Si vous deviez n'en garder qu'une...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16137
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar canis lupus » 01 août 2018, 17:42

dede a écrit :J'ai hésité entre Lagavulin et Bowmore pour la distillerie.

Tu as vraiment définitivement tourné le dos à laphroaig. ;-)
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16137
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar canis lupus » 01 août 2018, 17:57

tissaneb64 a écrit :Merci les gars. Ce que je trouve intéressant c'est que pour les nouveaux membres comme moi cela permet de connaître un peu mieux les personnes avec qui on discute tous les jours, que l'on lit, avec qui on fait des affaires aussi :mrgreen: J'ai vraiment cette sensation de vous connaître à présent de manière plus intime :lol:

Attention tout de même de ne pas nous réduire à ces quelques mots. ;-)

Par exemple, le profil que donne Jean-Michel, j'aime également beaucoup. Dison que j'aime beaucoup le profil correspondant au sens que je donne à ses mots.
Pour autant, Jean-Michel et moi avons beaucoup de divergences que de similitudes quand à nos goûts en matière de whisky.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2512
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar cosinus » 01 août 2018, 18:47

steve_pinkcity a écrit :J’hésite entre Brora et PE pour leur profil similaire.
Curieux, je trouve que Brora et Port Ellen ont des profils assez différents.

S'il ne devait en rester qu'une : Edradour pour faire des économies. :mrgreen:
Dernière édition par cosinus le 01 août 2018, 19:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11618
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Jean-Michel » 01 août 2018, 18:57

canis lupus a écrit :Par exemple, le profil que donne Jean-Michel, j'aime également beaucoup. Dison que j'aime beaucoup le profil correspondant au sens que je donne à ses mots.
Pour autant, Jean-Michel et moi avons beaucoup de divergences que de similitudes quand à nos goûts en matière de whisky.

Alors s'il faut mettre des noms, le paradigme du Sherry confituré à pleurer serait un de ces Longmorn G&MP BoK distillés entre 1964 et 1972, ou un Glen Grant de ces mêmes années, et pour ce qui est du bois précieux, bancs d’église, pagode, on dirait un bon vieux Springbank des années 60 (ouais, pourquoi pas un Local Barley 1966...)
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar steve_pinkcity » 01 août 2018, 19:13

cosinus a écrit :
steve_pinkcity a écrit :J’hésite entre Brora et PE pour leur profil similaire.
Curieux, je trouve que Brora et Port Ellen ont des profils assez différents.


C’était une connerie. Le profil étant « très bon » dans les 2 cas.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2512
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar cosinus » 01 août 2018, 19:25

steve_pinkcity a écrit :
cosinus a écrit :
steve_pinkcity a écrit :J’hésite entre Brora et PE pour leur profil similaire.
Curieux, je trouve que Brora et Port Ellen ont des profils assez différents.
C’était une connerie. Le profil étant « très bon » dans les 2 cas.
Même pas, en tout cas pour moi.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2512
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar cosinus » 01 août 2018, 19:31

Plus sérieusement, je ne sais jamais quoi répondre concernant ma distillerie préférée.

Moi aussi, j'aime beaucoup Longmorn mais, Jean-Michel, tu en as acheté récemment du Longmorn, notamment dans ceux commercialisés actuellement ?
J'ai la même question pour ceux qui ont répondu Brora, Port Ellen ou Littlemill.

Toutes les distilleries ont, à un moment donné, produit de très bons whiskies qui nous ont marqués au point d'élever ces distilleries au statut de distillerie préférée. Mais je pense que pour certains les choix seraient tout autres si on ne se référait qu'à la production actuelle (ou récente).

En production actuelle, je dirais Bowmore ou Clynelish même si mon profil favori est très proche de celui décrit par Jean-Michel avec un peu d'exotisme en prime. ;-)
Avatar de l’utilisateur
Jack Marinello
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 544
Inscription : 15 oct. 2013, 16:46

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Jack Marinello » 01 août 2018, 19:51

canis lupus a écrit :
dede a écrit :J'ai hésité entre Lagavulin et Bowmore pour la distillerie.

Tu as vraiment définitivement tourné le dos à laphroaig. ;-)


C'est vrai ça ! j'aurais parié Laphroaig ou Springbank pour dede. En tout cas j'ai souvent eu l'impression d'entendre ça lors de nos rassemblements chez toi ! :-P

Pour moi, même si plusieurs distilleries ne sont pas très loin dans mon esprit, ça reste toujours Glendronach. J'aime leur gamme classique, en particulier le 21y et le 15y revival qui sont des daily drams parfait pour moi (j'ai plus de mal avec ce qu'ils sortent ces derniers temps genre 8y, peated et tout ce qu'ils ont pu sortir avec un vieillissement autre que fût de sherry).
Les nombreux single cask des années 90 sont très souvent de très bonnes qualités et ceux des années 71/72 sont des petites merveilles.

Mon profil préféré reste le sherry, qu'il soit fin et délicat ou plus brute. (préférence pour l'oloroso et son côté plus sec)
Après j'aime bcp d'autres profils mais c'est celui qui m'a donné ma plus grosse claque maltesque à travers le Glenfarclas 65 cask 3861
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11618
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Jean-Michel » 01 août 2018, 20:16

cosinus a écrit :[...]
Moi aussi, j'aime beaucoup Longmorn mais, Jean-Michel, tu en as acheté récemment du Longmorn, notamment dans ceux commercialisés actuellement ?
J'ai la même question pour ceux qui ont répondu Brora, Port Ellen ou Littlemill.

Toutes les distilleries ont, à un moment donné, produit de très bons whiskies qui nous ont marqués au point d'élever ces distilleries au statut de distillerie préférée. Mais je pense que pour certains les choix seraient tout autres si on ne se référait qu'à la production actuelle (ou récente).
[...]

Ah c'est sûr, si on se limite à la production actuelle, ça change la donne !
Mais la réponse n'est pas plus juste pour autant : Il y'a une petite dizaine d'années de cela, nous aurions répondu "Glengoyne", "Caperdonich" ou "Tomatin", parce qu'il y'en avait des tas de sublimes qui sortaient de partout. Et qu'en reste-t-il aujourd'hui ?
Pour ce qui est Longmorn, je dois admettre que les deux derniers que j'ai adorés commencent à dater un peu : l'un était sorti pour les 10 ans (je crois) de TWE (étiquette blanche avec un alignement de bouteilles dessiné dessus ; un 18 ou 19 ans. Superbe.), l'autre était un embouteillage JWWW avec un bateau dessiné sur l'étiquette (série "Sea Liner", je crois). Un cran en-dessous.
Mais le problème avec les grands d'avant, c'est qu'on n'ose pas trop goûter les nouveaux de peur d'être déçus...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16137
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar canis lupus » 01 août 2018, 20:39

Jean-Michel a écrit :Alors s'il faut mettre des noms, le paradigme du Sherry confituré à pleurer serait un de ces Longmorn G&MP BoK distillés entre 1964 et 1972, ou un Glen Grant de ces mêmes années,

Ceux-là, je n'ai pas souvenir d'en avoir déjà goûté.
Jean-Michel a écrit :et pour ce qui est du bois précieux, bancs d’église, pagode, on dirait un bon vieux Springbank des années 60 (ouais, pourquoi pas un Local Barley 1966...)

Ah, ça par contre, je connais. J'en ai goûté un batch et mes impressions étaient très différentes. Pour moi, c'est du même style que le Bruichladdich Islay Barley 2009 50%. Ce même travail de mise en valeur du céréale, mais bien sur à un tout autre niveau de qualité, de finesse. A fond sur le céréale, le porridge, la gâteau de semoule, le riz au lait, le pétale de maïs, le flocon d'avoine, le tapioca, et surtout le gâteau de safran. Vanille aussi et un peu de fruits mais très léger, en arrière plan. Une pure gourmandise, une beauté dans le genre.
J'ai pu goûter aussi un bath de 65, sur les même composante, mais un gros ton en dessous quand même.

Jean-mi, faut se rendre à l'évidence, et admettre cette vérité: je crois que tous les deux, on ne parlera jamais véritablement la même langue. :lol:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11618
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Jean-Michel » 01 août 2018, 22:21

canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :Alors s'il faut mettre des noms, le paradigme du Sherry confituré à pleurer serait un de ces Longmorn G&MP BoK distillés entre 1964 et 1972, ou un Glen Grant de ces mêmes années,

Ceux-là, je n'ai pas souvenir d'en avoir déjà goûté.

Pourtant, il me semble qu'il y'en a bien 3 ou 4 qui ont circulé sur des Witch auxquels tu assistais. Et puis je serais étonné qu'aucun Parisien ne t'ai fait goûter au 1967 de LMDW. Désolé pour toi si tu les as loupés : c'est juste très bon.
canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :et pour ce qui est du bois précieux, bancs d’église, pagode, on dirait un bon vieux Springbank des années 60 (ouais, pourquoi pas un Local Barley 1966...)

Ah, ça par contre, je connais. J'en ai goûté un batch et mes impressions étaient très différentes. Pour moi, c'est du même style que le Bruichladdich Islay Barley 2009 50%. Ce même travail de mise en valeur du céréale, mais bien sur à un tout autre niveau de qualité, de finesse. A fond sur le céréale, le porridge, la gâteau de semoule, le riz au lait, le pétale de maïs, le flocon d'avoine, le tapioca, et surtout le gâteau de safran. Vanille aussi et un peu de fruits mais très léger, en arrière plan. Une pure gourmandise, une beauté dans le genre.
J'ai pu goûter aussi un bath de 65, sur les même composante, mais un gros ton en dessous quand même.

Jean-mi, faut se rendre à l'évidence, et admettre cette vérité: je crois que tous les deux, on ne parlera jamais véritablement la même langue. :lol:

Pour ce qui est du Local Barley, j'ai la faiblesse de penser que ce n'est pas toi et moi qui ne parlons pas la même langue, mais toi et tous ceux qui ont goûté à cette fameuse bouteille que Régis-des-caves-de Bécon-et-maintenant-d-Avallon m'avait si gentiment et généreusement vendue à prix plus que d'ami.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 934
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar tissaneb64 » 01 août 2018, 22:21

Jean-Michel a écrit :
canis lupus a écrit :Par exemple, le profil que donne Jean-Michel, j'aime également beaucoup. Dison que j'aime beaucoup le profil correspondant au sens que je donne à ses mots.
Pour autant, Jean-Michel et moi avons beaucoup de divergences que de similitudes quand à nos goûts en matière de whisky.

Alors s'il faut mettre des noms, le paradigme du Sherry confituré à pleurer serait un de ces Longmorn G&MP BoK distillés entre 1964 et 1972, ou un Glen Grant de ces mêmes années, et pour ce qui est du bois précieux, bancs d’église, pagode, on dirait un bon vieux Springbank des années 60 (ouais, pourquoi pas un Local Barley 1966...)

Est-ce que l'on retrouve beaucoup d'amertume dans ces whiskies?
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 934
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar tissaneb64 » 01 août 2018, 22:22

Jack Marinello a écrit :
canis lupus a écrit :
dede a écrit :J'ai hésité entre Lagavulin et Bowmore pour la distillerie.

Tu as vraiment définitivement tourné le dos à laphroaig. ;-)


C'est vrai ça ! j'aurais parié Laphroaig ou Springbank pour dede. En tout cas j'ai souvent eu l'impression d'entendre ça lors de nos rassemblements chez toi ! :-P

Pour moi, même si plusieurs distilleries ne sont pas très loin dans mon esprit, ça reste toujours Glendronach. J'aime leur gamme classique, en particulier le 21y et le 15y revival qui sont des daily drams parfait pour moi (j'ai plus de mal avec ce qu'ils sortent ces derniers temps genre 8y, peated et tout ce qu'ils ont pu sortir avec un vieillissement autre que fût de sherry).
Les nombreux single cask des années 90 sont très souvent de très bonnes qualités et ceux des années 71/72 sont des petites merveilles.

Mon profil préféré reste le sherry, qu'il soit fin et délicat ou plus brute. (préférence pour l'oloroso et son côté plus sec)
Après j'aime bcp d'autres profils mais c'est celui qui m'a donné ma plus grosse claque maltesque à travers le Glenfarclas 65 cask 3861

Ça a le mérite d'être clair ça Jack ;-)
Avatar de l’utilisateur
Sonic
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1450
Inscription : 04 août 2015, 12:56

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Sonic » 01 août 2018, 23:22

cosinus a écrit :Plus sérieusement, je ne sais jamais quoi répondre concernant ma distillerie préférée.

Moi aussi, j'aime beaucoup Longmorn mais, Jean-Michel, tu en as acheté récemment du Longmorn, notamment dans ceux commercialisés actuellement ?
J'ai la même question pour ceux qui ont répondu Brora, Port Ellen ou Littlemill.

Toutes les distilleries ont, à un moment donné, produit de très bons whiskies qui nous ont marqués au point d'élever ces distilleries au statut de distillerie préférée. Mais je pense que pour certains les choix seraient tout autres si on ne se référait qu'à la production actuelle (ou récente).

En production actuelle, je dirais Bowmore ou Clynelish même si mon profil favori est très proche de celui décrit par Jean-Michel avec un peu d'exotisme en prime. ;-)



Alors moi je peux te répondre sur littlemill.
J’aime beaucoup les irish et tous les trucs fruités exotiques sauf que ce n’est pas possible de cibler qu’une distillerie.

Benriach ok mais les 76,
Glengoyne ok mais les 72
Loschside ok mais les 81
Irish ok mais y’en a un paquet

En revanche, j’ai en tête des littlemill comme les #109 ou #110 CC, les 3 derniers 84CC, le 88 whiskyman et j’en passe qui ont ce profil
Et ceux là sont sorties ces 5 dernières années

Après il est clair que je préfère un glengoyne 72

La question était quelle est la distillerie préférée et non quel est le whisky préféré
Localisation : 78

"De la naissance à la mort, la route est bien courte. Je la prolonge en zigzaguant"

https://www.whiskybase.com/profile/sonic/collection
https://www.whiskybase.com/profile/samples-sonic/collection
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1134
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Si vous deviez n'en garder qu'une...

Message non lupar Jeep » 02 août 2018, 07:44

canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :et pour ce qui est du bois précieux, bancs d’église, pagode, on dirait un bon vieux Springbank des années 60 (ouais, pourquoi pas un Local Barley 1966...)

Ah, ça par contre, je connais. J'en ai goûté un batch et mes impressions étaient très différentes. Pour moi, c'est du même style que le Bruichladdich Islay Barley 2009 50%. Ce même travail de mise en valeur du céréale, mais bien sur à un tout autre niveau de qualité, de finesse. A fond sur le céréale, le porridge, la gâteau de semoule, le riz au lait, le pétale de maïs, le flocon d'avoine, le tapioca, et surtout le gâteau de safran. Vanille aussi et un peu de fruits mais très léger, en arrière plan. Une pure gourmandise, une beauté dans le genre.
J'ai pu goûter aussi un bath de 65, sur les même composante, mais un gros ton en dessous quand même.


Hmmm. Ce n'est pas la première fois que je lis ces propos de ta part sur "le travail de la céréale" dans les Local Barley.
Le cerveau est un organe très puissant et peut, à mon avis, nous convaincre de bcp de choses. Mais dans ce cas, je ne vois pas la raison pour laquelle choisir une orge "locale" (pas nécessairement une variété différente, mais juste une orge locale) pourrait changer foncièrement le style d'un whisky et lui donner 50nuances de céréales. Dans un local barley, il n'y a pas plus d'orge que dans un single malt élaboré avec une orge d'origine quelconque. Si tu as un début d'explication, je suis preneur et ne demande qu'à être convaincu! :-P
dsl pour le HS
Image

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : florian09 et 3 invités