Port Ellen 1982 / 2003 G&M, 40%

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Port Ellen 1982 / 2003 G&M, 40%

Message non lupar Bishlouk » 29 août 2013, 23:55

Port Ellen 1982/2003 Gordon & MacPhail Connoisseurs Choice, 40%

Second essai de dégustation de Port Ellen (je pioche dans mes samples ;-) ), toujours afin de savoir si cette distillerie correspond à mes goûts.

Nez: Un nez assez fin, subtilement tourbé. Très floral. Ca me rappelle un peu le nez d'un Caol Ila des années 80 et 90; mais en plus effacé et discret.

Bouche: Une entrée en matière très douce, presque sucrée. La tourbe est très discrète, ce sont surtout les fruits qui dominent. L'alcool est très discret, c'est presque aqueux.

Finale: Courte, voire inexistante. Juste un léger picotement poivré sur la langue, puis plus rien à part un arrière goût âcre qui s'efface aussi très rapidement.

Verdict: Le 40% de ce whisky le dessert clairement, il est trop léger. Pas de complexité, les saveurs sont trop discrètes et s'effacent vite. Ca ne casse pas trois pattes à un canard; ce n'est pas ce Port Ellen-ci non plus qui me procurera un orgasme des papilles.

82/100.

Merci néanmoins à Jean-Michel pour le sample :)
dagde
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 14 oct. 2011, 20:28

Re: Port Ellen 1982 / 2003 G&M, 40%

Message non lupar dagde » 30 août 2013, 00:00

En même temps tu tapes pas dans les plus prestigieux :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Port Ellen 1982 / 2003 G&M, 40%

Message non lupar Bishlouk » 30 août 2013, 00:14

Je tape dans ce que j'ai :lol:

Le prochain (et dernier) devrait théoriquement sortir du lot (enfin... j'espère :roll: ).
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Port Ellen 1982 / 2003 G&M, 40%

Message non lupar Jean-Michel » 30 août 2013, 10:37

Ton opinion rejoint celles de Kell et de Serge.

A 40%, sûr que c'est pas un PE bourrin. Mais les jours où on est plus à la recherche d'un malt désaltérant marqué par une belle alliance de la fumée froide et d'un fruité délicat, ça peut le faire.

Mes notes à l'époque :

Bel or pâle et brillant.
Le temps de traverser le salon le verre à la main, un joli panache de fumée légère s'échappe du verre. Aucune agressivité dans cette fumée là, mais un très agréable fruité citronné, façon feuilles de verveines froissées, voire crocodiles Haribo (les jaunes). S'il existait des triples distillations tourbées, ça pourrait ressembler à ça (mais peut-être que ça existe ?).
La bouche est d'une extrême délicatesse (trop, diront certains !), et est marquée par une splendide stratification : l'attaque est toute en douceur, sapide comme une verveine (un peu trop) sucrée. On retrouve bien le crocodile Haribo (ou la banane ?), et on peut penser aux pseudo-thés des distributeurs de boisson (en plus léger, je vous rassure !). Puis l'acidité s'estompte, le "jus sucré" résiduel monopolise la bouche durant un long moment, avant que la fumée, d'abord discrète, voire un peu "poussiéreuse", ne commence à prendre sa place, puis à s'amplifier, avant de signer une finale un peu brève, mais apétissante.
En résumé, avec ses 40% et sa formidable attaque toute en douceur acidulée, ce Port Ellen joue la carte de la sophistication et n'est certes pas dimensionné pour les amateurs d'émotions fortement tourbées, qu'il a toutes les chances de décevoir.
Un Port Ellen reposant, donc, et qui présente une belle faculté à se laisser boire.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités