Bouchons autojointants

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11746
Enregistré le : 28 mai 2007, 18:26

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par Jean-Michel » 17 juin 2009, 20:39

piazzolla a écrit :Et côté "gout" donné potentiellement par le bouchon, quel est ton (votre) retour d'expérience ?

Y a t il des précautions à prendre également avant l'utilisation genre:
- faire tremper tout ça dans de l'eau ? chaude/froide ?
- passer à la vapeur ?
Pour le coup, moins y'a de joint, moins c'est compliqué d'atténuer le goût du contenu précédent.
Si le flacon a contenu un anis, il est illusoire, avec les technologies disponibles dans un foyer "standard", d'espérer faire disparaitre les arômes anisés qui auront envahis la capsule à joint. Et ça s'accroche plus encore aux joints caoutchouc. Pour un whisky marqué par les phénols, mieux vaut envisager le changement de capsule, là encore.
Pour le flacon lui même, je fais un premier rinçage à l'eau claire, puis un deuxième rinçage avec un peu du whisky que le flacon est destiné à contenir.
Modifié en dernier par Jean-Michel le 26 oct. 2017, 11:38, modifié 1 fois.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Avatar du membre
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4786
Enregistré le : 13 janv. 2008, 23:47

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par piazzolla » 17 juin 2009, 22:43

Jean-Michel a écrit :Je te rassure, mon dédé, nous serons au moins deux à proposer nos capsules auto-jointantes toutes pourraves.
Si tu veux du joint, chez Revol c'est "Triseal", et place Arnaud Bernard à Toulouse, c'est "T'en as ?". Mais l'usage n'est pas le même.
De l'expérience de RX21, le triseal est à éviter .... et l'autojointant à privilégier pour des questions de neutralité vis à vis du contenant ...
Modifié en dernier par piazzolla le 18 juin 2009, 12:42, modifié 1 fois.
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par pompix » 18 juin 2009, 12:27

Jean-Michel a écrit : Pour le flacon lui même, je fais un premier rinçage à l'eau claire, puis un deuxième rinçage avec un peu du whisky que le flacon est destiné à contenir.
Idem et avant de monter au WITC je vais les faire bouillir et les laisser sécher à l'air libre sans les refermer avant de les remplir sur place.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Avatar du membre
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4786
Enregistré le : 13 janv. 2008, 23:47

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par piazzolla » 18 juin 2009, 12:45

pompix a écrit :
Jean-Michel a écrit : Pour le flacon lui même, je fais un premier rinçage à l'eau claire, puis un deuxième rinçage avec un peu du whisky que le flacon est destiné à contenir.
Idem et avant de monter au WITC je vais les faire bouillir et les laisser sécher à l'air libre sans les refermer avant de les remplir sur place.
C'est ce que j'ai fait avec d'anciens samplers, mais j'ai constaté un dépot (calcaire ?) assez important à l'intérieur après le bain bouillant .... :dd

Et pourtant il y a un adoucisseur d'eau chez moi ....
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par pompix » 18 juin 2009, 12:57

Outch, ça craint ...
Faut que je fasse gaffe, au pire j'embarque de l'eau désionisée du boulot.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Avatar du membre
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16570
Enregistré le : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par canis lupus » 18 juin 2009, 13:31

Quand j'avais reçu les miens, ils sentaient le désinfectant d'hopital, un peu comme de l'éther. Je les ai tous fait tremper , ainsi que le bouchon, à l'eau froide dans les bacs de l'évier deux fois, puis séchage à l'envers. L'eau froide précipite moins le calcaire que l'eau chaude, et le séchage tête en bas fait que le peu de calcaire qui pourrait subsister s'évacue avec l'eau qui s'écoule.
Puis, une fois tout bien propre et bien sec, tous les flacons sont fermés avec leurs bouchons repsectifs, pour éviter que quoi que ce soit n'entre dedans.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Avatar du membre
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4786
Enregistré le : 13 janv. 2008, 23:47

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par piazzolla » 18 juin 2009, 13:54

Une idée (non encore expérimentée) m'est venue récemment: utiliser un cuiseur vapeur :!:

En positionnant les samplers et bouchons à l'envers, ça doit permettre de faire fuir les odeurs tout en évitant les problèmes de dépots d'un bain ....
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Enregistré le : 12 janv. 2006, 08:19

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par amor57 » 18 juin 2009, 14:37

Je pense que pour les flacons c'est une excellente idée mais je ne sais pas les bouchons résisteront à 121°C
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW

Avatar du membre
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Enregistré le : 02 mai 2005, 21:13

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par Serge » 18 juin 2009, 14:55

Il ne faut pas faire bouillir les bouchons, la moindre déformation du "joint" intégré sous le haut conduit à une perte d'étanchéité. Le mieux c'est de réserver les bouchons réutilisés aux échantillons qui ne resteront que peu de temps remplis (les meilleurs, quoi ;-))

Avatar du membre
vetgyn
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 134
Enregistré le : 31 mai 2009, 09:34

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par vetgyn » 18 juin 2009, 15:39

Et vous avez essayer de les nettoyer avec un acide (par exemple vinaigre d'alcool) puis rincage a l'eau desionisée puis nettoyage avec une base (un peu de soude) et de rincer a l'eau desionisée. et pour finir rincage a l'acool a 90° non modifié.
Modifié en dernier par vetgyn le 18 juin 2009, 17:51, modifié 1 fois.
"L'amateur de malt aime comparer et prospecter. Avec chaque nouvelle bouteille s'ouvre tout un monde de plaisir."
Michael Jackson In "Guide de l'amateur de malt whisky

Avatar du membre
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Enregistré le : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par pompix » 18 juin 2009, 16:19

Un truc de dingue, autant en racheter.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)

Avatar du membre
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4786
Enregistré le : 13 janv. 2008, 23:47

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par piazzolla » 18 juin 2009, 16:27

amor57 a écrit :Je pense que pour les flacons c'est une excellente idée mais je ne sais pas les bouchons résisteront à 121°C
Serge a écrit :Il ne faut pas faire bouillir les bouchons, la moindre déformation du "joint" intégré sous le haut conduit à une perte d'étanchéité. Le mieux c'est de réserver les bouchons réutilisés aux échantillons qui ne resteront que peu de temps remplis (les meilleurs, quoi ;-))
Et un chti coup de vaporetto/vapeur du fer à repasser avé de l'eau distillée, ça devrait le faire non ?
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image

Avatar du membre
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16570
Enregistré le : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par canis lupus » 18 juin 2009, 19:26

Nan, le mieux, amha, c'est d'aller au CERN. Un bon passage au plasma, à une température proche du soleil, y'a que ça de vrai. :roll:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Enregistré le : 12 janv. 2006, 08:19

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par amor57 » 18 juin 2009, 19:30

Ou retourner le flacon (plein, naturellement) pour le tremper dans la cire liquide !
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW

Avatar du membre
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16570
Enregistré le : 19 janv. 2008, 00:49

Re: Bouchons autojointants

Message non lu par canis lupus » 18 juin 2009, 19:32

Le béton, amha, y'a que ça de vrai. Couler ses samples dans une dalle, doublé de plomb, bien sur.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Répondre

Retourner vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »