Benriach 33yo (53.2%, OB, Hogshead C#8795, 1976 - 07/2010)

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
PierreDH
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1507
Inscription : 11 janv. 2011, 00:08

Re: Benriach 33yo (53.2%, OB, Hogshead C#8795, 1976 - 07/2010)

Message non lupar PierreDH » 02 juin 2011, 17:32

De passage chez Jurgen pour ses portes ouvertes, amoncellement de bouteilles à la dégustation (payantes pour celles qui m'intéressaient cf. vos achats de la semaine), j'en sélectionne quelques unes et lui tends mes petits samples de 3cl et me demande s'il peut me les remplir (et que comme ça c'était moins cher que si je les avais commandé sur son site la veille. Radin moi ? :mrgreen: ) parce que j'ai un examen samedi et que je dois étudier en rentrant à la maison. Et que donc, pas moyen de déguster aujourd'hui.

J'ai toutefois craqué quand j'ai vu ce petit Benriach 76 à 4€/cl :dance: Voici donc mon CR, c'est pas des longues phrases très construites, c'est plutôt assez descriptif.

Benriach 33 yo 1976/2010 (53.2%, OB batch 7, bourbon hogshead #8795, 221 btls.)

Couleur : Or

Nez : Pommes, poires, pêches bien mûres. Des fruits exotiques, mangue, ananas rôtis. Un peu de cire d'abeille, du miel mais très délicat comme s'il avait été dilué. De la fraîcheur, menthe, réglisse. Et des arômes que j'adore retrouver dans le whisky, alors que cela doit rester rare et plutôt réservé au vin (quoique), humus, sous-bois, champignons de Paris (grand fan de Pinot Gris d'Alsace ;-) ).

Bouche : Ultra fruitée, fruits d'ici et d'ailleurs. Rien n'arrive à percer ce bouclier tropical. Le tout est ultra fondu. Miam.

Finale : Ronde, délicieusement fruitée, fruits de la passion, encore de la mangue. Joli acidité qui étire bien le tout. S'éteint tout en longueurrrrrr et en onctuosité sur de la vanille genre crême brulée et de la noix de coco. Encoreeeee !

Commentaires: C'est ce qui j'ai bu de meilleur jusqu'à présent ! Je n'ose même pas imaginer la tuerie que devait-être le fût #3557 :mrgreen:

Note : 93+

J'ai tellement aimé que j'en ai demandé un sample à Jurgen. Au moment de payer, j'ai vu qu'il m'avait gracieusement offert les 3cl de ce cette exquise gourmandise. Bon avec ce que je lui ai acheté (Pour Mars, Jean-Michel, Cyril et moi-même), il pouvait bien faire ce geste mais bon j'ai apprécié. Il n'était pas obligé surtout, qu'il est le moins cher de Belgique et que je me demande comment il arrive à vivre avec les marges qu'il se fait, et qu'il doit certainement gagner plus avec ses samples :-|
Image

" L'épée use le fourreau, dit-on quelquefois. Voilà mon histoire. Mes passions m'ont fait vivre, et mes passions m'ont tué. "
Jean-Jacques Rousseau


Bruxelles, Belgique.
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Benriach 33yo (53.2%, OB, Hogshead C#8795, 1976 - 07/201

Message non lupar nulty » 01 mars 2014, 17:29

Benriach 33yo 1976/2010, OB - Batch 7, 53,2%.
B. 07/2010, Bourbon hogshead 8795, 221 bouteilles.


Goûté en aveugle.

Nez : très fruité, avec des notes d'ananas, de pamplemousse. Du gingembre, un peu de cire d'abeille. Après quelques minutes beaucoup de fruits jaunes, quelques notes beurrées, végétales (feuilles d'arbres fruitiers). Bonbons. Très légère pointe de tourbe sèche on dirait, au minimum de la terre sèche avec un peu de fumée par dessus. Voire des notes fermières. Cela commence à être pas mal du tout cette affaire.
Bouche : attaque puissante sur des notes épicées et très fruitées. On retrouve l'ananas et plus généralement les fruits jaunes. C'est très fruité, explosif. Pointe mentholée, une certaines sécheresse. Belle longueur. Cacao léger, beurre, miel, vanille.
Finale : sirupeuse, épaisse, sucrée, fruitée. Ne s'essouffle pas.

En voilà un qui s'exprime franchement ! On ne retrouve pas la belle complexité du nez en bouche, mais en échange on a droit à une explosion de fruits qui vaut le détour.

91

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités