Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Venez ici parler des bouteilles exceptionnelles, vieux whiskies, whiskies de collection, bouteilles chères, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10333
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Message non lupar dede » 06 sept. 2010, 21:09

Tiens, il me reste des samples du Witch 2009. Faut donc que je les termine...

Clynelish 34yo 1972 – 2007 (50.5%, SMOS, Hogshead, C#20156/24651, 409 btls., 13.12.1972 – 14.03.2007)

Couleur : Vieil or

Nez : Le premier nez est un brin marin, cireux, fruité, exotique en diable. On a en vrac de l'ananas, de la papaye, un peu de banane, de goyave... Puis l'aération dévoile des notes de mirabelle et de poire, ainsi qu'un léger fumé qui grandit : on passe doucement des tropiques au verger, avec toujours cette note de cire qui perdure.

Bouche : L'attaque est rude. Le nez cachait bien son jeu ! Pas de méprise : cela demeure parfaitement buvable. La fumée se fait plus évidente, mais jamais dominante (ça n'est pas un Islay, pas de doute). Les fruits exotiques sont de retour, mais étroitement encadrés d'épices (poivre, gingembre) que le bois distribue généreusement.

Finale : Longue et intense, épicée, elle assèche légèrement le palais, laissant ainsi deviner un boisé qui ne se fait pas sentir autrement. Des notes de fruits exotiques et de mirabelle perdurent également longtemps dans la bouche.

Conclusion :
Un bon vieux Clynelish des familles, puissant et complexe. Le plus surprenant est sans doute son nez, passant d'un exotisme prononcé à un fruité plus commun sous nos latitudes. Une bien belle bête.

91/100

Et merci Jean-Mimi !
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Message non lupar Jean-Michel » 06 sept. 2010, 21:58

Alors moi, je réponds :

Couleur : Or pâle.

Nez : Citrique, pastilles de vitamines C, pomme verte (Granny Smith), gingembre frais. Quelque chose d'un peu artificiel ; crocodiles Haribo ? Canada Dry ? Quelques notes de solvant. Pièce fraîchement repeinte. Jolie vinosité (Madère ?), résineux, vanillé (gâteau de riz). Belle fraîcheur. Nectar de fleur. Egalement quelque chose de végétal, mais pas "vert", plutôt rond et charnu, comme du cerfeuil tubéreux, voire de la chataîgne. Coeur d'artichaut. Des légumes rustiques. Très bel équilibre entre la rusticité, le fruité, et la vinosité. Aucune sensation alcooleuse.

Bouche : L'attaque est douce. Puis la bouche s'échauffe avec délicatesse. Les notes agrumiques sont les premières à s'exprimer. Bonbon au citron. Joli développement sur la racine de réglisse et sur l'anis. Pas mal de sel. La première gorgée est un peu sèche, les suivantes sont plus grasses, plus sapides, et plus gourmandes, bien plus satisfaisantes. L'alcool est magnifiquement maîtrisé.

Finale : Courte, mais expressive jusqu'au bout !

Commentaire : Un whisky complexe, savoureux, rustique mais pas rustaud. 89 points.

Première grande bouteille que je me sois offerte après ma rencontre avec les Passionnés (c'est Stéph qui avait organisé la commande, je crois bien...). A l'époque, je ne savais pas encore que TWE = SMoS...
J'ai tout de suite trouvé ça bon, même si je trouvais ça vraiment déraisonnable.
En revanche, je n'ai jamais trouvé les phénols et la fumée décrits par Serge. Question de seuil de sensibilité ?
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10333
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Message non lupar dede » 06 sept. 2010, 22:02

Que de différences entre nos notes de dégustations ! D'autres connaisseurs de la bouteille peuvent-ils nous donner leur avis ?
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Message non lupar Jean-Michel » 06 sept. 2010, 22:11

Pas tant de différences que ça, mon dédé. Mes crocos Haribo, mes pastilles de vitamine C, et mon nectar de fleur, je peux le transformer en mirabelles et en fruits exotiques !
En revanche, j'ai vraiment des notes "agricoles" fortes de tubéreuses, de farine de marron...
... Et vraiment pas de phénols... Ca, pour moi, c'est un mystère. C'est pire encore dans le Clynelish TWF (je ne sais plus si tu l'as aussi celui-là), plus vif encore, plus expressif, moins "pommadé", et que je trouve souvent décrit comme "extrêmement phénolique". Moi, je le trouve avant tout très fruité et très bon ;-) !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10333
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Clynelish 34yo SMOS 1972 – 2007

Message non lupar dede » 06 sept. 2010, 22:25

Je ne sais pas si j'en ai de celui-là. Va falloir que je fouille dans la forêt de samples qui a poussé dans mon placard...
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.

Revenir vers « Des bouteilles d'exception... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités