Le topic qui fâche: whisky et santé

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar du membre
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2383
Enregistré le : 23 août 2014, 22:05

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par Forrest » 27 mars 2017, 08:56

Quel temps (pas ensoleillé ou autre), le temps de course ?
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 27 mars 2017, 10:15

1h50, je m attendais a gratter encore 3/4 minutes mais le temps perdu a la monté en puissance dans le début de course ne se rattrape pas.

Avatar du membre
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11756
Enregistré le : 28 mai 2007, 18:26

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par Jean-Michel » 27 mars 2017, 10:23

Mais c'est super dangereux !
T'y es fou, toi !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 27 mars 2017, 10:26

Cest le retour au cassoulet way of life qui m inquiète plus. Mais il y a du vent par chez moi.

Avatar du membre
Mighty Slipper
Apprenti
Apprenti
Messages : 22
Enregistré le : 30 oct. 2016, 18:36

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par Mighty Slipper » 30 mars 2017, 14:54

Sportif assidu, le principal effet que j'ai pu constater sur la consommation régulière de whisky est que ça nuit de façon significative et immédiate la récupération musculaire.

Courbatures, raideurs et pertes de souplesse, récupération nerveuse ralentie notamment.

J'ai donc pris l'option de ne pas boire les jours d'entrainement, ni les lendemain d'entrainement.

Cela limite de facto ma consommation.

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 30 mars 2017, 15:04

Oui, meme en buvant de l eau.
Mais sur le sommeil aussi, partenaire indispensable d une bonne récup en entrainement.
Le vin et la bière sont bien plus soft pour le corps.

Avec un entrainement un jour sur deux j arrive a caler un excès juste après l' entrainement, ca laisse deux jours de repos, mais ça n est pas top top... Et cest par la fatigue que la blessure ca arriver.

L avant veille je m etais fait inviter a une raclette tout en y allant doucement sur les quantités et le vin. Cest passé tout seul.

Avatar du membre
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3793
Enregistré le : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par elskling » 30 mars 2017, 17:26

Mais là vous parlez de doses conséquentes (genre soirée dégust) ou bien seulement du dram quotidien par exemple ?

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 30 mars 2017, 17:39

Meme le dram quotidien, je suis moins alerte le lendemain.

wisekycourse
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1693
Enregistré le : 18 janv. 2016, 18:41

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par wisekycourse » 30 mars 2017, 21:33

n'importe quel alcool est quand même un poison pour le corps,ne l'oublions pas!
de ce fait,toute consommation plus ou moins excessive demande un surplus d'énergie au corps pour se désintoxiquer(le corps,hein!!)

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 30 mars 2017, 22:25

Ben non, ca ne se limite pas a la quantité d alcool, le type joue énormément.

Avatar du membre
picpic65
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 324
Enregistré le : 26 oct. 2016, 11:52

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par picpic65 » 31 mars 2017, 12:30

C'est bizarre, mon meilleur résultat c'est lors d'un trail à Bouffémont pour ceux qui connaissent.
42 bornes et dénivelé positif 1800m sur des chemins vraiment difficiles. J'ai amélioré mon temps d'une bonne 1/2h et pourtant couché le samedi à 5h du mat après une soirée dégustation avec le PWC...comme quoi :-P
a ki pa bon pou zwa pa bon pou kan na

Avatar du membre
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3283
Enregistré le : 28 juin 2015, 22:59

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par juju cassoulet » 31 mars 2017, 13:06

Bon, ca n'est pas optimal, mais c'est la vie du sportif alcoolique. Tu aura toujours u pote pour t inviter le jour ou il n'en faut pas.

Ce que j ai remarqué cest que la veille ne compte pas vraiment, ton capital s est acqui sur les semaines précédentes.
Pour un marathon tu dois logiquement arrêter l entrainement une semaine avant. Pour des courses plus longues (100km et autres) ca peut aller jusque 10 jours avant.

Avatar du membre
Mighty Slipper
Apprenti
Apprenti
Messages : 22
Enregistré le : 30 oct. 2016, 18:36

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par Mighty Slipper » 31 mars 2017, 17:25

picpic65 a écrit :C'est bizarre, mon meilleur résultat c'est lors d'un trail à Bouffémont pour ceux qui connaissent.
42 bornes et dénivelé positif 1800m sur des chemins vraiment difficiles. J'ai amélioré mon temps d'une bonne 1/2h et pourtant couché le samedi à 5h du mat après une soirée dégustation avec le PWC...comme quoi :-P
Ca a peut être moins d'impact pour du fond et les activités d'endurance...

Pour la puissance et l'explosivité c'est autre chose.

Me semble avoir lu quelque part que l'alcool fait baisser le taux de testostérone.

Talandhu
Apprenti
Apprenti
Messages : 17
Enregistré le : 10 mars 2018, 11:11

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par Talandhu » 14 mars 2018, 18:18

Bonsoir tout le monde,

Je suis assez étonné : vu la collection de bouteilles de la plupart des membres, je pensais que vous aviez une consommation quotidienne ou presque.
Pour ma part, c'est chaque soir où je suis à la maison (donc 6 soirs sur 7) + le midi le week-end.

Je ne suis pas un alcoolique qui s'ignore car, lors des grosses sorties sportives, je peux ne pas boire de 3 semaines sans ressentir aucun manque.

Mais du coup, j'ai une grosse crainte sur la santé.
Mon père boit un (très gros) verre de whisky chaque soir (8cl je dirais) et ce depuis 20 ans et il va bien.

Si vous ne buvez qu'un ou 2 verres par semaine, comment faites-vous pour goûter toutes ces bouteilles ?
Vous en avez qui ont été commencées il y a 10 ans et pas terminées depuis ?

Je devrais peut-être revoir mon mode de consommation...

Avatar du membre
cosinus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2617
Enregistré le : 19 janv. 2007, 11:52

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lu par cosinus » 14 mars 2018, 18:40

Personnellement, le nombre de bouteilles n'influence pas du tout ma consommation qui est très loin d'être quotidienne. Certaines bouteilles ont en effet quelques années d'ouverture.

Répondre

Retourner vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »