Bruichladdich 3D, second release

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 06 août 2005, 14:31

WhiskyWalker a écrit :faut juste faire gaffe de ne pas s'enfermer dans un sphère de prix qui n'est pas toujours justifiée et passer aussi à côté de plus jeunes merveilles qui en valent vraiment la peine
Ca fait des mois que je prêche sur ce forum contre les bouteilles à plus de 150 euros...
Donc, tu prêches également un convaincu..
Ceci dit, j'en suis arrivé un peu au point de rentrer chez mon caviste (qui ne manque pas de bouteilles ni de nouveautés), et de fouiner un quart d'heure avant de trouver une bouteille, parfois en désespoir de cause...
A propos, quelqu'un a-t-il gouté le Bruichladdich 3D (second release)? J'ai raté le premier, et je me demandais si cela valait la peine d'acheter le second..
Slainte Mhath
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 06 août 2005, 14:43

Serge l'a goûté (commentaire sur son site) et je l'ai mis sur la liste de mes priorités à la rentrée... ou à Noël. Il a l'air très bon.
Avatar de l’utilisateur
Skyisblue
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1329
Inscription : 11 févr. 2005, 12:41

Message non lupar Skyisblue » 06 août 2005, 15:04

j'ai degusté la première version, j'ai bien aimé sans plus, tourbé, rond, manque de complexité peut-etre mais je crois que la 2ème version est mieux.
Sacha
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 06 août 2005, 15:15

Il semble d'abord qu'elle soit embouteillée à 50°, ce qui fait une première différence. Et Serge lui a en effet donné une meilleure cote qu'à la première version.
Et puis, il est relativement bon marché chez mon caviste, moins de 40 euros.
Mais bon, le jour même de ma grande résolution de n'acheter plus qu'une bouteille par mois, ca tombe un peu à plat...
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 06 août 2005, 15:24

J'ai en effet nettement préféré le "moine mhor - ou mohr?", c'est à dire la seconde édition, qui en plus a un degré plus élevé, davantage de Port Charlotte je crois, et qui a été "reposée" beaucoup plus longtemps en cuve de vatting que la 1ère version. Et à moins de 40 euros, JM, il ne faut pas hésiter ;-).

S.
WhiskyWalker
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 742
Inscription : 05 août 2005, 11:23

Message non lupar WhiskyWalker » 06 août 2005, 21:00

Serge a écrit :J'ai en effet nettement préféré le "moine mhor - ou mohr?", c'est à dire la seconde édition, Et à moins de 40 euros, JM, il ne faut pas hésiter ;-).

S.


Je partage aussi l'avis de Serge, JM, si tu achètes la seconde édition tu ne seras pas déçu! Il est nettement meilleur...Ma bouteille est déjà dangereusement vide... :?
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 09 août 2005, 09:57

jmputz a écrit :Ceci dit, j'en suis arrivé un peu au point de rentrer chez mon caviste (qui ne manque pas de bouteilles ni de nouveautés), et de fouiner un quart d'heure avant de trouver une bouteille, parfois en désespoir de cause...


Alors même en désespoir de cause tu n'achètes pas le Laphroaig SFTC port finish super bien noté par les malt maniacs ? Ou bien cette bouteille qui est sur le site de Van Zuylen n'est pas en magasin ???
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 09 août 2005, 10:15

Laphroaig SFTC port finish
Bon sang, mais c'est bien sûr...
Cette bouteille est sur son comptoir depuis pas mal de temps.
Je dois bien dire que la série SFTC commence un peu à me saouler. (c'est pas le but des bouteilles de whisky...?) et c'est très injuste.
En fait, non, ce n'est pas la série elle-même. J'ai quelques flacons de cette série, et je les aime beaucoup. Non, c'est surtout le patchwork coloré que commencent à représenter les Edradour dans cette série. Il en a des jaunes, des rouges, des bruns, des verts, etc..., chacune représentant une nouvelle finition exotique. Probablement très potables tous, mais cela a un peu contribué inconsciemment à me détourner de cette série. Surtout que Edradour est LA distillerie de Signatory...
Mais, je vais suivre ton conseil... Maintenant que je travaille "sur liste", je vais l'ajouter pour le mois prochain, avec le 3D... Parce que le Balblair a tout de même donné un sérieux coup à mon budget.
Heureusement que tu es là pour vérifier le stock de mon caviste de quartier;... :lol:
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 09 août 2005, 10:19

Tiens je me tenterais bien sur ce Bruichladdich, je dois dire que je n'ai pas encore trouvé de versions OB qui m'ai vraiment plut par contrairement aux versions indépendantes que j'ai goûté :D
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 09 août 2005, 10:20

jmputz a écrit :Heureusement que tu es là pour vérifier le stock de mon caviste de quartier;... :lol:


Bah dès qu'il s'agit de Laphroaig je surveille un peu ce qui se fait ici ou là... Moi aussi la gamme Edradour me gonfle un peu, mais j'ai un Caol Ila SFTC tout bleu (photo sur ton site...) dont la couleur me plaît beaucoup. Enfin l'étiquette et la boîte sont bleues, le whisky n'est pas un schtroumpf finish...

Pour ce qui est du Laphroaig, je suis passé à côté quand on le trouvait en France, il faut dire plutôt cher si ma mémoire est bonne. Mais chez Van Zuylen le prix est correct. Pour info le commentaire sur le site de Serge :
Laphroaig 11yo Portwood Finish (60%, Signatory Straight from The Cask) Now, here the finishing works beautifully, and so much better than with some earlier versions of Lapraoig portwood (unchillfiltered range) Thrilling! Loud applause: 91 points.

J'espère qu'il y'a pas de droits d'auteur...
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 09 août 2005, 11:31

laphroaig c moi a écrit :Pour ce qui est du Laphroaig, je suis passé à côté quand on le trouvait en France, il faut dire plutôt cher si ma mémoire est bonne.


Je pense que je pourrais arranger la chose, puisue mon pote stéphane a cette bouteille, je ferais une petite dégustation à la maison à la rentré quand mes travaux seront finis.

A+
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 09 août 2005, 11:43

Ah, en voilà une nouvelle qu'elle est bonne... :D :D :D

On ira vérifier la fiabilité des travaux w.k
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 10 août 2005, 15:06

Oui et je le dirais de venir aussi avec son Brora 21 ans RM comme ça on fera un concourt de celui qui a le plus gros Brora :lol: :wink:
Ceci dit moi je n'en aurais plus d'ici là :cry:

A+
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Reprise d'une ancienne discussion

Message non lupar amor57 » 13 janv. 2006, 16:45

J'ai trouvé le Mo'ine Mhor typique d'un Islay, bien qu'assez peu tourbé, ce qui est la caractéristique d'un Bruichladdich. Le nez est assez sucré, complexe et voluptueux. On s'y baignerait. La bouche se dévelope progressivement : Elle va du médicament à l'Islay charnu et tourbé comme il convient. Bref une première impression pas géniale, mais une finale passionnante. La sensation médicamenteuse a légèrement faibli à la deuxième dégustation. Un nez et une finale toujours aussi intéressants. C'est un whisky à conseiller pour accompagner le gâteau au chocolat de la tante Hortense.

Un whisky typé et passe-partout en même temps.
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Message non lupar antoine » 15 janv. 2006, 00:15

c'est ce que j'avais dis au live, il faudrait le nez du moine mhor et la bouche de l'infinity..

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité