GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III, PX)

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

SauronTNT
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 27 juil. 2011, 15:44

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar SauronTNT » 24 août 2011, 11:29

mars a écrit :
SauronTNT a écrit :Voila je l'ai regouté hier soir.

j'ai suivi les conseils que j'ai lu sur le forum, le laisser s'aérer pendant 10-15 minutes avant de le boire :-) et ben ca change bcp. Quand je le goute directement, je sens fort l'alcool qui me brule la bouche. Apres aération cette sensation disparait et je goute les différents nuances et gouts ( mais je sais pas encore lesquels )

Par contre je suis content car il me semble que j'ai réussi a décelé au nez, le caramel et le zeste d'orange (PierreDH en parlant dans le 1er post ).


Tu as essayé avec de l'eau? (perso, pas encore essayé)


non pas encore car je sais pas quelle autre mettre. (Evian, SPA,, Hepar, robinet, ... ). Et quelle quantité

D'apres ce que j'ai lu, les puristes ( ou whisky geek :roll ) veulent seulement mettre de l'eau de la source qui a ete utilisé par la distillerie.
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2912
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar tomy63 » 24 août 2011, 11:47

T'as plus qu'à te rendre sur le site de la distillerie Glendronach alors. Ca va faire un peu cher le verre du coup ! :mrgreen:
Une eau neutre suffira, chez moi l'eau du robinet convient assez bien, sinon la Vittel fera largement l'affaire je pense.

Pour la quantité, quelques gouttes suffisent. Il faut en mettre petit à petit, d'abord 2 gouttes puis 1 ou 2 de plus puis 1 ou 2 de plus... en goûtant à chaque fois pour voir si c'est assez, Car évidemment c'est facile de rajouter de l'eau mais pour en enlever... Attention à ne pas le noyer.
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar dede » 24 août 2011, 13:03

La Vittel est très bien, comme la plupart des eaux riches en calcium.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
SauronTNT
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 27 juil. 2011, 15:44

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar SauronTNT » 24 août 2011, 14:40

je vais essayer ce soir ou demain avec de l'eau pour voir. Merci :-)
SauronTNT
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 27 juil. 2011, 15:44

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar SauronTNT » 25 août 2011, 08:16

Voila j'ai essayé avec qq goutes d'eau et je vais dire que ca ne l'a pas amélioré, je dirais même plus, ca n'a fait qu'atténué les arômes que je ressens après "le premier gout chaleur alcool" ( sorry de pas être plus précis sur ceci mais c'est l'impression que j'ai sur ce premier gout en bouche )
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar mars » 25 août 2011, 11:10

SauronTNT a écrit :Voila j'ai essayé avec qq goutes d'eau et je vais dire que ca ne l'a pas amélioré, je dirais même plus, ca n'a fait qu'atténué les arômes que je ressens après "le premier gout chaleur alcool" ( sorry de pas être plus précis sur ceci mais c'est l'impression que j'ai sur ce premier gout en bouche )


Pas un bon nageur, donc! :think:
Merci pour avoir essayé en tout cas.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar Jean-Michel » 25 août 2011, 21:35

L'Hépar, c'est pire que la Vichy Célestin. On t'en donne quand tu es sérieusement déshydraté parce qu'elle est archi-chargée en sels minéraux, et/ou quand tu es carencé en Magnésium. C'est un vrai médoc, dont-il ne faut pas abuser, sinon gare au cacamou. C'est un peu au sel ce que le coca est au sucre...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
SauronTNT
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 260
Inscription : 27 juil. 2011, 15:44

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar SauronTNT » 26 août 2011, 08:26

Jean-Michel a écrit :L'Hépar, c'est pire que la Vichy Célestin. On t'en donne quand tu es sérieusement déshydraté parce qu'elle est archi-chargée en sels minéraux, et/ou quand tu es carencé en Magnésium. C'est un vrai médoc, dont-il ne faut pas abuser, sinon gare au cacamou. C'est un peu au sel ce que le coca est au sucre...



oui oui c'est quand on est constipé :dance: Je me demandais quand est ce que quelqu'un allait remarqué le Buzz de l'hepar dans le whisky :violin: C'est chose faite :lol:
Avatar de l’utilisateur
zorro
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 100
Inscription : 08 févr. 2013, 14:39

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar zorro » 18 avr. 2013, 22:50

Jean-Michel a écrit : caca mou .... C'est un peu au sel ce que le coca est au sucre...


ravi d'avoir tester ce glendro et rien que pour avoir lu cette phrase, ça en vaut la peine !!!!

je reprend les notes du premier post

Nez : sucré caramel , un peu alcoolisé au début et bien mieux après 5 min. Tout à fait d'accord avec le caramel arôme vanille artificielle du flamby !!! bref ça sent bon (si tu aimes le flamby).

Bouche : vineux, coté épice, je lui trouve un coté pain d'épice industriel c'est a dire sucré mielleux avec des épices bien difficile à déceler c'est à dire pas très marqué. Alcool assez présent mais pas si désagréable une fois le feu de la 1ere lampée passée. pour ma part l'ajout d'eau n'a pas transformé le breuvage.

finale : alcoolisée, agréable, courte

par contre 5 bonnes minutes après la dégustation en humant le verre, on y trouve les odeurs de cappuccino, café crème/lait sucré mentionnée par pierredh en finale

Commentaires : pour le prix : bien buvable, un vrai quatre-heures pour moi pain épice/caramel flamby/ café au lait sucré, dommage que l'alcool soit parfois trop présent et que la finale ne m'ai pas laissée une grande impression.

Notation : je ne note pas mais il me semble que à partir de 90/100 on rentre dans la cour des grands et pour moi ce nectar n'en fait pas parti.
Cela étant si vos enfants sont sages, il leur conviendra tout à fait pour le goûter pour son côté (trop) arôme artificiel/sucré ... Blague à part j'ai été ravi d'avoir fait connaissance avec ce whisky.

MERCI MARS
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar mars » 18 avr. 2013, 23:15

Pas de soucis.
L'aération lui fait le plus grand bien. Le faire passer après quelques autres whisky l'aide aussi.
C'était un très bon rapport qualité/prix. Je regrette juste de ne pas en avoir acheté plus(ce ne sont pas les occasions qui ont manqué)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
zorro
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 100
Inscription : 08 févr. 2013, 14:39

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar zorro » 18 avr. 2013, 23:30

mars a écrit :Pas de soucis.
L'aération lui fait le plus grand bien. Le faire passer après quelques autres whisky l'aide aussi.
C'était un très bon rapport qualité/prix. Je regrette juste de ne pas en avoir acheté plus(ce ne sont pas les occasions qui ont manqué)


en me relisant, j'espère ne pas avoir donné une impression trop sévère, il ne vaut pas 90 (pour moi) mais il est bon et pour le prix (et son age) ...
(je lui ai trouvé un petit côté bourbon jack daniel n7 MAIS pas dans le sens péjoratif du terme)
bien sur la note serait augmentée par le rapport Q/P.
j'ai goutté que 1.5 cl pour pouvoir faire un retour plus tard.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar mars » 19 avr. 2013, 00:04

Faut pas mettre une note qu'il ne mérite pas non plus!
Ce n'est pas parce que j'ai aimé et que j'ai fait le split que l'on doit mettre une bonne note! ;-)

Chacun a son ressentit et sa façon de percevoir les arômes.
Il y a une certaine tendance a la surcote ces derniers temps. Pour moi, 87/88pts est déjà très bien. Mais ce qui compte le plus, ce sont les commentaires(on l'oublie trop souvent).

Je trouve aussi ce glendronach assez consensuel (à part pour ceux qui ont un problème avec le caramel)
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2027
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar daimon2 » 12 août 2013, 20:11

Tout d'abord, merci Mars pour le sample (quand tu veux pour refaire un méga split, je suis preneur :D ).

Mes impressions:

Couleur: Ambré

Nez:
Nez typique des jeunes embouteillages récents Glendronach (très sherry) avec une certaine fougue (on sent qu'on a dépassé les 50°).
Avis aux aventuriers: Laissez le se détendre dans votre verre car il est plutôt agressif une fois servie (il s'adoucit par la suite).
Une pointe de cannelle, quelques notes caramélisées. Puis on part rapidement sur des notes plus fruitées, mandarine, orange confite, raisin de corinthe.
Cire d'abeille
C'est très chaleureux, presque agressif (presque seulement).

Bouche
(il faut vraiment le laisser se reposer un peu sinon l'alcool est trop présent)
Des essences nobles, de l'encens, la bouche est assurément boisée sans astringence. Les agrumes confits présents au nez reviennent.
La bouche est en parfaite harmonie avec le nez, bien que la bouche fait ressentir du chocolat noir en plus.
Légèrement poivré.

Finale
Epicée au début, légèrement poivrée, le caramel revient (crême brulée). Une longueur moyenne, restent quelques traces de noix assez longtemps ou de ce que j'appellerai des "fruits en bois".

Bilan
Whisky assez jeune mais plaisant et plutôt harmonieux. Manque légèrement de complexité et de fondu, il reste très agréable et aucune vraie fausse note ne vient gacher la fête.

86/100
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar Jean-Michel » 25 août 2013, 10:57

zorro a écrit :[...] en me relisant, j'espère ne pas avoir donné une impression trop sévère, il ne vaut pas 90 (pour moi) mais il est bon et pour le prix (et son age) ... [...]


Pas d'angoisse : S'il a été plutôt bien accueilli au blind forum 2012, les commentaires s'accordent pour y trouver une intensité épicée et une "sur-douceur" qui en l'occurrence a su séduire la majorité, mais en a déstabilisé d'autres.

Couleur : Fauve.
Nez : De la puissance, du fruit cuit (confiture de cerise noire), et beaucoup, beaucoup d’épices à vin chaud (cannelle, poivre long de Java, orange piquée de girofle). [...] Et quelque chose d’écœurant, comme une liqueur de café. Sirop de maïs. Je suis à deux doigt d’adorer, mais c’est un peu « too much ».
Bouche : Puissante, chaude (56% ?), et effectivement très liquoreuse. Liqueur de whisky. Une dose de new-make et une dose de Drambuie. Et un trait de Kahlua pour faire bonne mesure. Sirop d’érable. Ce n’est pas mauvais, mais c’est lourd, et ça ne ressemble pas vraiment à un whisky…
Finale : Longue et végétale, sur des arômes un peu artificiels de liqueur de rose.
Commentaire : Un jeune distillat boosté dans un fût très actif ? Ce n’est pas la première fois que je croise ce type d’Ovni sur-épicé [...] et j’ai toujours du mal à dire si j’adore ou si je déteste. Ce que je sais dire en revanche, c’est qu’il ne reste pas grand-chose du distillat et que l’on est plus près d’un Drambuie à 60% que d’un whisky. Alors comme il s’agit ici avant tout de gouter des whiskies… 78 points
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: GlenDronach 8 yo 2002/2011 (55%, OB, Cask in a Van III,

Message non lupar nulty » 01 mai 2015, 12:08

Glendronach 8yo 2002/2011, OB pour Cask in a Van 3rd edition, 55%.
D. 03/07/2002, B. 06/2011, Pedro Ximenez butt 2009, 660 bouteilles.


Goûté blind.

Nez : cake aux fruits confits, cannelés, chocolat noir, kirsch. Léger vinaigre balsamique. Un peu tannique, peau de raisins noirs. Amandes, anis étoilé, pointe de vanille. Sous-bois de forêt de sapins.
Bouche : belle texture crémeuse. Un peu piquante, sur un joli boisé bien épicé. Purée de pruneaux. Cuir. Vinaigre balsamique, caramel, sucre candy. Vineux, Porto blanc âgé. Un peu pâtissier : pâte à chouquettes. Puissant sans être alcooleux, long en bouche.
Finale : alcooleuse et fraîche, aromatiquement assez courte mais elle réchauffe longtemps.

Un joli Glendronach, agréable par sa belle puissance et de fins arômes. Mais rien de plus, cela manque de coffre, peut-être un peu jeune ?

86

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités