La bonne temperature

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

vince
Apprenti
Apprenti
Messages : 25
Inscription : 26 févr. 2005, 17:20

La bonne temperature

Message non lupar vince » 27 févr. 2005, 15:33

Bonjour,

je decouvre avec "entrain" le monde des single et je medemande si il y a une temparuture ideale pour la degustation ou si c'est affaire de gout ou encore si cela depend du type ( iode fume tourbe alcoolisé...), de la temperature exterieure...

pour moi c'est entre 15 et 20 °

et vous ?
Vince
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

it depends...

Message non lupar Stephane » 27 févr. 2005, 15:34

salut Vince,

pour moi j'avoue que c'est à chaque fois une préparation assez méticuleuse voire prise de tête. En effet, en principe je rafraichis mon verre au frigo (voire au freezer si je ne m'y suis pas pris assez tôt) avant de déguster la plupart de mes whiskies, car je préfère déguster la plupart d'entre eux à une température assez fraiche d'environ 15-16°.
IL n'y a que pour des whiskies agés que je pense qu'une température supérieure (17-19°) peut-être bénéfique. Mais c'est peut-être aussi ma "culture vins" qui m'incite à procéder ainsi; dans tous les cas il est certain que la température joue beaucoup sur les arômes ressentis du moins pour moi.

L'hiver, c'est l'idéal pour moi car il fait assez frais dans mon appartement (16-18°) que je ne chauffe pas beaucoup; ce qui fait que je peux déguster mes whiskies préférés pratiquement sans préparation, directement de la bouteille sortie du placard dans le verre sorti dun autre placard :)
Les autres saisons, s'il fait "trop chaud" dedans mais assez frais dehors (10-16°) je place ma bouteille sur lerebord de la fenêtre pendant une durée assez courte avant de me servir; ou bien je place mon verre au frigo comme je l'ai dit plus haut.

Le réel pb c'est l'été, saison où je n'arrive vraiment pas à apprécier autre chose qu'un whisky soda ou sur glace (donc généralement pas un single malt).
Parce que lorsqu'il fait environ 30° de température ambiante, même si on rafraichi au préabable le verre ou/et la bouteille, au bout de quelques minutes la température du whisky atteint voire dépasse les 20°, seuil au delà duquel je n'apprécie plus le moindre alcool...

Stéphane
StephG
EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

10° C maximum

Message non lupar EZBoard Conversion » 27 févr. 2005, 15:35

Gilbert Delos dans son livre "Le monde des whiskies" dit que les écossais et irlandais étendent largement leur whisky d'eau fraîche, maximum 10° C. Je suis d'accord sur l'eau car le whisky "brûle" la langue, c'est un alcool fortement astringent pour les muqueuses de la bouche --qu'il est important de préserver sous peine de ne plus sentir plus tard le goût des aliments-- mais la température me semble légèrement trop basse, je la relève un peu en mélangeant de l'eau de source fraîche et à température ambiante.
docphp
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Finalement...

Message non lupar Stephane » 27 févr. 2005, 15:35

... je reviens un peu sur ma façon de boire un single malt, notamment sur le point de rafraichir le verre 1h environ avant au réfrigérateur.

Sur mes dernières dégustations j'ai eu plusieurs fois l'impression que le contact du whisky avec les parois très fraiches d'un verre pouvait peut-être "casser" le whisky en le rendant piquant et anguleux...
Peut-être est-ce également dû au fait qu'en été, la température d'une bouteille de whisky chez moi est au moins à 22°... et le contact avec un verre à environ 10° est peut-être plus choquant qu'à une autre saison où la température du whisky est un peu plus basse...
Mystère, il va falloir que je retravaille tout ça ! :b

Stéphane
StephG
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10417
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Température....

Message non lupar jmputz » 27 févr. 2005, 15:36

J'ai la chance d'habiter dans une région tempérée, où le chauffage est souvent plus utile qu' l'air conditionné. Je dis que j'ai de la chance, mais je me dis souvent qu'un peu de soleil et de chaleur ne ferait pas de tort.
Pour ce qui concerne le whisky, je pense que la température de la Hollande est légèrement supérieure à celle qui règne en Ecosse, et je bois toujours mes whiskies à température ambiante.
Le glaçon est pour moi un crime.
En fait, ces derniers temps, j'ai légèrement modifié ma façon de boire. J'ai découvert par hasard qu'en laissant un whisky longtemps (je veux dire plusieurs heures) dans un verre à couvercle, toutes les nuances olfactives s'en trouvent renforcées.
Et toujours à température ambiante.
Slainte Mhath

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité