Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mikadisa » 02 mars 2009, 12:01

crotte je suis toujours à 99

djeuh
" En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie. " (George Best)
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jean-Michel » 02 mars 2009, 12:12

bottler a écrit :Il est à tomber pâle (certains fûts). Nous avons déjà vidés certains fûts selon l'intensité du goût. Ben Nevis étant tout en délicatesse, il est vite marqué. Par contre les autres que nous avons essayés (Macallan, Speyside et Bunna Mojne -quel délice celui là) restent en fûts plus pour le moment. Le Sauternes, c'est plus ou moins voisin du Xeres (sherry) en plus fruité et plus vif. Les alliances des goûts du Sauternes et du Whisky sont faciles et semblent souvent gourmandes. A confirmer.

Nectar d'or mis à part, je crois bien que le seul finish que j'aie goûté à ce jour est un bizarre Braes of Glenlivet Cadenhead, qui d'ailleurs n'est pas un Finish, puisqu'il semble qu'il ait passé ses 17 années de vieillissement dans le fût de Sauternes. En tout cas, je ne le sors pas souvent du placard, et ce n'est pas par peur de le terminer trop vite...
Celà dit, je n'ai pas une position dogmatique face aux finish : Cyril m'a fait goûter un excellent Linkwood MMcD, Benriach nous a proposé de très bonnes choses au Witch2, le Macallan Marsala Finish de W&M de Vendredi soir était vraiment intéressant, le Celtic Connexion Monbazillac est très très bon...
Ce qui me plait dans ta démarche, c'est que tu surveilles de près l'évolution du produit, si bien que le résultat en fin d'élevage ne devrait pas "en faire trop". Je suis particulièrement curieux de voir le résultat que ça peut donner sur ton Speyside, agréable et délicatement aromatique mais un peu neutre (s'il s'agit de celui que tu nous a fait goûter). S'il récupère les notes d'abricot que j'aime bien dans le Haut Bergeron sans perdre sa fraîcheur, ça devrait mériter le détour ! Quand au Bunna, moi qui aime les Islay exotiques, je devrais être servi !
Je passe en mode veille active sur ces expérimentations...
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar bottler » 02 mars 2009, 12:20

Jean-Michel a écrit :
bottler a écrit :Il est à tomber pâle (certains fûts). Nous avons déjà vidés certains fûts selon l'intensité du goût. Ben Nevis étant tout en délicatesse, il est vite marqué. Par contre les autres que nous avons essayés (Macallan, Speyside et Bunna Mojne -quel délice celui là) restent en fûts plus pour le moment. Le Sauternes, c'est plus ou moins voisin du Xeres (sherry) en plus fruité et plus vif. Les alliances des goûts du Sauternes et du Whisky sont faciles et semblent souvent gourmandes. A confirmer.

Nectar d'or mis à part, je crois bien que le seul finish que j'aie goûté à ce jour est un bizarre Braes of Glenlivet Cadenhead, qui d'ailleurs n'est pas un Finish, puisqu'il semble qu'il ait passé ses 17 années de vieillissement dans le fût de Sauternes. En tout cas, je ne le sors pas souvent du placard, et ce n'est pas par peur de le terminer trop vite...
Celà dit, je n'ai pas une position dogmatique face aux finish : Cyril m'a fait goûter un excellent Linkwood MMcD, Benriach nous a proposé de très bonnes choses au Witch2, le Macallan Marsala Finish de W&M de Vendredi soir était vraiment intéressant, le Celtic Connexion Monbazillac est très très bon...
Ce qui me plait dans ta démarche, c'est que tu surveilles de près l'évolution du produit, si bien que le résultat en fin d'élevage ne devrait pas "en faire trop".


Oui, il faut gérer cela comme de la cuisine. La vérité sortira des papilles : il n'est pas écrit que nous réussissions ni même que cela soit possible de réussir. C'est le premier essai.

Je suis particulièrement curieux de voir le résultat que ça peut donner sur ton Speyside, agréable et délicatement aromatique mais un peu neutre (s'il s'agit de celui que tu nous a fait goûter). S'il récupère les notes d'abricot que j'aime bien dans le Haut Bergeron sans perdre sa fraîcheur, ça devrait mériter le détour ! Quand au Bunna, moi qui aime les Islay exotiques, je devrais être servi !
Je passe en mode veille active sur ces expérimentations...


Le Speyside n'est pas celui que vous avez goûté aux passionnés. C'est un plus vieux (94 je crois mais en fait j'ai oublié et je ne suis pas aux chais) qui, à mon avis, a vieilli en fûts de cognacs. Le Sauternes rafraîchit bien cet arôme un peu pesant mais voisin, en le prolongeant sur les agrumes pour donner des notes styles grande champagne. Le résultat est assez intéressant pour le moment, plus digestif à mon avis (à cause du Cognac natürlich), mais il faut attendre encore, il commence juste à venir.
Avatar de l’utilisateur
GaxMalt31
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 845
Inscription : 11 janv. 2009, 19:11

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar GaxMalt31 » 02 mars 2009, 15:50

bottler a écrit :Le Speyside n'est pas celui que vous avez goûté aux passionnés. C'est un plus vieux (94 je crois mais en fait j'ai oublié et je ne suis pas aux chais) qui, à mon avis, a vieilli en fûts de cognacs. Le Sauternes rafraîchit bien cet arôme un peu pesant mais voisin, en le prolongeant sur les agrumes pour donner des notes styles grande champagne. Le résultat est assez intéressant pour le moment, plus digestif à mon avis (à cause du Cognac natürlich), mais il faut attendre encore, il commence juste à venir.


96 dans mon souvenir, dans tout les cas il m'a beaucoup séduit. J'ai hâte qu'il soit mis en bouteille celui la.
Slainte, Santé, See Dutch, Yec'hed mat, Sanitas bona, Cheers, Kampai, Séréfé, A la sature...Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 05 mars 2009, 00:01

J'ai essayé une nouvelle méthode pour choisir mes drams ce soir: j'ai pris les premières bouteilles qui venaient:
-Macduff Exclusive Malts 17yo 01/03/90 55.2% cask 1043 259 btles: intéressant, difficile à cerner, nez, bouche, finale, extraits secs, ... tout cela ne colle pas forcément ensemble, mais bizarrement, ce serait plutôt un plus, comme une boite à surprise. Un Glenrothes moins typique et avec de la fumée ?
- Ardbeg Mackillop's Choice 17/10/91-10/03 43% botlle 175 Single Cask: Ca, c'est un (jeune) Ardbeg, c'est vif, et incroyablement frais. A rapprocher des Very Young-Still Young-Almost There, sans que la dilution ait enlevé quoique ce soit.


Ma fois, pas mal cette méthode de choix au hasard, ça fait pas mal les choses.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
ALouis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4293
Inscription : 11 sept. 2008, 20:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar ALouis » 05 mars 2009, 00:13

Ce soir j'ai gouté 6 samples mystère.
j'attends de les connaitre avant de vous donner mes notes de dégustation.
Il y avait du TRES TRES bon en tout cas :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 06 mars 2009, 23:16

Ce soir, c'était un duo de la gamme IB "Spirit Of Scotland" (entrée de gamme de G&M, également parfois "speymalt"):
- Caperdonich 1980/1994 40%
- Glenglassaugh 1983/1995 40%

Ben ça raconte pas grand chose, c'est très (trop !) léger.
J'ai 4 bouteilles de cette gamme de 4 distilleries différente et chaque fois le constat est le même, c'est fade. Trouvés en GMS entre 30 et 40€, j'avais pensé faire des affaires - et c'est vrai qu'à priori, des IB en GMS, de cette époque, de cette âge et de ces distilleries, c'est intéressant - mais question rapport q/p, c'est tout juste moyen. Y'a plein de choses plus sympas dans cette gamme de prix, même dans des OB trouvable en GMS.

Du coup, il arrive régulièrement que je trouve d'autres embouteillages, encore plus vieux (70's), et d'autres distilleries, parfois plus "prestigieuses" (Ardbeg, Macallan,...), sur whiskyauction avec des enchères qui ne s'envolent pas trop, et je laisse passer. Trop de risque d'être encore déçu surtout qu'ils sont tous à 40-43% et amha, sur les 4 que j'ai, ben le problème, c'est que c'est beaucoup trop dilué (et sans doute filtré).
Dernière édition par canis lupus le 06 mars 2009, 23:25, édité 1 fois.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2287
Inscription : 19 janv. 2007, 12:52

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar cosinus » 06 mars 2009, 23:25

Des enchères de Ardbeg 1970 qui ne s'envolent pas trop, cela ne doit arriver très souvent quand même.
Mais d'un autre côté, ce n'est pas parce qu'un whisky est vieux qu'il est forcément meilleur qu'un jeune.

A lire tes avis de dégustation, j'ai l'impression que tu es souvent assez déçu par tes achats. J'ai du mal à comprendre que tu achètes encore en grande surface et ce genre de whisky.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 06 mars 2009, 23:46

cosinus a écrit :Des enchères de Ardbeg 1970 qui ne s'envolent pas trop, cela ne doit arriver très souvent quand même.

Dans ce genre de gamme pas très connu, si.
cosinus a écrit :Mais d'un autre côté, ce n'est pas parce qu'un whisky est vieux qu'il est forcément meilleur qu'un jeune.

Certes et d'autant plus que mes 4 embouteillages ont été distillées dans les 80's, peut-être bien la plus mauvaise décennie.

cosinus a écrit :A lire tes avis de dégustation, j'ai l'impression que tu es souvent assez déçu par tes achats.

En fait, je suis plus bavard sur ce qui me plait vraiment et ce qui me déçoit ou me laisse sur ma faim, afin de donner des renseignements aux autres membres sur ce que je trouve intéressant ou à laisser chez le vendeur. Entre ces deux extrêmes, ben j'en parle moins, d'où peut-être cette impression que je donne d'avoir pas mal de chose qui ne me plaisent pas.
Après, faut pas oublier que ça à peine plus d'un an que je m'intéresse "sérieusement" au whisky, et que j'ai passé cette année à apprendre, à découvrir (et de façon certes un poil boulimique) le plus possible d'arômes/saveurs. Dans cette logique, je préfère un whisky que je n'aime pas mais qui s'exprime, plutôt qu'un truc passe partout, à fortiori si il est fade, même si c'est easy drinkable. Ca ne fait que quelques mois que j'essai de me concentrer sur des choses que j'aime ou que j'ai de forte chance d'aimer, et accessoirement de monter en gamme (sans toute fois complètement renoncer au côté hasardeux)

cosinus a écrit :J'ai du mal à comprendre que tu achètes encore en grande surface et ce genre de whisky.

Mais non, ça fait plus de 6 mois que je n'achète quasiment plus en GMS. Mais je ne vais pas jeter les bouteilles que j'ai, quand même. Au contraire même, je continue de "travailler" dessus au fur et à mesure que j'acquiers de l'expérience, histoire de toujours leur donner une chance et de voir comment elles évoluent.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 07 mars 2009, 22:43

Ce midi, c'était l'ouverture de mon:
- Balmenach Clydesdale 17yo 04/90-03/08 57.4% 308 btles single cask 0083/2504 ucf

Et ce soir c'était un retour sur:
- Clynelish Dun Eideann "the Antique Collection" 15 yo 1984 43% btle 1988/4000
Ouah, ce Clynelish, déjà sympathique à son ouverture il y a un peu moins d'un an, s'est vraiment bien développé depuis, au point de rivaliser sans complexe en terme d'expressivité et de puissance avec le Balmenach de ce midi.

Encore deux jolies incongruités de GMS. :wink:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 08 mars 2009, 21:58

Ce midi:
Inverleven G&MP 79-94 40%

Ce soir:
Ardmore SV 1990 16yo 60.2% pour WhiskyMagazine.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
mitsuyan
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 989
Inscription : 08 nov. 2005, 00:35

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mitsuyan » 10 mars 2009, 13:01

Un Benriach 68 de chez Duncan Taylor - 48,6° (fût 2597)
Une presque fin de bouteille que je me hâte de terminer mais ne me lasse jamais de déguster...du pur bonheur de douceur, de fruité et de finesse...

A+
"J'ai fait un régime en ne buvant plus et en mangeant très léger ; en quinze jours, j'ai perdu deux semaines"
Joe E. Lewis
Avatar de l’utilisateur
piazzolla
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4785
Inscription : 14 janv. 2008, 00:47

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar piazzolla » 10 mars 2009, 13:12

Hier soir c'était la soirée club LMDW de Mars.

Au programme:
"A l’occasion de la Saint-Patrick, nous avons le plaisir de vous convier à une soirée qui aura pour thème la distillerie « Midleton ».

Au cours de cette dégustation, vous pourrez découvrir deux nouveautés désormais disponibles sur le marché français, Jameson Gold et Jameson Vintage, mais également redécouvrir Jameson 12 ans Distillers Selection (exclusivité La Maison du Whisky), Jameson 12 ans, Jameson 18 ans, Redbreast et Midleton Very Rare. Ces whiskeys vous seront présentés par un ambassadeur de la distillerie qui fera spécialement le déplacement de Cork.

La Fondation d’Entreprise Ricard servira de cadre à cet événement. Ce lieu d’exposition, qui a récemment été transformé, a pour but de promouvoir des artistes contemporains. "

Je n'ai pas pris de note, je résumerai donc ainsi quant à ce que j'ai gouté:
- Jameson Gold: pas mal, honnete
- Jameson 18 ans: idem même si un peu plus/trop sec & amer que le Gold
- Jameson 12 ans Distillers Selection: bizarre, j'ai pas aimé
- Midleton Very Rare: mouai ....
- Jameson Vintage: coup de coeur, de la complexité, de la suavité, ça se boit (trop) facilement MAIS c'est hors de prix !

400 € prix public, 260 € environ en promo chez TWE, ça reste un peu cher même si j'ai objectivement trouvé ça très bon ...
Carpe Diem

"Whisky is the cure for which there is no disease." Robin Laing

Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 10 mars 2009, 23:32

C'est marrant quand même les gouts, les envies, tout ça. Moi par exemple, je suis plutôt peat freak, dans mon genre. Mais bizarrement, depuis quelques temps, quand je me demande de quoi sera constitué mon dram du soir, je passe en revue ma petite collec', et quand je passe sur mes whiskys tourbés , je me rappelle plus ou moins leurs caractéristiques, et du coup, ben je prends autre chose, comme ce soir; un Longmorn OB 15yo 45%.
Mais pourquoi tout le OB "d'entrée de gamme" ne sont pas de ce calibre, de cette qualité ?
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Norcuron
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 219
Inscription : 06 mai 2008, 20:42

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Norcuron » 11 mars 2009, 00:41

Ce soir Coal Ila 25 ans "Bladnoch" fut 4807 53.2°. Et bien c'est délicieux, je ne m'en lasse pas et je suis bien content d'avoir une bouteille voisine en stock :)
"Dis moi de quoi tu as besoin, je t'expliquerai comment t'en passer..."
Image

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités