Springbank 21 ans - 46°

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar Stephane » 28 avr. 2006, 15:51

Mon petit blind sample dégusté cette semaine :)

La robe est belle, couleur chêne et sherry dark oloroso.

Le nez est très marqué par le bois et le sherry, assez alcooleux et agressif : m'évoque le côté houleux de mon Pulteney millenium 15 ans.
Aussi un peu vanillé/pâtissier, au fil de l'aération il se fait plus riche, complexe et changeant.
Fruits un peu trop macérés dans l'eau-de-vie et un peu "piqués", épices, agrumes et fruits secs.
Un excellent bouquet.
8/10

La bouche comme hélas cela arrive souvent dans le cas de malts (assez) âgés n'est pas à la hauteur des promesses de ce bouquet. L'attaque est très chaude, boisée/épicée, picotante à la limite de l'agressivité acide/astringente.
Sec et onctueux à la fois, un peu beurré/toasté avec une pointe de tourbe et de fumée.
Le chêne domine un peu trop le malt pour moi.
La finale est longue, chaleureuse, saline, elle finit par s'adoucir au bout d'une bonne minute.
7/10

Un bon malt, quoiqu'un peu trop chaud/agressif pour moi ; à déguster très lentement, à petites gorgées, au coin du feu après un dîner (de préférence copieux!) hivernal.

Stéphane
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 787
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Message non lupar Soup » 02 mai 2006, 23:50

Bon bon, en lisant cette note de dégustation, je me suis dit qu'il faudrait que je regoute ce brave springbank. Il me semblait pas du tout agressif en fait, d'où ma volonté de vérifier par moi même.

Donc, un nez assez plaisant, pas forcément surprenant mais très riche. pomme comme souvent, mais aussi floral. Le sherry est présent, mais assez docile, un whisky qui sent bon quoi.

En bouche il est convivial. Assez gras, onctueux, ya du malt mais enrobé de plein de choses, un peu de tourbe par ci par là, un peu épicé, un peu de sherry qui revient... Pitet un peu d'amertume au cours du développement en bouche, mais c'est ce qu'il faut pour préparer une finale assez top mais trop courte à mon goût...

Pour ma part, un de mes whiskies fétiches, en tout cas un de ceux sur lesquels je reviens le plus souvent et avec le plus de plaisir. Tiens, hier j'ai pris un verre de laphroaig 74, et ben je l'ai moins aimé que ce springbank. Moins classieux, plus bam bam, concours de circonstances pitet, mais symptomatique de la qualité de ce springbank. Et pour en rajouter une couche, il a été élu grand vainqueur d'une soirée springbank avec Wetteristblau, PNicolas et laphroaig_c_lui, contre d'autres springbank type stills of scotland, cuvée murraymcdavid, house and tree label ou blackadder...

Après, il existe plein de versions visiblement, la mienne est celle avec les écritures dorées sur la boite.
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Message non lupar ttn » 03 mai 2006, 15:28

Je crois, finallement, qu'il n'existe pas différentes couleur d'écriture sur ce Springbank 21 ans : sur toutes les bouteilles (et jusqu'à preuve du contraire) la couleur de l'écriture est dorée (désolé c'est même moi qui en avait parlé, il y a déjà pas mal de temps, mais c'est en fait lié à une illusion d'optique : l'éclairage reflétant sur le doré donnant la sensation d'une écriture de couleur "rouge" :oops: )
Tony
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Message non lupar ttn » 03 mai 2006, 15:29

En tout cas je le trouve vraiment excellent ce Springbank!
Tony
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 787
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Message non lupar Soup » 03 mai 2006, 15:34

Effectivement, les reflets de l'écriture dorée sont assez rougeoyants :D
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Message non lupar corbuso » 01 juin 2006, 11:36

Quel Springbank 21 ans as-tu essayé? Le 21 ans de la série limitée 2005 ou l'ancienne version de 2001 et d'avant? Ces 2 versions sont relativement différentes.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Message non lupar Stephane » 01 juin 2006, 13:58

Je pense que c'est une ancienne version, puisque je crois que c'est Serge qui nous avait envoyé ce sample a Antoine et moi, il y a bientôt un an ?...

quelles sont les différences entre l'"ancienne version" et la série limitée 2005 ?
corbuso
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2471
Inscription : 07 févr. 2006, 12:12

Message non lupar corbuso » 18 juil. 2006, 14:26

Je n'ai pas eu le plaisir de comparer les deux versions, mais d'après un détaillant, les deux whiskies sont assez différents. Pour l'édition 2005, ils ont du racheter quelques fûts à des individuels. Le choix de fût était plus limité et la proportion sherry/bourbon est certainement différente.
Avatar de l’utilisateur
Flo
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 179
Inscription : 01 juin 2012, 15:38

Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar Flo » 11 juil. 2013, 13:58

Springbank 21 ans - 46° OB 2013

Packaging un rien volumineux et bling-bling... mais est-ce bien important.

A l'oeil, c'est très clair. Doit pas y avoir beaucoup de sherry là-dedans.
Nez d'un charme et d'une finesse exceptionnelle. Impossible de ne pas reconnaître Springbank, la filiation avec les OB 2012 que je fréquente régulièrement (10yo et 15yo) est évidente, avec plus de complexité et probablement moins de sherry (surtout par rapport au 15yo).
La bouche est un délice, c'est très long, très frais avec une très jolie finale sur la menthe fraîche.
J'adore. Ce n'est peut-être pas le whisky le plus complexe que j'ai goûté, mais d'une très grande finesse et bien en phase avec le style Springbank dont je suis fan.
Après on peut continuer à ergoter sur le rapport prix/âge... Pour moi c'est un superbe whisky dont je ne regrette aucunement l'aquisition (surtout grâce au bon plan de Gérard / Savoureur, que je remercie vivement au passage).
92-93 pour moi

(NB : goûté face à un Benriach Asta Morris 32yo 1977 et un Karui de la même année, et le SB fut mon préféré).
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar dede » 11 juil. 2013, 14:20

Ca a l'air bon, mais tu pourrais développer un peu le profil aromatique (je connais mal les jeunes Springbank d'aujourd'hui) ?
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Flo
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 179
Inscription : 01 juin 2012, 15:38

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar Flo » 11 juil. 2013, 15:52

Je dirais une forte dominante laine humide / fermière, de la résine, un peu de fruit et un vague fond tourbé / marin.
WhiskyWalker
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 742
Inscription : 05 août 2005, 11:23

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar WhiskyWalker » 11 juil. 2013, 16:49

Flo a écrit :Springbank 21 ans - 46° OB 2013

Packaging un rien volumineux et bling-bling... mais est-ce bien important.

A l'oeil, c'est très clair. Doit pas y avoir beaucoup de sherry là-dedans.
Nez d'un charme et d'une finesse exceptionnelle. Impossible de ne pas reconnaître Springbank, la filiation avec les OB 2012 que je fréquente régulièrement (10yo et 15yo) est évidente, avec plus de complexité et probablement moins de sherry (surtout par rapport au 15yo).
La bouche est un délice, c'est très long, très frais avec une très jolie finale sur la menthe fraîche.
J'adore. Ce n'est peut-être pas le whisky le plus complexe que j'ai goûté, mais d'une très grande finesse et bien en phase avec le style Springbank dont je suis fan.
Après on peut continuer à ergoter sur le rapport prix/âge... Pour moi c'est un superbe whisky dont je ne regrette aucunement l'aquisition (surtout grâce au bon plan de Gérard / Savoureur, que je remercie vivement au passage).
92-93 pour moi

(NB : goûté face à un Benriach Asta Morris 32yo 1977 et un Karui de la même année, et le SB fut mon préféré).


Ça donne envie d'essayer en tout cas ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Flo
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 179
Inscription : 01 juin 2012, 15:38

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar Flo » 11 juil. 2013, 16:54

Oui mais attention, je crois que le style est tellement à part que la note est à prendre avec beaucoup de précautions ! (encore plus que d'habitude quoi).
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar nulty » 08 août 2013, 09:26

Springbank 21yo, OB, 46%.
2005, 2 400 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : superbe ! Délicatement boisé, encaustique. Fruits rouges (framboises), raisin, banane, menthe. Noix, légèreté florale. Sous-bois, des champignons. Oh qu'est-ce que ça sent bon ! Et puis à l'aération ça se complexifie encore, du cuir, un peu de poussière, de la cire légère. Oh putain.
Bouche : superbe épaisseur. Beau rancio, accompagné de prunes, de raisins, d'un poil de caramel, d'une petite acidité. Épices.
Final : retour fumé du plus bel effet, un peu amer. Café. Long et un poil salé.

Ça partait génialement avec ce superbe nez fondu, et on est forcément un peu "déçu" par la suite - continuer sur cette lancée était tout bonnement impossible ! Mais le palais est tout en fondu, en équilibre entre ces fruits et ce bois, c'est sublime. Un whisky extraordinaire, peut-être le meilleur que j'ai bu.
Et quel nez exceptionnel quand même !

94

Springbank 21yo, OB, 46%.
B. 2013.


Goûté blind.

Nez : jolis fruits jaune bien mûrs, de la cire. Très légèrement épicé. Aussi quelques agrumes et des notes plus austères, terre sèche, fumée, cuir. Gourmand, épais, pas mal du tout. Un peu salé et très légèrement herbacé.
Bouche : plus boisée que le palais, mais toujours très fruité. Une bonne dose de gingembre, guimauve voire réglisse. Pas très puissant mais pas faiblard non plus. Un peu de tourbe ? Très fine alors.
Finale : longue, chaleureuse, menthe, gingembre.

Un très joli whisky, peut-être trop délicat pour moi ?

87

L'ancien était meilleur :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9332
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Springbank 21 ans - 46°

Message non lupar cyriltoulousain » 08 août 2013, 10:05

La version 2005 est tout bonnement fabuleuse. Un pur moment de bonheur que la dégustation de ce Springbank ! :-P

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités