Port Ellen 28yo 1979/2007 (53,7%, Norse cask, #QW1311)

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1526
Inscription : 19 déc. 2010, 13:51

Port Ellen 28yo 1979/2007 (53,7%, Norse cask, #QW1311)

Message non lupar Alexandre » 30 avr. 2012, 17:27

Port Ellen 28yo 1979/2007 (53,7%, Norse cask, #QW1311)

Le nez est extrêmement raffiné, sur de la tourbe légère, des agrumes (citron), de la fumée et de la cendre froide. C'est remarquablement précis et très bien balancé. On a aussi une petite influence coastal, et surtout un très bel équilibre entre toutes ces saveurs. L'aération met en avant le côté marin de la chose, avec une apparition d'un petit quelque chose de minéral (pierre humide). Un très beau nez.

La bouche confirme le nez : c'est très bien fait et complexe. Cela débute par un mélange d'agrumes (pamplemousse, citron) et de grains de café, avant une cendre froide accompagnée de tourbe d'une très belle intensité. Cette tourbe demeure avec un côté plus marin en fin de bouche. L'aération confirme la finesse et la complexité de ce whisky, avec un peu de sel et d'algues qui apparaissent.

La finale, longue, est sur la tourbe et le sel. On a aussi une petite influence maritime qui rend la chose légère. Un peu de fumée s'aperçoit suite à l'aération.

En conclusion, un excellent Port Ellen, fin et complexe comme cette distillerie sait le faire. 92/100

Un grand merci pour le sample Damien :cool:
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1241
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Port Ellen 28yo 1979/2007 (53,7%, Norse cask, #QW1311)

Message non lupar aphex » 21 mai 2017, 14:01

J'ai regoûté le CM016 récemment. Voyons ce que donne le QW1311.

Port Ellen 28 yo 1979 (53,7%, Norse Cask Selection, Hogshead, Cask QW1311, 2007)

Nez : Tourbe légère. Des notes maritimes et minérales (embruns, algues, pierre humide, copeaux de crayon). Du citron et une pointe de cendres. Un peu d'aération et les arômes de citron se mêlent à de la menthe fraiche et d'autres notes herbacées.

Bouche : Sucrée et citronnée avec une tourbe puissante, de la fumée, du poivre et des notes végétales. Du pin, un peu d'herbe et d'eucalyptus.

Finale: Très longue, tourbée, salée.

Un nez plutôt doux, très fin et complexe. Le genre de nez où se perdre une heure avant de réaliser qu'on a même pas encore trempé les lèvres dans le verre (c'était le cas hier soir).
Si je devais pinailler, la bouche est un peu en-dessous. Mais on retrouve le citron et le poivre et même du résineux.

Moins immédiat et plus cérébral que le 24 ans 1983 CM016. Même note. Ces Norse Casks sont juste fantastiques.

93

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités