Boire frais ou non?

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

nicolas Julhès
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 117
Inscription : 14 avr. 2008, 23:19

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar nicolas Julhès » 30 mai 2010, 19:23

en prenant une pierre salle, ça augmente l'impression de tourbe, très salle on passe les 200 PPM
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3823
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jbrice » 13 juin 2010, 20:38

Depuis une dizaine de jours, les températures augmentent fortement. Chez moi, ça tourne aux environs de 26°C entre 9 et 18 heures.

Et ça fait plusieurs fois que lorsque je bois un verre d'un whisky jeune à cette température, je le trouve à la limite du buvable. Le nez est altéré, diminué, bridé. La bouche souvent piquante me faisant penser à une eau pétillante éventée. Ca s'est produit avec un Cragganmore 12yo, un Macallan 12yo et un Writer's Tears. Quelle désagréable sensation!! Je vais tenter le coup du verre au congélo et vous en reparlerais. Par contre, je n'ai pas relevé ce défaut avec des W plus vieux. Et cela semble aussi s'atténuer lorsque je consomme en digeo, la température est un poil plus basse (25° en ce moment et 24 d'ici une petite heure).
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10997
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jean-Michel » 13 juin 2010, 22:59

Je pratique beaucoup le coup du verre au congélo. Ca marche très bien. A condition de ne pas choisir le côté poisson congelé et coquilles St Jacques, du congélateur, mais plutôt le compartiment glace au chocolat et sorbet cassis ;-) !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3823
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jbrice » 15 juin 2010, 22:47

Testé ce soir à l'apéro. 2 verres chef & sommelier placé au congélos quelques minutes... Puis, servi un Macallan 12yo et un Cragganmore 12 yo aussi. Je dois dire qu'il y a un avant et un après. J'ai pu redécouvrir ces whiskys que le froid a sublimé! C'est terrible!
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Yaka » 15 juin 2010, 22:50

Personnellement, on m'a donné l'habitude de mettre mon verre quelques minutes au congélateur ou au frigo... Je n'ai jamais fait autrement.
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3823
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jbrice » 15 juin 2010, 23:01

De qui venait ce conseil? Ton caviste? Un ami amateur? Parce que pour ma part, en dehors d'ici, je n'avais jamais entendu quelqu'un qui pratiquait de la sorte. Nonobstant, c'est vraiment top! (j'en rajoute une couche).
Marseille

Image
lemichetral
Distillateur
Distillateur
Messages : 382
Inscription : 21 mars 2009, 00:00

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar lemichetral » 15 juin 2010, 23:01

Jbrice a écrit :Testé ce soir à l'apéro. 2 verres chef & sommelier placé au congélos quelques minutes... Puis, servi un Macallan 12yo et un Cragganmore 12 yo aussi. Je dois dire qu'il y a un avant et un après. J'ai pu redécouvrir ces whiskys que le froid a sublimé! C'est terrible!


Il faisait si chaud que ça à Marseille ce soir (parce qu'à Aix ... :chores-mop: )
"Le bonheur,c'est de continuer à désirer ce qu'on possède" (St. Augustin)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3823
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jbrice » 15 juin 2010, 23:05

lemichetral a écrit :Il faisait si chaud que ça à Marseille ce soir (parce qu'à Aix ... :chores-mop: )

Ici aussi! Et ça continue d'ailleurs... Pour les W, ce qui a été le plus impressionnant, c'est la métamorphose du Cragganmore ; de la pomme et de la banane à profusion. Au fur et mesure que le verre se réchauffait, les arômes se transformaient pour virer vers du citron confit.
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Yaka
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1595
Inscription : 28 mars 2010, 18:46

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Yaka » 15 juin 2010, 23:08

Yaka a écrit :Personnellement, on m'a donné l'habitude de mettre mon verre quelques minutes au congélateur ou au frigo... Je n'ai jamais fait autrement.


Jbrice a écrit :De qui venait ce conseil? Ton caviste? Un ami amateur? Parce que pour ma part, en dehors d'ici, je n'avais jamais entendu quelqu'un qui pratiquait de la sorte. Nonobstant, c'est vraiment top! (j'en rajoute une couche).


Un ami de mon père, celui-là même qui m'a fait aimer le whisky il y a 6 mois!
And not, when I came to die, discover that I had not lived Henry David Thoreau, "Walden"
TARTAN DAY
Apprenti
Apprenti
Messages : 32
Inscription : 04 janv. 2011, 22:35

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar TARTAN DAY » 04 janv. 2011, 23:25

Le froid "tuerait-il " les aromes du whisky ? 95% des consommateurs le pensent encore aujourd'hui, se refugient dans l'inacceptable et preferent loger leur verre dans le compartiment dedie du refrigerateur. C'est un leurre dans l'appreciation, un de plus.
blackmalt

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar blackmalt » 05 janv. 2011, 00:16

Tu as quoi comme sources pour les 95%?
TARTAN DAY
Apprenti
Apprenti
Messages : 32
Inscription : 04 janv. 2011, 22:35

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar TARTAN DAY » 05 janv. 2011, 00:43

Blackmalt, la statistique que je porte de 95% est un constat modeste en ce debut du XIXe siecle, je signe que 9 personnes sur 10 freinent leur legitime reflexion.
La question demeure : l'on tend a privilegier quoi au juste ? la Bouche ou le Nez ?
Le debat est ouvert...
blackmalt

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar blackmalt » 05 janv. 2011, 00:49

Oui, ok, mais un constat modeste basé sur quoi? Qui ?

Tu as des exemples concrets ? Car les pourcentages, les statistiques je veux bien, mais ils sont basés sur quoi ?
TARTAN DAY
Apprenti
Apprenti
Messages : 32
Inscription : 04 janv. 2011, 22:35

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar TARTAN DAY » 05 janv. 2011, 02:24

Une erreur de siecle s'est glissee dans mon post, chacun aura corrige : XXIe au lieu XIXe, quoi que dans l'appreciation = verre adequat + temperature de service, Passe et/ou Present, l'evolution est mince !..

Blackmalt, les fondements de la degustation resident dans cette interrogation : Que devons-nous privilegier dans la degustation ? la Bouche ou le Nez ?
Les statistiques ne sont pas secondaires pour autant, je laisse Serge developper a sa convenance.
Le debat est ouvert.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10997
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Boire frais ou non?

Message non lupar Jean-Michel » 05 janv. 2011, 08:37

Je me suis déjà exprimé sur la question une douzaine de posts plus haut en narrant notre épopée sur les plages paradisiaques situées au nord de Lochinver, équipés que nous étions d'un sample de Talisker 20yo OB 1982/2003 58.8% qui avait superbement réagi à la fraîcheur Calédonienne...
Quant à savoir s'il faut privilégier le nez ou la bouche lors d'une dégustation... Beuh... Je ne sais as trop quoi dire d'intelligent et/ou d'original... Lorsque nous procédons à nos dégustations en aveugle, l'un et l'autre sont identiquement pondérés (la bouche un poil de plus si l'on considère que l'évaluation de la finale se rapporte plus à celle-ci qu'au nez). Maintenant, en termes de plaisir pur, il est indiscutable que si une bouche somptueuse peut nous laisser dans un état de bien être profond, même derrière un nez peu expressif (mais ne tombons-nous pas ici dans la marginalité ?), combien de bouches décevantes ne donnant pas l'écho attendu à un nez prometteur nous ont laissé frustrés (là, nous ne sommes plus dans la marginalité !).
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], ZICO54250 et 2 invités