Le topic qui fâche: whisky et santé

Il y a mille et une façons de boire le whisky. Comment préférez-vous boire le votre?

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3285
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar elskling » 14 nov. 2014, 11:31

Peatnoob a écrit :Les triglycecrides ne sont pas un problème tant que le taux n'est pas complètement démesuré (risques de pancréatite) et en plus ça baisse très vite et facilement : une semaine sans alcool et avec peu de sucre suffit pour revenir dans la norme même pour quelqu'un qui en a deux fois plus que le max admis.
Boire peu et souvent ne semble pas poser de problèmes mais boire tous les jours (même peu) je me méfierais...


C'est ma première bonne résolution : ne boire du whisky que 3 fois par semaine max, soit 9cl max par semaine, plus quelques exceptions type soirée PS et autres. :chores-mop:
Avatar de l’utilisateur
Forrest
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2079
Inscription : 23 août 2014, 22:05

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Forrest » 14 nov. 2014, 12:45

Je pense que courir 2 fois par semaine (même qu'une trentaine de minutes) serait aussi une bonne résolution. Peu importe le rythme, le travail cardio-vasculaire commence à partir de 20 minutes.

Et bien évidemment, marcher le plus possible genre oublier la voiture pour aller chercher le pain (si possible) ou autres petits trajets...
Image
Collectionneur du millésime 1973
Bouteilles recherchées et propositions d'échanges sur mon profil
"Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on a raison de penser ce qu'on pense"
Avatar de l’utilisateur
Chris
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1706
Inscription : 25 juin 2011, 12:45

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Chris » 28 janv. 2015, 18:30

J'ai envie de dire comme Desproges, "Vivons heureux en attendant la mort" :-P


Et sinon je rejoins celui qui a dit sur ce topic qu'il vaut mieux surtout faire attention à ce que l'on mange et aux quantités industrielles de sel et de sucre que l'on essaie de nous faire ingurgiter si l'on n'y prend pas garde...
Monde de whisky !
Georges Abitbol

Colombes (92)
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7518
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar pat gva » 28 janv. 2015, 20:21

Pour contrebalancer cette morosité un peu morbide des petits liens rigolo

http://www.buzzfeed.com/erinlarosa/exce ... tiXBnwJyE0

https://www.organicfacts.net/health-ben ... iskey.html

Articles en anglais malheureusement.

Sinon il y a cela

https://www.youtube.com/watch?v=ChRi5pdmGi4
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Steph2A
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 539
Inscription : 10 janv. 2015, 11:49

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Steph2A » 12 févr. 2015, 17:15

Puisque c'est bon pour la santé qu'on nous dit !
http://www.demotivateur.fr/article-buzz ... sant--1902
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar jmputz » 12 févr. 2015, 18:06

Ben oui... Le whisky était au départ un médicament
http://www.whisky-distilleries.info/Hol ... lish.shtml

Me semblait que la traduction était sur le site, mais je trouve pas là tout de suite. C'était une traduction de Jean Donnay. Traduction qui m'a d'ailleurs valu de faire sa connaissance...
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
Peb
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 257
Inscription : 18 sept. 2012, 09:39

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Peb » 12 févr. 2015, 18:29

De quel Jean Donnay parles-tu? Le belge, pédagogue (je raccourcis)?
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar jmputz » 12 févr. 2015, 18:47

Ben non . LE Jean Donnay, de Glan ar Mor. Et fondateur de Gartbreck sur Islay.
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
Peb
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 257
Inscription : 18 sept. 2012, 09:39

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Peb » 12 févr. 2015, 19:09

;)

L'autre Jean Donnay aurait très bien pu traduire ce texte d'où ma question (enfin, je pense). Je ne connais pas le nom de toutes les personnes travaillant dans le monde du whisky (et ce n'est pas ma préoccupation), mais c'est vrai que ça me revient, maintenant.

Sinon, je trouve ma question marrante, avec le recul.
J'aurais pu demander si c'était le peintre aussi. :)
Mac_Oloch
Ouvrier distillateur
Ouvrier distillateur
Messages : 93
Inscription : 04 mars 2015, 14:24

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Mac_Oloch » 10 mars 2015, 23:38

Salut,

tant qu'on en reste aux cas individuels, on ne prouve rien ni dans un sens ni dans l'autre. Untel a vécu centenaire en buvant de l'alcool tous les jours, un autre est mort à 60 ans alors qu'il ne buvait et ne fumait pas...

Ce qu'il faut c'est regarder du côté des publications scientifiques, qui permettent de dégager des conclusions statistiquement significatives. Voici deux articles qui résument assez bien les connaissances, me semble-t-il :
http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-279/V ... the-et-Cie
http://www.e-sante.fr/vrai-faux-sur-alc ... ualite/355

A propos des triglycérides et du choléstérol qui en font baliser certains, je ne peux que conseiller la lecture du livre du Professeur de Lorgeril : Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent il vous soignera sans médicament (eh oui, c'est le titre).
Pour résumer : une consommation modérée d'alcool (1 à 3 verres pour un homme, 1 verre pour une femme), de préférence sous forme de vin rouge, a un effet protecteur pour les maladies cardiovasculaires et circulatoires... à condition que ce soit dans une stratégie globale qui consiste à associer régime méditerranéen, exercice physique, éviter les sources de pollution, et prendre la vie du bon côté (éviter le stress etc.).
Et Michel de Lorgeril n'est pas un branlot : Professeur de cardiologie, auteur de la fameuse étude de Lyon, auteur de la partie prévention nutritionnelle des textbooks (textes de références) des associations de cardiologues européens et nord-américains...

Après, pour ce qui est du whisky en particulier, je pense que les alcools très forts peuvent potentiellement avoir une implication directe dans certaines pathologies de la bouche et de l'oesophage. Perso, mais ça reste une intuition perso, je pense qu'ajouter un peu d'eau pour rabaisser le taux d'alcool vers les 40 % est plutôt une bonne idée.
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3285
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar elskling » 11 mars 2015, 00:06

Mac_Oloch a écrit :Salut,

tant qu'on en reste aux cas individuels, on ne prouve rien ni dans un sens ni dans l'autre. Untel a vécu centenaire en buvant de l'alcool tous les jours, un autre est mort à 60 ans alors qu'il ne buvait et ne fumait pas...

Ce qu'il faut c'est regarder du côté des publications scientifiques, qui permettent de dégager des conclusions statistiquement significatives. Voici deux articles qui résument assez bien les connaissances, me semble-t-il :
http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-279/V ... the-et-Cie
http://www.e-sante.fr/vrai-faux-sur-alc ... ualite/355

A propos des triglycérides et du choléstérol qui en font baliser certains, je ne peux que conseiller la lecture du livre du Professeur de Lorgeril : Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent il vous soignera sans médicament (eh oui, c'est le titre).
Pour résumer : une consommation modérée d'alcool (1 à 3 verres pour un homme, 1 verre pour une femme), de préférence sous forme de vin rouge, a un effet protecteur pour les maladies cardiovasculaires et circulatoires... à condition que ce soit dans une stratégie globale qui consiste à associer régime méditerranéen, exercice physique, éviter les sources de pollution, et prendre la vie du bon côté (éviter le stress etc.).
Et Michel de Lorgeril n'est pas un branlot : Professeur de cardiologie, auteur de la fameuse étude de Lyon, auteur de la partie prévention nutritionnelle des textbooks (textes de références) des associations de cardiologues européens et nord-américains...

Après, pour ce qui est du whisky en particulier, je pense que les alcools très forts peuvent potentiellement avoir une implication directe dans certaines pathologies de la bouche et de l'oesophage. Perso, mais ça reste une intuition perso, je pense qu'ajouter un peu d'eau pour rabaisser le taux d'alcool vers les 40 % est plutôt une bonne idée.


Merci de ton intervention, je regarderai les articles... Ton dernier paragraphe me fait un peu flipper - et le problème, c'est qu'il y a plein de whiskies qui titrent 50 voire 60% et qui ne peuvent pas forcément se diluer, en tout cas pas pour arriver à 40%...
Avatar de l’utilisateur
aphex
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1277
Inscription : 15 nov. 2014, 14:09

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar aphex » 11 mars 2015, 00:11

Appréciant particulièrement les bruts de fût non-dilués, je vais me rassurer en me disant que je n'en bois pas tous les soirs ;)

Et plus sérieusement, comme elskling, je me vois mal diluer tous mes whiskies car tous ne sont de toute façon pas de bons "nageurs".
Avatar de l’utilisateur
Lagaliskroaig
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 215
Inscription : 20 juil. 2010, 03:03

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Lagaliskroaig » 25 mars 2015, 23:38

Mac_Oloch a écrit :Salut,

tant qu'on en reste aux cas individuels, on ne prouve rien ni dans un sens ni dans l'autre. Untel a vécu centenaire en buvant de l'alcool tous les jours, un autre est mort à 60 ans alors qu'il ne buvait et ne fumait pas...

Ce qu'il faut c'est regarder du côté des publications scientifiques, qui permettent de dégager des conclusions statistiquement significatives. Voici deux articles qui résument assez bien les connaissances, me semble-t-il :
http://www.revmed.ch/rms/2011/RMS-279/V ... the-et-Cie
http://www.e-sante.fr/vrai-faux-sur-alc ... ualite/355

A propos des triglycérides et du choléstérol qui en font baliser certains, je ne peux que conseiller la lecture du livre du Professeur de Lorgeril : Dites à votre médecin que le cholestérol est innocent il vous soignera sans médicament (eh oui, c'est le titre).
Pour résumer : une consommation modérée d'alcool (1 à 3 verres pour un homme, 1 verre pour une femme), de préférence sous forme de vin rouge, a un effet protecteur pour les maladies cardiovasculaires et circulatoires... à condition que ce soit dans une stratégie globale qui consiste à associer régime méditerranéen, exercice physique, éviter les sources de pollution, et prendre la vie du bon côté (éviter le stress etc.).
Et Michel de Lorgeril n'est pas un branlot : Professeur de cardiologie, auteur de la fameuse étude de Lyon, auteur de la partie prévention nutritionnelle des textbooks (textes de références) des associations de cardiologues européens et nord-américains...

Après, pour ce qui est du whisky en particulier, je pense que les alcools très forts peuvent potentiellement avoir une implication directe dans certaines pathologies de la bouche et de l'oesophage. Perso, mais ça reste une intuition perso, je pense qu'ajouter un peu d'eau pour rabaisser le taux d'alcool vers les 40 % est plutôt une bonne idée.


Un lien de plus pour aller dans ce sens, et qui attaque directement les articles mentionnés plus tôt, genre top 10 bienfaits du whisky.

https://spirituo.wordpress.com/2015/03/ ... du-whisky/
Image
Avatar de l’utilisateur
lachaineduwhisky
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 623
Inscription : 18 avr. 2013, 18:43

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar lachaineduwhisky » 22 août 2015, 10:12

J'ai toujours essayé le limiter par consommation à "moins qu'un verre par jour".
Il y a deux ans, pendant les Fêtes, j'ai passé une semaine dans ma belle famille. Mon beau-père est un bon vivant et entre le whisky, le vin, et le champagne, ça a été dur de tourner à moins de 3 verres par repas. 14 repas, donc.

De retour chez moi, au boulot, j'ai été subitement pris d'une crise de manque, ce qui ne m'étais jamais arrivé jusque là. J'ai vraiment flippé. Moi qui ai commencé à boire de l'alcool très tard (25 ans), j'ai réalisé que n'importe qui pouvait tomber dans l'alcoolisme rapidement.

Je garde ce mauvais souvenir en tête pour ne jamais dépasser 3 cl de whisky tous les deux jours - hormis les événements spéciaux et rares, type Whisky Live.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11180
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Le topic qui fâche: whisky et santé

Message non lupar Jean-Michel » 26 août 2015, 20:55

Un lien de parenté entre Michel de Lorgeril cité par Mac_Oloch et le comte Nicolas de Lorgeril, propriétaire du Château de Pennautier (un Cabardès de qualité correcte à prix très doux) ?
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)

Revenir vers « Le whisky, c'est fait pour être bu. Comment buvez-vous le vôtre? »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités