Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1129
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar amaury » 12 oct. 2018, 18:44

Jbrice a écrit :C'est un tourbé vieillit en fut de bourbon. C'est plutôt bon, on pourrait penser à un jeune islay en blind.

Je suis arrivé quelques minutes après toi!
Il y a plus d'une personne qui l'ont confondu avec un PC à l'aveugle. Ta remarque ne m'étonne pas. Il demande énormément de temps pour révéler toute sa complexité, il y a de l'alcool et une bonne heure dans le verre laisse apparaitre du fruit et une tourbe bien grasse.
Avatar de l’utilisateur
amaury
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1129
Inscription : 03 mai 2013, 18:53

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar amaury » 12 oct. 2018, 18:46

juju cassoulet a écrit :
jnpons a écrit :J’ai bien aimé le BN90 aussi !
Un léger profil glendro.

A part le sherry, je n'y ai trouvé pas trouvé de point commun.

Il y a du sherry mais il y a clairement le porto. Les notes de noix et de rancio, celles de cerises à l'eau de vie pro iennent plus d'un vieux porto .
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5331
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jbrice » 12 oct. 2018, 18:48

amaury a écrit :
Jbrice a écrit :C'est un tourbé vieillit en fut de bourbon. C'est plutôt bon, on pourrait penser à un jeune islay en blind.

Je suis arrivé quelques minutes après toi!
Il y a plus d'une personne qui l'ont confondu avec un PC à l'aveugle. Ta remarque ne m'étonne pas. Il demande énormément de temps pour révéler toute sa complexité, il y a de l'alcool et une bonne heure dans le verre laisse apparaitre du fruit et une tourbe bien grasse.

J’aurai bien aimé prendre plus de temps pour le déguster, une prochaine fois peut-être ?!
En tous cas, j’ai préféré le BN 90! Je serai curieux de goûter celui-ci convenablement en prenant mon temps.
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1555
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar jnpons » 12 oct. 2018, 20:21

Jbrice a écrit :
amaury a écrit :
Jbrice a écrit :C'est un tourbé vieillit en fut de bourbon. C'est plutôt bon, on pourrait penser à un jeune islay en blind.

Je suis arrivé quelques minutes après toi!
Il y a plus d'une personne qui l'ont confondu avec un PC à l'aveugle. Ta remarque ne m'étonne pas. Il demande énormément de temps pour révéler toute sa complexité, il y a de l'alcool et une bonne heure dans le verre laisse apparaitre du fruit et une tourbe bien grasse.

J’aurai bien aimé prendre plus de temps pour le déguster, une prochaine fois peut-être ?!
En tous cas, j’ai préféré le BN 90! Je serai curieux de goûter celui-ci convenablement en prenant mon temps.


J’ai une quille de BN90 si tu veux.
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5331
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jbrice » 12 oct. 2018, 20:32

Merci Jnpons! J’ai un sample que je devrai récupérer la semaine prochaine chez Dede. Ce sera l’occasion de pouvoir assouvir mon fantasme... :pp?
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1555
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar jnpons » 12 oct. 2018, 20:41

Jbrice a écrit :Merci Jnpons! J’ai un sample que je devrai récupérer la semaine prochaine chez Dede. Ce sera l’occasion de pouvoir assouvir mon fantasme... :pp?


Sadique !
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 5331
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jbrice » 13 oct. 2018, 23:20

Ce soir, je rentre du resto (la table 5, si vous êtes dans le coin c’est à faire, ça fait plusieurs fois qu’on y va, on s’y régale à chaque fois) et j’ai envie de tourbe.
J’ouvre un Lagavulin 12 CS nouvelle mouture 2018 que j’ai reçu ce matin.
Putain c’est pile poil ce que je recherchais.
Je le trouve meilleur que la mouture du millésime précédent. Moins sucraillon et plus complexe sur la première gorgée.
le nez me fait penser au récent jazz festival 2016 que j’ai fortement apprécié (plateau de coquillages, citron, embruns, iode, lacté) avec plus de watts et de complexité.
Allé à n’en pas douter SV lui collera un 91 voire un 92 vu le profil :lol:
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1579
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar aphex » 14 oct. 2018, 20:51

Par avance désolé Canis. Cette semaine :

Glenfarclas 1985 (44.9%, OB, The Family Casks, Release X, #2592, 270 bottles, 2012)
Glenfarclas 1973 41 yo (40.7%, Cadenhead, Authentic Collection, Bourbon Hogshead, 186 bottles, 2014)
Chieftain's Choice 1969 21 yo (50%, The Scottish Independent Distillers Co. Ltd., 1990)
Glenfarclas 1968 37 yo (51.4%, OB, Single Cask Bottling, Private Selection n°1, #689, 152 bottles, 2005)
Glenfarclas 1964 40 yo (53.5%, Norse Cask Selection, Rechlerich, Sherry Butt #1578, 515 bottles, 2005)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 16072
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 14 oct. 2018, 21:46

aphex a écrit :Par avance désolé Canis. Cette semaine :

Glenfarclas 1985 (44.9%, OB, The Family Casks, Release X, #2592, 270 bottles, 2012)
Glenfarclas 1973 41 yo (40.7%, Cadenhead, Authentic Collection, Bourbon Hogshead, 186 bottles, 2014)
Chieftain's Choice 1969 21 yo (50%, The Scottish Independent Distillers Co. Ltd., 1990)
Glenfarclas 1968 37 yo (51.4%, OB, Single Cask Bottling, Private Selection n°1, #689, 152 bottles, 2005)
Glenfarclas 1964 40 yo (53.5%, Norse Cask Selection, Rechlerich, Sherry Butt #1578, 515 bottles, 2005)


Je n'aurais qu'un mot:



Quel exemple pour la jeunesse.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1555
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar jnpons » 14 oct. 2018, 22:11

Que donne le Chieftain ‘s ?
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1579
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar aphex » 14 oct. 2018, 22:15

Très bon. Mais pas la claque attendue. Un bon 90 tout de même. Très joli nez sherry. Bouche qui nécessite quelques gouttes d'eau pour s'ouvrir mais pas trop sinon le bois se fait trop présent.
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1555
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar jnpons » 14 oct. 2018, 22:25

aphex a écrit :Très bon. Mais pas la claque attendue. Un bon 90 tout de même. Très joli nez sherry. Bouche qui nécessite quelques gouttes d'eau pour s'ouvrir mais pas trop sinon le bois se fait trop présent.


J’ai hâte de voir ce que donne le 1973.
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
jnpons
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1555
Inscription : 28 févr. 2018, 16:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar jnpons » 15 oct. 2018, 03:43

Ce soir c’était les samples : BT 03 et BT04.
" L'alcool est le pire ennemi de l'homme, mais la Bible nous enseigne d'aimer nos ennemis "

Localisation: 94
Avatar de l’utilisateur
sagara-kun
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 870
Inscription : 09 déc. 2013, 19:48

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar sagara-kun » 15 oct. 2018, 04:11

Pour ce soir rien à fêter alors on va y aller doucement :-|

Je vais commencer par un petit tête à tête que je n'ai pas fait depuis bien longtemps.

Yamazaki sherry cask 2012 48% : Un bon gros sherry. Je crois que c'est le meilleur résumé. C'est bon, et c'est gros.
Plein de cuir, de bois, de chocolat, quelques fruits secs. Ce n'est pas dans le fantasme de certains du japonais équilibré et féminin. Une grosse dose de rancio, de cannelle, un poil de poussière. C'est réussi même si on flirt sans une bonne aération avec le jus de bois au nez par moment. 89/100

Yamazaki 18yo 43% : Un sherry beaucoup plus délicat, raffiné, fruité et complexe.
Du fruit rouge, mais aussi un poil de fruit jaune ce soir et de la noix. Un boisé plus précieux et ciré. Une légère amertume boisée tout de même.
Moins de patate en bouche mais il est vraiment superbe dans son équilibre. Le côté rancio est là aussi mais à des années lumières de la puissance du sherry cask. 90/100 ce soir. Décidément l'aération en bouteille lui fait de plus en plus de bien il gagne presque un point par dégustation ces dernières années.

Le Yamazaki 18yo a gagné, comme à tous les duels précédents je crois. Duel suivant.


Karuizawa 1981 #7502 55.9% : Un peu dégoûté de ne rien trouver sur internet sur cette bouteille à part des liens d'enchère ...
30 ans de fût de sherry à priori. Mais le fût est beaucoup moins marqué que dans beaucoup de Karuizawa. On a une vanille et un côté floral qui me font plus penser à du bourbon.
Fruits plutôt jaunes et blancs (pomme verte, pêche). Du poivre, du bois et une grosse dose de solvant.
Bon en fait je suis quasiment sûr que ce n'est pas un sherry, l'étiquette se trompe forcément.
Petite déception ici, pour moi un Karui de cette année sans bois précieux, ni camphre ou sous bois c'est si dommage. Le seul 81 qui me déçoit jusque là ... 87/100

Karuizawa 1995/2008 Rouge Cask #5021 63% : Mon premier Rouge Cask.
Ces bouteilles de 50cl étaient vendues à la distillerie en bouteille de vin pour une trentaine d'euros. Non seulement car c'était des vieillissement en fût de vin (château Mercian probablement) mais aussi car les visiteurs de la distillerie n'achetaient pas de whisky. ils voulaient leur faire croire que c'était du vin pour mieux toucher le néophyte...
Car ne l'oublions pas, les distilleries fermées le sont avant tout car elles n'arrivaient, à un moment, pas à vendre ...
Bon, on est sur un 13 ans donc je ne m'attends pas à retrouver la complexité des trentenaires mais qui sait ? Puis sur ce type de vieillissement, que donne le distillat ?
Que dire, avec autant de patate ce n'est pas un verre facile. Le nez est vraiment ... trop.
Mais en bouche la magie opère, c'est diablement complexe. On oscille entre les fruits, un très beau boisé poussiéreux, du chocolat et des fruits secs. C'est super bon.
Et la finale est simplement interminable sur les fruits exotiques verts (goyave, papaye, ananas). Une des plus belle que j'ai jamais eu.
Un Ovni.
Difficile de mettre plus de 90/91 à cause du nez trop brûle gueule.
Débuter en whisky par ce genre de chose ? Aucune chance d'avoir du succès en effet ...

Le Rouge cask gagne ce second duel.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3673
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar elskling » 15 oct. 2018, 16:11

sagara-kun a écrit :Yamazaki sherry cask 2012 48% : Un bon gros sherry. Je crois que c'est le meilleur résumé. C'est bon, et c'est gros.
Plein de cuir, de bois, de chocolat, quelques fruits secs. Ce n'est pas dans le fantasme de certains du japonais équilibré et féminin. Une grosse dose de rancio, de cannelle, un poil de poussière. C'est réussi même si on flirt sans une bonne aération avec le jus de bois au nez par moment. 89/100

Yamazaki 18yo 43% : Un sherry beaucoup plus délicat, raffiné, fruité et complexe.
Du fruit rouge, mais aussi un poil de fruit jaune ce soir et de la noix. Un boisé plus précieux et ciré. Une légère amertume boisée tout de même.
Moins de patate en bouche mais il est vraiment superbe dans son équilibre. Le côté rancio est là aussi mais à des années lumières de la puissance du sherry cask. 90/100 ce soir. Décidément l'aération en bouteille lui fait de plus en plus de bien il gagne presque un point par dégustation ces dernières années.

Le Yamazaki 18yo a gagné, comme à tous les duels précédents je crois. Duel suivant.


Karuizawa 1981 #7502 55.9% : Un peu dégoûté de ne rien trouver sur internet sur cette bouteille à part des liens d'enchère ...
30 ans de fût de sherry à priori. Mais le fût est beaucoup moins marqué que dans beaucoup de Karuizawa. On a une vanille et un côté floral qui me font plus penser à du bourbon.
Fruits plutôt jaunes et blancs (pomme verte, pêche). Du poivre, du bois et une grosse dose de solvant.
Bon en fait je suis quasiment sûr que ce n'est pas un sherry, l'étiquette se trompe forcément.
Petite déception ici, pour moi un Karui de cette année sans bois précieux, ni camphre ou sous bois c'est si dommage. Le seul 81 qui me déçoit jusque là ... 87/100

Karuizawa 1995/2008 Rouge Cask #5021 63% : Mon premier Rouge Cask.
Ces bouteilles de 50cl étaient vendues à la distillerie en bouteille de vin pour une trentaine d'euros. Non seulement car c'était des vieillissement en fût de vin (château Mercian probablement) mais aussi car les visiteurs de la distillerie n'achetaient pas de whisky. ils voulaient leur faire croire que c'était du vin pour mieux toucher le néophyte...
Car ne l'oublions pas, les distilleries fermées le sont avant tout car elles n'arrivaient, à un moment, pas à vendre ...
Bon, on est sur un 13 ans donc je ne m'attends pas à retrouver la complexité des trentenaires mais qui sait ? Puis sur ce type de vieillissement, que donne le distillat ?
Que dire, avec autant de patate ce n'est pas un verre facile. Le nez est vraiment ... trop.
Mais en bouche la magie opère, c'est diablement complexe. On oscille entre les fruits, un très beau boisé poussiéreux, du chocolat et des fruits secs. C'est super bon.
Et la finale est simplement interminable sur les fruits exotiques verts (goyave, papaye, ananas). Une des plus belle que j'ai jamais eu.
Un Ovni.
Difficile de mettre plus de 90/91 à cause du nez trop brûle gueule.
Débuter en whisky par ce genre de chose ? Aucune chance d'avoir du succès en effet ...

Le Rouge cask gagne ce second duel.


J'avais gardé la même impression entre le yamazaki sherry 2012 et le 18y, et effectivement la différence pour moi était de l'ordre de la "poussière" au palais, avec à la clé une sécheresse plus prononcée pour le sherry 2012. Mais on reste, dans les deux cas, sur des sherry d'excellent niveau, et très faciles à boire.

Le Karui c.7502, ça ne m'étonne pas qu'il n'y ait pas de commentaire en ligne, ça fait partie de ces quelques bouteilles improbables dont je n'arrive pas à comprendre où ils sont sortis ? Peut-être vendue à l'époque à la distillerie ? La description laisse effectivement entrevoir la déception...

Le Rouge m'a toujours fait peur, je ne l'ai jamais goûté mais la description que tu en fais m'intrigue, sans vraiment me rassurer non plus. En tout cas, il ne doit pas y avoir grand monde qui l'ait goûté en Europe ! :obscene-drinkingcheers:

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités