Glenfiddich 31yo 1972/2004 (48,9%, OB)

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Glenfiddich 31yo 1972/2004 (48,9%, OB)

Message non lupar Alexandre » 03 févr. 2013, 12:35

Glenfiddich 31yo 1972/2004 (48,9%, OB, #16037)

Le nez développe un fruité très dense, sucré et enrobant, avec pas mal de fruits jaunes (abricot, pêche, oranges). On y trouve aussi un peu de poivre et un poil d'influence marine. C'est vraiment dense et compliqué à déceler tous ces arômes, c'est un nez qui demande de l'attention mais qui en vaut la peine. Avec l'aération, tout en conservant ce très beau fruité, on voit apparaître un léger boisé, des fruits exotiques (mangue) et un peu d'agrumes. L'eau le rend plus terreux.

En bouche, on commence par un peu d'oléagineux (noisettes, amandes) avant ce qui semble être une confirmation du nez, donc beaucoup de fruits sucrés (pêches, oranges). Ce fruité est toutefois bien moins dominant, puisque l'on décèle un peu de cuir, de bois et de vin blanc liquoreux, le tout de façon un peu brouillonne. Le fruit se montre cependant de plus en plus présent avec l'aération, avec un peu de poivre. L'eau équilibre mieux l'ensemble.

La finale, longue, reste sur le fruité (nectarine) et un léger poivre. On a aussi une toute petite trace de tourbe.

En conclusion, un beau whisky qui demande beaucoup d'attention. Cependant, la bouche laisse un peu sur sa faim vu le calibre. 88/100

Un grand merci pour le sample Piazzo :obscene-drinkingbuddies:
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Glenfiddich 31yo 1972/2004 (48,9%, OB)

Message non lupar nulty » 03 févr. 2013, 12:53

Glenfiddich 31yo 1972, OB Vintage Reserve, 48,9%.
Cask 16037, bouteille 106/270.


Nez : délicatement fruité, sur les citrons, les pommes, les poires. Belle fraîcheur florale et herbale (pieds de menthe), de la cire, une fine fumée, un peu de paille sèche. Un nez très fin ce qui fait que malheureusement l'alcool ressort un peu trop même si cela s'atténue graduellement. A l'aération, des noix, de la vanille.
Bouche : d'abord sur des fruits et un peu de bonbons, puis de la fumée citronnée (confits), presque tourbée. Belle finesse. Vanille, bois délicat, poires. De l'eau fait trop ressortir le bois, à éviter.
Finale : longue, fumée, sur des fruits confits.

Un Glenfiddich très fin et discret, peu expansif et qui demande de l'attention. Le nez est le morceau de choix selon moi. Au final c'est très joli mais par rapport au pedigree, un peu décevant.

86

Les commentaires diffèrent mais nos 2 conclusions vont vraiment dans le même sens.

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité