,?


Index du forum Le whisky au jour le jour Des bouteilles d'exception... Mortlach 21 yo 1980/2002 GM #3646

Mortlach 21 yo 1980/2002 GM #3646

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur: Modérateurs


Message non lu Ven Avr 13, 2012 10:29 am
nulty Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 2508
Mortlach 21 years old 1980/2002, Gordon & MacPHail - Cask, 63,8%
Distillé le 24 juillet 1980, mis en bouteille le 7 juin 2002. Refill Sherry Butt #3646.


Goûté blind.

Nez : sherry épais et puissant. Cuir, bois vieux, prunes, pommes, cassis, épices (muscade, très beau poivre), noisettes et noix. Légèrement salé et un peu végétal. J'adore ce genre de profils.
Avec de l'eau : oh my ! Les fruits secs ressortent en force. Ricqlès. Sublime, on arrêt bien vite de prendre des notes pour simplement en prendre plein les narines.
Bouche : attaque plutôt sèche, noix, des fruits (rouges semble-t-il), sous-bois, champignons, café. Puissance intéressante, bien contenue et "organisée". Superbe bouche.
Les quelques gouttes d'eau ne réduisent que légèrement la puissance de l'ensemble mais permettent une expression plus aboutie des saveurs.
Final : long, un poil amer, tabac, sec, belle fumée qui dure. Quelle longueur !

Magnifique sherry, d'une complexité à tomber mais surtout des arômes expressifs, bien mis en valeur par la puissance de l'ensemble, parfaitement dosée.
L'eau améliore encore l'ensemble, et surtout le nez.

Un superbe whisky.


Boire ce Mortlach et le trouver aussi exceptionnel m'a un peu rassuré. Après le Laga 21yo d'il y a environ 1 mois, j'ai goûté en début de semaine une autre "tuerie" qui m'a passablement laissé sur ma faim (je me réserve une seconde dégustation avant de partager mes impressions ^^).
Je me suis demandé si peut-être ma passion pour le whisky commençait à s'effacer ? Est-ce que mon palais sous-développé se fatigue déjà de ce breuvage ?

J'ai pris mon pied en buvant ce Mortlach, j'ai donc trouvé le coupable : la tourbe :mrgreen:

Et merci Anthony.

Message non lu Ven Avr 13, 2012 11:56 am
mars Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11856
La tourbe, c'est lassant à la longue!
Il a l'air bien, ce mortlach en tout cas.
Charleroi, Belgique

Message non lu Ven Avr 13, 2012 12:14 pm
pompix Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8587
Localisation : Nancy
Pas pour tout le monde. Et il y a tourbe et tourbe.
Personnellement pour moi, les plus grands whiskies resteront toujours ceux où l'on peut percevoir au moins une pointe de tourbe.

Edit : Même si dans mon top 5, j'ai 2 non-tourbés.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Message non lu Ven Avr 13, 2012 1:27 pm
canis lupus Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11998
Localisation : BOIS D'ARCY (78)
mars a écrit :
La tourbe, c'est lassant à la longue!

Surtout après le premier kilo ! :mrgreen:
Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Message non lu Ven Avr 13, 2012 5:16 pm
ALouis Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 5086
Localisation : Nantes

Ce Mortlach est un gros sherry.

Tu dois etre dans ta période sherry ;-)

Moi c'est assez cyclique, en ce moment j'adore la tourbe (les vieux islay) mais il y a qq mois je ne jurais que par le sherry.

Message non lu Ven Avr 13, 2012 5:41 pm
mars Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11856
pompix a écrit :
Pas pour tout le monde. Et il y a tourbe et tourbe.
Personnellement pour moi, les plus grands whiskies resteront toujours ceux où l'on peut percevoir au moins une pointe de tourbe.

Edit : Même si dans mon top 5, j'ai 2 non-tourbés.


Il y a 4 tourbés dans mon top 5 et 7 dans mon top 10! :roll (les 3 non tourbés sont 2 glendronach et un lochside)
Même que mon numéro 1 est un caol ila (et d'habitude, j'aime pas beaucoup caol ila).

Maintenant, lors d'une dégustation, je n'aime pas beaucoup m'enfiler 10 tourbés à la suite. Déjà 5, cela me lasse beaucoup.
Par contre, je n'ai aucun problème a m'enfiler 10 vieux speyside!
Charleroi, Belgique

Message non lu Ven Avr 13, 2012 7:24 pm
pompix Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8587
Localisation : Nancy
ALouis a écrit :
Ce Mortlach est un gros sherry.

Tu dois etre dans ta période sherry ;-)

Moi c'est assez cyclique, en ce moment j'adore la tourbe (les vieux islay) mais il y a qq mois je ne jurais que par le sherry.


Comme toi et comme beaucoup je l'imagine, c'est cyclique. Mais la tourbe, c'est un peu le côté originel du whisky, c'est pour moi vraiment un aspect qui le rend à la fois magique et unique.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Message non lu Sam Avr 14, 2012 11:57 am
Alexandre Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 1578
Et puis, la tourbe donne à mon sens un autre relief au whisky, l'empêchant d'être trop linéaire. Du coup, c'est rare qu'un sherry terrible dépasse 90/91 avec moi, ça manquera toujours de quelque chose.
Localisation : Cambes-en-Plaine (14) / Paris

Message non lu Sam Avr 14, 2012 12:11 pm
Jean-Michel Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8738
Localisation : Toulouse
De la même façon qu'un tourbé sans sherry ou sans fruit ou sans rusticité ou sans... manquera toujours lui aussi de quelque chose. C'est pour ça que je n'aime pas la plupart des Bunnah 97 sortis sur le marché : cette sensation pénible qu'ils proposent une tourbe entêtante et puis c'est tout. Et je ne parle pas de ces tourbés surdilués qui proposent une espèce de flotte croupie au goût de cendre diluée. Avec parfois en prime du caramel cheap. Ce qui se fait de pire en matière de whisky, je trouve...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Message non lu Sam Avr 14, 2012 12:16 pm
mars Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11856
Alexandre a écrit :
Et puis, la tourbe donne à mon sens un autre relief au whisky, l'empêchant d'être trop linéaire. Du coup, c'est rare qu'un sherry terrible dépasse 90/91 avec moi, ça manquera toujours de quelque chose.


Tu as déjà gouté à des glendro 1972 ou de vieux longmorn vieilli en fût de sherry? :mrgreen:
Charleroi, Belgique

Message non lu Sam Avr 14, 2012 1:07 pm
pompix Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8587
Localisation : Nancy
Clair et net que cetains sherry peuvent littéralement casser la baraque mais je comprends ce que veux dire Alexandre.
En gros, il dit qu'un Glendronach 72 ou Longmorn 69 ne battera jamais le même Glendronach 72 ou Longmorn 69 en version tourbée (si c'est bien fait) car cela apporte de la complexité et une dimension supérieure.
Cela étant, certaines bêtes de compète tel qu'un Glenfarclas 68 #699 ne colleraient pas avec un profil tourbé et sont monstrueux malgré ça.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Message non lu Sam Avr 14, 2012 1:30 pm
mars Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11856
Le gros soucis avec ces tueries tourbées, c'est le prix!
C'est déjà pas bon marché en non tourbé, alors en tourbé c'est carrément hors de prix (je ne suis pas encore prêt a mettre 1000€ dans une bouteille!)

MARS
Charleroi, Belgique

Message non lu Sam Avr 14, 2012 1:59 pm
pompix Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8587
Localisation : Nancy
C'est sûr que niveau prix, c'est de la folie.
De mon côté, tout est réglé, j'ai environ 0€ pour bière et whisky sur le budget 2012. Et comme ça certainement jusque 2027... :mrgreen:
Au mieux, je peux m'autoriser un petit craquage de 60€ tous les trimestres.
C'est ça d'entrer dans la vie "active" avec enfant(s) à charge, prêt à rembourser & co.
Quand je pense que mon PDG s'est vu verser quasiment le prix de mon prêt habitation comme prime exceptionnelle l'année dernière alors que nous, simples salariés, n'avons rien touché étant donné que le RG était trop faible... Je crois que je vais finir Trotskyste ! A moins que je ne le sois déjà... :mrgreen:
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Message non lu Sam Avr 14, 2012 2:20 pm
mars Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 11856
pompix a écrit :
C'est sûr que niveau prix, c'est de la folie.
De mon côté, tout est réglé, j'ai environ 0€ pour bière et whisky sur le budget 2012. Et comme ça certainement jusque 2027... :mrgreen:
Au mieux, je peux m'autoriser un petit craquage de 60€ tous les trimestres.
C'est ça d'entrer dans la vie "active" avec enfant(s) à charge, prêt à rembourser & co.
Quand je pense que mon PDG s'est vu verser quasiment le prix de mon prêt habitation comme prime exceptionnelle l'année dernière alors que nous, simples salariés, n'avons rien touché étant donné que le RG était trop faible... Je crois que je vais finir Trotskyste ! A moins que je ne le sois déjà... :mrgreen:


A part que trotskyste, c'est tout le monde fauché et juste accès a de l'alcool bon marché. Très peu pour moi (ou alors, comme opposant armé au régime. Et je serais sans pitié :violence-guntoting: )
Déjà que je hais les socialistes, alors les communistes (sous quelle que forme que ce soit) je n'ai pas besoin de faire un dessin de ce que je pense de ce genre de chose. Mais on s'égare! (pour info, ce n'est pas pour autant que je suis ultra libéral. Je suis juste un pragmatique logique)

Pour l'instant, j'ai réussi a éviter le piège des enfants qui sont une charge(je n'ai rien contre les enfants qui ne sont pas une charge)et surtout du prêt (immobilier, voiture, tempérament,...).

Cela va être dur! 20€ par mois ne laisse pas beaucoup de marge. Heureusement que tu peut toujours te rattraper un peu au witch(tant que tu peut venir, bien sur)
Charleroi, Belgique

Message non lu Sam Avr 14, 2012 2:35 pm
pompix Avatar de l’utilisateur
Maître distillateur
Maître distillateur

Message(s) : 8587
Localisation : Nancy
Si la caissière de chez Mamouth ne peut pas boire de Strath 63, alors je boirai du label 5 ! Rectification, je ne boirai rien puisque je n'aime pas ! :mrgreen:
Note que ce raisonnement ne rime à rien dans le régime actuel...
Mais tout le monde sait que je suis anti-capitaliste, preuve en est ma haine pour chaque € gratés (par les particuliers) à la revente de bouteilles !!! Ah oui, les frais de stockage et la loi de l'offre et la demande, j'avais oublié...

Edit : Et puis le Trotsysme ce n'est pas tout le monde fauché, c'est tout le monde à égalité. Et il y a assez de richesse sur la planète pour ne pas être dans la misère.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Suivant

Retour vers Des bouteilles d'exception...