Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11004
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jean-Michel » 27 mars 2009, 17:21

Si j'avais la chance de pouvoir participer, je prendrais :
- L'Imperial Battlehill (fruité et avenant ; Il pourrait sortir des chais de bottler, celui là).
- Le Bowmore
- Le Caol Ila
- Le Carsebridge
- La Surprise, à condition que mon voisin prenne le GG (sinon on inverse), et on se met d'accord pour faire 50/50.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar piazzolla » 27 mars 2009, 17:56

Jean-Michel a écrit :Si j'avais la chance de pouvoir participer, je prendrais :
- L'Imperial Battlehill (fruité et avenant ; Il pourrait sortir des chais de bottler, celui là).
- Le Bowmore
- Le Caol Ila
- Le Carsebridge
- La Surprise, à condition que mon voisin prenne le GG (sinon on inverse), et on se met d'accord pour faire 50/50.


Comme j'y vais avec 4 autres personnes, nous devrions trouver le moyen de gouter à tout !

A suivre ...
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mikadisa » 27 mars 2009, 18:01

c'est vraiment très chouette comme programme !

faut que je teste !
" En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie. " (George Best)
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar piazzolla » 27 mars 2009, 18:11

mikadisa a écrit :c'est vraiment très chouette comme programme !

faut que je teste !


A ce soir alors ?

:wink:
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15091
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 27 mars 2009, 22:56

Bon ben comme il fallait célébrer dignement ce 27 Mars, j'ai ressorti deux de mes plus belles bouteilles:
- Caol Ila Jean Boyer 1979 27yo 46%: C'est incroyablement suave, délicat, subtil, équilibré jusque dans la finale qui n'en finit jamais
- Macallan OMC 1979 25yo 50%: Même après un copieux rinçage de bouche, première impression très étonnante en bouche, très citronnée, mais revient vite au pays du sherry.

2 belles bêtes à déguster à tête reposée, en leur consacrant du temps.

Mais bon, toutes ces années de civilisation n'ayant jamais réussit à faire disparaitre le barbare qui sommeille en moi, j'ai accompagné ces drams de l'écoute des deux derniers CD que j'ai acheté: Tout d'abord "March Or Die" de Motörhead (1992), un poil moins sauvage que les vieux albums d'anthologie - Overkill, Bomber, Ace of Spade (et non pas Ace Of Spey, n'est-ce pas Serge :wink: ) - avec, ô hérésie, du synthé dedans, qui est à ce genre de musique ce que les machins wood finish sont aux whisky - un truc dont tout le monde dit que ça n'est pas bien - mais qui parfois comme ici, marche plutôt bien. Puis suivit par "Black Ice", le tout dernier AC/DC, pas le plus unchy, loin s'en faut, mais la magie des Young Brother finit toujours par opérer. Deux albums du genre qui vous font très vite faire "tap, tap, tap, tap, tadap, tap, tap, tadap, ... avec le pied et hocher la tête avec toute l'intelligence du pigeon déambulateur Parisien au point de risquer de se réincarner un jour sur la banquette arrière d'une R18 GTL.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar laphroaig c moi » 28 mars 2009, 10:09

Hier soir j'ai fait simple :lol: avec deux vieux flacons ressortis du placard : Lochside 1981 (2004 ?) Berry Bros, un superbe whisky équilibré, profond, fruité (typé irlandais) et très fin. Vraiment top. Et puis un Ardbeg Provenance (oulàlà le vieux flacon échangé avec Serge y'a au moins 4 ans et que je n'avais toujours pas ouvert !!!), un nez fantastique, fumé, viandé, fruits cuits, d'une grande richesse. Le genre qu'on ose pas boire par peur du moment où il n'y en aura plus. Une bouche (oui je l'ai bu quand même...) un petit peu en dessous comme souvent avec les vieux whiskies, mais excellente également.
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar piazzolla » 28 mars 2009, 14:07

laphroaig c moi a écrit : Et puis un Ardbeg Provenance (oulàlà le vieux flacon échangé avec Serge y'a au moins 4 ans et que je n'avais toujours pas ouvert !!!), un nez fantastique, fumé, viandé, fruits cuits, d'une grande richesse. Le genre qu'on ose pas boire par peur du moment où il n'y en aura plus. Une bouche (oui je l'ai bu quand même...) un petit peu en dessous comme souvent avec les vieux whiskies, mais excellente également.


Sympa !

C'est lequel de Provenance ?
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar piazzolla » 28 mars 2009, 17:03

Bon alors, retour rapide sur mon diner Duncan Taylor d'hier soir à la Zygotheque.

Avant de parler des liquides, sachez que les solides tenait la route et que tous les convives ont trouvé que le diner était excellent !

Ainsi donc quelques impressions rapides, car je ne voulais pas trop prendre de notes ....

Imperial – 9ans (Battle Hill) 43%
Vraiment très bien et surprenant, ont dirait plus un grain qu'un malt !
Nez sur le nougat et les fleurs, bouche en harmonie avec des notes d'orange en plus. Vraiment remarquable pour le prix !

Bowmore 1998 - 10 ans – 46% - NC2
Nez tourbé & minéral, de vagues notes animales et iodées dans le fond. Bouche un peu étroite bien qu'agréable (essentiellement sur la tourbe pour moi).

Springbank 1997 – 11 ans Port finish - 46% - NC2
Nez et bouche sur le sherry, le pain grillé, le porto (normal) voir même quelques notes vinaigrées ... J'ai pas trop aimé.

Carsebridge 1979 – 29 ans – 54.9 # 33033
J'ai tellement aimé que je n'ai pas pris de notes ! L'alliance avec le chevre tendre puis sec était géniale.

Whisky suivant : la "surprise" était un Dallas Dhu (collection "from Huntly to paris") que je n'ai pas trop aimé. Il m'a fait penser à un Balvenie BdF assez peu complexe/expressif.

En "bonus" Guillaume (qui nous a avoué être à la "tete" de plus de 1000 bouteilles fermées, et environs 250 ouvertes :shock: ) de LMDW avait apporté une exclu. Un blend de 30 ans d'age à 50° ....
Il me faisait penser à un glenfarclas family cask en version très portée sur le sherry ... ce qui est un compliment d'après Guillaume, mais qui ne l'était pas pour moi n'étant pas fan des sherry monster ... surtout que celui-ci manquait à mon gout de développement ...

En tout cas une bien belle soirée une fois encore !
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 18:00

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar david S » 28 mars 2009, 19:39

Pour moi c'était un petit Glenburgie 35 yo 46% Gordon & MacPhail, tout en douceur sur
les agrumes, le miel, la vanille le tout avec une persistance mentholée. C'est subtile et tout en finesse.
Vraiment sympathique. Un whisky qui change des CS made in Islay :D
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mars » 28 mars 2009, 21:40

Aujourd'hui,
BRAEVEL DUN BHEAGAN 13Y SHERRY manzanilla single cask 46°

Au nez, très fruité. En bouche, très pâtissier/un peu fruité et épicé (le tout plutôt marqué, en force sauf le fruité qui disparait assez bien après 20/30 minutes d'aération). Très longue finale pâtissière et épicée.
J'ai beaucoup aimé, au point d'en racheté bientôt une deuxième bouteille. Par contre, mes 2 amis ont été un peu moins enthousiaste.
Je vais peut-être encore y revenir ce soir.

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11938
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mars » 28 mars 2009, 21:43

Petite erreur dans le nom du whisky, il s'agit d'un braeval et non d'un braevel. :oops:

MARS
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Lucas
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 114
Inscription : 27 juil. 2008, 11:57

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Lucas » 28 mars 2009, 21:58

Ce soir (oui il est tôt, mais j'étais bien crevé), je me suis fait une session "bain chaud + jazz + whisky", avec un Bunnahabhain "Heavily Peated" SV Cask Strength.

Ben c'était bien bon, ce Bunna est assez complexe, de l'iode au nez, de la tourbe en bouche, de la fumée en finale, assez robuste (bien aidé par ses 54 degrés) et qui dure longtemps, j'aime beaucoup !

Pour le jazz, je manquais d'inspiration, alors j'ai mis Sketches Of Spain de Miles Davis, jamais décevant :)
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10276
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar dede » 28 mars 2009, 22:17

Alors ce soir au dede blind :

Port Ellen 2nd release, 1978, 24 yo, 59.35%

Brut de fût

Couleur : Or soutenu. Présence de particules en suspension.

Nez : Fruits exotiques, une pointe de réglisse, notes légères de café, vanille, le tout sur fond de tourbe. Puis apparition de l'iode. Le côté fruits exotiques se précise sur la banane verte, mais ce nez demeure assez agressif. L'ajout d'eau le rend charmeur. Les notes de café se font plus marquées sans pour autant devenir dominantes, les arômes phénoliques se développent. C'est une tuerie !

Bouche : violente ! Assez grasse, tapisse bien la bouche. S'exprime d'abord sur le fruit, puis sur la céréale fumée. Mais l'alcool est trop présent. L'ajout d'un peu d'eau lui réussit vraiment. Le fruit demeure, mais des notes épicées très agréables (poivre) apparaissent. Très bon.

Finale : Longue, marquée par une certaine amertume. Cette amertume disparaît après l'ajout d'eau et on retrouve avec plaisir les fruits exotiques et une légère sensation tourbée. Très bon.

Conclusion : Pas déçu par ce Port Ellen. Remarquez que les « notes » en italique valent après l'ajout d'un trait d'eau qui ouvre vraiment ce whisky. Sinon, ce PE demeure assez fermé. Le nez est une vraie merveille, il évolue en permanence, on pourrait y passer des heures. Cette bouteille est ouverte depuis maintenant deux ans (au moins) et n'a pas pris une ride ! C'est vraiment très très bon !
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar laphroaig c moi » 28 mars 2009, 23:49

piazzolla a écrit :
laphroaig c moi a écrit : Et puis un Ardbeg Provenance (oulàlà le vieux flacon échangé avec Serge y'a au moins 4 ans et que je n'avais toujours pas ouvert !!!), un nez fantastique, fumé, viandé, fruits cuits, d'une grande richesse. Le genre qu'on ose pas boire par peur du moment où il n'y en aura plus. Une bouche (oui je l'ai bu quand même...) un petit peu en dessous comme souvent avec les vieux whiskies, mais excellente également.


Sympa !

C'est lequel de Provenance ?

La version à 55,6%
Avatar de l’utilisateur
GaxMalt31
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 845
Inscription : 11 janv. 2009, 19:11

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar GaxMalt31 » 29 mars 2009, 01:07

Lucas a écrit :Ce soir (oui il est tôt, mais j'étais bien crevé), je me suis fait une session "bain chaud + jazz + whisky", avec un Bunnahabhain "Heavily Peated" SV Cask Strength.

Ben c'était bien bon, ce Bunna est assez complexe, de l'iode au nez, de la tourbe en bouche, de la fumée en finale, assez robuste (bien aidé par ses 54 degrés) et qui dure longtemps, j'aime beaucoup !

Pour le jazz, je manquais d'inspiration, alors j'ai mis Sketches Of Spain de Miles Davis, jamais décevant :)


J'ai aussi un Bunnahabhain SV Cask Strenght collection de 1997 10y Refill sherry butt à 60°, mais je ne l'ai pas encore gouté. D'aprés ta dégustation, je vais aussi me le garder pour une soirée tranquille.
De quelle année est le tien?
Slainte, Santé, See Dutch, Yec'hed mat, Sanitas bona, Cheers, Kampai, Séréfé, A la sature...Image

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités