Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whisky ?

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11963
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar mars » 05 janv. 2014, 01:25

cosinus a écrit :Ce pense que c'est la meilleure solution car il n'est sans doute pas très légal pour les distilleries de diffuser gratuitement ou non leur new make.


Celles qui vendent des fût de new make aux particuliers fournissent un sample chaque année pour suivre l'évolution en général (glengoyne par exemple).
Donc, à priori, pas de difficulté particulière pour t'en fournir contre monnaie sonnante et trébuchante.
Mais bon, je les comprend aussi. Ils doivent définir des limites.
Charleroi, Belgique
stup
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 256
Inscription : 09 juil. 2012, 11:55

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar stup » 05 janv. 2014, 02:02

mars a écrit :
cosinus a écrit :Ce pense que c'est la meilleure solution car il n'est sans doute pas très légal pour les distilleries de diffuser gratuitement ou non leur new make.


Celles qui vendent des fût de new make aux particuliers fournissent un sample chaque année pour suivre l'évolution en général (glengoyne par exemple).
Donc, à priori, pas de difficulté particulière pour t'en fournir contre monnaie sonnante et trébuchante.
Mais bon, je les comprend aussi. Ils doivent définir des limites.


J'ai déjà eu l'occasion d'en voir quelque fois via des représentants/commerciaux aussi... Dans leurs "plates" en verre blanc en général, avec étiquette faite main. ça semble donc possible pour les distilleries d'en "sortir" pour les présenter, comme pour des (gros) sample de fûts.
Avatar de l’utilisateur
dkwk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 930
Inscription : 15 août 2009, 01:43

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar dkwk » 18 janv. 2014, 16:44

Par contre, entre un new spirit et un old spirit, il y a un monde de différence. Et souvent, j'aime peu les versions intermédiaires. Donc c'est alcool blanc de céréale, ou whisky dépassant au moins la dizaine d'année.
Image
Avatar de l’utilisateur
lachaineduwhisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 623
Inscription : 18 avr. 2013, 18:43

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar lachaineduwhisky » 15 mars 2014, 08:39

Pour ma part, je n'ai eu l'occasion de goûter que le White Dog de Buffalo Trace. J'avais noté :

Au nez, dans l'ordre : alcool à brûler, céréales (mais pas de maïs?), végétaux, paille, beurre. En bouche : noisettes légèrement sucrée. Produit très costaud (62,5%) mais très intéressant pour saisir l'influence du bois dans le whisky.
Partdesanges
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 711
Inscription : 21 mars 2013, 01:32

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar Partdesanges » 18 juin 2014, 00:22

Quelle est la différence entre un distillat et un new make? J avais goûté chez Damien un distillat de sa société translucide transparent et pas loin des 60 % il appelait cela distillat... Donc à la lecture de ce topic je me pisé la question. Ce distillat était superbe... Ensuite l l'idée est excellente d'organiser une dégustation new make ..
Part des Anges (PDA alias C2C=culotte2cheval)

Vive le crachoir même en temps de Karuizawa
Avatar de l’utilisateur
brourladi
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 175
Inscription : 11 févr. 2014, 19:15

Re: Re : Et si le whisky était plus appréciable pas (encore)

Message non lupar brourladi » 18 juin 2014, 03:47

Partdesanges a écrit :Quelle est la différence entre un distillat et un new make? J avais goûté chez Damien un distillat de sa société translucide transparent et pas loin des 60 % il appelait cela distillat...

Si j'en crois la définition lue dans l'excellent Whisky pour les nuls, le new make est le distillat à la sortie de l'alambic, donc totalement incolore.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar Stephane » 18 juin 2014, 16:38

La langue...
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar Jean-Michel » 18 juin 2014, 20:51

... Et l'aspect pouétique !
"New Make", c'est plus sexy que "Distillate"...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10336
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar dede » 18 juin 2014, 22:49

Tu trouves ? New Make a ce côté bien terre à terre que prodigue parfois la langue anglaise, cet aspect pragmatique que l'on retrouve dans leur façon d'inventer très rapidement de nouveaux mots, là où distillat va m'évoquer les éthers et vapeurs inspiratrices des Alcools d'Apollinaire, ou les mystères de l'alambic alchimique. Non, décidément, Distillat(e en Angliche) est bien plus poètique que New Make !
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar Jean-Michel » 20 juin 2014, 09:25

T'aurais pas abusé du Distillake, mon pote ? :lol:
Pi de toutes façons, j'ai toujours trouvé que Verlaine avait une écriture plus inspirée, plus fluide, plus délicate, plus touchante, plus réjouissante aussi, que cette grosse baderne d'Apollinaire.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2386
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar cthulhu » 20 juin 2014, 10:02

Apollinaire, il n'embouteillait pas de l'eau gazeuse?
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Et si le whisky était plus appréciable pas (encore) whis

Message non lupar Jean-Michel » 20 juin 2014, 14:57

La marque rouge...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités