Les inconvénients de l'âge

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10421
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Les inconvénients de l'âge

Message non lupar jmputz » 19 févr. 2007, 19:17

Je ne parle pas de l'âge des whiskies, mais bien du mien...
Non que je sois devenu vieux tout d'un coup, mais à force de voir les gens sur le forum chercher des bouteilles distillées la même année qu'eux (si j'ose dire), je me suis mis à la recherche d'un whisky distillé en 1955.
Dilemme, d'un côté, des whiskies de 50 ans et plus ne sont pas donnés, mais tout semble indiquer que leur prix ne va pas diminuer... Donc, plus j'hésiterai, plus cela risque de coûter ou de plus exister.
Je me suis donc lancé, et j'ai opté pour un Glen Grant 1955, de chez Gordon & MacPhail (embouteillé en 2005).
Un de ces jours je vais l'ouvrir pour voir ce qu'elle a en commun avec moi...

Image
Slainte Mhath
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Message non lupar ttn » 19 févr. 2007, 20:34

Joli flacon!
Quand tu l'ouvrira, j'espere que tu partageras... au moins tes impressions :wink:
Tony
Aw-Lyaka
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 302
Inscription : 02 févr. 2006, 08:03

Message non lupar Aw-Lyaka » 19 févr. 2007, 22:24

8) Bonne future dégust JM ! 8)

Slàinte !
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 19 févr. 2007, 23:33

Ça alors, un 1955 embouteillé en 2005 avec un bouchon à vis !
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 19 févr. 2007, 23:56

Combien le dégré d'alcool ?
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10421
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 20 févr. 2007, 09:41

40° comme c'est souvent le cas chez G&MP
Je suppose qu'à cet âge là, c'est pas loin d'être un brut de fût...
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 20 févr. 2007, 10:41

Difficile à dire puisque le 1956 était réduit à 46%. Pour ce qui été des whiskies à 40% effectivement c'était pas mal le cas mais ils ont tendance à évoluer un peu depuis 2 ou 3 ans en fait depuis l'arrivé de Mr McIntosh (je sais pas si ça s'écrit comme les amplis Americain aux yeux bleus !?), du moins c'est ce que me disait JMB il y a peu.

A+
Avatar de l’utilisateur
Gilles Le Capitaine
Distillateur
Distillateur
Messages : 375
Inscription : 11 févr. 2005, 17:05

Ah, nostalgie...

Message non lupar Gilles Le Capitaine » 20 févr. 2007, 11:28

Il y a quelques années de cela, je m' "offrais" des éditions de G&M relevant de mon année de naissance : 1964. Ces distilleries Old Pulteney, Balblair, toutes deux embouteillées à 40%, bien que le degré soit au taquet, la palette aromatique de ces whiskies demeurait assurément complexe et vaillante.
Et puis, ce Balvenie(the) distillé le 9 octobre 1964, embouteillé le 17 septembre 2002 à 41.7%, seules 3 bouteilles furent extraites d'un Bourbon Barrel portant le numéro 8999, ma bouteille portait le n°1. C'était la récompense suprême pour les 2 gagnants ( catégorie Amateur et Professionnelle ) du concours national des meilleurs dégustateurs de whisky " Master of Whisky " de l'année 2002 à Paris qui se déroulait à Malakoff à la mis septembre, sponsorisé par la distillerie Balvenie(the) sous la direction de LMDW.
Il va sans dire que ces trois flacons étaient portés à la dégustation à la Cave. Ah, nostalgie...
Gilles.
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 20 févr. 2007, 14:34

Suite d'un échange avec Pat_Gva, je viens de goûter à un Strathisla 1954 de chez GM à 40%, je dois dire que j'ai toujours peur d'être un peu dèçu par les whiskies de cet age réduit à 40%, et là je dois dire que j'ai été réellement emballé par cette version, ses 40% ne sont pas du tout un defaut (j'aurais bien aimé tout même le goûté en Bdf), il est superbe et dans la ligné des vieux Strathisla de chez GM là on nage dans le caramel au beurre salé, il est gras en bouche et une belle finalle.
Superbe bouteille.
J'espère que ton Glen grant sera du même niveau !

A+
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2473
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Re: Ah, nostalgie...

Message non lupar corbuso » 20 févr. 2007, 15:10

Gilles Le Capitaine a écrit :Et puis, ce Balvenie(the) distillé le 9 octobre 1964, embouteillé le 17 septembre 2002 à 41.7%, seules 3 bouteilles furent extraites d'un Bourbon Barrel portant le numéro 8999,
Il va sans dire que ces trois flacons étaient portés à la dégustation à la Cave. Ah, nostalgie...
Gilles.


En plus de la qualité des single malts des années 60, je suis aussi nostalgique des prix où ils vendaient ces bouteilles en 2002. Certainement quelque fois moins chers qu'en 2007.
De nos jours, un Balvenie 1964 serait certainement vendu vers les £450 ou plus :-(


Corbuso
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7464
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 20 févr. 2007, 16:06

PNicolas a écrit :Suite d'un échange avec Pat_Gva, je viens de goûter à un Strathisla 1954 de chez GM à 40%, je dois dire que j'ai toujours peur d'être un peu dèçu par les whiskies de cet age réduit à 40%, et là je dois dire que j'ai été réellement emballé par cette version, ses 40% ne sont pas du tout un defaut (j'aurais bien aimé tout même le goûté en Bdf), il est superbe et dans la ligné des vieux Strathisla de chez GM là on nage dans le caramel au beurre salé, il est gras en bouche et une belle finalle.
Superbe bouteille.
J'espère que ton Glen grant sera du même niveau !

A+


Suite à un achat je vais recevoir le Strathisla G&MP 48/61 emb 81 pour le mariage du Prince Charles et Lady Di :D
Avatar de l’utilisateur
AlexandreV
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 674
Inscription : 18 avr. 2006, 19:38

Message non lupar AlexandreV » 21 févr. 2007, 16:04

jmputz a écrit :40° comme c'est souvent le cas chez G&MP
Je suppose qu'à cet âge là, c'est pas loin d'être un brut de fût...


C'est plutôt surprenant mais les vieux sherry butts de chez G&M de plus de 40/50 ans (Strathisla, Glen Grant, Longmorn, Linkwood, Mortlach...) ont encore des degrés très élevés et il n'est pas rare de voir des fûts à 56/58% et parfois même plus! C'est sûrement pour cela qu'ils ont le plus vieux fût au monde ;)
A la recherche de nouvelles sensations à partager ! Image
Avatar de l’utilisateur
Yves
Distillateur
Distillateur
Messages : 357
Inscription : 10 mars 2006, 10:18

Message non lupar Yves » 22 févr. 2007, 02:13

C'est vrai, pour rebondir sue le post de Serge, que c'est etonnant de se dire que GMP embouteille en 2005 une rarete de ce genre a 40% (malgre l'age, ca sent vraiment la reduction) et avec un bouchon a vis...

Sans etre expert dans tous ces vieux whiskies de collection (pas encore assez riche ou assez passionne...), c'est bizarroide d'un point de vue marketing.

Et pour rebondir egalement sur AlexV, je crois qu'une des raisons pour lesquelles certains tres vieux malts de 30 ans et plus, comme ceux que tu cites de chez GMP, conservent encore un degre eleve (50% et plus) est le fait qu'avant la fin des annees 70 (si je ne me trompe), la plupart des whiskies n'etaient pas reduit avant la mise en fut.

Donc ils entraient en fut autour de 70%, contre la 'norme' actuelle du secteur de 63.5% (adoptee par les distillateurs comme etant le degre 'optimal' pour un vieillissement ideal du whisky - cad j'imagine assez rapide pour ameliorer le retour sur investissemen tout en offrant une qualite satisfaisante - puis harmonisee a ce degre precis parce que ceci facilite grandement l'echange et le broking de futs).
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10421
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 22 févr. 2007, 09:33

En fait, cette bouteille de Glen Grant 1955 a une petite histoire supplémentaire.
Je l'ai vue chez Van Wees qui organisait la dégustation "Whisky Legendary" dans son magasin à environ 350 euros.
A la fin de la dégustation (dont j'ai parlé ailleurs déjà), je lui ai demandé si je pouvais emporter ce flacon.
Il m'a dit:"Je vais d'abord te la faire déguster". Il est descendu au magasin, ouver le flacon en me disant: "Remarque le bouchon à vis... C'est nettement meilleur" (il faut dire que Van Wees est de la vieille école, et que ce genre de réflexion passe assez bien dans le cadre d'une dégustation des whiskies distillés dans les années 60-70).
Comme c'était à plus de 100 km de chez moi, et que j'ai comme habitude de ne pas boire avant de conduire (ni pendant non plus d'ailleurs), je me suis contenté de le sentir, et il me plaisait bien au nez.
Quand j'ai voulu acheter la bouteille, il m'a dit que c'était la dernière... Je pouvais la commander.
Cette bouteille servira à une prochaine séance de dégusation: une verticale Glen Grant de 1950 à 1980 (plus vraiment sûr des dates, mais il y aura une trentaine de millésimes à la suite...: 1954,1955,1956,...)
Bref, j'ai commandé la bouteille chez Van Zuylen, et au bout d'une semaine je l'avais chez moi, nettement moins cher...
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7464
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 22 févr. 2007, 11:30

Comme quoi de l'intérêt de tjrs voir plusieurs fournisseurs avant de se précipité pour acheter.
Master Experimental Blender
Genève

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité