Ce soir, c'était ...

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1547
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar aphex » 24 août 2015, 23:49

Une petite session Ledaig 10 ans avec un réduit et un cask strength distillés le même jour.

Ledaig SV 10yo 46%, 24/11/04-18/03/15, First fill sherry butt #15/453
Ledaig vW 10yo 61.7%, 24/11/04-06/07/15, Sherry butt #900174

J'ai débuté par le SV ouvert il y a quelques temps.
Le nez est toujours aussi excellent : de la tourbe et du fruit. En bouche, on sent la réduction mais on reste dans le prolongement du nez avec une tourbe gourmande et fruitée.
J'aime beaucoup.

J'ai enchainé sur le vW tout juste ouvert.
Le nez est joli mais moins envahissant et enivrant que la version réduite. Plus fin peut-être. La tourbe et les fruits sont là.
Après 15 min d'aération dans le verre. En bouche, on sent les 62% mais ça reste raisonnable. C'est moins gourmand que le SV. Les fruits sont toujours là mais un peu masqués par l'alcool.
Avec un peu d'eau. Au nez les fruits ressortent. On retrouve le nez du SV. En bouche ça passe bien mieux. Belle finale.
A voir sans eau dans quelques temps avec un peu d'aération dans la bouteille.

Pas encore testé mon Ledaig SV CS dans la même série mais les versions réduites me conviendraient-elles mieux pour une fois ? :)

A suivre.
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2237
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar daimon2 » 25 août 2015, 15:21

GlenDronach The Hielan.
Aimant particulièrement GlenDronach, j'avais de gros a priori sur cette bouteille: la jeunesse et l'impression que les marqueurs sherry de cette distillerie étaient absents ne me laissait présager rien de bon.

Eh bien finalement j'ai trouvé que c'était un daily dram tout à fait correct.
Assez malté au départ, un nez pas très expressif et pas hyper enthousiasmant.
En trempant mes lèvres, j'ai commencé par y trouver des notes de bonbons type sucre d'orge aux fruits et de caramel. Légèrement fruité (mais sans pouvoir être plus précis), raisin de Corinthe (oui oui de Corinthe, pas d'ailleurs) et par moment une sensation de Southern Confort.
Je vais m'y replonger ce soir avec moins d'a priori, on verra bien si mes premières impressions se confirment.
Au début, je lui aurai bien collé un bon 87 tellement il m'a surpris en bien. Mais après quelques gorgées, à bien y réfléchir, j'irai jusque 85, n'exagérons rien.
sove
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 88
Inscription : 22 avr. 2015, 14:21

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar sove » 25 août 2015, 19:31

Un petit glendronach CS batch 3 ce soir. Je suis encore très novice en whisky mais je trouve que c est à chaque fois un plaisir à déguster


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15956
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 25 août 2015, 19:46

Hier soir, petit digeot avec les parents:
- St Lucia Plantation 2003 43%
- Longmorn G&MP "Single Cask" 34yo 45%, 1972-2006, #1088, pour LMDW.

Etonnamment, ils ont bien aimé. :mrgreen:
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Trevor
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 50
Inscription : 25 janv. 2014, 17:31

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Trevor » 25 août 2015, 23:06

Ce soir, un dram de Springbank Marrying Strenght : https://www.whiskybase.com/whisky/69321/springbank-10-year-old

Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus simple, plus accessible, mais j'ai été dérouté par sa subtilité et sa complexité. On sent toute l'influence du fût de bourbon, mais comme voilée, très peu perceptible. La tourbe, très légère et sèche, est parfaite ici, car elle vient se poser légèrement sur l'ensemble, sans rien masquer du reste pourtant très discret. Je ne saurais pas vraiment en dire plus pour le moment (je n'ai pas le nez ou les papilles d'un spécialiste, peut-être que ça viendra) , mais une très bonne surprise, j'ai beaucoup aimé !
Localisation : Lyon
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Distillateur
Distillateur
Messages : 369
Inscription : 19 mai 2015, 13:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Paulemile » 26 août 2015, 11:39

Lagavulin DE 1998 : Là j'ai bien senti la terre et la viande, je suis content ! Et en plus c'est bon à boire. :dance:
J'ai enchaîné avec le Laphroaig 18 que je commence à bien connaître. Je m'attendais à en ressentir les arômes et les goûts mais en fait, j'ai eu un peu de mal. C'était moins prononcé que d'habitude et je me demande si le Laga n'a pas un peu pris toute la place. A noter que j'ai enchaîné les deux verres assez rapidement (après rinçage quand même) et que vers la fin du Laph, je retrouvais un peu mieux les saveurs qu'au début.

C'est normal vous pensez ? Il veut mieux que j'attende un peu plus longtemps entre les deux verres si c'est le cas ?
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15956
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 26 août 2015, 11:55

Paulemile a écrit :C'est normal vous pensez ?

Oui, c'est tout à fait normal, ça arrive à tout le monde. C'est ce qui peut rendre difficile de déterminer l'ordre de passage dans un set de dégustation. certains whiskys sont même quasi impossibles à mettre dans un set, sauf à la fin, tellement il laissent une empreinte longtemps indélébile même si on boit des litres d'eau. Bon, de tels whiskys sont quand même assez rares.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3609
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar elskling » 26 août 2015, 12:03

canis lupus a écrit :
Paulemile a écrit :C'est normal vous pensez ?

Oui, c'est tout à fait normal, ça arrive à tout le monde. C'est ce qui peut rendre difficile de déterminer l'ordre de passage dans un set de dégustation. certains whiskys sont même quasi impossibles à mettre dans un set, sauf à la fin, tellement il laissent une empreinte longtemps indélébile même si on boit des litres d'eau. Bon, de tels whiskys sont quand même assez rares.


La plupart des Karuizawa pré-1990's sont dans cette catégorie surpuissante, pour ma part je les mets toujours en fin de set.

Dans ton cas, j'inverserais la prochaine fois pour voir si ça fonctionne mieux, d'abord le laph (qui est assez doux dans mon souvenir), ensuite le laga.
Avatar de l’utilisateur
Paulemile
Distillateur
Distillateur
Messages : 369
Inscription : 19 mai 2015, 13:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Paulemile » 26 août 2015, 12:06

Bon ben c'est plutôt rassurant alors. Ce n'est pas moi qui ai un problème ni même la bouteille de Laph qui aurait subi une mauvaise aération. Je vais éviter le Laga en premier, maintenant. C'est juste qu'avec ses 43%, je pensais qu'ils passerait mieux que le Laph et ses 48%. Il faut croire que parfois, ça n'a rien à voir.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3609
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar elskling » 26 août 2015, 12:17

Paulemile a écrit :Bon ben c'est plutôt rassurant alors. Ce n'est pas moi qui ai un problème ni même la bouteille de Laph qui aurait subi une mauvaise aération. Je vais éviter le Laga en premier, maintenant. C'est juste qu'avec ses 43%, je pensais qu'ils passerait mieux que le Laph et ses 48%. Il faut croire que parfois, ça n'a rien à voir.


Le titrage en alcool est un indicateur parmi d'autres, mais c'est loin d'être un critère décisif.
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2711
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar juju cassoulet » 28 août 2015, 22:56

Ce soir c’était un Yamazaki 12yo

nez: généreux, assez typique de la maison, du coing, des fruits confits, un soupçon de vanille.

Bouche: alcool bien intégré, bon en même temps 43% ca doit passer. La rétro olfaction est forte mais le miel et le coing (modéré) sont présents.
Il y a une légère acidité qui dynamise et empêche de trouver le tout trop écoeurant, et toujours cette vanille douce.

Finale: moyen +, pas de surprise la vanille reste, peut être combinée a de la pomme.

C'est fin mais pas complexe. Ce n'est pas une tare car de vrai complexe, je n'en ai connu qu'un a ce jour.
J'avais en souvenir le 10yo plus frais, pomme + vanille et très légèrement fumé, celui ci est plus capiteux.

Je reste un peu sur ma faim car le 10yo me hante, mais cela peut changer avec le temps, c'est toujours le cas chez moi sur de nouvelles bouteilles >> 85/100
Localisation : Toulouse
Image
Liste de bouteilles réservées à l'échange (contre vieux glengoyne)
viewtopic.php?f=1&t=22004&p=363311#p363311
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15956
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar canis lupus » 29 août 2015, 00:27

Hier soir, "un peu" de tourbe.

Tout d'abord, retour sur quelques bouteilles récemment ouvertes:
- Ardbeg Dun Bheagan 14yo 42.9%, 06/98-2012, casks #91031/91032, sherry oloroso finish, 1216 bottles.
- Lagavulin Distillers Edition 16yo 43%, 1997-2013, lgv 4/502, pedro ximenez finish.
- Bowmore The Whiskyman "Children Of The Dramned" 11yo 47.6%, 2003-2014, 183 bottles.
- Laphroaig Cairdeas 51.5%, b2015.

Puis ouverture de quelques samples
- Caol Ila Manger's Choice 12yo 58%, 1997-2009, sherry cask #14185, 366 bottles.
- Ardbeg SMWS 33.104 11yo "An Algerian Cafe" 55.7%, 1999-2011, refill sherry butt, 538 bottles.
- Kornog "Taouarc'h Eilvet 11 BC" 46%, b2011, bourbon, 687 bottles.
- Laphroaig The Perfect Dram 21yo 53.1%, 1989-2010, ex-bourbon hogshead, 197 bottles.
- Laphroaig Liquid Sun 20yo 53.3%, 1991-2011, sherry hogshead 279 bottles.
- Laphroaig Malts Of Scotland 13yo 57.6%, 17/10/96-03/2010, bourbon hogshead #7307, 192 bottles. (mignonette officielle ouverte il y a quelques mois)
- Bowmore The Perfect Dram IV 17yo 59.9%, 1993-2010, ex-bourbon hogshead, 209 bottles.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10496
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar dede » 29 août 2015, 08:18

Y'a du lourd dans les samples. Le Caol Ila est superbe, les deux Laffies d'une vingtaine d'année aussi. Le Bowmore a un joli fruité, mais je l'aurais bu plus haut dans le line-up pour le coup.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Chris
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1706
Inscription : 25 juin 2011, 12:45

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar Chris » 29 août 2015, 10:24

Le Laphroaig Liquid Sun est magnifique en effet
Monde de whisky !
Georges Abitbol

Colombes (92)
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12074
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Ce soir, c'était ...

Message non lupar mars » 29 août 2015, 11:24

Chris a écrit :Le Laphroaig Liquid Sun est magnifique en effet

+1
Charleroi, Belgique

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités