Glendronach 15 ans

Venez partager vos impressions à propos des bouteilles de whisky que vous connaissez ou que vous voudriez connaitre.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Glendronach 15 ans

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:34

Bonjour tout le monde, une petite question concernant cette bouteille.
Quelqu'un sait il si cette version est en voie de disparition , car dans beaucoup de site il est en rupture de stock, et chez les revendeurs elle n'est plus dispo non plus ?

Merci de vos réponses.

Antoine
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: Glendronach 15 ans

Message non lupar jmputz » 19 févr. 2005, 18:36

La distillerie Glendronach a été plus ou moins fermée pendant quelques années, et la production y était sporadique. Une cuvée tous les deux ou trois ans.
J'ai rencontré le directeur de Glendronach sur place, et il m'a assuré que dorénavant la production avait repris.
Pas de craintes à avoir pour le Glendronach dans le futur. Mais il est possible que les importateurs soient en rupture de stock, étant donné que la production régulière vient juste de reprendre.
Une nouveauté chez Glendronach: une version 12 ans, portée à maturation dans des fûts de sherry, et affinée en fût de bourbon. Un peu le monde à l'envers...
Slainte Mhath
PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Glendronach 15 ans

Message non lupar PeatFrog » 19 févr. 2005, 18:38

Il y a rupture de stock qu'on le veuille ou non. En Amérique on remarque un manque de Glendronach 15 ans un peu partout et j'imagine que c'est semblable en Europe. Même s'ils ne produisaient plus entre 1995 et 2004, Allied continuait à embouteiller ou écouler le stock préalablement mis en bouteille.

J'imagine qu'à partir de 2010 nous allons connaître une autre embouteillage d'âge différent ou sinon nous aurons une véritable pénurie. En 2015 le plus jeune malt devra avoir 15 ans mais il n'y en aura pas. Le plus jeune malt en stock aura 20 ans ou 11-12 ans produit en 2004.

Espérons une gestion ala Bunnahabhain où les bouteilles de Bunnahabhain 12 ans depuis 1 ans et demi contiennent comme plus jeune malt du 18-19 ans au lieu du 12 ans mais vendu selon la marque de commerce Bunna 12. Rupture de stock ne signifie pas changement de produit au niveau marketing et libellé. Belle belle pratique et j'aime ça.

Je me souviens du Fameux Springbank 12/100 (50%) qui à cause d'une rupture de stock, la distillerie pour ne pas mettre un terme à leur production de 12 ans et perdre des clients fidélisés, ils ont mélangé des fûts de 12 ans avec des vieux fûts de 25 ans et + afin de baisser le taux d'alcool jusqu'à 50% sans ajout d'eau .... imaginez le résultat un GRAND CRU parmi les malts à prix ridicule (environ 40$ US soit 32 Euro :) Alors rêvons qu'Allied soit aussi cool et nous vendent du Glendronach 15 ans avec du vieux 20-25 ans comme plus jeune malt !!

Martin

PeatFrog
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: Glendronach 15 ans

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:38

Bonsoir martin, j'espère que le temps te donnera raison.
Par contre d'ou tiens tu ces superbes informations? :D

Bon dimanche à tous.

Antoine
PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Re: Glendronach 15 ans

Message non lupar PeatFrog » 19 févr. 2005, 18:39

Salut Antoine,

Ce genre d'information provient en échangeant avec d'autres aficionados de whisky que sur le net ou dans les club de whisky comme PLOWED Society, Scotch Malt Whisky society, des sites comme MaltMadness, Malt-L, Yahoo Spirit of Islay ou sur des forums comme ici ... ça fait plus de 10 ans que je m'intéresse de proche au Whisky. Je travaille à temps libre sur un projet de micro-distillerie à implanter au Québec... mais ça c'est du long terme, en attendant je produis de la micro-bière et j'expérimente avec différent fût provenant de différent endroit avec de la bière comme avec le "finish" pour le whisky. Un passe temps qui dure depuis la fac où économies restreintes nous a obligé à produire notre bière maison pour subvenir à nos partys. Et c'est resté !

Vive le malt sous toutes ses formes :) et le vin que j'adore beaucoup aussi ! Malheureusement, on en produit pas par chez nous, du moins rien de qualité.

Martin

PeatFrog
vince
Apprenti
Apprenti
Messages : 25
Inscription : 26 févr. 2005, 17:20

glendronach 15

Message non lupar vince » 19 févr. 2005, 18:40

bizzarement je vois apparaitre depuis à peu près 2 mois la version 15 ans de Glendronach dans presque toutes les grandes sufarces du coin y compris Metro aux environs de 30€. De souvenir très marqué par le sherry avec un bonne longueur. Pas plus car servi un peu trop " chaud ". Pas gouté le 12 qui parait aussi assez sympa.

vince
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: glendronach 15

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:40

Pour ma part , la première dégustation ne m' a rien laissé de très bon, alors je l'ai laissé se "reposer" et aéré.
La deuxième , la se fut autre chose; du bon sherry, un peu de kriek comme le Brora de chez Stéphane, et malgré un bois présent en bouche, le sherry est bien la , assez onctueux sans trop de phénomène alcooleux.
Assez sucré aussi.

Par contre je pense me "déclarer" vraiment lors de ma troisième dégustation, car pour l'instant il semblerai que je me destine plus aux finissions Sherry plutôt que sherry butts.

A suivre
Antoine
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: glendronach 15

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:41

Chose promise , chose due.
Hier soir troisième dégustation.

Voilà ma façon de voir ce whisky, en espérant ne pas choqué les ames sensibles.

Après m'être servi le verre, même impression que la première fois; du bois , je le compare presque à un vin bouchoné, je ne parle pas de l'odeur du bouchon, non je le désigne comme on désigne un vin à l'ouverture s'il irrite.

Donc ,je l'aère , mais quand même pas mal de temps, en le faisant tourner.
Et ensuite voilà il arrive enfin, le sherry, un bonbon acidulé à la framboise, des agrumes., un peu de sel. miel? pruneau?

Un peu comme une jouvencelle qui ne se livre pas de suite et dont les éfluves premières ne laissent pas présager du plaisir futur.
Un peu acidulé, donc, et en bouche, bien que l'attaque soit souple, ce n'est qu'après la deuxième gorgée ou plutôt bouchée que l'on ressent " enfin" le sherry , un peu d'orange amère ou plutôt pamplemouse sans sucre, mais sur le sec.
Comme peut être acide le bout de langue après s'être aventurée .....

Pas trop de mouelleux, mais un peu sucré quand même, juste assez pour y replonger. Des ébats fermes mais pas combatifs, un rien soumis.
Une finale moyenne , tirant sur l'amère avec une envie d'y revenir de suite, et qui ne laisse pas indifférent, avec encore cette impression d'avoir oublié qque chose.
De ne pas être allé à fond, de ne pas être sur d'avoir bien fait.

Assez fascinant, comme un soir ou tout est parfais , mais un rien nous fait douter.

Serait ce son style, ne pas pouvoir bien le cerner, voir ne jamais y arriver, et à chaque fois découvrir autre chose?

Devrais je y retourner à chaque fois, peut être me tient t elle par le bout du nez, pour ne pas que je la lache.

Pas tant que je n'aurai pas fait le tour en tout cas.

Vraiment curieux, je n'ai pas d'autre terme pour le décrir.

Antoine
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: glendronach 15

Message non lupar Stephane » 19 févr. 2005, 18:41

Bien jolie ta description Antoine !

je pense que l'on va pouvoir de décerner le titre de "poète du whisky" sur ce forum :)

j'ai bien aimé l'image de la jeune jouvencelle qui aguiche... tn. mais ne tient pas, ou du moins le délivre pas tout de suite, ses promesses ! :(

pour ma part j'avais gardé de cette bouteille un souvenir un peu différent : relativement moelleux, avec certes beaucoup de bois, et aussi un peu beurré... à moins que ça soit moi qui l'était ce soir là ! :o

Stéphane

StephG
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: glendronach 15

Message non lupar antoine » 19 févr. 2005, 18:44

Quatrième fois et je dois dire due la se fut une toute autre affaire,
Comme quoi l'air et l'oxydation doivent avoir du bon quand même.
Onctueux , mouelleux, sucré et plein de sherry, au nez et en bouche, sans aucune sensation de bois que j'ai pu décrire plus haut.
Un brin piquant au nez quand même mais pas désagréable, au contraire, comme une tape sur la main quand on touche qque chose de défendu, et que l'on y reviens exprès.

Bref maintenant je peux dire que je suis pleinement satisfait de cette bouteille, alors que si j'étais resté à ma première impression..........

Un mot, laissez le venir seul, et avec de l'air.

Antoine
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: glendronach 15

Message non lupar jmputz » 19 févr. 2005, 18:45

Antoine,

Comme quoi la persévérance a du bon.
Le whisky est un monde totalement à part. La richesse des odeurs et des goûts est telle que la même bouteille peut être ressentie complètement différemment d'une fois à l'autre. J'aime beaucoup ta démarche. En fait, tu ne fais pas autre chose que ce que je fais moi-meme sur le site. Donner franchement ton avis du moment sur ce que tu es en train de déguster.
Et tant pis si la fois suivante l'impression est différente. Je pense que cela illustre parfaitement toute la richesse du single malt. Aussi toute sa complexité.
Je dois dire qu'il y a longtemps que je n'ai pas goûté le Glendronach 15 ans, mais j'en ai un très bon souvenir. D'abord parce que je l'ai acheté à l'aéroport de Plaisance (Ile Maurice), et que c'est une des seules bouteilles qu'il y avait... Je ne veux pas faire le snob en disant que j'ai passé mes vacances dans un pays où j'aurais pu rencontrer Chirac... L'Ile Maurice est le pays d'origine de mon épouse (celle qui décide de mes dégustations quotidiennes...).
L'autre excellent souvenir que j'ai de cette distillerie, c'est la rencontre avec son directeur dans la cour de la distillerie (un jour où j'avais très peu de temps, parce que je devais prendre le ferry pour le retour plus tard dans la soirée).
Bref, une distillerie très sympa.
Et à te lire, un whisky de plus en plus sympa.
Je pense que je vais suggérer cette distillerie à mon épouse dans les jours qui viennent.
Encore une fois merci pour ce post, qui illustre parfaitement la difficulté des cotations, et le principe qui veut que les opinions trop arretées sont dangereuses. C'est bien pour cela que je ne fais de commentaires qu'à propos de bouteilles que je possède moi-même, afin de pouvoir les regouter quand bon il me semble.
Je ne sais pas si cela a à voir avec l'oxydation ou simplement avec ton humeur du moment, mais quelle importance.
Slainte Mhath
whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 16:13

Glendronach en fûts de bourbon

Message non lupar whiskygalore » 19 févr. 2005, 18:46

...
Dernière édition par whiskygalore le 29 oct. 2007, 12:47, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: Glendronach en fûts de bourbon MM

Message non lupar jmputz » 19 févr. 2005, 18:47

Je ne connais pas la version MM, mais la distillerie elle-même vient de sortir il y a deux mois une version 12 ans, vieillie dans des fûts de sherry, et finie en fût de bourbon.
Un peu le monde à l'envers.
Je l'ai trouvée intéressante, mais il est vrai que je ne l'ai goutée qu'une seule fois.
Slainte Mhath
EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

Re: Glendronach en fûts de bourbon MM

Message non lupar EZBoard Conversion » 19 févr. 2005, 18:50

Salut à tous,

Le malt de chez Glendronach m'a toujours fasciné, certainement parce qu'il a été l'un de mes premiers whiskies vieillis en futs de sherry.
Je trouve que cette bouteille est une très bonne entrée en matière pour découvrir les effets de ce type de vieillissement. Je regrette un peu qu'il soit dilué à 40%.

En ce qui concerne l'Original 12yo, il m'a laissé une très bonne impression à Paris, mais ça ne vaut pas une dégustation "tranquille".

Le 68 est vraiment fabuleux.

Quant au 90 de chez Murray, il ne fait pas partie de mes whiskies préférés de cette région affinés en futs de bourbon.


Ted
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Glendronach 15 ans

Message non lupar Jean-Michel » 29 avr. 2010, 11:13

PeatFrog a écrit :Il y a rupture de stock qu'on le veuille ou non. En Amérique on remarque un manque de Glendronach 15 ans un peu partout et j'imagine que c'est semblable en Europe. Même s'ils ne produisaient plus entre 1995 et 2004, Allied continuait à embouteiller ou écouler le stock préalablement mis en bouteille.

J'imagine qu'à partir de 2010 nous allons connaître une autre embouteillage d'âge différent ou sinon nous aurons une véritable pénurie. En 2015 le plus jeune malt devra avoir 15 ans mais il n'y en aura pas. Le plus jeune malt en stock aura 20 ans ou 11-12 ans produit en 2004.

Espérons une gestion ala Bunnahabhain où les bouteilles de Bunnahabhain 12 ans depuis 1 ans et demi contiennent comme plus jeune malt du 18-19 ans au lieu du 12 ans mais vendu selon la marque de commerce Bunna 12. Rupture de stock ne signifie pas changement de produit au niveau marketing et libellé. Belle belle pratique et j'aime ça.

Je me souviens du Fameux Springbank 12/100 (50%) qui à cause d'une rupture de stock, la distillerie pour ne pas mettre un terme à leur production de 12 ans et perdre des clients fidélisés, ils ont mélangé des fûts de 12 ans avec des vieux fûts de 25 ans et + afin de baisser le taux d'alcool jusqu'à 50% sans ajout d'eau .... imaginez le résultat un GRAND CRU parmi les malts à prix ridicule (environ 40$ US soit 32 Euro :) Alors rêvons qu'Allied soit aussi cool et nous vendent du Glendronach 15 ans avec du vieux 20-25 ans comme plus jeune malt !!

Martin

PeatFrog


Parfois marrant de replonger dans les vieux, très vieux posts...
J'imagine qu'à partir de 2010 nous allons connaître une autre embouteillage d'âge différent ou sinon nous aurons une véritable pénurie
Eh bien il est arrivé un peu en avance, mais la prédiction s'est bien réalisée !

Espérons une gestion ala Bunnahabhain où les bouteilles de Bunnahabhain 12 ans depuis 1 ans et demi contiennent comme plus jeune malt du 18-19 ans au lieu du 12 ans mais vendu selon la marque de commerce Bunna 12. Rupture de stock ne signifie pas changement de produit au niveau marketing et libellé. Belle belle pratique et j'aime ça.

Ah, bin même si ça ne nous a jamais été avoué, ça expliquerait pourquoi les nouveaux 12 et 15 ans sont plus gras, plus vineux, plus riches, qu'ils ne l'étaient jusqu'alors. Bon, maintenant, c'est sûr qu'un approvisionnement régulier en fûts de meilleurs qualité peut également expliquer pas mal de choses...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « A propos des bouteilles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Majestic-12 [Bot] et 5 invités