difficultés à apprécier certains bruts de fut

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

cocojazzsta
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 71
Inscription : 13 oct. 2011, 00:59

difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar cocojazzsta » 20 mars 2012, 02:49

Bonjour,

Je commence avec les bdf, j'ai du en déguster une dizaine (dont une bouteille de laph 10 ;-)) et il y en a certains (qui ont pourtant de bonnes appréciations au niveau des dégustations) avec lesquels j'ai du mal.
Ce n'est pas le cas pour tous je vous rassure : le uigeadail et le laph 10 cs passent très bien :mrgreen:
Mais par exemple le Tomation 1976-2011 The Nectar for LMDW (51%), j'ai vraiment du mal à l'apprécier pleinement : l'alcool me chauffe vraiment la bouche et m’empêche d'en apprécier pleinement la subtilité exotique.

Si vous avez des conseils, je suis preneur

Corentin
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar nulty » 20 mars 2012, 09:28

Faut mettre de l'eau dedans, tout simplement :)
Bon en fait c'est pas aussi simple car parfois l'eau peut dégrader le goût d'un whisky (faire ressortir beaucoup de bois par exemple). Mais tu peux essayer, goutte par goutte, de diluer ton BdF. A chaque ajout d'eau, laisse reposer 2-3 minutes.

Assez original que tu aies plus de mal avec un tourbé à 54% qu'avec un fruité à 51% je trouve.

Limiter encore la taille des gorgées peut peut-être aider aussi.
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar cosinus » 20 mars 2012, 13:21

Je n'ai pas senti particulièrement l'alcool dans ce Tomatin. Par contre, je lui ai trouvé une certaine astringent en finale (comme beaucoup de Tomatin 1976). C'est peut être ce côté rêche en fin de bouche qui provoque la brulure que tu ressens et non l'alcool.
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar pompix » 20 mars 2012, 13:44

J'avais le même problème au départ avec certains bdf. Y en a qui passaient tout seul et d'autres qui étaient trop hard, indifféremment du taux d'alcool... ça va passer lorsque tu t'y seras plus habituer, ou pas.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
cocojazzsta
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 71
Inscription : 13 oct. 2011, 00:59

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar cocojazzsta » 20 mars 2012, 14:55

cosinus a écrit :Je n'ai pas senti particulièrement l'alcool dans ce Tomatin. Par contre, je lui ai trouvé une certaine astringent en finale (comme beaucoup de Tomatin 1976). C'est peut être ce côté rêche en fin de bouche qui provoque la brulure que tu ressens et non l'alcool.


Oui, j'ai ressenti cette astringence sur la finale, mais c'est plutôt le coup de chaud, 2-3 secondes après la prise en bouche qui me gène.
Sur les tourbés cela ne me gène pas pour apprécier les différentes composantes du gout, par contre sur un fruité comme le Tomatin j'ai plus de mal à apprécier et identifier la composition aromatique notamment des fruits qui ne m'apparaissent que fugitivement : c'est plus le coté épicé et boisé qui prennent le dessus.
Avatar de l’utilisateur
Arno
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 91
Inscription : 14 juil. 2010, 23:44

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar Arno » 20 mars 2012, 15:58

Comme Pompix, j'avais le même problème quand j'ai commencé à attaquer les single casks. On s'habitue peu à peu.
Comme le dit Nulty, tu peux diluer un peu avec de l'eau. Commence par quelques gouttes (vas-y doucement !), et voit ce qui se passe.
Une autre solution que j'aime bien : boire une gorgée d'eau avant, puis goûter. Les papilles encore imprégnées d'eau en prenne moins dans la vue, et ça passe souvent mieux ainsi.
Image
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2268
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar cosinus » 20 mars 2012, 16:56

Tu peux en effet essayer quelques goutes d'eau. Le problème c'est que cela a tendance à accentuer le côté épicé astringent.
En autre moyen d'atténuer l'impression alcooleuse est de refroidir son verre.
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar mars » 20 mars 2012, 21:44

La solution d'arno ne me semble pas mauvaise. Je rajouterais même une gorgée d'eau après avoir avalé la gorgée de whisky.
Je te rassure aussi, certains whisky ont un alcool qui est mal intégré. Tant qu'ils nagent bien, ce n'est pas un problème mais certains nagent très mal voir pas du tout(encore eu le cas dernièrement).
Ce tomatin n'a pas la palme de la meilleure intégration alcoolique mais cela restait acceptable, je trouve.

Essaie aussi de manger quelque chose avant, peut-être.
Charleroi, Belgique
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar ttn » 22 mars 2012, 10:59

Tu peux également te contenter de whiskies réduits, il en existe une flopée entre 40 et 50%... :roll: ;-)
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar pompix » 22 mars 2012, 13:40

Dans un premier temps, certes.
Mais par la suite, c'est se priver de beaucoup de merveilles.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15095
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar canis lupus » 22 mars 2012, 14:21

En ce qui me concerne, plus ça va, plus mon expérience s'accroit, et moins je porte d'importance à ces caractéristiques d'embouteillage qui voudraient nous faire croire qu'un SC CS UCF NC soit le pinacle de la production whiskesque.
C'est sans doute l'expression la plus pure, tout du moins la plus fidèle de ce que contient le fut, mais c'est très très loin de suffire à garantir la qualité gustative du whisky.
Sans doute un effet des dégustations en aveugle (BT et WDTS), mais la seule règle qui prévaut maintenant pour moi, c'est justement qu'il n'y pas de règle induisant un niveau qualitatif. Bref, faudrait rien s'interdire et ne rien s'obliger, juste être curieux et goûter.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar mars » 22 mars 2012, 14:51

canis lupus a écrit :En ce qui me concerne, plus ça va, plus mon expérience s'accroit, et moins je porte d'importance à ces caractéristiques d'embouteillage qui voudraient nous faire croire qu'un SC CS UCF NC soit le pinacle de la production whiskesque.
C'est sans doute l'expression la plus pure, tout du moins la plus fidèle de ce que contient le fut, mais c'est très très loin de suffire à garantir la qualité gustative du whisky.
Sans doute un effet des dégustations en aveugle (BT et WDTS), mais la seule règle qui prévaut maintenant pour moi, c'est justement qu'il n'y pas de règle induisant un niveau qualitatif. Bref, faudrait rien s'interdire et ne rien s'obliger, juste être curieux et goûter.


+1
Charleroi, Belgique
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar ttn » 23 mars 2012, 20:44

Dans un premier temps, certes.
Mais par la suite, c'est se priver de beaucoup de merveilles.


Je suis tout à fait d'accord avec toi, il risque de se passer de merveilles, mais si il ne les supportent pas... Le whisky c'est avant tout du plaisir!
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar pompix » 24 mars 2012, 20:59

Exact ! ;-)
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 911
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: difficultés à apprécier certains bruts de fut

Message non lupar amaury » 14 mai 2013, 18:37

il y a surtout que le degré d'alcool à très peu d'importance à lui tout seul.
il faut trouver l'équilibre entre les aromes et l'alcool. Si les deux sont present il n'y a aucun souci d'ou je pense le uigeadail qui passe bien. Moi personnellement un label 5 me brule bien plus qu'un bon karuizawa à 64.3°

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités