longmorn 15 ans

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

longmorn 15 ans

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:22

Pour la petite histoire , cette bouteille que je n'ai vue qu'une fois dans la région toulousaine, j'ai du escalader une gondole en pleine grande surface pour l'avoir.

Planquée au fond d'un "étalage", dommage pour le cacheur, je fouine toujours derrière le visible pour le cas ou et la s'était ou....

Hier soir après une dure journée de lecture de post et de réponse, je la sort de ma cache dans ma chambre.

au fait je l'avais cherché parce que j'avais entendu dire qu'elle était rare et que ce single est la base, l'ossature de bon nombre de blend prestigieux...

Devant moi, boite noire, une grive sur le bouchon,et hop capsule out...
Plop le bouchon , et un petit peu de réglisse au nez , par le bouchon??
Tiens il me semblait bien pourtant, surement une invite...

Belle couleur or , mais attention mes murs sont jaunes orangés à la maison, donc peut être un peu plus clair il est?!
Au nez , il est sucré, onctueux et mouelleux ( mince c'est comme cela que çà s'écrit??) ,un peu de miel mais pas d'orangé, mille fleur je dirai, ah aussi du caramel
et des fruits du soleil.

Mon épouse me chipe le verre, il parait que je suis long avant d'y mettre les lèvres.
Je reprend mon bien, et la ,LA, c'est bel et bien excellent; je retrouve le miel, le caramel, même des pêches blanches d'espagne, vous savez les plates, bien juteuses et sucré.
Un brin de salé attise l'onctuosité de tout cela.
Belle ossature donc pour le blends en effet.
Par certain aspect , on dirait un highland park.

Tiens je n'ai pas fait attention au fumé??
Je verrai la prochaine fois.

Enfin la finale , ronde pas très amère, et correctement longue, mais le vrai plaisir ,il est du nez en bouche.
Je conseille fortement, si tu ne connais pas stéphane, il fera partie de la sélection.

Voilà j'espère vous avoir donné un peu envie, moi je lui donne un bon 18, pour info et en comparaison 19 highland park 12 ans, 18 bowmore 15ans, 15 knockando 1992, 17 auchentoshan 10 ans, 14 aberlour 10ans.

Ceci pour que vous ayez un petit panel de ma façon d'aimer.
Mes notes vont de 12 à 19

A plus

Antoine
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: longmorn 15 ans

Message non lupar PNicolas » 19 févr. 2005, 18:23

Je ne connais pas le 15 ans mais j'ai goûté avec joie le très bon 25 ans qui reste encore abordable puisqu'on le trouve dans les 80 euros, et je dois dire qu'il fait maintenant partie de ma short list :D

PNicolas
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: longmorn 15 ans

Message non lupar Stephane » 19 févr. 2005, 18:24

Eh bien moi, au risque de te décevoir Antoine, je n'ai pas du tout accroché sur ce whisky ! :rolleyes

Je l'ai goûté 2 ou 3 fois depuis que je l'ai acheté il y a environ 2 ans, et chaque fois les mêmes impressions :

- manque de dimension
- fruité ?... bof bof pas autant que d'autres Speysides que je connais
- fumé ?... heu pas du tout je crois bien.

Non, moi aussi j'étais content à l'époque d'avoir trouvé (en quantité réduite chez Auchan je crois bien) cette bouteille assez rare et que pas mal de critiques encensaient, pour finalement en être bien déçu après coup... comme quoi les goûts et les couleurs...

Stéphane

StephG
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: longmorn 15 ans

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:26

Bon ben c'est pas grave, il y en a temps d'autre.

Cela m'est arrivé aussi sur d'autre référence, tel Little Mill qu'il faut que je regoute vraiment pour voir.

Il s'agit du 8 ans et pour l'instant, mon impression est mitigé.

Longmorn: Deuxième degust hier soir, et encore les mêmes impressions pour moi.

Un bon 18 confirmé .
Autre découverte, une odeur de caramel persistante dans le verre, même après une nuit de verre vidé.

Très étonnant, on dirait vraiment l'odeur du caramel fait chez soi dans une casserolle.

Au fait , le little mill par contre, changement de programme, deuxième dégust, pas hier soir, mais beaucoup plus convainquante .
On sent bien le shamalow , alcoolisé certe, mais quand même, au nez et en bouche.
J'y reviendrai ultérieurement dans une rubrique pour lui.

Antoine

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités