glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar mars » 20 sept. 2010, 18:40

Je n'avais pas remarqué auparavant mais le whisky est un peu trouble(les 2 autres bouteilles en ma possession sont dans le même cas).

J'aime beaucoup le nez avec beaucoup de pruneau, de café, de moka, de fruits rouges macérés dans l'alcool(bien présent quand même l'alcool)comme des cerises du nord et du cassis madérisé.J'ai de belles notes de bois ciré, de bois précieux, de noix(voir carrément de broux de noix). L'alcool se fait moins présent avec l'aération et le vinaigre balsamique se fait plus présent pour concurrencer les noix. Un peu de cirage pour chaussure aussi peut-être. Un petit coté poussiéreux en arrière plan.
Le tout est assez exubérant, complexe, sucré/acide.
L'ajout de quelques gouttes d'eau le rend plus frais, plus fruité, légèrement mentholé.

La bouche commence par une acidité assez marquée(je suis un peu surpris car c'est censé être du pedro ximenez. L'alcool est bien intégré et le vinaigre balsamique se bat avec les noix(du noyer). Pas mal de bois précieux et des épices moins courante. Le café et le moka arrive en deuxième partie de bouche, le sucre aussi même si l'acidité ne part jamais vraiment.
L'ajout de quelques gouttes d'eau fond ressortir l'alcool et augmentent l'amertume. Plus de café.

Finale avec a nouveau cette acidité(vinaigre balsamique), le bois précieux, les noix, les épices mais aussi le café(amer)et le moka. Les fruits rouge sont présents(cerise du nord, cassis,...). Longue et puissante.
L'ajout de quelques gouttes d'eau font ressortir le bois précieux.

Assez surprenant ce whisky. Beaucoup plus easy drinkable que le° d'alcool et le nez ne le laissaient paraitre. Il me fait penser au versailles en plus complexe, plus acide et nettement moins agressif. J'éviterais d'ajouter de l'eau.
On va voir comment il évolue avec le temps et l'aération mais je lui donne entre 90 et 91 pts.(pour amateur de sherry seulement, je pense)

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar mars » 20 sept. 2010, 18:46

J'ai regouté ce whisky samedi après-midi avec quelqu'un. On a d'abord bu le glendronach 12 ans 43° nouvelle version que je trouve toujours aussi bon(easy drinkable avec beaucoup de cassonade et quelques agrumes légers).

Le peu d'aération a quand même déjà changé le profil. Moins de vinaigre balsamique et plus de notes sucrées ainsi que des tonnes de café(du très bon). Pas specialement easy drinkable, c'est d'ailleurs la première fois que la personne en question buvait son verre en 1 heure(d'habitude il faut nettement moins longtemps). Cependant, l'alcool est très bien intégré. Ce sont plutôt les arômes qui sont très denses et puissants.
J'adore ce whisky, dommage que je n'ai pas plus de €€€ sinon j'en achèterais bien quelques caisses.(et puis, cela doit lasser à la longue)

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
WhiskyNotes
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 221
Inscription : 05 mai 2009, 11:42

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar WhiskyNotes » 21 sept. 2010, 08:35

J'ai plus d'affinité avec les deuxièmes notes. Le vinaigre est certainement présent mais pas excessif à mon avis. Et le sucre / sirop est très fort, en effet.
Mes notes: WhiskyNotes
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar mars » 21 sept. 2010, 11:58

Le profil a en effet assez fort changé entre l'ouverture et moins de 48H d'aération. On a perdu en complexité mais on a gagné en fondu et en sucrosité. Je suis sur que cela va encore évoluer avec le temps.
Je prendrai la bouteille à Lindores.

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar pompix » 28 sept. 2010, 10:31

Je ne sais pas si c'est celui présenté au LIve de Paris mais j'ai beaucoup aimé, c'est trés gourmand avec plein de chocolat et de café en fin de bouche.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar mars » 28 sept. 2010, 15:07

pompix a écrit :Je ne sais pas si c'est celui présenté au LIve de Paris mais j'ai beaucoup aimé, c'est trés gourmand avec plein de chocolat et de café en fin de bouche.


Surement car je n'en connais pas d'autres disponible!
Risque d'évoluer favorablement avec l'aération(si il a le temps d'aérer). Pas de sous ni de temps pour le moment mais j'en achèterais bien quelques bouteilles supplémentaires. Rapport qualité/prix moyen toutefois(100€ pour un 20 ans c'est limite)

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar pompix » 28 sept. 2010, 15:12

Samplé au Live.
3 cl, ça ne va pas faire long feu. :-P

Je commence à être bien fan de Glendronach, moi... entre le vieux 18yo de Lexus à Limburg et le 72 du WITC, faut dire que ça se laisse bien boire.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11960
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar mars » 28 sept. 2010, 19:51

Pas encore gouté au 18 ans de lexus(j'espère, un jour).
Mais j'en ai gouté d'autres!

Le 1991 en pedro ximenez est un gros cran en dessous pour l'instant. Il faudra voir avec un peu d'aération.
Et les coffrets sont pas mal du tout!

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
PierreDH
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1507
Inscription : 11 janv. 2011, 00:08

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar PierreDH » 17 juin 2011, 17:52

Glendronach 20 yo 1989/2010 (53.2%, OB, Pedro Ximenez puncheon, cask #3315, 522 bottles)

Couleur : Acajou aux reflets rouges.

Nez : Wow ! Floral et délicat, entêtant mais passager. Puis la cavalerie Sherry débarque. Caramel au beurre, werther’s original. Des fruits rouges séchés, les fameuses airelles à la suédoise avec cette jolie acidité attenante. Pas mal de fruits secs, raisins de Corinthe, pruneaux et figues. De la noix, du rancio. Comme humer un mendiant. Très légère touche de vanille. Assez nette note de colle, solvant. On est plus proche d’un vieux PX que d’un whisky mais j’adore ! On sentirait presque le côté sirupeux. Quelle richesse, quelle complexité ! Avec de l’eau, j’ai du cuir et du vieux meuble.

Bouche : Puissante, ça pique ! Lourde et sirupeuse. Sucrée et fruitée.

Finale : La chaleur de la bouche se tempère, on part sur la noix. C'est doux et fruité. Pas beaucoup de complexité ici, assez monolithique. Longueur moyenne. Un peu plus onctueux avec de l’eau.

Commentaires : Nez superbe, mais les fortes notes de colle ont fait baisser la moyenne. Ainsi que la finale, un peu simplette. Bon le sample ne provient pas d’une bouteille de toute première jeunesse non plus (9 mois).

Notation : 89

Merci Mars ;-)
Image

" L'épée use le fourreau, dit-on quelquefois. Voilà mon histoire. Mes passions m'ont fait vivre, et mes passions m'ont tué. "
Jean-Jacques Rousseau


Bruxelles, Belgique.
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10327
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: glendronach 1989/2010 Pedro Ximenez puncheon 3315 53,2°

Message non lupar dede » 17 juin 2011, 21:14

PierreDH a écrit :Bon le sample ne provient pas d’une bouteille de toute première jeunesse non plus (9 mois).

Ce qui n'est pas plus mal pour un whisky de ce type. ;-)
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Adsense [Bot] et 3 invités