Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
red71
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2672
Inscription : 04 déc. 2012, 01:39

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar red71 » 31 mars 2013, 14:40

Quel est le prix d'une telle merveille ? Ça se trouve toujours ou c'est largement épuisé ?

(sent from Android 4)
Je vends, c'est par ici
Mon bar à moi...
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10335
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar dede » 31 mars 2013, 14:44

A mon avis, si tu en trouves à 500 €, tu fais une sacrée affaire...
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar mars » 31 mars 2013, 15:41

dede a écrit :A mon avis, si tu en trouves à 500 €, tu fais une sacrée affaire...


Oui, à 500€, c'est une ocaze(malheureusement).
Il y avait un allemand qui en vendait une à 585€ sur whiskybase(je pense qu'il la vend toujours) et il y en a une qui est déjà à 555€ sur whiskyauction.

Cela dit, cela coutait déjà +-350€(entre 320 et 420€, on va dire) à sa sortie ce bestiau.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar mars » 31 mars 2013, 15:46

Salvignol a écrit :En vous lisant dans vos commentaires de dégustation, je suis impressionné ,je ne sais pas comment vous trouvez toutes ces saveurs , on se croirait dans un film de MATRIX ou on arrête le temps et où on laisse au palais le temps de découvrir tout ces arômes , en même temps la verve de ces dégustateurs est digne d' un Verlaine, mais qui aurait passé pas mal de temps à amsterdam dans les salons de "fumette" ( la je rigole ) ....
Non c vrai c assez étonnant ....pour ma part mon palais évolue pas mal en ce moment et je différencie très bien certains whiskys dans leur grande disparité et surtout chez les peat ,avec certains "arômes" qui reviennent ,mais après je crois que c est comme en musique( je suis musicos) on a l'oreille , ou on ne la pas et pour les gouteurs c kif kid , on a le pif ou on ne l' a pas .....


C'est surtout que certains whisky donnent envie de devenir plus prolixe que d'autres. Ce whisky a beaucoup de choses a raconter et donne envie de les raconter.
Cela dit, le fût 719 a encore plus a raconter (et celui sortit pour LMDW a l'air pas mal dans le genre non plus)même si le style est différent.

MARS
Charleroi, Belgique

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités