Whisky Live Paris 2017...

Whisky Live
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16072
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar canis lupus » 27 oct. 2017, 22:38

daimon2 a écrit :Et moi quand je lis le commentaire de dégustation et la note, je vois pas le rapport.
Je lis les notes de SV, toujours très intéressantes et bien écrites, je me dis que ça n'a pas l'air fameux et à la fin je lis...94. WTF.

C''est juste que tu commences à comprendre la différence entre un descriptif et une note.
Ce 94 de Serge signifie juste que c'est le genre de profil qu'il aime. Tout comme toi, sa description ne fait pas du tout triper.

daimon2 a écrit :Et après, tu vas sur le forum et tu lis que ça se vend comme des p'tis pains à plus de 500€.
Et la, tu comprends plus rien du tout.

C'est presque mathématique: la distillerie + l'embouteilleur + l'age + BdF etc ... amènent le pari de ce tarif azimuthé. Le bouche à oreille, la rareté (orchestrée ?) et le tarif font le reste.
Et si il devait traîner encore quelque bouteilles, la note de Serge achèvera le truc.

Le fait que toi ou moi dimensions ou pas ce whisky n'entre pas en ligne de compte.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 540
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Brieuc » 27 oct. 2017, 22:53

canis lupus a écrit :
daimon2 a écrit :Et moi quand je lis le commentaire de dégustation et la note, je vois pas le rapport.
Je lis les notes de SV, toujours très intéressantes et bien écrites, je me dis que ça n'a pas l'air fameux et à la fin je lis...94. WTF.

C''est juste que tu commences à comprendre la différence entre un descriptif et une note.
Ce 94 de Serge signifie juste que c'est le genre de profil qu'il aime. Tout comme toi, sa description ne fait pas du tout triper.

daimon2 a écrit :Et après, tu vas sur le forum et tu lis que ça se vend comme des p'tis pains à plus de 500€.
Et la, tu comprends plus rien du tout.
*
C'est presque mathématique: la distillerie + l'embouteilleur + l'age + BdF etc ... amènent le pari de ce tarif azimuthé. Le bouche à oreille, la rareté (orchestrée ?) et le tarif font le reste.
Et si il devait traîner encore quelque bouteilles, la note de Serge achèvera le truc.

Le fait que toi ou moi dimensions ou pas ce whisky n'entre pas en ligne de compte.


Pour le coup bien d'accord avec ce cher canis. Quand on veut se faire une idée comparative sur ses gouts personnels, on finit vite par se rendre compte que les mots sont, pour une fois, beaucoup moins subjectifs que les chiffres. Avec l'expérience qu'il a, et quand on commence à connaitre sa manière d'écrire et ses concepts favoris (notre cas à tous ici, grosso modo), il faut avouer que ses descriptions ont quelque chose de presque objectif. Je veux dire, il ne m'est pratiquement jamais arrivé en goutant un dram et en allant voir ses notes dessus après de me dire "ah ben, j'aurais pas du tout écrit ça". Donc il y a une certaine sécurité dans les mots qu'il utilise, et je leur fait personnellement confiance.

Par contre, dans les chiffres, il y a beaucoup plus ce coté "coup de coeur" subjectif. Après c'est vrai que 94 pour un embouteillage actuel et pas si vieux, ça fait toujours un choc. Mais à partir du moment où on sait que Serge adore Springbank, adore l'idiosyncrasie et l'(a)-typicity assumée, adore les whisky distillate-driven, préfère souvent l'austérité à la sucrosité ... il n'y a plus rien d'étonnant à ce qu'il ait pris son pied. Est-ce que ça veut dire que c'est le cas du buveur lambda ? Nope. D'ailleurs, il a noté par exemple le Lag 12 2015 92/100, c'est à dire le même score par exemple que le Speyside 1975 Sansibar 50,6%. Ces deux drams, sur des centaines d'avis WB, s'y retrouvent séparés de pratiquement 4 points, ce qui est gigantesque. Qui a raison ? WB ou Serge ? Personne et tout le monde ! Arrêtons de prendre systématiquement les gouts de Serge pour les notres, et surtout quand c'est juste via un chiffre !
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 929
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar tissaneb64 » 28 oct. 2017, 12:46

Bah nous, les gens qui peuvent pas et/ou veulent pas mettre plus de 100€ dans une bouteille de Whisky, malgré la passion, ben on regarde et on écoute ce débat de très très loin... :lol: Je dis ON, car je pense pas être le seul dans cette situation... ;-)
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Stephane » 28 oct. 2017, 14:56

Salut tout le monde,

Merci tout d'abord pour vos retours sur le Whisky Live, toujours très intéressants, même si je ne m'y rends plus depuis 10 ans.

Alors au sein de mon petit club des Passionnés du Malt, voilà ce que nous avons dégusté de bon hier soir (je n'en ai pas parlé plus tôt pour laisser une chance aux membres d'acheter certaines des bouteilles avant les ruptures classiques sur les bons produits :)

Wolfen Morven : bien jeune certes mais très prometteur, du haut de ses 4 ans il affiche autant de maturité que bien des 8/10 ans d'âge, avec un beau tourbé/marin pas loin de certains Caol ila.

Rampur - 43° Indian single malt : sacrée surprise de la soirée ! certains se sont de suite vus dans un resto chinois avec la fameuse Mei Kuei Lu Chew (alcool parfumé à la rose), d'autres en pleine forêt d'arbres précieux (cèdre...). A réserver aux amateurs de whiskies originaux, très parfumés et quand nous avons lu "1st fill bourbon de chez Jack Daniel's" et bien... je crois que notre pauvre Jack se retournerait dans sa tombe s'il goûtait ça ! :)

Rock Oyster "sherry" - 46° : un de mes coups de coeur de cet été, du bon tourbé/sherry à 60 euros ça court pas les rues... achetez pauvres fous d'amateurs que vous êtes!

Clynelish 1996/17 - 48° Artist "Collective" : enfin une gamme de qualité et abordable sortie par LMDW! Très bon CLynelish, boisé parfaitement intégré, fruité, riche... manque juste pour moi le "marqueur" miel/floral/cire... mais bon Jean Michel n'est pas d'accord sur ce point car lui est plutôt dans les topinanbours ;)
Toujours est-il qu'à ce prix à mon avis c'est un must-have

Glenburgie 1998/17 - 53,9° SMoS pour LMDW Cellar book hogshead #900900 : meilleur whisky de la soirée pour la plupart d'entre nous, délicieusement fruité et exotique, belle longueur, alcool parfaitement intégré... ACHETEZ !!! (au passage merci à ceux d'entre vous qui en ont fait la pub ici bas :)

Fettercairn 1988/17 - 57,5° Signatory C.S.C. hogshead #2019 : boisé superbement intégré pour un 28 ans d'âge, prix correct comme assez souvent chez Signatory, un très beau whisky car perso j'adore les agrumes variés et dans celui là y en a des masses : citron, pamplemousse, orange, kaki, main de Bouddha (si si !)...

Et un dernier reçu en retard dégusté aujourd'hui même :

Benrinnes 1995/17 - 50,2° Artist "Collective" : si toute la collection est aussi bonne, chapeau bas car je me suis régalé avec ce Benrinnes aux notes très fruitées et chocolatées, vanillées et épicées avec encore un équilibre alcool/bois superbe

Voili, bonne continuation à tous... trop marrant de voir que notre ami Canis n'a pas perdu un de ses poils de mordant ! :)))
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar elskling » 28 oct. 2017, 15:25

Stephane a écrit :Clynelish 1996/17 - 48° Artist "Collective" : enfin une gamme de qualité et abordable sortie par LMDW! Très bon CLynelish, boisé parfaitement intégré, fruité, riche... manque juste pour moi le "marqueur" miel/floral/cire... mais bon Jean Michel n'est pas d'accord sur ce point car lui est plutôt dans les topinanbours ;)
Toujours est-il qu'à ce prix à mon avis c'est un must-have


J'hésite toujours sur ce Clynelish, je l'avais bien aimé, mais j'avais noté que la finale était trop courte, ce qui était dommage vu que le reste était bien balancé. Je n'en ai pas de sample malheureusement pour vérifier tout ça, car un clynelish en fût de sherry éveille toujours ma méfiance. Il faudrait que j'aie l'occasion de le regoûter...
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar elskling » 28 oct. 2017, 15:29

Bizarrement, il semble qu'il y ait peu de retours sur le Arran 17 ans LMDW ? J'avais beaucoup aimé: suis-je le seul? (question rhétorique, car en passant à la boutique l'autre jour, on m'a confirmé qu'il n'y en avait plus)
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Stephane » 28 oct. 2017, 16:04

J'oubliais 2 autres whiskies récemment achetés et goûtés que j'ai beaucoup aimés :

Benromach 2009/2017 - 45° 1st fill bourbon + 2 ans Château Cissac (médoc) : bien longtemps que je ne m'étais acheté un affinage en vin, je me suis laissé tenter par les commentaires de LMDW et je m'y retrouve bien, une belle réussite avec de beaux arômes fruités gourmands, des notes chocolatées et un boisé/épicé bien dosé. Miam.

J'ai hésité avec le Triple Distilled, mais je ne suis pas trop fan de la triple distillation pour les Ecossais.

Wheated bourbon Weller Antique 107 53,5° : je ne sais pas depuis combien de temps LMDW propose ce bourbon à si bas prix (vu le marché délirant actuel des whiskies US) mais j'aurais dû l'essayer bien plus tôt! Tout simplement un des meilleurs bourbons que j'ai jamais goûtés, riche, puissant mais équilibré, superbe sec, sur glace ou en cocktail type Manhattan, OId Fashioned...
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Stephane » 28 oct. 2017, 16:19

Ah et décidément j'oublais aussi l'Ardbeg An Oa très gentiment amené par Hervé :
Un bon Ardbeg classique, tourbé/iodé, on sent plus le côté american oak/bourbon que le sherry, en deça à mon goût des Uigeadails, Corry, etc... mais au dessus du Ten donc un bon plan si (comme a priori c'est annoncé) il s'agit d'une nouvelle référence "définitive" de la gamme, bien située Q/P entre le Ten donc et les autres poids lourds citées ci-dessus.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1379
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar wisekycourse » 29 oct. 2017, 12:59

rampur ,rock oster sherry et l'amaruvian double wood à 57.4 ,un 16 ans qui m'a scotché,alors que je l'ai dégusté en fin d'après midi ,et qui a titillé agréablement mes papilles!
Avatar de l’utilisateur
Jack Marinello
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 537
Inscription : 15 oct. 2013, 16:46

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jack Marinello » 29 oct. 2017, 20:56

Pas accroché plus que ça sur le Springbank 94 DD, pas le profil de cette distillerie qui m attire le plus. Tant mieux on va dire...
Avatar de l’utilisateur
BBQ Man
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 341
Inscription : 27 juin 2013, 18:18

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar BBQ Man » 02 nov. 2017, 14:40

Jbrice a écrit :Et bientôt lubrifun.com note 97/100 le meilleur des lubrifiants pour le fion


Je pense que tu te trompes, c'est à sec avec une poignée de sable
Image

On apprécie d'autant mieux la vie avec les bons produits qui nous la font oublié.
(entendu à la radio y a quelques jours)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5330
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jbrice » 02 nov. 2017, 15:30

BBQ Man a écrit :
Jbrice a écrit :Et bientôt lubrifun.com note 97/100 le meilleur des lubrifiants pour le fion


Je pense que tu te trompes, c'est à sec avec une poignée de sable

Cest ton côté tendre qui s'exprime !
Marseille

Image
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1379
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar wisekycourse » 02 nov. 2017, 20:22

Finalement ,c'est le PORT DUNDAS 52 ans qui m'a fait le plus d'effet!
Sobre,boisé à souhait,fruité goulument,bref,un sampler pour terminer une soirée au coin du feu,y'a pas mieux!!
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11610
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jean-Michel » 02 nov. 2017, 23:05

wisekycourse a écrit :[...] bref,un sampler pour terminer une soirée au coin du feu,y'a pas mieux!!

Daimon2 est demandé au coin du feu !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5330
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Whisky Live Paris 2017...

Message non lupar Jbrice » 03 nov. 2017, 00:30

Jean-Michel a écrit :
wisekycourse a écrit :[...] bref,un sampler pour terminer une soirée au coin du feu,y'a pas mieux!!

Daimon2 est demandé au coin du feu !

Pour compter fleurette à Mathieu le soir venu??
Marseille

Image

Revenir vers « Whisky Live Paris »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités