Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar nulty » 22 févr. 2013, 11:05

Glendronach 39yo 1972/2011, OB - Single Cask Batch 4, 49,9%.
D. 02/03/1972, Oloroso Sherry butt 712, 466 bouteilles.


Nez : vieux boisé, cuir, épices (muscade, cumin), moutarde "à l'ancienne". Betterave ou carotte. Raisins secs, purée de figues. Des fleurs. Quelques notes tertiaires de terre humide, de feuilles mortes. Légère fumée.
A l'ouverture, pâte de fruits rouges, l'aspect tertiaire grandit.
Bouche : Oh. Superbe finesse, belle texture couvrante. Fruits secs, du bois un peu pourri, des champignons, humus. Noisettes, praline. Fruits tropicaux (kiwi, passion), menthe. L'intensité ne faiblit pas. Tabac. Un peu la même évolution qu'au nez, on va vers un combo fruits/sous-bois.
Finale : longue, sur un vieux bois épicé, des fraises, du laurier.

Pas mal du tout cette affaire ! Demande du temps et une lichette d'eau pour s'exprimer totalement.
Le nez est superbe mais pas aussi expansif qu'on le voudrait, le palais par contre est génial.

92

Merci MARS :obscene-drinkingcheers:
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar mars » 22 févr. 2013, 11:13

De rien, c'est de la bonne came.
J'ai aussi remarqué que ce whisky était a chaque dégustation un peu différent suivant l'aération et la dose éventuelle d'eau rajoutée.

Dommage que ce soit aussi cher.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar nulty » 22 févr. 2013, 11:22

mars a écrit :la dose éventuelle d'eau rajoutée.


Au-delà d'une goutte d'eau (sur disons 1cl) j'ai trouvé que ça faisait trop.
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar pompix » 22 févr. 2013, 13:44

C'est de la pure bombe je trouve, je tourne plus vers 94pts pour un tel bijou.
Il a récemment ratatiné le Longmorn 67 # 592...
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2020
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar daimon2 » 22 févr. 2013, 14:24

Punaise...ça fait envie ça !! :clap:
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3881
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar Savoureur » 22 févr. 2013, 14:30

pompix a écrit :C'est de la pure bombe je trouve, je tourne plus vers 94pts pour un tel bijou.

Idem pour moi
Avatar de l’utilisateur
red71
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2672
Inscription : 04 déc. 2012, 01:39

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar red71 » 22 févr. 2013, 14:51

A vous lire le déguster ça doit bien valoir 94pts :mrgreen: :mrgreen:

(sent from Android 4)
Je vends, c'est par ici
Mon bar à moi...
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar mars » 22 févr. 2013, 15:45

red71 a écrit :A vous lire le déguster ça doit bien valoir 94pts :mrgreen: :mrgreen:

(sent from Android 4)


Tu l'as gouté, tu l'as gouté! ;-) (2 fois, en plus)
Décidément, vous n'avez pas été très consciencieux à Spa. :lol:
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
red71
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2672
Inscription : 04 déc. 2012, 01:39

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar red71 » 22 févr. 2013, 15:55

Impossible de retenir toutes les merveilles qu'on a goûté "en rond" au milieu du salon. C'était la dégustation dans la dégustation :mrgreen:
Je vends, c'est par ici
Mon bar à moi...
Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar Bishlouk » 22 févr. 2013, 16:05

mars a écrit :Décidément, vous n'avez pas été très consciencieux à Spa. :lol:

red71 a écrit :Impossible de retenir toutes les merveilles qu'on a goûté "en rond" au milieu du salon. C'était la dégustation dans la dégustation :mrgreen:

Moi je me souviens du Brora, c'est déjà pas si mal ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar pompix » 08 mars 2013, 20:53

Je contribue ci peu au forum que j'en ai honte... mais je n'oublie personne, vous êtes tous présents dans mon cœur, les amis !
Je vous aime autant que ce Glendro que je me suis amusé à décrypter pour Malt In Pot -> http://maltinpot.blogspot.fr/2013/03/sh ... skies.html

Avec un premier nez légèrement brut, sur un boisé puissant teinté de vernis, le bestiau s’ouvre vite sur des fragrances plus douces telles que la praline caramélisée et cette inextricable touche "Glendro 70’s" vraiment unique et reconnaissable entre mille que j’assimile au mélange complexe entre rhum vieux au citron, viande rassie et humus enrobé de fumée chocolatée. On retrouve également les épices et le cuir, le tout arrosé d’une touche vineuse (sherry) et accompagné d’une note acidulée apportant de la fraicheur à l’ensemble. Un tableau à la fois noir et sexy… bluffant !
La bouche parait un poil plus sèche mais reste magnifique, reprenant le bois, la fumée, la terre et la noisette, le tout agrémenté d’une touche fruitée à tendance exotique (passion) mais aussi plus traditionnelle avec la prune.

La finale est boisée, épicée et un poil rooty (réglisse) sans qu’aucune astringence désagréable ne vienne vous assécher le palais. Ce malt n’est que velours à siroter au coin du feu pendant les longues soirées d’hiver tout en prenant son temps, car l’aération est si bénéfique à ce type de whisky qu’il serait un crime de ne le laisser nous dévoiler tout son panache.


Jean-Marie, je n'oublie pas le site !
Embrasse Linda pour nous. :obscene-drinkingcheers:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar nulty » 08 mars 2013, 20:57

J'ai jamais été bon en rédaction à l'école, ça se voit dans mes commentaires :lol:

De bien belles notes pompix :)
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar pompix » 08 mars 2013, 21:11

De rien mais je n'ai aucun mérite car c'est travaillé pour le blog sans quoi j'écris comme un goret ! ;-) :obscene-drinkingchug:
J'avais peur car je ne goûte plus et encore moins ne décris depuis longtemps... mais c'est comme le vélo, ça revient vite !

PS : ta propre note est superbe et précise ! :clap:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar pompix » 08 mars 2013, 21:14

En me relisant, je m'aperçois que je n'ai pas assez insisté sur le fait que la bouche est exquise, vraiment jouissante ! Mais hier, il m'a un peu moins fait grimpé...
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Salvignol
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1055
Inscription : 26 déc. 2012, 20:46

Re: Glendronach 39yo 1972/2011, OB, #712

Message non lupar Salvignol » 31 mars 2013, 13:35

En vous lisant dans vos commentaires de dégustation, je suis impressionné ,je ne sais pas comment vous trouvez toutes ces saveurs , on se croirait dans un film de MATRIX ou on arrête le temps et où on laisse au palais le temps de découvrir tout ces arômes , en même temps la verve de ces dégustateurs est digne d' un Verlaine, mais qui aurait passé pas mal de temps à amsterdam dans les salons de "fumette" ( la je rigole ) ....
Non c vrai c assez étonnant ....pour ma part mon palais évolue pas mal en ce moment et je différencie très bien certains whiskys dans leur grande disparité et surtout chez les peat ,avec certains "arômes" qui reviennent ,mais après je crois que c est comme en musique( je suis musicos) on a l'oreille , ou on ne la pas et pour les gouteurs c kif kid , on a le pif ou on ne l' a pas .....

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités