Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 05 août 2017, 23:34

Jean-Michel a écrit :La chartreuse, ca tient la route parce que ça titre 55%.

55% ? C'est pas le cas de toutes les Chartreuse, loin s'en faut.
Jean-Michel a écrit :Alors un truc qui y ressemble mais qui se traîne à 40, ça doit un peu ensuquer la bouche, non ?

Ben, c'est pas du liquoreux sucrailleux quand même, mais c'est plutôt doux et gras, c'est vrai.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1220
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar aphex » 06 août 2017, 01:21

Ce soir 3 Cognacs Petite Champagne de La Grange du Bois sortis dans leur série "L" de très vieille réserve familiale. Des Cognacs de plus de 60 ans a priori.

La Grange du Bois 'L' Les Mas (42%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé début des années 1950
La Grange du Bois 'L' Champ Prunier (41%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé fin des années 1940
La Grange du Bois 'L' Champ Côté (42%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé en 1947

La Grange du Bois 'L' Les Mas (42%, OB, Cognac, Petite Champagne)

Nez : Très élégant, tout en finesse. Des notes de fruits confits, du bois précieux, des notes florales, des fruits jaunes (pêches) et exotiques (fruits de la passion, ananas).
Bouche : Boisée et fruitée avec un très bel équilibre. Des épices du bois, les fruits exotiques du nez, des agrumes (pamplemousses, oranges), de la menthe poivrée.
Finale : Longue, tannique, du pamplemousse.

Magnifique nez et exotisme typique des très vieux Cognac. Juste délicieux. 92

La Grange du Bois 'L' Champ Prunier (41%, OB, Cognac, Petite Champagne)

Nez : Similaire. Moins de fruits confits, toujours des notes florales, des fruits jaunes et exotiques. Peut-être un peu moins exubérant. Du miel.
Bouche : Boisée, fruitée, cireuse. Epices du bois, fruits exotiques, agrumes et menthe poivrée une fois de plus.
Finale : Longue, tannique, du pamplemousse, du poivre.

Un peu plus facile et un peu moins élégant que son frangin mais excellent. 91

La Grange du Bois 'L' Champ Côté (42%, OB, Cognac, Petite Champagne)

Nez : Très élégant et en finesse. Bois précieux, notes florales et herbacées, du miel, de la pomme. L'aération amène à nouveau des notes exotiques mais un peu plus en retrait.
Bouche : Boisée et tannique. Fruitée mais au début plus sur le raisin avant que les fruits exotiques ne viennent se rappeler à notre bon souvenir. Encore de la menthe poivrée.
Finale : Longue, tannique, épices, bois.

Un profil légèrement différent des deux autres. Moins immédiatement exotique, plus tannique mais tout aussi excellent. 91
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11012
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jean-Michel » 06 août 2017, 12:17

canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :La chartreuse, ca tient la route parce que ça titre 55%.

55% ? C'est pas le cas de toutes les Chartreuse, loin s'en faut.

:?:
La Chartreuse, je n'en connais qu'une, et elle titre 55%...
(Je ne compte pas la Jaune, déclinaison à 40 pauvre petits degrés...)
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 06 août 2017, 14:53

Jean-Michel a écrit :
canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :La chartreuse, ca tient la route parce que ça titre 55%.

55% ? C'est pas le cas de toutes les Chartreuse, loin s'en faut.

:?:
La Chartreuse, je n'en connais qu'une, et elle titre 55%...
(Je ne compte pas la Jaune, déclinaison à 40 pauvre petits degrés...)

Bah non. Déjà, la jaune n'est pas une simple déclinaison de la verte, mais est une recette différente.
Le Verte est effectivement à 55%, mais la Jaune est à 40%
De plus, elles ont chacune une version V.E.P., à 54% pour la Verte et 42% pour la Jaune.
Mais il y a pas mal d'autres version comme la M.O.F. à 45%, celle du Centenaire à 47%, la 1605 à 56%, les cuvées millésimées (annuelles ?) Jaunes et Vertes des Fous de Chartreuse et Santa Tecla...
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 06 août 2017, 15:23

aphex a écrit :Ce soir 3 Cognacs Petite Champagne de La Grange du Bois sortis dans leur série "L" de très vieille réserve familiale. Des Cognacs de plus de 60 ans a priori.

La Grange du Bois 'L' Les Mas (42%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé début des années 1950
La Grange du Bois 'L' Champ Prunier (41%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé fin des années 1940
La Grange du Bois 'L' Champ Côté (42%, OB, Cognac, Petite Champagne) - Distillé en 1947

Intéressant ça, mais sur leur site, ils ne semblent plus avoir que le 1947.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11012
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Jean-Michel » 06 août 2017, 22:36

canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :
canis lupus a écrit :
Jean-Michel a écrit :La chartreuse, ca tient la route parce que ça titre 55%.

55% ? C'est pas le cas de toutes les Chartreuse, loin s'en faut.

:?:
La Chartreuse, je n'en connais qu'une, et elle titre 55%...
(Je ne compte pas la Jaune, déclinaison à 40 pauvre petits degrés...)

Bah non. Déjà, la jaune n'est pas une simple déclinaison de la verte, mais est une recette différente.
Le Verte est effectivement à 55%, mais la Jaune est à 40%
De plus, elles ont chacune une version V.E.P., à 54% pour la Verte et 42% pour la Jaune.
Mais il y a pas mal d'autres version comme la M.O.F. à 45%, celle du Centenaire à 47%, la 1605 à 56%, les cuvées millésimées (annuelles ?) Jaunes et Vertes des Fous de Chartreuse et Santa Tecla...

Tu admettras que tu fais dans la marginalité...
La Chartreuse, c'est la Verte à 55% et puis c'est tout.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 06 août 2017, 23:16

Jean-Michel a écrit :Tu admettras que tu fais dans la marginalité...
La Chartreuse, c'est la Verte à 55% et puis c'est tout.

Rhôôôoooo l'autre, hé !!! :roll
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Vipère
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 164
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Vipère » 07 août 2017, 21:36

Ces derniers jours on goûtait deux damoiseaux très différent : un sherry, Glenfarclas 2004 for ANHA, et un insulaire tourbé, dont j'ai lu tant de bien ici et ailleurs, le Lagavulin 12yo CS.

Glenfarclas : Une vraie gourmandise. Bon, je ne sais pas encore si j'aime les sherry... je veux dire, je peux reconnaître leurs qualités objectives etc, mais pas sûre que ça soit vraiment mon type. Ou alors en digestif. Pour l'heure, on a pas encore trempé nos lèvres dans un sherry coup de cœur qui nous fait dire "il nous faut cette bouteille à la maison!" Celui-ci était tout de même très agréable, rien qu'à l'ouverture du sample on sentait son côté toasté et sucrailleux affleurer. Au nez c'est boisé, chocolaté, pain-d'épicé, il y a des fruits qui traînent mais on est pas fichus de les identifier. Ah si ! Après un peu d'aération, on trouve du raisin, des fruits secs anonymes, un peu d'orange ? La prise de contact avec la bouche est virilement alcooleuse, c'est vrai que ça pique un peu. *cligne des yeux pour chasser quelques larmes* Une fois acclimatés, c'est assez sympa : ça commence fruité puis ça tourne au caramel et aux arômes plus « lourds » genre bois, noisette, chocolat... une bouche à deux vitesses assez gratifiante. La finale est courte et peu mémorable. Une gourmandise liquide qui doit être sympa à déguster quand il neige dehors:)

Lagavulin : Nous étions tous deux impatients de goûter celui là, mon homme par affection pour la distillerie, moi par affection pour ce genre de profil. J'avais déjà aventuré mon nez au dessus du sample, et à chaque fois j'étais frappée par un arôme très gras, un genre de fumée huileuse (ou de huile fumée, vous voyez ce que je veux dire) qui le distinguait nettement de la tourbe médicinale du Laphroaig à laquelle je suis habituée (n'allez pas croire qu'on en boit au petit dej hein). Une fois dans le verre, ce côté poisseux se dissipe un peu, mais ne dit-on pas que la première impression est la bonne ? Le nez est fumé donc, on sent du cuir, des notes animales un peu grasses, le tout baigné dans une atmosphère citronnée plutôt diffuse. En bouche, c'est gras mais pas écœurant grâce à la flambée de l'alcool. On sent du poivre, le cuir fait quelques incursions amères, et on termine sur des fruits frais enrobés de fumée en finale... c'est vraiment très plaisant. Encore plus plaisant quand on le savoure sans trop réfléchir, je trouve qu'on perd un peu de plaisir à vouloir trop disséquer. En un mot, ce 12 ans ferait un très bon daily dram, et on essaiera de s'en procurer une bouteille pour le quotidien !
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 334
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Brieuc » 07 août 2017, 22:27

Redbreast 12 CS batch 1/12 58,6%
https://www.whiskybase.com/whiskies/whi ... 2-year-old

Autant la majorité du temps sur WB je suis plus enthousiaste que la cote moyenne (à laquelle je ne fais pas attention avant de coter), autant il y a des exceptions à la règle, et c'en est une. J'ai franchement pas été transcendé. Il y a un chouette épisode fruité dans le registre "rouge" au nez mais il est extrêmement transitoire, et à coté ça reste alcooleux et franchement distillate-driven, le genre de duo risqué qui amène vite à des notes improbables quand il n'y a pas de tourbe pour masquer la fouge. Genre poulet cru en l'occurence. Après y a des marqueurs classiques des jeunes Irish style brioche et chocolat blanc, c'est cool, c'est facile, mais ça casse pas la baraque. L'intégration d'alcool est étrangement correcte en bouche, même neat, mais par contre ça ne goute franchement quasi rien de spécifique avant d'ajouter un trait d'eau, et là je l'avoue j'ai été charmé le temps d'une gorgée, sur un trio abricot - poivre - fougère, très chouette. Mais ça n'a duré qu'un temps, le végétal s'impose vite, et la finale est courte pour un CS. Il est clair cependant que l'eau lui fait du bien. Ca reste un rapport Q/P correct ceci dit, et c'est pédagogique, mais niveau plaisir il y a bien trop d'autres Irish au-dessus de ça pour juste une maigre vie sur cette planète ! 84
quenticna
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 112
Inscription : 15 févr. 2016, 11:00

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar quenticna » 08 août 2017, 14:10

Yoichi NAS 45° Vs Yoichi 10 ans
intéressant de comparer ces deux whiskies qui ont une trame commune. Je dirais que le 10 ans est plus fumé. Ma préférence va quand même au NAS qui est le daily dram facile par excellence et qui plait beaucoup aux novices.
Le 15 ans est il dans la même veine? Gagne t il en complexité car je n'ai pas senti de gain dans le 10 ans?
Quentin
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 334
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Brieuc » 08 août 2017, 14:19

Le 15 ans est dans mes souvenirs une belle référence. Quand je l'avais gouté, il valait 100 euros tout rond dans mon shop de référence, et à ce prix-là, ça aurait pu s'envisager. Actuellement, ça vaut pas le coup (pour moi).

Je me souviens d'un dram avec un caractère "fumé sans être tourbé", assez old school et tertiaire sur du cuir, des notes organiques et forestières, et surtout un caractère malté assez franc que j'avais retrouvé, ultérieurement, dans un Ardbeg 17 OB (mais la comparaison ne va pas bcp plus loin). Donc oui c'est pas mal !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15098
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 08 août 2017, 19:56

Le weekend dernier j'ai repris mon dernier set qui m’avait posé problème, mais en l'expurgeant des ... "bizarreries":
- Elijah Craig Small Batch 47%, 94 Proof, Privately Selected Barrel, Serial N°5122648, LMDW 60th Anniversary.
- New Grove Royal Rum Blend 45.6%, Blend of 2007 Blend/2005 Blend/Acacia finish/Châtaignier finish/Porto finish/Vintage 1969, Bottle 445/800, LMDW 60th Anniversary.
- New Grove 8yo 60%, 2007, Cask #42-15, limousin oak, bottle 165/385, Code D110/15 13:17 27.07.15 D110/15, LMDW.
- Ardmore Signatory Vintage "Cask Strength Collection" 8yo 62.2%, 24/06/08-17/10/16, Bourbon Barrel #800112, 241 Bottles, LMDW 60th Anniversary.
- Glendronach "Comtesse du Barry" 11yo 46%, 01/08/03-01/15, Sauternes Hogshead #2543, bottle 330/401.
- Highland Park Signatory Vintage "Cask Strength Collection" 24yo 51.4%, 13/12/90-11/09/15, Sherry Butt #15706, 489 Bottles, LMDW Whiksy Live 2015.
- Irish Maltbarn 27yo 48%, 1990-2017, Bourbon Cask #74, 206 bottles, pour The Malt Clan From Paris.

Ben en fait, ça s'est passé un peu moins pire que la fois précédente, mais c'est encore loin d'être ça.
L'Elijah Craig a un joli nez comme j'aime chez les Bourbons, avec la vanille discrète et en retrait derrière de belles notes de fruits rouges, de coings. Mais que cette bouche est épicée, même pour un rye ça ferait beaucoup.
Les New Grove sont sur les fruits exotiques, comme on peut s'y attendre, mais pas au niveau escompté.
L'Ardmore m'a rappelé au nez l'excrément canin.
Par contre, avec le Glendro, ça s'est amélioré. A approfondir quand mes facultés se seront recalés, mais ça semble prometteur.
L'highland Park se rapproche de mes souvenirs, au fruité très élégant et floral.
L'Irish lui aussi m'a beaucoup mieux causé. Toujours la final très éxotique old school, mais maintenant, c'est aussi le cas du nez.

Enfin bon, je n'ai parlé que de ce que j'ai perçu au nez, parce que pour les goûts, c'est encore un peu n'importe quoi.

Va falloir que je me repasse des trucs que je connais bien pour en avoir le cœur net.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1195
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar steve_pinkcity » 08 août 2017, 22:43

Je profite d'un petit coup de froid dans la région pour ouvrir quelques samples:

- Longmorn 72 TWA (merci Pierre): noté pas loin de 94 de moyenne sur wb, c'est une grosse tuerie et ça me laisse néanmoins complètement de marbre. Il est pourtant pas rincé le sample, puisqu'il régalait les copains toulousains il y a peu. Et y'a bien pleins de bonnes choses dedans (exotique, compote de fraise, cire...). Mais l'ensemble ne constitue à mes narines pas un tout cohérent, je n'arrive pas à y prendre le moindre plaisir: ça me passe au-dessus du cigare, c'est bien dommage. Décidément Longmorn n'est pas mon truc.

- Laga 12yo 2014: changement de catégorie, je connais une polonaise qui en prenait au p'tit déj... Dieu que ce truc est bon ! Je commence à comprendre les notes de Serge. Faut dire c'est le dernier quart d'une bouteille qui est bien aéré depuis 2 ans, et qui prend des saveurs chocolatées (sherry ?) insoupçonnées à l'ouverture. Je l'avais pas goûté depuis bien 6 mois et je viens de prendre une claque. C'est brutal, complexe et excellent : parfois le bonheur ne coûte pas un rein.



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 514
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar tissaneb64 » 10 août 2017, 14:22

Hier soir invité chez des amies. Après avoir bu par correction mais sans intérêt ce que l'on me présentait comme du champagne espagnol..., on me proposait, Dieu merci, de boire autre chose. Je demandais donc du Whisky puisque en définitive je n'aime pas grand chose d'autre à part la bière, le vin et le Rhum :mrgreen: :lol: Et je m'attendais à un énième Blend de supermarché sans grande surprise... Eh bien si je fus surpris par l'arrivée d'un Glenfiddich 12 ans. Non pas que je m'attendais avec lui à un truc extraordinaire, mais je m'attendais à pire. Et je n'en avais jamais gouté. Eh bien ma première impression a été de me dire que c'était pas désagréable... Très doux. Avec une légère sensation de tourbe ou de fumée il m'a semblé, mais je n'en suis pas très sûr. En tout cas très facile à boire. J'en ai même repris une seconde lichée :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Peatnoob
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 592
Inscription : 30 juin 2013, 22:07

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Peatnoob » 11 août 2017, 11:32

Pas de fumée dans mon souvenir mais j'avais surtout été marqué par la vanille et la douceur avec celui-là et je l'avais trouvé correct aussi, particulièrement pour le prix. En fait c'est le genre de malt décrié, dont on a formé une image mentale négative, et dont on est finalement surpris de se rendre compte que c'est tout à fait buvable.
Peatnoob
_______________________

Jai connu une Polonaise qu'en prenait au ptit déjeuner...

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités