Face to face

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Face to face

Message non lupar mars » 11 avr. 2013, 20:15

Peb a écrit :Dans le Linkwood Daily Dram, j'apprécie particulièrement l'association de l'ananas au sherry très fin. Le sel en fin de bouche est également très agréable. Néanmoins, il lui manque un petit quelque chose pour être vraiment très bon. Comme tu dis, Mars, c'est quand même très buvable.
Le Littlemill TWA est vraiment très bon. Je l'ai dégusté dès l'ouverture de la bouteille, je reviendrai dessus un peu plus tard.

Pour le Daily Dram, je l'avais goûté au Live de Spa, juste avant le Glenturret 35 ans. J'avais apprécié les deux: le Glenturret, plus complexe.
Que penses-tu de ce Glenturret (question ouverte à tous, évidemment)?

Damien


Le glenturret daily dram est aussi bien que le MOs pour moi sans en posséder les défauts(petites notes bizarres). Bref, c'est un très beau whisky fruité. Et c'est pas trop cher si il en reste au luxembourg.
J'en aurais bien acheté une bouteille mais là je suis concentré sur glendromill(au niveau des achats)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Flo
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 179
Inscription : 01 juin 2012, 15:38

Re: Face to face

Message non lupar Flo » 12 avr. 2013, 16:49

Comparaison de deux Springbank MOS 2012 : le 1991, fut de bourbon, et le 1998, sherry hogshead.

1991 : nez sur la vanille, alcool leger, côté fermier léger, très Springbank 10yo 2012
Bouche ronde ravissante très parfumée, laine humide, très belle amertume
Belle longueur
90

1998 : Nez sympa et complexe, très marqué sherry mais trop de bois en bouche. trop ferme,manque de gourmandise. A revoir avec un peu d'aération.
86

Florian

EDIT : j'ai malencontreusement interverti les années... mea culpa :f;
Dernière édition par Flo le 24 avr. 2013, 11:05, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Peb
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 251
Inscription : 18 sept. 2012, 09:39

Re: Face to face

Message non lupar Peb » 14 avr. 2013, 15:08

Salut à tous,

Alors, après mon passage "je bois que de l'Islay, du Littlemill et du Linkwood", je vous propose un quartet pour ce F/F.
Les bouteilles suivantes se vendent en grandes surfaces et leur prix ne dépasse pas environ 35 euros. En fouinant un peu sur le forum, j'ai vu que la comparaison de bouteilles de base ne déchaînait pas les passions (ou alors dans le sens négatif). Disons que si je vous propose ce F/F, c'est plutôt à destination de ceux qui commencent dans le whisky et/ou qui n'ont pas un gros budget et/ou qui veulent offrir un whisky à quelqu'un qui n'y connaît pas grand chose et qu'on voudrait voir entrer dans la danse maltesque (ça été un peu mon cas avec des amis et en leur proposant au départ quelques bouteilles telles que celles-ci et d'autres plus un peu plus complexes - genre Ardbeg Corry ou uigeadail ou autre - et bien ils ont vite compris que les premières n'étaient peut-être pas un choix très judicieux pour qui aime des alcools un peu plus "profonds"). Néanmoins, je ne jette pas la pierre aux bouteilles que je vais citer ici.

Alors, comparons les suivantes: Glen Deveron 10 ans (Macduff), OB, 40%., Glenturret 10 ans, OB, 40%, Glenkinchie 10 ans, OB, 43% et Glen-Elgin 12 ans, OB, 43%.

Glen Deveron 10 ans (Macduff), OB, 40%.
Couleur : or.
Nez : du malt en prédominance, un peu d''iode, un peu de bois. De très légers fruits sur les agrumes. C'est très léger.
Bouche : du malt, encore. Pas grand-chose à dire... C'est léger, l'alcool pique un petit peu.
Finale : Très courte, sur le malt. Peut-être un peu d'épices (poivre) et un peu de sel (mais, faut aller le chercher).
Commentaire : Un whisky pas terrible. On sent le malt, ça c'est certain. C'est vraiment pas complexe et la finale est très courte. Pas de corps...
Note : 68

Glenturret 10 ans, OB, 40%
Couleur : or clair
Nez : du malt, principalement. Quelques touches d'agrumes, un léger sel.
Bouche : du malt, un peu d'épices. Un peu fruité (orange). Un peu de citron. On ne sent pratiquement pas l'alcool.
Finale : courte. Sur le malt, un peu de sel en toute fin. Pas beaucoup d'éclat. On retrouve un peu de citron également.
Commentaire : Un whisky de base. Ce n’est pas mauvais au goût, mais c'est très simple, sans relief.
Note : 70

Glenkinchie 10 ans, OB, 43%
Couleur : or clair
Nez : malt, un peu d'épices (poivre), un peu de citron.
Bouche : du malt moyennement prononcé. Un petit côté sucré, un peu de poivre.
Finale : sur le malt, avec un peu de fumée, du bois, des agrumes. Assez courte.
Commentaire : Un whisky honnête, sans plus. Le mélange citron/sucre est bien présent, mais manque cruellement de relief. Disons que c'est un whisky à goûter une fois quand on commence.
Note : 74

Glen-Elgin 12 ans, OB, 43%
Couleur : assez doux. Sur les épices et le malt. Un peu fruité.
Nez : assez douce. Sur les épices principalement. Sur les agrumes. Un petit côté sucré sur la cerise.
Bouche : du malt moyennement prononcé. Un petit côté sucré, un peu de poivre.
Finale : courte. Toujours un peu sucré. Un peu plus sur le côté herbeux et la fumée (légère). Manque de profondeur. Un peu de sel vers la fin.
Commentaire : Un whisky joli, mais manquant de quelque chose. Peu de complexité, mais un goût assez agréable.
Note : 74

Alors qui est le vainqueur? Disons le Glenkinchie, avec ses notes de citron qui sont assez plaisantes.

En conclusion, que peut-on dire?
Eh bien que le Glen Deveron est certainement le moins abouti, personnellement, je trouve que c'est un whisky qui, malgré son prix, est tout à fait dispensable (dans une première approche, nous nous entendons bien). Le Glenturret est mono-corde, disons, pas très folichon. Par contre, je pense que le Glen-Elgin et le Glenkinchie pourraient être deux bouteilles de base, à se faire partager entre amis qui commencent dans le monde du whisky. Maintenant, il existe bien entendu d'autres bouteilles qui valent peut-être un peu plus qu'on s'y attarde pour un prix relativement proche (je pense, ici, au Clynelish 14 ans, notamment).

En espérant ne pas recevoir les foudres des membres du forum les plus aguerris :roll:

Damien
Avatar de l’utilisateur
red71
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2664
Inscription : 04 déc. 2012, 01:39

Re: Face to face

Message non lupar red71 » 14 avr. 2013, 15:59

Merci pour ce retour.
Pour moi, à ~25€ (parfois en cherchant bien), mes bouteilles préférées sont:
*- Clynelish 14yo (le meilleur).
*- Bruichladdich the Laddie ten.
*- Highland Park 12yo.
Bien entendu ce sont de modestes bouteilles pour bon nombre d'entre nous mais elles ont un rapport qualité prix vraiment intéressant à mes yeux.

(sent from Android 4)
Je vends, c'est par ici
Mon bar à moi...
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Face to face

Message non lupar mars » 14 avr. 2013, 21:35

J'ai aussi une petite préférence pour le glenkichie même si je trouve le glen elgin plus facile à boire(et surtout moins cher, à priori). Le glen elgin 16 ans est nettement mieux, aussi.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10994
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Face to face

Message non lupar Jean-Michel » 15 avr. 2013, 12:37

Le Glenkinchie est très facile à siroter tranquillement dans un verre rafraichi tout en cuisinant...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
loic43
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 175
Inscription : 19 févr. 2012, 12:58

Re: Face to face

Message non lupar loic43 » 19 avr. 2013, 13:00

Mardi soir, petite dégustation organisée par mon caviste et Dugas.
L'animation de la soirée était assurée par Donald et ce fut une très belle rencontre.
La dégustation était une initiation, nous n'avons donc goûté que des bouteilles assez simples mais j'ai pu découvrir des distilleries qui ne m'étaient pas familières et j'ai passé une excellente soirée.
C'est la première fois que j’essaie de coucher par écrit mon ressenti, le CR sera donc quelque peu sommaire.


Tokinoka Blended Whisky white oak 40°

couleur: jaune pale. Coloré au caramel.
nez: caramel et épices, assez chaud et rond
bouche: simple, assez proche du nez. Whisky de grain (ou ce que j'identifie comme tel dans les différents blends que j'ai pu goûter et que je ne retrouve pas dans les whisky de malt).

Commentaire: honnête mais pas très intéressant. A boire avec de l'eau et des glaçons quand il fait chaud.


Glengoyne 10 ans 40°

couleur: or pâle. Les traces de vert que l'on pouvait observer dans les reflets sont révélateur de l'utilisation de fûts de sherry.
nez: épices, fruits sec, réglisse, pruneau et des traces de pomme fraiche
bouche: marquée par le sherry, huileuse, fruits sec, légèrement tannique et astringente
finale: longue, sur les fruits sec, avec une amertume assez prononcée qui s'estompe progressivement
commentaire: manque de complexité pour être vraiment intéressant.

Poit Dhubh

Blended malt
couleur:or
nez: soupçon de fumée, alcool jeune, épices, fruits sec, touches florales
bouche: fumée, réglisse, boisé.
commentaire: plus complexe que le Glengoyne grâce à l'assemblage.


Tobermory 10ans 46,3°

couleur:jaune pâle, fût de bourbon de deuxième remplissage.
nez: alcool un peu plus marqué que les précédents, minéral, touches de menthe et de citron
bouche: très végétal, herbes sèches, minéral.
commentaire: j'ai bien aimé le côté végétal/minéral.


Bunnahabhain Toiteach 46°

couleur: jaune pâle, assez clair.
nez: fumée, embruns, agrumes, fin et très plaisant.
bouche: fumée, tourbe, épices (poivre), agrumes, fin et complexe.
Commentaires: mon vocabulaire doit être bien pauvre, en me relisant j'ai l'impression d'avoir décrit un Talisker mais ça n'a pourtant rien à voir!
J'ai beaucoup aimé cet Islay que j'ai trouvé d'une grande finesse.


Bruichladdich Islay Barley 2006 50°

couleur: très pâle, refill bourbon.
nez: alcool de poire, floral.
bouche: citron, menthe poivrée, plus un arôme que j'ai du mal à définir, comme du chanvre. Céréales.
commentaire: j'ai beaucoup aimé ce whisky, très peu marqué par le fut et au distillat très aromatique.

Je n'ai pas noté ces whisky, mon référentiel est en cours d'élaboration.
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2904
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Face to face

Message non lupar tomy63 » 19 avr. 2013, 13:06

Merci pour ton CR.
Le Toiteach n'a rien à voir avec le Talisker 10ans, par contre il n'est pas si loin du nouveau Talisker Storm. J'avais bien aimé ce Toiteach, c'est pas très complexe selon moi mais par contre il y a une tourbe citronnée assez fine comme tu l'as dit et très agréable.
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
loic43
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 175
Inscription : 19 févr. 2012, 12:58

Re: Face to face

Message non lupar loic43 » 19 avr. 2013, 20:13

Je suis d'accord, dans l'absolu ce toiteach n'est pas très complexe mais au moment ou je l'ai goûté (le CR est dans l'ordre) il m'a paru l'être bien plus que les autres. Suffisamment en tout cas pour que la différence mérite d'être notée.
Single_Malt_Only
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 872
Inscription : 19 mai 2012, 11:21

Re: Face to face

Message non lupar Single_Malt_Only » 24 avr. 2013, 15:55

D' accord avec toi pour 'les bons single cask' ;-)
Tu ne saurais pas par hasard où on peut encore trouver un 1992 (cask #1140) qui apparement était le plus intéressant en terme de rapport Q/P ?
Single_Malt_Only
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 872
Inscription : 19 mai 2012, 11:21

Re: Face to face

Message non lupar Single_Malt_Only » 24 avr. 2013, 15:57

Il y a eu une restauration de la base ??? J' ai perdu qques mails entre le plantage du forum et sa réouverture :???:
Pizzapommedeterre
Apprenti
Apprenti
Messages : 14
Inscription : 05 mars 2013, 23:11

Re: Face to face

Message non lupar Pizzapommedeterre » 24 avr. 2013, 16:55

ou qu'il est passé mon face to face ?
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15082
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Face to face

Message non lupar canis lupus » 24 avr. 2013, 17:04

Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
red71
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2664
Inscription : 04 déc. 2012, 01:39

Re: Face to face

Message non lupar red71 » 24 avr. 2013, 17:13

Repostez les gars, moi je suis prêt à refaire mon commentaire ;-)
Je vends, c'est par ici
Mon bar à moi...
Pizzapommedeterre
Apprenti
Apprenti
Messages : 14
Inscription : 05 mars 2013, 23:11

Re: Face to face

Message non lupar Pizzapommedeterre » 24 avr. 2013, 17:50

Face à face Oban distillers Edition 1996 vs Glendronach 15yo Revival vs Yamazaki 18yo

Yamazaki : Bouteille ouverte depuis 4 mois, à moitié vide (ou à moitié pleine c'est selon)
Revival : ouverture il y a une semaine, encore pleine
Oban : ouverture il y a 2 mois, encore pleine

Nez : KO technique au premier round pour le Yamazaki (Ipon serait plus approprié). J'adore ce nez, je pourrais y passer la nuit. C'est complexe, gourmand, raisin, chocolat, sherry...
Le Revival que j'avais bien apprécié en dégust seul prend une méchante claque et le côté alcooleux (je sais pas si le terme est bon) ressort en comparaison. C'est moins flagrant pour l'Oban qui reste plus discret.

Bouche : L'attaque du Yamazaki m'a toujours quelque peu déçue par rapport au nez : on attend quelque chose de bien rond et c'est l'alcool qui arrive en premier. Quelques points pour le Revival où l'alcool me parait mieux fondu, c'est également un peu plus gras. On reste sur du Sherry mais c'est clairement moins complexe. Pour l'Oban, c'est le coté bois qui ressort.

Finish : Retour en force du japonais qui me revient avec tout ce que j'aimais au nez (surtout en retro-olfaction) et ça dure (toujours sur chocolat, sherry). La longueur du Revival est correcte mais n'a rien à voir. L'Oban me laisse la bouche bien sèche et ce côté bois que je n'aime pas.

Verdict : Le Oban pour les potes, le Revival pour le Daily Dram et le Yamazaki les soirs de match.
Pour le Revival, faudrait que j'y revienne après quelques jours d'ouverture...

Des Idées pour un Sherry qui pourrait me plaire ? (du nez, de la rondeur et du finish)

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités