Enchaînement des dégustations

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

DeFolie

Enchaînement des dégustations

Message non lupar DeFolie » 02 janv. 2018, 07:17

Bonjour,
je lis avec beaucoup d'intérêt vos commentaires de dégustation.

Cela dit, je me pose une question: comment évaluer convenablement un whisky quand on enchaîne plus de deux échantillons, sachant qu'en plus les titres sont élevés (souvent plus de 46°)?

En effet, je suis étonné par certaines dégustations évoquées ici où 5, 6, 7 whiskys voire plus sont enchaînés et notés. Il me semble impossible de dire qu'un whisky vaut précisément 89/100 après avoir tapissé son palais de 5 alcools à 50° !
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1430
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Enchaînement des dégustations

Message non lupar steve_pinkcity » 02 janv. 2018, 09:57

Plus de 5 alcools dans une même dégustation ? Non mais qui ose faire un truc pareil ?
Ah les sagouins ;-) !
Brieuc
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 528
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar Brieuc » 02 janv. 2018, 12:40

steve_pinkcity a écrit :Plus de 5 alcools dans une même dégustation ? Non mais qui ose faire un truc pareil ?
Ah les sagouins ;-) !


Oh les villains soiffards ! :lol:

Non plus sérieusement en soi c'est vrai que la question mérite d'être posée mais c'est très facile si tu as
- Du temps
- De la retenue (t'es pas obligé de te siffler 4cl de chaque whisky déguster pour t'en faire une idée ;-) )

En ce qui concerne par contre le "exactement 89 points", attention. La précision en matière de notation à un coté arbitraire et contextuel évident. Personne ici ne prétend noter objectivement et n'avoir une quelconque reproductibilité inter- ni même intra-personnelle pour prendre des termes "rigoureux". Autrement dit non seulement un point accordé est super dépendant des gouts personnels et donc par conséquent pourra être très différent de la cotation de ton voisin (ça parait évident), mais en plus de ça la note fait elle-même partie d'un contexte : l'humeur du jour, l'endroit et la compagnie, les idées préconcues sur le whisky en question, la largeur du référentiel (on a souvent tendance à over-coter quand on "commence" dans le milieu puisqu'on a vite tendance à se dire "c'est le meilleur truc que j'ai gouté", faute d'assez de comparatifs antérieurs), la position dans le LINE-UP (peut avoir un effet drastique), le type de verre, l'aération, etc ... tout cela faisant que tu pourras toi-même changer ta note sur un whisky d'une fois à l'autre. Les plus rigoureux choisissent parfois de ne coter que lors de dégustations aux conditions "standardisées" : toujours le même verre, dans la même pièce, sans odeurs externes trop fortes, et seulement si on se sent "en forme", ...

Mais donc autrement dit un chiffre qui parait précis, objectif, impartial et mathématique, ne l'est en fait pas du tout et est une manière de "formaliser" une opinion personnelle du moment.
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2969
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar tomy63 » 02 janv. 2018, 12:43

DeFolie a écrit :En effet, je suis étonné par certaines dégustations évoquées ici où 5, 6, 7 whiskys voire plus sont enchaînés et notés.


Et encore tu as pas dû lire les topics sur les divers Witch !
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
DeFolie

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar DeFolie » 02 janv. 2018, 13:10

Brieuc a écrit :
steve_pinkcity a écrit :Plus de 5 alcools dans une même dégustation ? Non mais qui ose faire un truc pareil ?
Ah les sagouins ;-) !


Oh les villains soiffards ! :lol:

Non plus sérieusement en soi c'est vrai que la question mérite d'être posée mais c'est très facile si tu as
- Du temps
- De la retenue (t'es pas obligé de te siffler 4cl de chaque whisky déguster pour t'en faire une idée ;-) )

En ce qui concerne par contre le "exactement 89 points", attention. La précision en matière de notation à un coté arbitraire et contextuel évident. Personne ici ne prétend noter objectivement et n'avoir une quelconque reproductibilité inter- ni même intra-personnelle pour prendre des termes "rigoureux". Autrement dit non seulement un point accordé est super dépendant des gouts personnels et donc par conséquent pourra être très différent de la cotation de ton voisin (ça parait évident), mais en plus de ça la note fait elle-même partie d'un contexte : l'humeur du jour, l'endroit et la compagnie, les idées préconcues sur le whisky en question, la largeur du référentiel (on a souvent tendance à over-coter quand on "commence" dans le milieu puisqu'on a vite tendance à se dire "c'est le meilleur truc que j'ai gouté", faute d'assez de comparatifs antérieurs), la position dans le LINE-UP (peut avoir un effet drastique), le type de verre, l'aération, etc ... tout cela faisant que tu pourras toi-même changer ta note sur un whisky d'une fois à l'autre. Les plus rigoureux choisissent parfois de ne coter que lors de dégustations aux conditions "standardisées" : toujours le même verre, dans la même pièce, sans odeurs externes trop fortes, et seulement si on se sent "en forme", ...

Mais donc autrement dit un chiffre qui parait précis, objectif, impartial et mathématique, ne l'est en fait pas du tout et est une manière de "formaliser" une opinion personnelle du moment.



Merci pour ces précisions.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15937
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar canis lupus » 02 janv. 2018, 13:10

DeFolie a écrit :Bonjour,
je lis avec beaucoup d'intérêt vos commentaires de dégustation.

Cela dit, je me pose une question: comment évaluer convenablement un whisky quand on enchaîne plus de deux échantillons, sachant qu'en plus les titres sont élevés (souvent plus de 46°)?

En effet, je suis étonné par certaines dégustations évoquées ici où 5, 6, 7 whiskys voire plus sont enchaînés et notés. Il me semble impossible de dire qu'un whisky vaut précisément 89/100 après avoir tapissé son palais de 5 alcools à 50° !

C'est une question de pratique, et aussi, paradoxalement, de modération.
Les quantités dégustées sont très faibles (environ 1.5cl), et il fut surtout bien se rincer la bouche entre chaque whisky. Et y aller à son rythme, peinard, c'est pas une course.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
Peatnoob
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 649
Inscription : 30 juin 2013, 22:07

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar Peatnoob » 03 janv. 2018, 02:26

Pour combattre la subjectivité inhérente aux différents points évoqués par Brieuc, il peut être une bonne idée de ne pas noter sur une seule dégustation mais d'attendre une autre rencontre avec le même malt...
Dans le même ordre d'idée je pense que c'est bien d'avoir goûté une grosse tuerie avant de se mettre à noter, ça place une pierre blanche de référence vers le haut de l'échelle...
My 2 cents...
Peatnoob
_______________________

Jai connu une Polonaise qu'en prenait au ptit déjeuner...
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1430
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar steve_pinkcity » 03 janv. 2018, 09:49

canis lupus a écrit :Les quantités dégustées sont très faibles (environ 1.5cl)


Ça me paraît même énorme. Bien souvent les quantités tournent plutôt vers 0.5cl, mais c'est peut-être parce qu'on a des verres "Cool CS" qui permettent ça.
wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1303
Inscription : 18 janv. 2016, 19:41

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar wisekycourse » 03 janv. 2018, 10:39

steve_pinkcity a écrit :
canis lupus a écrit :Les quantités dégustées sont très faibles (environ 1.5cl)


Ça me paraît même énorme. Bien souvent les quantités tournent plutôt vers 0.5cl, mais c'est peut-être parce qu'on a des verres "Cool CS" qui permettent ça.

Autant 0,5 me paraît concevable pour un Islay ,autant 1 cl. est le minimum pour un bon sherry boisé,ces marqueurs demandant plus de liquide en bouche pour parfaitement exploser,avis perso!
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11550
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Enchaînement des dégustations

Message non lupar Jean-Michel » 03 janv. 2018, 16:12

Chez Dédé, on a splitté plusieurs samples de 6cl en 12. Mais c'est vrai que nous étions plus confortables avec les samples de 75cl :lol: !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités