Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar mars » 30 avr. 2010, 00:24

ALouis a écrit :Arretez de vous faire du mal et acheter ces bonnes nouveautés :mrgreen:

12 btl commandées, 12 :roll


Et après il y en a qui viennent parler d'un trou noir suisse! :roll

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar pompix » 30 avr. 2010, 07:46

Eh Talisker, reste plus qu'à toucher notre commission ! :mrgreen:

Ouais les gars, vous êtes trop des barjo !
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar ALouis » 30 avr. 2010, 08:21

J'ai l'explication sur les 2 versions de ce Glengoyne:
En fait c'est le même fût, une partie embouteillée à 63.5% BDF et une diluée à 57%
La version à 57% est à priori meilleure que celle BDF.

PS: Lexus moi aussi j'ai craqué pour le Jack Wiebers après les notes de Serge, par contre le DD faudra m'y faire gouter Mr The Nectar :-P
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar lexus » 30 avr. 2010, 08:33

ok ca roule Anthony.

Bizarre de redescendre un bdf à seulement 57°...je vois pas trop l'intérêt...autant marquer une plus grande différecne et le diluer jusqu'à 50° ou 46°...
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar pompix » 30 avr. 2010, 08:44

Si ils ont fait plusierurs tests et que la dilution à 57% c'est révélée être la meilleure alors je dis, c'est parfait, bien joué.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar lexus » 30 avr. 2010, 09:26

pompix a écrit :Si ils ont fait plusierurs tests et que la dilution à 57% c'est révélée être la meilleure alors je dis, c'est parfait, bien joué.


Je comprends fort bien.

Mais ma réflexion était plutôt de dire alors pourquoi ne pas avoir réduit l'ensemble du fût ??? :think:

Soit tu splits le fût, moitié bdf et moitié dilué mais avec une dilution plus "marquée" ou alors tu dilues l'ensemble du fût car tu estimes que c'est meilleur.
Mais là, c'est un mix des 2 et je ne piges pas bien le but recherché.
Dernière édition par lexus le 30 avr. 2010, 09:41, édité 1 fois.
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar piazzolla » 30 avr. 2010, 09:28

lexus a écrit :Je comprends fort bien.

Mais ma réflexion était plutôt de dire alors pourquoi ne pas avoir réduit l'ensemble du fût ??? :think:


Excellente question !
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2284
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar cosinus » 30 avr. 2010, 14:50

lexus a écrit :
ALouis a écrit :Arretez de vous faire du mal et acheter ces bonnes nouveautés :mrgreen:

12 btl commandées, 12 :roll


bande de malades... :roll
Perso j'ai opté pour le Jack wiebber et le daily dram (oui bon je sais c'est très surprenant :lol: )...celui-ci me tentait bien aussi, mais bon faut être raisonnable...il y aura bien une bonne âme pour me le faire regoûter encore une fois...


Il me semble que tu as gouté le Daily Dram et le Perfect Dram à Limburg.
Quelles différences as tu noté entre ces 2 versions et qu'est ce qui t'a fais choisir le Daily Dram ?
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar lexus » 30 avr. 2010, 15:07

cosinus a écrit :
lexus a écrit :
ALouis a écrit :Arretez de vous faire du mal et acheter ces bonnes nouveautés :mrgreen:

12 btl commandées, 12 :roll


bande de malades... :roll
Perso j'ai opté pour le Jack wiebber et le daily dram (oui bon je sais c'est très surprenant :lol: )...celui-ci me tentait bien aussi, mais bon faut être raisonnable...il y aura bien une bonne âme pour me le faire regoûter encore une fois...


Il me semble que tu as gouté le Daily Dram et le Perfect Dram à Limburg.
Quelles différences as tu noté entre ces 2 versions et qu'est ce qui t'a fais choisir le Daily Dram ?


Honnêtement??? le fait que c'est le 1er des glengoyne que j'ai goûté le samedi...il m'a de suite bien plu (belle balance fruité-épice-facile à boire)...et en plus au final c'était le moins cher des 3...
J'ai goûté le TPD après et je l'ai trouvé très bon aussi, fruité mais plus chaud et moins easy drinkable, plus complexe aussi probablement (difficile de passer 1h sur malt à limburg)...
Ce sont 3 whiskies avec le JWWW qui sont quand même assez proche...mais excellents...
J'ai acheté par la suite (au retour de limburg) le JWWW plus opportunité que par besoin...(Je ne remercie pas Anthony :twisted: ;-) )
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
talisker
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 326
Inscription : 17 juin 2007, 10:28

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar talisker » 03 mai 2010, 13:39

ALouis a écrit :Arretez de vous faire du mal et acheter ces bonnes nouveautés :mrgreen:

12 btl commandées, 12 :roll


pompix a écrit :Eh Talisker, reste plus qu'à toucher notre commission ! :mrgreen:



Tu m'étonnes. Les employés de TWA n'aurait pas fait mieux !!!!!
Image
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar ALouis » 05 mai 2010, 18:29

Une petite photo:

Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10327
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Glengoyne 37yo 1972/2010 63.5% The Perfect Dram IV

Message non lupar dede » 13 avr. 2011, 22:43

Glengoyne 37yo 1972/2010 (57%, The Perfect Dram, refill sherry wood, 220 Bts.)

Couleur : Vieil or.

Nez : Première bonne nouvelle, les 57% sont particulièrement discrets, ce qui n'empêche pas ce nez d'être expressif. Il s'ouvre sur un fruité léger, acidulé, évoquant des Granny Smith quand soudain la déferlante promise de fraises des bois submerge tout sur son passage. Je n'ai jamais connu de whisky dans lequel cet arôme était si présent. Bien sûr, un certain boisé est présent, mais il encadre, structure sans jamais écraser le fruit. L'aération dévoile des notes gourmandes de chocolat au lait et de cannelle. State of the art, ou pas loin.

Bouche : Ca pique un peu, mais l'alcool est mieux intégré que dans le 1969/1998. Nous avons affaire à des bois précieux mâtinés de fraises des bois, bien que celles-ci soient moins présentes qu'au nez. Belle acidité agrumique aussi. Et toujours les notes gourmandes de chocolat au lait.

Finale : Longue, sur le thuya, et les fraises et le citron. Aucune astringence.

Conclusion : Un excellent Glengoyne, de très belle qualité, complexe et fruité. Un détail : l'eau ne lui apporte rien.

91/100
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités