Solo Blind Tasting Expérience

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar nulty » 12 juil. 2015, 09:59

J'en ai 70 en stock environ. Le plus gênant c'est de ne pas pouvoir vérifier ce qu'on me mule, quand je reçois un colis de samples je ne vérifie pas ce qu'il contient ... Avec tous les splits, les mulages qui peuvent prendre du temps etc, c'est assez facile d'oublier ce qu'on a en stock.
Le Tun que j'ai goûté cette semaine provient d'un split de janvier 2013 ...

Si je reviens sur un dram plus tard je le précise.
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 12 juil. 2015, 10:40

nulty a écrit :J'en ai 70 en stock environ. Le plus gênant c'est de ne pas pouvoir vérifier ce qu'on me mule, quand je reçois un colis de samples je ne vérifie pas ce qu'il contient ... Avec tous les splits, les mulages qui peuvent prendre du temps etc, c'est assez facile d'oublier ce qu'on a en stock.
Le Tun que j'ai goûté cette semaine provient d'un split de janvier 2013 ...

Si je reviens sur un dram plus tard je le précise.


:grin: Du coup, j'imagine que tu ne te souviens pas forcément de ce que tu as en stock.

Et parfois, tu regardes ce que c'est avant de rédiger ta note ?

En tous cas, c'est toujours un plaisir de lire tes commentaires. :)
Image
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar nulty » 12 juil. 2015, 10:47

Généralement je regarde avant de finir le sample, histoire de pas passer à côté d'un truc énorme parce que je serais pas en forme ...
Mais je ne touche plus au commentaire.
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 19 juil. 2015, 23:59

Le 4 :

Couleur : or cuivré

Nez : De la tourbe. Enfin ! On entre dans le vif du sujet. Là ou le blind est le plus délicat vu le nombre d'échantillons tourbés du lot.

La tourbe est un peu médicinale, plutôt fine, pas tellement marine et autour du citron ; citron confit, tarte au citron meringuée. Il y a un côté Laphroaig. Ou peut-être Laga. Bowmore ? Mmh, le doute s'installe. Des épices viennent compléter le tableau avec une pointe de vanille. Et ça évolue, doucement. L'orientation pâtissière est toujours présente. Encore des agrumes, de la marmelade d'orange sur un fond de léger boisé. À un moment, le nez me rappelle du dissolvant. Mais ça reste gourmand, et frais. Comme une sucrerie acidulée. La tourbe s'affine avec l'aération (ou bien est-ce mon système olfactif qui sature ?) Le nez présente un joli fondu et n'est pas alcooleux. Le malt ne doit pas être trop jeune.

La bouche : finement tourbée et clairement sur les agrumes, surtout sur le citron. Un peu de gingembre ? L'ensemble est sucré, avec une douce acidité et une pointe de sel. Le titrage doit être sous les 50%, ou bien l'alcool est admirablement intégré, sans que cela ne nuise à la puissance aromatique.

La finale : longue, dans le prolongement de la bouche, avec de l'acidité, des épices et du kiwi.

Note : 87-88.

Au début de la dégustation, j'ai tenté de me remémorer les samples tourbés du lot : Laph CS 007, Bowmore Laimrig, Laga De, Laga Jazz, Laga White Horse et Port Ellen. Mais dans le verre, point de sherry et un titrage semblant relativement peu élevé.

J'éliminais le Laph CS, le Bowmore, le Laga De, et le Laga Jazz. Restait le White Horse et le Port Ellen dont je ne connaissais pas du tout le profil. Sauf que... je n'avais pas l'impression d'avoir une tuerie dans le verre. Alors j'ai pensé au White Horse, dont on a pu lire des avis mitigés sur le forum. Déçu aussi donc.

Mais en ouvrant le topic, je vois dans la liste le Laph 15 old bottling. Je me dis bingo, ça doit être ça.

La note était déjà rédigée et n'a pas changé. Le malt est bon, bien fait mais ne semble pas être une tuerie. Je n'ai jamais goûté de malt qui font plutôt l'objet d'un 90+ et j'imagine mieux que ça. Ou bien, je serais déçu. :)

On verra !
Dernière édition par Iezane le 20 juil. 2015, 09:52, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
nulty
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2613
Inscription : 01 janv. 2011, 18:56

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar nulty » 20 juil. 2015, 09:44

Ça pourrait être le Laphie 15yo effectivement, qui n'est pas une tuerie du tout au passage ...
Le manque de puissance en bouche est un reproche que je lui fais, ça pourrait coller donc.
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 20 juil. 2015, 16:26

nulty a écrit :Ça pourrait être le Laphie 15yo effectivement, qui n'est pas une tuerie du tout au passage ...
Le manque de puissance en bouche est un reproche que je lui fais, ça pourrait coller donc.

Yep ! D'ailleurs, pour la bouche, j'ai fait une erreur dans le vocabulaire employé. J'aurais peut-être mieux fait de parler d'expression des arômes que de puissance. Cela me semble plus approprié.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 28 juil. 2015, 23:39

Le 5 :

Couleur : sherry, brun clair.

Nez : la première impression est extraordinaire. Quasi instantanément, je dis à ma femme qu'il doit s'agir d'une tuerie. Le Springbank peut-être. C'est profond, envoûtant, sur le cake au fruit, les amandes. Le nez est de suite aguicheur. Et c'est complexe. Du café au lait, des cerises noires, prunes, pâte d'amande. J'ai même l'impression de sentir de l'eucalyptus par moment, de la fraise, du litchi, du jus de pomme. Mais il y a une odeur dominante dont je ne parviens absolument pas à mettre un nom derrière. De la fleur d'oranger ? Un souvenir de dragibus de quand j'étais petit ? Du vernis ? Un mélange de tout ça :) On ne sent absolument pas l'alcool. Une merveille.

Bouche : Amadoué par la douceur du nez, c'est avec assurance que j'allai déguster le breuvage. Première réaction, je suis surpris, je ne m'attendais pas à ça. L'alcool se fait sentir. Bien 55% alors qu'au nez, j'avais affaire à du p'tit lait aromatisé. C'est complexe, épicé, fruité, floral. Une douce amertume, une légère acidité, sur les baies, les fruits rouges, le kumquat.. Mais le tout est assez fort, et difficile à définir.

Finale : longue, sur les fruits rouges acides.

Note 90-91

Commentaire : la bouche m'a déconcerté, embarrassé. Je m'attendais à un nectar, libérant une effluve de douceurs et j'ai eu affaire à un puncheur. Une main de fer dans un gant de velours. J'y ai ressenti un certain déséquilibre qui m'a dérangé. Je mets quand même 90 car j'ai eu l'impression d'avoir affaire à quelque chose de grand et, du haut de ma courte expérience, je me suis rappelé que j'étais petit.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 28 juil. 2015, 23:51

Le 6 :

Couleur : paille ambrée

Nez : Tourbe, pas trop forte néanmoins évidente. Boisé, café, carné, volaille rôtie. Bel équilibre. Du foin, du cuir, du daim et une pointe de chocolat ( à moins que j'ai révé ?)

Bouche : texture plutôt aqueuse, très légèrement huileuse. Le titrage est faible. 43% peut-être. Plutôt austère et équilibrée, dans le prolongement du nez. Avec une pointe de noisette et de suze.

Finale : très lhausse tourbée.

Note : 86

C'est bien fait, équilibré mais je n'y ai pas pris tant de plaisir. Je suis troublé car je ne sais pas ce que ça peut être. À ce degré d'alcool en tourbé, je pense au Laga WH, au Laga DE ou au Laph 15. Si c'est le WH, c'est décevant, ou bien je manque de discernement dans les subtilités. Si c'est le DE, alors j'ai un souci avec le sherry que je n'ai pas vraiment senti. Et si c'est le Laph 15, alors quel était le 4 ? :-P L'ardbeg Corry peut-être ? Dégusté après le repas, je n'aurais pas senti son titrage élevé ?

Toujours est-il que cette dégustation m'a donné envie de revoir les notations des samples précédents à la hausse !

Pffioou, quel exercice le blind. Enfin, ça devient très sympa :)
Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10332
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar dede » 29 juil. 2015, 00:03

Je ne suis pas à côté, mais tes notes évoquent le DE : café, carné, cuir, chocolat, noisette... Ce sont des arômes assez typiques d'un peaty sherry tout ça !
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 29 juil. 2015, 00:31

dede a écrit :Je ne suis pas à côté, mais tes notes évoquent le DE : café, carné, cuir, chocolat, noisette... Ce sont des arômes assez typiques d'un peaty sherry tout ça !

Oui, j'y ai pensé. C'est sûrement ce qui se rapproche le plus sur le papier. Peut-être parce que j'ai plus l'habitude de sherry gourmand, sur les fruit confits et des notes évidentes de café ou chocolat. Ici, ces aspects m'ont semblés secondaires. (Sauf la barbac, typiquement sherry ?)

Je rappelle que je débute et que mes notes sont à considérer avec des pincettes :-P
Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10332
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar dede » 29 juil. 2015, 00:36

Mortlach vieillit souvent en fût de sherry et est réputé pour ses notes viandées. Ce sont des notes que je retrouve assez souvent dans des sherry tourbés (ça, le cuir, le viandox...).
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 29 juil. 2015, 00:43

Ok, merci pour l'info ! Alors je miserais sur le DE !

Mais bon, ma femme, qui connait les samples testés, affirme que j'hallucinerai quand je connaîtrai les whiskies dégustés. :grin:

C'est pas rassurant.
Dernière édition par Iezane le 29 juil. 2015, 22:41, édité 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Pouya
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 617
Inscription : 22 févr. 2014, 15:39

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Pouya » 29 juil. 2015, 19:06

Si elle est joueuse, elle t'a peut être servi un bon vieux bol de viandox ouai !
Image
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 29 juil. 2015, 22:41

Pouya a écrit :Si elle est joueuse, elle t'a peut être servi un bon vieux bol de viandox ouai !

Haa, le côté carné c'était ça. Peut-être qu'en plus, elle boit mes samples en douce. :grin:
Image
Avatar de l’utilisateur
Iezane
Distillateur
Distillateur
Messages : 462
Inscription : 28 nov. 2012, 18:58

Re: Solo Blind Tasting Expérience

Message non lupar Iezane » 21 sept. 2015, 21:25

Le 7 :

Couleur : Or légèrement cuivré

Nez : avant la première mise en bouche, la tourbe est prédominante. Puis après rétro-olfaction, vient des airs de sous bois et de fruits mûrs. Ensuite je sens des notes de raisin sec, de nectar d'abricots et même de cuir, de tabac humide. Plus tard, il évoque la poire au poivre blanc. :grin:

C'est curieux mais quand je pense distinguer des notes et des arômes, je me demande si ma part de subjectivité ne pourrait pas me faire reconnaître tout et n'importe quoi. Si quelqu'un m'affirmait que ça sentait la pomme, je me demande si je ne finirais pas par en trouver aussi :)

Bouche : attaque fraîche et aqueuse. Tourbe douce, florale, épices et agrumes. Élégante, subtile. 40-43%. Ça se boit très très bien. Absolument pas écoeurant, comme peuvent l'être certains spiritueux trop sucrés. Easy drinkable mais pas gourmand.

Finale : longue dans le prolongement de la bouche avec du kiwi puis en toute fin, de l'artichaut. Sympa :)

Note : 87+

Commentaire : je n'avais pas dégusté de Whisky depuis quelques temps, alors mon palais manque de référence récente. Je n'ai aucune idée de ce que ça peut être. Laph 15 ? Laga WH? En tous cas, j'ai beaucoup aimé. Je ne mets pas plus de 87 ça ne ressemble pas à l'idée que je me fait d'un grand whisky. J'imagine quelque chose de plus goûtu, avec plus de puissance aromatique. Et pourtant, j'ai rarement bu un whisky qui se laisse boire si aisément et j'y ai pris beaucoup de plaisir.

Bref, encore un très bon moment. Impatient de savoir ce qui se cache sous ces flacons.

Bonne soirée à tous !
Image

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités