur une tourbe douce à la fois grasse et aqueuse, avec des notes de foin et de menthe, puis s’enrichit de notes de tabacs, de cuir, des épices. Avec le temps, cette tourbe se développe et s’enrichit de notes végétales, et d’une belle note agrumique, sur le citron jaune.
Bouche : Attaque grasse, cette bouche est peu expressive, de la tourbe bien sur, mais c’est assez faible
Finale : Dés la déglutition, la tourbe se réveille nettement.

Commentaire : Un profil tourbé assez classique, qui évoque Islay, c’est bien fait, mais sans grande surprise. L’ajout d’eau affaiblit le nez tout en faisant apparaître une légère amertume en bouche et en finale.
84/100
WDTS2011-05
Commentaire de Piazzolla
Nez : minéral et légèrement tourbé. Discrètes notes animales (chien mouillé, ferme).
Bouche : médicinale, tourbée et fumée, grasse et légèrement sucrée. Un vrai côté bière par la suite (orge & levure). Une pointe de fruit (pomme ?).
Finale un peu asséchante sur le fumé/tourbé
Conclusion
Comme la plupart des autres samples, assez peu typé, davantage versatile en revanche. Dans tous les cas, pas mauvais mais pas de coup de cœur non plus.
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Amor57
Le nez est marqué par la tourbe et des tannins lointains. Puis arrivent du pétrole, un léger caractère marin avec la fraîcheur du grand large et des fruits rouges. En bouche l'attaque est nette. Elle est sur le minéral, la tourbe, le sel, les algues, le "jus de pipe", la réglisse, une pointe de banane, éphémère (la pointe de banane). La finale est sur les mêmes notes avec un léger viandé et un peu de fumé. Une pointe de caramel aussi. La longueur est moyenne.
Un whisky assez agréable, n'eût été la tourbe (que, vous le savez sans doute, je n'apprécie guère).
83/100
WDTS2011-05
Commentaire de Corbuso
Couleur : Vieil or.
Nez : Très tourbé, rond, maritime, sur l’algue, un peu de goudron, iode, bois et vanille.
Bouche : Léger, faible, sur l’eau de mer, le goudron, la tourbe et un peu d’algues. Subtile. La finale est courte à moyenne, douce, faible, tourbée, goudronnée, maritime, avec un peu de corde de chanvre.
Impression générale : Un whisky relativement faible en intensité (dilué ?) qui me rappelle certains vieux Caol Ila où les notes tourbées dominent moins le whisky que normalement et ce permettant le côté marin de mieux s’exprimer.
82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vieil or
De la tourbe et des agrumes ainsi que de discrètes notes de foin mouillé caractérisent le nez. Bien que de complexité moyenne, ce nez est assez riche et en outre présente un bel équilibre, malgré l'écrasante domination de la tourbe. A ne pas mettre entre les mains des adversaires de la tourbe (s'ils existent...)
La bouche est légèrement en retrait par rapport au nez, et on y décèle quelques signes de faiblesse. Ici aussi, une massive domination de la tourbe, avec en fin de bouche quelques jolies notes de café.
La finale est longe et chaude, plus proche de ce qu'était le nez que de la bouche. Ici aussi, de belles notes de café, de moka, mais aussi des épices, poivre.

82/100
WDTS2011-05
Commentaire de Blackmalt
Couleur: or soutenu

Nez tourbé. Bien tourbé même (terreux?). Un petit feu d'herbes sèches en train de brûler. Un peu de pot-pourri aussi. D'ailleurs, si il le faut, c'est lui qui brûle !.
Dans cette odeur de brûlé, je sens l'odeur que dégage une feuille de papier brûlée au briquet (odeur des bords jaunis par la flamme). Par la suite, une odeur plus douce, de caramel est présente.


Bouche fraîche, cendrée. Oui pas mal de cendre froide en bouche. Elle est assez plate et je lui trouve un gout d'eau minérale en milieu de bouche.


Finale assez douce, cendrée et tourbée comme pour le reste mais en plus simple. Par contre, elle devient un peu plus piquante sur la fin (même si ça ne dure pas longtemps).
Les arômes sont présents un bon moment ce qui lui donne un longueur tout à fait correcte.


Commentaire : J'ai moyennement aimé. Pas assez riche ni complexe. La bouche est bien trop plate. Seule la finale se veut être la plus persistante pour moi.
En tous cas, il restera tourbé/cendré de A à Z. Je pense à un whisky trop réduit.
80/100
WDTS2011-05
Commentaire de Mars
Nez : Anis, poire, tourbe fumée et terreuse. Menthe et citron à l'arrière plan. Meilleure balance et fondu après aération.

Bouche : Terreux, anis, menthe, céréales, épices. Plus terreux et sucré après aération.

Finale : Tourbe fumée, fruité, minéral. Longue.

Commentaires : Et encore un tourbé avec un touche de citron. Le coté minéral et assez bien épicé ne me plaît pas beaucoup (mais plaira sûrement à certains). Cela manque aussi de complexité, je trouve. L'ajout d'eau n'est pas vraiment recommandé (+ light et plus anisé) mais l'aération lui fait du bien.
80/100
WDTS2011-05
Commentaire de Alexandre
Le nez propose une rencontre sympathique entre le cuir, le sherry sec et la tourbe. Le tout est bien puissant, complexe et intégré. Cette bonne impression persiste dans le développement de ces saveurs : le cuir et le sherry iront vers des choses plus douces et sucrées (caramel), tandis que la tourbe dévoilera de belles notes puissantes de fumée et de goudron. L’aération apportera un peu de légèreté à ce nez, avec de l’eucalyptus. Un très beau nez, à n’en pas douter.

La bouche est assez décevante par rapport aux promesses du nez. Moins bien construite et surtout bien plus plate, elle débute sur de la tourbe marine légère, avant de se poursuivre sur du caramel. L’aération accroit ce sentiment de départ, puisque les saveurs s’écroulent, et ne montrent jamais une belle harmonie. On a cependant des mandarines qui apparaissent, et le caramel qui prend de l’ampleur. Mais le niveau du nez est loin.

La finale, courte, est dominée par le goudron, avec une toute petite pointe de sherry sec. On a aussi du bonbon acidulé, et un souvenir de cendre froide.

En conclusion, un whisky déséquilibré, avec un très beau nez, puis ensuite un mélange quelconque de sherry et de tourbe
79/100
WDTS2011-05
Commentaire de mapi
Couleur: or

Nez avec une pointe de fumée. L'alcool est présent vite rejoint par des notes d'agrumes. Le nez se termine sur une impression désagréable sur l'herbe fraîchement coupée et l'artichaut.

La bouche est fraîche sur la céréale et les fruits frais.

La finale est moyenne, fraîche et les fruits frais

Commentaire. Je suis dérouté par ce whisky. Je ne sais qu'en penser. Je lui attribue la plus faible note de tous mes WDTS, plus pour marquer mon désappointement que pour lui attribuer une note précise.
78/100

Undisclosed_distillery

Master of Malt 30 years old Speyside, 4th edition

Collection
Secret Bottlings Series
Age
30 ans
Taux d'alcool
40 %
Embouteilleur
Master of Malt
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-04 84/100
30 years old Speyside  MOM
Commentaire personnel
WDTS2012-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre moyen
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, vieux cuir, mangues, papaye, épices doux orientales, aigre / doux genre vieux sherry oloroso, chocolat noir à la menthe
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, bouche surtout sur les arômes de sherry mi-doux mi-sec avec de la sirop contre la toux en fin de bouche
Finale: courte à moyenne

Conclusion: Un excellent whisky bien complexe et avec des arômes bien fondus. Un peu plus d'intensité (surtout en bouche) lui vaudrait une note encore plus élevée

91/100
WDTS2012-04
Commentaire de Pompix
D’emblée grandiose. A la fois marin (origine ?) et gourmand (influence du fût ?). Par la suite, le nez devient de plus en plus envoûtant avec un aspect minéral (rocher en bord de mer) et une composante marine (gros coquillages). On y retrouve également du foin, des odeurs de boiserie fines vernies, de vieux papiers ainsi qu’un léger viandé (gibier).
En bouche, l’attaque est douce. Le taux d’alcool semble bas. Bel équilibre malgré un ensemble qui paraît moins complexe qu’au nez avec une tourbe plutôt old school, de l’eau de mer partiellement dessalée et tout une batterie d’arômes typiques d’une maturation en fût de sherry.
La finale est très agréable mais l’ensemble reste un peu trop faiblard à mon goût.
Tout de même superbe.

90/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
Le nez est assez doux, avec de belles notes de sherry mêlées à des effluves végétales, menthe, et un peu d'épices. Cependant, il a du mal à s'imposer. Un peu comme si une trop forte dilution aliénait un peu les odeurs. Le poivre et les épices parviennent cependant à émerger, donnant à ce nez une très belle structure.
En bouche nous avons d'agréables notes de sherry et de noisette, de prunes. Pas très complexe, mais fort agréables, cette bouche prolonge parfaitement le nez. La crainte de la trop forte dilution ne se confirme pas en bouche.
Une finale longue et chaude, dont les notes de prune et de léger boisé n'ont pas disparu.
88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Amor57
Le premier nez sort sur l’œuf coque, bien vite mangé, et la pomme. Le reste est assez vaporeux dans un premier temps : pomme verte qui se confirme, vanille, cannelle, fraise, romarin, lavande, café. Après l’œuf, c’est bien végétal. Voyons si l’aération peut apporter de l’animal. Pomme de terre cuite ? non, on est encore dans le végétal. Enfin ! celle-ci annonce fumé net et viandé. En bouche l’attaque est douce sur le viandé avec du caramel. Puis arrivent la pomme, la banane, les épices (muscade, girofle, poivre) et la mer. La finale s’articule magnifiquement avec la bouche. Elle s’enrichit de réglisse alors que le reste des saveurs s’éloigne doucement. Une très belle longueur.
Un ensemble d’une superbe harmonie, d’une extrême précision et dense. Mais il manque de complexité pour prétendre à l’excellence. Very easy drinkable.

88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Mars
Nez : Orange, mandarine, melon, café au lait, thé.

Bouche : Très doux, de la soie. Légers agrumes, café au lait.

Finale : Longue, douce tout en étant légèrement agressive à certains moment avec du poivre et des épices à gogo. Légères notes agrumiques

Commentaires : Un whisky très agréable à boire. Un bon daily dram, quoi!

88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Roblanza
couleur: ambre
nez: boisé très fruité, caramel et noix
goût: des tons très frais de fruit et tutti-frutti, caramel très doux, se termine avec des tons sombres de bois.
87/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jbrice
Nez: Pomme & canelle; sirop de grenadine, cassis, framboise
Bouche: Sucrée. Du café. Petite amertume végétale en fin de bouche
Finale très longue

Relativement complexe. Intéressant. Mais je n'accroche pas plus que ça.

86/100
WDTS2012-04
Commentaire de Piazzolla
Nez : doux, sur les fruits blancs (poire, pêche …). Manque un peu de présence. Guimauve. Marin/iodé à certains moments. Évolue bizarrement sur les fruits secs (dates & figues).
Bouche douce, soyeuse et fluide, un voile de fumée laisse place à une minéralité qui structure une bouche qui reste un peu trop sage. Évolution douce toujours sur la fraîcheur.
Finale moyenne, trop sage comme la bouche
Conclusion Le nez révèle une complexité que l’on ne retrouve pas assez en bouche … dommage même si cela reste un malt sympathique et frais.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Arno
Nez : Confiserie, fruits secs, orange amère pour un début sur les notes sucrées du sherry. Boisé, salé et arôme de pain grillé ensuite, pour passer à des odeurs de vieille cave, avec son cortège de liège et de pourriture noble (m’évoque certains de mes thés chinois fermentés, les pu-erhs). L’aération le rend plus fleuri, avec l’apparition de lavande, accompagné d’un peu de menthe poivrée et une note assez identifiable de sauge. L’aération permet également de s’affranchir quasiment totalement d’une odeur initiale de dissolvant.
Ce nez plutôt sympathique reste assez austère et peine à s’ouvrir.
Bouche : attaque très douce - bien trop malheureusement – sur les fleurs, les fruits secs, puis vers les notes de cave (liège, papier, tonneau). Reprend du poil de la bête avec du cuir, de la fumée, bouquet garni & sel avant de virer pour un bon moment sur la cendre. La sauge vient couronner la cendre dans le prolongement. Belle évolution de cette bouche, qui reste cependant assez austère et bien trop sage.
Finale : noix & fleurs
Conclusion : Un sherry assez timide, agréable par bien des abords, mais qui manque de confiance pour plaire totalement.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Ambre.
Nez : 1er Nez à la fois beurré et fruit sec, arachide, beurre de cacahuète ? Pralin, poudre d’amande et pistaches, noix de cajou, noix de pécan. Céréale, pétales de maïs. Un peu de fruits rouges un peu acidulés, également. Se développe franchement sur des épices, des airelles. Avec plus de temps, très franchement sur le café, la torréfaction.
Bouche : Onctueuse, mais à l’expressivité contenue, presque trop fondue.
Finale : Dans le prolongement de la bouche.

Commentaire : Intéressant, un profil plutôt étonnant, mais manque un peu d’expressivité, de puissance. Quelques gouttes d’eau le réduisent au silence.

85/100
WDTS2012-04
Commentaire de Dede
Couleur : Acajou
Nez : Beaucoup de sherry, et du plus doux qui soit, très gourmand, sur les figues confites, les raisins secs et le caramel, beaucoup de caramel.
Bouche : L'attaque est sucrée mais puissante. Le sherry se développe sur la figue confite mais aussi la mandarine. Le milieu de bouche se révèle quant à lui plus amer et boisé qu'escompté, toutefois sans excès.
Finale : Légèrement chocolatée avant que l'amertume du bois ne la domine, elle est relativement longue.

Conclusion : Le fût a complètement pris le pas sur le distillat, et pas forcément pour le meilleur, même si l'ensemble demeure correct.

83/100
WDTS2012-04
Commentaire de Malt1972
Couleur: ambrée
Nez: Floral et fruité avec des notes de malt et de noix. Plus tard, un peu de thé vert. Pas très puissant.
Bouche: parfumée, de la citronnelle, du malt en développement. Il semble que si le whisky se démène, aux prises avec dverses notes boisées.
Finale: relativement longue, avec des raisins secs et une note de chêne sec finale.
83/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Acajou.
Nez : Sherry et malté. Très doux. Du caramel au beurre, mais pas de trop. Grosses pommes rouges (Red Delicious). Et une pointe de bois brûlé. Tout cela est plutôt sympa, mais un peu léger j'ai bien peur.
Bouche : Ouaip. C'est un peu léger (40% ?). Ca se boit par pleines gorgées sans faire de mal. Rond et doux. Juteux et velouté. Miel de châtaignier dilué. Sirop de maïs. Et toujours un peu de bois brûlé.
Finale : Plus longue qu'anticipée, essentiellement à cause d'une légère amertume boisée.

Commentaire : Ressemble à ses vieux Speyside surdilués. Pas super excitants, mais tellement faciles à boire qu'on peut se laisser tenter.

80/100
WDTS2012-04
Commentaire de mapi
Couleur: Ambre foncé, reflets bruns
Nez: Le nez présente la désagréable surprise de l'alcool à brûler, de butane. Puis vient ensuite la pomme blette pour son côté végétal.
Bouche: La bouche est très douce, presque plate, en tout cas complètement unidimensionnelle. Je trouve des notes de noix sèche et de vieux cuir.
Finale: Longueur moyenne. la finale s'effondre rapidement. Notes de chocolat, beurre de cacao. Le whisky laisse une bouche mate, boisée (ce qui est là un défaut).

80/100
WDTS2012-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Cuivre
Nez: un sherry assez grossier malgré une grosse aération, des notes de distillation sur le choux et un peu de soufre.
Un peu d'épices en fond et des notes chimiques de bonbon.
Bouche: très originale et moins désagréable que le nez, on est plus sur des notes florales, un peu végétal, sur l'anis et sur les légumes.
Finale : assez courte

79/100
WDTS2012-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: brun , acajou,  séquoia. Nez: Très facile et discret, notes florales légères, le thé noir et frais herbes potagères (waldmeister). Bouche: Très doux et tendre, à nouveau de légères notes florales. Vin de dessert sucré (porto tawny). Il ne semble pas y avoir beaucoup d'alcool ici, pas d'eau nécessaire. Finition: Encore une fois très discret et facile, mais pas faible, continue encore et encore et semble même se développer, ici, maintenant une certaine complexité apparaît, pommes séchées, de cacao et les fruits tropicaux. Conclusion: Pour moi, pas une grande expérience dans son intégralité, trop discret et doux, sans contrepoint, il n'ya pas de déclaration claire donnée. Mais la finition est très plaisante et très agréable. Devinettes: dur à deviner, peut-être une grande, vieille (et coûteux) bouteille (fût de sherry), mais ce n'est pas ce que je recherche dans le whisky.
68/100

Undisclosed_distillery

Single Highland Malt

Collection
Eilan Gillan
Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Cognacs Leopold Gourmel
Fût
Bourbon / Cognac
Dates
Distill: 2008 Embout: 2012
Particularité
non filtré à froid
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2012-04 76/100
eilan Gillan highland malt
Commentaire personnel
WDTS2012-04
Commentaire de mapi
Couleur: vin blanc
Nez: Première impression sur la levure de boulanger et un petit côté jambon blanc de Paris. Ensuite on passe sur des notes très végétales avec notamment de l'estragon. Le tout est frais et agréable.
Bouche: la texture de ce whisky est huileuse, presque grasse. On reste sur cette impression végétale qui part de l’artichaut pour aller vers la fleur d'anis séchée et se terminer sur la réglisse pour sa fraîcheur.
Finale: La finale revient sur cette texture huileuse. Elle est concentrée. Le tout se termine sur une fraîcheur intéressante. Un beau whisky

88/100
WDTS2012-04
Commentaire de Savoureur
Aspect: jaune paille
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, tourbe sèche, fumée citron, fraicheur marine, herbes de provence
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, une belle douceur en avant plan, la tourbe et la fumée forment un second plan et des fruits frais sont en arrière fond
Finale: courte à moyenne

Conclusion: un beau whisky moyennement tourbé qui est facile d'approche et plaisant

87/100
WDTS2012-04
Commentaire de Arno
Nez : new make avec des arômes assez étranges : champignons, levure, caoutchouc neuf, lesquels ne sont pas si désagréables. Avec un peu de recul, des choses plus conventionnelles : fruité sur la prune, la confiture de rhubarbe, la sauce tomate. Une note de sauge également. Assez atypique, mais ça se tient !
Bouche : Début sucré extrêmement doucereux, avec des notes de mélasse, de caramel, de fleurs « délavées ». L’arôme de levure reste très présent, mêlé à la prune. L’ensemble est relevé ensuite par un côté plus acide, avec des notes de céréales, de muesli, de raisin sec, l’arrivée du bois et de quelques épices. La bouche n’est pas transcendante.
Finale : sur le chêne (amande, vanille, bois) et les céréales
Conclusion : s’en tire plutôt bien, avec un nez assez intéressant et une bouche moyenne : un whisky que je me plais à découvrir, mais dont je ne tirerais pas plaisir à en boire régulièrement.

83/100
WDTS2012-04
Commentaire de Canis_Lupus
Robe : Vin blanc, or pâle.
Nez : 1er Nez sur l’éclair au café, entremet au café, très sucré. Puis bascule assez vite sur … du rhum blanc ! Continue d’évoluer très clairement sur le new-make, alcool de prune. Alcool à la fois très perceptible mais en même temps plutôt bien intégrée. Fait penser également à de l’alcool à brûler. Zeste d’oranges confits. Du sel. Lait au miel. Avec le temps, toutes ces notes se fondent en un ensemble homogène, mais fort surprenant.
Bouche : Sur un new-make dilué.
Finale : Dans le prolongement de la bouche, sur la même note.

Commentaire : D’habitude, je ne suis pas très amateur de ces arômes de new-make, mais ici, ils sont dosés et amenés de façon originale et plaisante … au nez. Parce qu’en bouche et en finale, c’est beaucoup oins intéressant à mon goût. L’eau ne modifie quasiment pas le profil.

82/100
WDTS2012-04
Commentaire de Roblanza
couleur: foin humide
Nez: floral, foin, la vanille, très aromatique
goût: floral, fruité, frais avec une sorte exotique de fruité, finale très parfumée, presque comme un cognac très jeune
81/100
WDTS2012-04
Commentaire de Piazzolla
Nez : sur le new make (métallique, poire, frais). Manque quand même de complexité. Mieux à l’aération (équilibre).
Bouche je n’aime pas du tout dans un 1er temps. Beaucoup trop jeune pour ne pas dire vert … Seule la texture grasse apporte un peu de plaisir. Par la suite devient plus agréable avec ses notes de pomme verte et de poire qui dominent l’amertume.
Finale moyennement longue et en phase avec la bouche.
Conclusion Un peu trop jeune et difficile (versatile) à mon goût mais mérite que l’on prenne le temps qu’il s’aère.

80/100
WDTS2012-04
Commentaire de Mars
Nez : Cassonade, poire, new make, léger citron.
Bouche : Sucré, amer. Rien ne ressort.
Finale : Cassonade, poire extra mure.

Commentaires : Ce n'est pas mauvais, mais ce n'est vraiment pas mon truc et cela manque de balance et de complexité. L'aération n'arrange rien.

80/100
WDTS2012-04
Commentaire de Malt1972
Couleur: jaune paille
Nez: frais et propre, à base de plantes, de foin, de la bruyère, feuillu.
Bouche: cassis en fleur, fitron, vineux.
Finale: court et a du mal à s'affirmer.

Très bon whisky d'apéritif
80/100
WDTS2012-04
Commentaire de Johannes_Sauer
Couleur: Très pâle, pas même vin blanc (vino verde).
Nez: Exactement comme une bonne eau de vie de la Forêt Noire des fruits, très amusant. En allemand on appelle ça Obstler. Poires fraîches (Williams-Christ).
Goût: Encore une fois les poires fraîches, mais il ya aussi l'avoine ajoutée (Bircher muesli) et une belle touche de sucre brun. À l'arrière il y a  une note douce terreuse que l'aimerais  si elle était un peu plus forte. Finale: fruits encore, l'avoine et le sucre brun, mais pas très long. Un développement remarquable manque à l'appel ainsi que  la douce note terreuse. C
onclusion: Une expérience très agréable et intéressant, mais pour moi pas de s'en tenir à dram. Devinettes: Ca me rappelle d'un jeune Arran j'ai eu une fois.
79/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jbrice
Nez: Tourbe, spirit, poire, muesli
Bouche: Poire & biscuit
Finale moyenne

Un malt embouteillé trop jeune à mon sens. Pas ma tasse de thé.

78/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jmputz
Couleur: Vin blanc
Un nez intense et fortement marqué par des notes florales et de levure qui font soupçonner un whisky très jeune. Il semble avoir gardé de fortes caractéristiques de new make, voire de gin. On sent cependant au bout de quelques minutes de légères notes de fruits secs si on est très attentif.
En bouche également on a le ressenti d'un très jeune whisky, largement immature. Le goût est intense mais peu diversifié. Les mêmes notes florales qu'au nez, le même manque de complexité et un manque évident de corps. Bref, un whisky plaisant à l'apéritif, mais qui n'est pas destiné à un public de passionnés.
La finale est légèrement différente de la bouche et au-delà des notes florales de la bouche, on retrouve ici une certaine amertume agréable, des noisettes ou des noix. Elle est de longueur moyenne, mais curieusement nettement moins intensive que la bouche.
76/100
WDTS2012-04
Commentaire de Jean-Michel
Couleur : Très pâle. Vin blanc.
Nez : Disons le franchement : Ce n'est pas le type de whisky pour lequel je vendrais mon âme au diable. Jeune et grainy. Plein de grain et de céréales gorgés d'eau, en fait. Honey Smacks. Poires blettes. Un caractère "rooty" (de l'angélique ?). Se fait de plus en plus cartonneux. Colle blanche. Glace à la pistache premier prix.
Bouche : Pas vraiment à mon goût, je confirme, mais se laisse assez facilement boire, je dois dire. Plutôt doux et velouté, avec pas mal de nectar de poire. Le faible degré alcoométrique (40% ?) ne vous fera pas de mal.
Finale : Se fait un poil amer, à présent, mais rien d'insupportable.

Commentaire : Attention : Ceci n'est pas un mauvais whisky. Juste un whisky d'entrée de gamme honnête de plus et qui n'a pas réussi à me faire vibrer. Serait-il possible que je devienne blasé ? Hum... Possible...

75/100
WDTS2012-04
Commentaire de Amor57
Le premier nez est agressif, avec une poire dominatrice. Puis très rapidement de l'olive et des soupçons de caoutchouc brûlé. Ça m'évoque plus un new spirit qu'un whisky. Avec de l'aération, il apparaît de rares traces de pâte d'amande et de citron. Et avec une aération plus conséquente (cinq heures !) de l'amande et des rares fruits (pomme), toujours sur le fond de poire qui se fait un tout petit plus discret. Ça en deviendrait presque moyen. Cette évolution serait-elle l'effet du vieillissement ? En bouche, l'attaque est franche, monolithique, encore sur la poire. Puis évolution sur la poire (oui, oui, la même !) et avec des traces de caoutchouc brûlé. Et ici, la bouche ne change pas, malgré les cinq heures d'aération. La finale, de longueur moyenne, est intense, sur la réglisse et ... la poire.
74/100
WDTS2012-04
Commentaire de Pompix
De par la couleur et le nez, ausun doute, celui-ci est un très jeune malt, très new make sur la bouillie de céréale, l’alcool de fruits blancs, les herbes aromatiques, un brin métallique, résineux. Vraiment pas ma came…
Un whisky vraiment trop immature

68/100
WDTS2012-04
Commentaire de Dede
Couleur : Jaune très pâle
Nez : Grappa, eau de vie de poire... En un mot comme en cent, new-make. Ce nez semble celui d'un whisky embouteillé trop jeune.
Bouche : Ce constat est confirmé par la bouche. L'attaque est sucrée, mais on y retrouve les mêmes notes qu'au nez.
Finale : Relativement brève, marquée par le goût de l'alcool.

Conclusion : Un whisky immature et/ou un fût particulièrement usé...

65/100
WDTS2012-04
Commentaire de ALouis
Couleur : Vin blanc
Nez: New spirit à plein nez, eau de vie de poire et de pomme.
Pas mal de notes d’éther qui rendent le nez désagréable.
Bouche: idem en bouche, alcooleux et trop jeune.
L'eau n'arrange rien hélas.
Finale : courte et alcooleuse

40/100

Undisclosed_distillery

House Malt 21

Age
21 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry butt
Numéro fût
single cask 50
Dates
Distill: 1990 Embout: 2012
Particularité
( Bunnahabhain)
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
WDTS2013-02 86/100
House Malt 21 WM
Commentaire personnel
WDTS2013-02
Commentaire de Flonews
Couleur: cognac clair

Nez: délivre immédiatement des senteurs de xérès: cire, abricots sec, oranges confites. Une pointe d'acidité sur un tapis d'épices et d'agrumes murs. Envoutant.

Bouche: Totalement accessible, il délivre une douce caresse au palais oscillant entre bois et épices. Le sucre de la céréale pose ses bagages dans le palais, avec tout un petit bataillon de fruits confits dirigé par une petite pointe d'acidité bienveillante. L'ensemble est très cohérent et parfaitement en accord avec le nez. Enthousiasmant.

Final: s'assèche doucement en devenant plus amer, mais la une rétro-olfaction fait encore des merveilles fruités. Très long, très bon. J'adore.

A peine dans le verre, l'affaire se présentait bien. Le nez est bien typé par le fût de xérès, mais l'équilibre est là dès les premiers parfums. La bouche reprend le thème principal sans défaillir dans un concerto pour fruits murs très apaisants. Un rien d'acidité pour donner du tonus à l'ensemble. Superbe. Sherry Monster, Je vous aime !

94/100
WDTS2013-02
Commentaire de Whiskywardrobe
"Il me rappelle beaucoup de Macallan Sherry Oak 10 ans. Pas mal, pas mal du tout. Je dirais 40 €"
Ce whisky a une couleur cuivrée.
Nez (90): (5) plus que la moyenne. miel, noix, fruits tropicaux, agrumes, épices, bois,. Très beau nez.
Taste (90): lisse, grasse. du miel, des noix, du bois, du tabac, de vanille, de fleurs. On dirait que c'est embouteillé à 40%. Peut-être un Dalmore? Un Macallan?
Finition (89): (5) supérieure à la moyenne. noix, cuir, tabac.
90/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jmputz
Couleur: Acajou
De jolies notes de confiture de prunes indiquent la présence indéniable de sherry. Ensuite les fruits font leur apparition en même temps que quelques notes de barbecue, un peu de fumée et un peu d'amertume. De la noix de cajou. Un nez très riche et parfaitement équilibré.
La première impression en bouche est l'exact prolongement du nez. Une légère amertume, de la noisette, de la noix de cajou et du sherry. Les fruits annoncés par le nez ne sont pas au rendez-vous ici et c'est donc l'amertume qui prédomine. Ce whisky n'en reste pas moins équilibré et agréable.
La finale est dans le parfait prolongement de la bouche. Aucune surprise ici. Une certaine amertume et le souvenir du sherry continuent à hanter le palais pour de longues minutes.
89/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jeep
Nez : Nécessite pas mal d’aération avant de vraiment s’exprimer. Gourmand : des fruits coques (noix de pécan), de jolies notes vineuses et un peu de caramel qui n’est pas du tout écoeurant.
Bouche : Pleine, ronde. Un mélange délicat de boisé léger, de sherry, de tabac. Légèrement toasté et vanillé. Pas mal de vanille en fait. Également un côté bien épicé (poivre et autre)
Finale : Relativement longue sur les épices et on salive beaucoup (un peu salin).
Cconclusion : Easy drinkable. Manque un chouia d’expressivité, mais un très beau whisky.

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jbrice
Nez : Du sherry... Tout de suite, pas mal d'allumettes (côté soufré), un côté métallique en fond puis du jus de fruits rouge. Pas mal de rancio, de la confiture de fraise, du café, du cacao... Un beau sherry. Des touches végétales. Immédiat, pas des plus complexes mais très appétissant.

Bouche : Puissante et expressive. Du sirop de grenadine et de fraise. Très agréable.

Finale : longue et confite sur les fruits rouge

Commentaires : Pas des plus complexe mais très facilement buvable.

88/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mars
Nez : Fruits frais, menthe, noix. Léger mais puissant.
Après 5 jours : Un peu de fumée, mielleux/cireux, un peu de citron.

Bouche : Citronnée, fruits rouge, menthe.

Finale : Fruité, citronné, moka, café au lait. Longue.

Commentaires : Un très bon whisky difficile à cerner. Les arômes sont très fondu.

87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Singlemalt71
Nez: tons chauds de fruits (rouges), très épicé (délicieux) et des notes de sherry. Plus tard, certains tons de bois supplémentaires aussi.

Goût: Puissant, herbes en combinaison avec une certaine douceur et une certaine amertume.

Finition: De longueur moyenne, épicée et une certaine amertume.
87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Wiski
Couleur : Ambré sombre.

Nez : Des notes d’agrumes (orange et écorce d’orange) s’ouvrent immédiatement, avec ce caractère typiquement sherry (noix, raisins de Corinthe, fruits secs), gourmand (caramel) et juteux. Les épices douces (cannelle, muscade) accompagnent des notes boisées (bois poli, encaustique). S’ouvre peu à peu sur des notes de fruits noirs (datte, pruneau, figue).

Bouche : L’attaque est douce, puis gagne en intensité, sur l’amertume du fût de sherry cette fois-ci, avec des notes de cuir, d’écorce d’orange, de caramel brûlé, de café torréfié, avec une pointe de souffre agréable.
L’ajout d’un trait d’eau renforce les notes de poudre à canon avec une pointe fumée en fin de bouche.

87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Roblanza
couleur: ambré
nez: saveur, raisins secs, vieux bois et café
goût: corsé, à nouveau le fruité des raisins secs et celui des mûres, la finale est longue avec des notes de café et d'épices
87/100
WDTS2013-02
Commentaire de RX21
Couleur: Cuivre
Nez: Fruité (fraises)
Bouche: Groseille, sherry, fruits secs (noisettes, amandes)
Finale: Courte

87/100
WDTS2013-02
Commentaire de Savoureur
Aspect: ambre clair
Nez: intensité moyenne, alcool bien intégré, fruits confits en avant plan, en arrière plan: sirop contre la toux, vinaigre balsamique, pneu cramé
Bouche: intensité faible à moyenne, alcool bien intégré, pneu cramé en avant plan (mais n'écrasant pas les autres arômes), fruits confits, jeune vinaigre balsamique
Finale: courte à moyenne

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Dagde
Nez : L'ouverture se fait sur des touches vinaigrées, du cuir (pas explosif comme à l'ouverture de certains Glendronach). Cet apparat sherry accompagné de chocolat semble posséder une fraîcheur que seule l'ouverture pourra dévoiler. Celle-ci apporte en premier lieu des fruits secs (noix) tout en chérissant le chocolat. On a encore le vinaigre mais aussi l'arrivée de de crème aux œufs à l'orange. In fine, on se trouve face à un nez doux et pâtissier la noix revenant de temps à autre mener un assaut.

Bouche : Une belle présence maltée et chocolatée avec un retour gagnant du caractère vinaigré donnant du punch à un duo assez basique. Il y a une belle présence, l'alcool étant parfaitement intégré. Il y a également de la noix qui vient se greffer avec l'ouverture.

Finale : Un peu courte mais rondement menée dans la prolongation de la bouche. L'arrière bouche retrouve la noix qui s'était perdue entre-temps.

Commentaire : Un nez sherry parfaitement évolutif qui ravira les aficionados. Ensuite, c'est assez simple mais assez bien fait. Il lui manque simplement un peu de présence (principalement chocolat) pour être vraiment bon.

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Pierrebzh
Couleur : Ambre à reflet rougeâtre

Nez : On sent bien l’influence du sherry, de belles notes de fruits secs et de sous-bois et une pointe d’agrume, ce nez est très fin, complexe et subtile plutôt sur des notes sucrées.

Bouche : La bouche est un peu en dessous du nez à mon sens, on est sur un whisky dilué je pense. On retrouve les fruits secs, le rancio avec du zeste d’orange et une note légèrement boisé. Le caramel est également présent ainsi qu’une bonne touche d’épice que j’ai du mal à décrire plus précisément. Un bon sherry.

Finale : Moyenne, on retrouve les mêmes arômes qu’en bouche (sherry, rancio, épices)

Un whisky vieillit en fût de sherry bien fait mais grande surprise (un Glendronach ?)

86/100
WDTS2013-02
Commentaire de Tomy63
Couleur : ambre clair.
Nez : bien marqué par le sherry, semble sucré, caramel, chocolat, orange, fruits secs et épices. Assez classique, me semble jeune, un peu trop de caramel.
Bouche : léger boisé, léger vernis, beaucoup de fruits secs (raisins, abricots), épices du sherry (girofle, gingembre ?). En bouche il est assez sec en fait, moyennement puissant (46% ?), manque un peu de punch. Classique et un peu jeune mais très facile à boire.
Finale : beaucoup plus sèche, plus "oloroso", surtout sur les fruits secs et les épices, manque un peu de longueur à mon goût.
Sherry sympa et facile à boire.

85/100
WDTS2013-02
Commentaire de Mapi
Couleur brun clair.

Nez: Le nez est concentré et commence sur le vieux cuir. Il se referme ensuite et laisse une impression de brulé avant de se transformer en fruits rouges matinée de cire d'abeille.

Bouche: La bouche est en douceur même si on retrouve la concentration des arômes avec une alternance entre le cuir et le chocolat noir.

Finale: La finale est tout en longueur, avec des notes de camphre, de fève de cacao et d'encaustique.

85/100
WDTS2013-02
Commentaire de Cocojazzsta
Robe: vieil or
Nez: agréable sur des notes vineuses de sherry, noix, raisins marinés au rhum (cake), pruneaux, cire, cheminée (cendres froides), notes pétrolifères (goudron) et caoutchouteuses, cigare
Bouche: attaque un peu huileuse, puis viennent les fruits secs (noix, amandes, raisins) et les notes pétrolifères et caoutchouteuses trouvées au nez, notes torréfiées et fumée froide. Belle longueur sur le caoutchouc qui persiste un peu trop à mon goût, surtout que c'est le coté torréfié (ou brûlé) qui ressort en finale, dommage

84/100
WDTS2013-02
Commentaire de Malt1972
Couleur: marron
Nez: un peu sale au début. Soufre, caoutchouc brûlé et copeaux de crayon. Plus tard, plus de miel et de vanille.
Goût: épicé (muscade et poivre), mais aussi du caramel . Des notes de sherry et un peu de bois. Relents de fumée?
Finale: de longueur moyenne. Boisée.

Commentaire: Le nez est assez bizarre. mais le goût est bon.
81/100
WDTS2013-02
Commentaire de Piazzolla
Nez : Craie. Typé sherry sec avec quelques fruits murs en arrière plan. Amertume végétale. Un peu trop discret quand même en dehors des notes de bois brûlé/sherry.
Bouche : attaque très typé sherry et à la limite du pneu brûlé (en tout cas trop d’amertume à mon goût). L’amertume cache tout le reste. Manque d’équilibré et de complexité.
Finale moyenne surtout sur l’amertume de la bouche. Nougat noir en rétro-olfaction.
Conclusion Un malt qui plaira (je l’espère) aux amateurs de sherry. Pour les autres je trouve que le manque d’équilibre et le côté essentiellement amer risque de les décevoir.

80/100
WDTS2013-02
Commentaire de Jean-Michel
Nez : Epices et caramel. Pain d'épices. Ecorce fraîchement arrachée, avec de la poussière et des particules de bois en suspension dans l'air. Du gros sherry, à défaut d'être raffiné. Sans doute un teenager issu d'un fût très actif.

Bouche : Plus puissante qu'anticipée. Des tannins massifs. Beaucoup de caramel, et pas mal de sel. Des algues. Saumâtre. Comme boire une eau mfortement minéralisée (genre Vichy Célestin). Un drôle de mélange sucré-salé. Une pomme cuite (mais une pauvre Golden sans relief) couverte de caramel bas de gamme.

Finale : Courte et un peu molle, relevée par de la réglisse salée.

Commentaire : Un jeune malt salin (Clynelish ?) qui aurait pris le caractère douceâtre d'un fût de sherry actif en y laissant les côtés plus sophistiqués. C'est pas que ce soit un mauvais whisky, mais je préfère les sherry plus "aristocratiques".

78/100

William Peel
Pure Single Malt 8 ans
Age
8 ans
Taux d'alcool
41,7%
Embouteilleur
William Peel
< 25 euros

Texte d'un émail envoyé au producteur afin d'en connaître un peu plus sur cette bouteille mystérieuse:

J'avais entendu de bonnes choses sur cette bouteille à travers le forum associé à mon site web consacré au whisky. J'ai goûté cette bouteille, et elle me parait plus que raisonnable (Ian Mac Kullick est également une référence..) ... J'ai cependant quelques questions auxquelles je serais très heureux d'avoir une réponse, si tant est que cela ne trahit pas un secret commercial. Je voudrais ajouter cette bouteille sur mon site, avec sa note de dégustation et sa quotation (ce qui lui permettra d'avoir une excellente place dans le rapport qualité-prix qui est publié sur le site
Ayant un peu d'expérience avec le single malt écossais, je pense pouvoir affirmer sans me tromper que ce whisky ne provient pas de la distillerie "The Glenlivet", mais que l'étiquette joue un peu sur les mots, parlant à la fois d'une distillerie qui s'appelerait "Glen Peel" (voir la mention sur la bouteille "Distilled and matured by Glen Peel Distillery, Ltd, Banfshire" et semblant indiquer que le whisky proviendrait de la distillerie Glenlivet ("Speyside Glenlivet Region").
Il n'est effectivement pas indiqué 'distilled at Glen Peel Distillery'car à ma connaissance, il n'existe aucune distillerie de ce nom. Il ne s'agit que de la raison sociale de William Peel... Dans ce cas, il n'y a pas tromperie sur l'étiquette.
Les amateurs de whisky écossais ont également appris que la distillerie mythique de Ballindalloch a souvent bien malgré elle donné son nom à nombre de distilleries concurrentes (il est vrai que du point de vue du droit des marques, son nom signifiant Vallée de la Livet avait bien peu de caractère distinctif). Ici encore il n'y a pas de tromperie, mais c'est un peu "limite"...
Reste que ce malt est bon, que je l'ai apprécié, et que son prix est vraiment très exceptionnel. Comme je voudrais mettre cette bouteille sur mon site, j'aurais beaucoup aimé savoir de quelle distillerie il provient vraiment (sauf si cette information est classée top-secret, mais dans ce cas je serai obligé de semer le doute, me basant sur les considérations ci-dessus).
Par ailleurs, je m'étonne un peu du taux d'alcool inhabituel -41,7%-, surtout si ce whisky n'a pas été filtré à froid. En général, ce genre de whiskies titre en général 46%...

Commentaire personnel
Le nez est assez influencé par le malt assez fruité. avec une pointe de vanille. L’impression en bouche est assez agréable, sans plus. Une finale inexistance vient finir le portrait de ce malt un peu mystérieux, et dont le prix ne laissait pas penser qu’il serait relativement bon. La signature de Ian Mac Kullick y est peut-être pour quelque chose.
60/100
Le nez est très discret pour ne pas dire inexistant. Au bout de plusieurs minutes d'aération, quelques effluves insignifiantes font surface. Une impression d'eau légèrement parfumée. En bouche, une impression de malt et d'alcool léger, sans la moindre complexité, avec cependant une légère pointe d'acidité. Finale inexistante. A jeter.
47/100

Eilan Donan
Single Highland Malt
2006-2010

Age
No age statement
Taux d'alcool
46%
Embouteilleur
Cognacs Léopold Gourmel
?
Fût
Bourbon + Cognac
Eilan Gillan Single Island malt
Commentaire personnel

(cette dégustation n'est pas à l'aveugle)
Un nez annonciateur d'un whisky de caractère malgré son jeune âge. Outre les relents inévitables de jeune malt rappelant que le temps où ce whisky ne méritait que le nom de new make spirit n'est pas si loin... , de franches notes de noisette mêlées à de la fumée auxquelles succèdent d'autres notes fruitées avant d'évoquer des odeurs d'étable et de revenir aux premières impressions. Un nez très riche et complexe en tous cas. La finition au Cognac n'y est certainement pas étrangère.
La bouche présente une complexité moindre que celle du nez. Les fruits secs dominent d'agréables goûts maltés. Un excellent whisky d'apéritif. Habitué aux whiskies plus racés, je ne peux que regretter que ce whisky ne soit pas disponible en version brut de fût, mais là s'arrêtent les critiques négatives. La bouche est très agréable.
La finale est longue et chaude, avec toujours cette présence de fruits secs ou de noix mêlés à la douceur du malt.

La distillerie étant inconnue, je ne pourrai pas commenter cette bouteille directement sur le site... Je me demande si on n'a pas affaire ici à un jeune Arran...
79/100


Undisclosed_distillery

House Malt

Age
No age statement
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Dates
Distill: 2003 Embout: 2011
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
House Malt
Commentaire personnel

Undisclosed_distillery

Sherry Cask Malt 10 yo 2001-2012

Age
10 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry
Particularité
( fûts nr 4442, 4452, 4455)
=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
0/100
Commentaire personnel

Hors collection

Undisclosed_distillery

Sherry Cask Malt 7 yo 2001-2009

Collection
Barrel Selection
Age
7 ans
Taux d'alcool
43 %
Embouteilleur
Wilson & Morgan
Fût
Sherry Cask
Dates
Distill: 12-2001 Embout: 09-2009
Particularité
( Sherry cask #4446/4448/4450)
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
Forum86/100
Commentaire personnel
Commentaire de PierreDH
Couleur : D’un bel ambré.
Nez : Rancio, pointe de curry. Vanille. Avec un peu d’aération, jolies notes d’ananas mûr. Caramel. Après quelques jours (bon j’avoue une dizaine), ce sont les fruits rouges qui dominent et plus particulièrement les airelles séchées (bien sucrées made in Sweden). Raisins de Corinthe, cannelle. Mais aussi un peu de champignons, de sous-bois. J’adore !
Bouche : Puissante, fruitée et crémeuse.
Finale : Chaude sur les fruits rouges, de longueur moyenne. Impression finale sur de la noix et une légère amertume. Quand tout à coup surgissent des raisins secs, miam !

Conclusion : L’archétype d’un jeune Sherry bien fait et abordable. Je le recommande !
86/100

Undisclosed_distillery

As we get it, Islay single malt

Age
8 ans
Taux d'alcool
58,1 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Particularité
Brut de fût
=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
82/100
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Robe: Or pâle

Nez:le malt frais, les fleurs blanches, la vanille, une touche boisée et de l'iode.

Bouche: attaque bien grasse et malteuse laissant place à des agrumes associés à une fine tourbe et du sel.

Finale: sur des amers (citron) et toujours une fine tourbe et du poivre, une pointe saline en prime.

Un Cask Strenght d'Islay jeune plutôt bien fait. Il est un peu marqué par le bois et manque un peu de complexité. Cependant, bon RQP.

82/100

Undisclosed_distillery

Smokehead 18 years, Extra Black

Age
18 ans
Taux d'alcool
46 %
Embouteilleur
Ian McLeod
Bouteille
6000 btls
=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros=25 euros
liens et cote moyenne
88/100
Commentaire personnel
Commentaire de Zuzu
Couleur: ambre léger.

Nez: d'emblée, je suis attiré par une tourbe virile (cendre, fumée). Ensuite, des arômes de menthe et de fruits jaunes apportent une certaine fraîcheur.

Bouche: bien sûr, la tourbe continue de nous accompagner mais ne se montre pas envahissante. Ici, le caractère marin de ce dram s'affirme avec une attaque saline et iodée puis une certaine douceur s'installe sur la vanille l'ananas et le clou de girofle. Le tout se montre très bien équilibré et légèrement huileux.

Finale: longue et chaude sur la fumée, s'assèche sur le cacao et le kiwi.

Très bon whisky, un peat monster agréable (Ardbeg?), facile d'accès. Je ne lui reproche que le fait qu'il soit réduit.

88/100

> Last modified: May 10 2016 20:32:08.Le comptoir
-
Copyright :Jean-Marie Putz (2003-2017)

Le whisky est un alcool fort, ne l'oublions pas. L'abus d'alcool peut gravement nuire à la santé. Sachons privilégier la qualité par rapport à la quantité. La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves pour la santé de l'enfant. De même évitez de prendre le volant après avoir consommé du whisky.

Protection de la vie privée: Ce site ne collecte aucune donnée privée. Il est purement statique.

Les notes de dégustation

Les distilleries

Le whisky

Les régions

WDTS: blind tasting sessions Liste de toutes les distilleries La fabrication du whisky Central Highlands , Eastern Highlands, Northern Highlands, Western Highlands
Dégustations récentes Propriétaires des distilleries L'histoire du whisky Speyside
Notes des visiteurs Les indépendants Liste des bouteilles en collection Lowlands
Envoyer vos propres notes Les distilleries dans leur contexte historique Par ordre de préférence Islay
Forum Carte interactive des distilleries Par rapport qualité/prix Les Iles
Copyright Contact Liens Campbeltown
Close