Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar Bishlouk » 10 mai 2013, 19:34

Pour la première fois je suis tombé sur deux bouteilles de whisky ayant un bouchon synthétique (toutes mes autres ayant un bouchon en liège).

Pour le vin ces bouchons synthétiques commencent à se généraliser, mais je ne savais pas que cela commençait à envahir le monde du whisky.

Mais quelle est l'incidence d'un bouchon synthétique sur le whisky, par rapport au bouchon en liège ? L'un est-il mieux que l'autre ?

Personnellement je préfère les bouchons en liège (peut-être à tort ?); puis-je alors remplacer un bouchon synthétique par un en liège récupéré d'une autre bouteille ? Ce bouchon en liège n'aura pas gardé certaines odeurs du whisky de l'ancienne bouteille ?

Merci d'éclairer ma lanterne :)
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10467
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar jmputz » 10 mai 2013, 19:54

Personnellement je me suis toujours demandé pourquoi ces bouchons en liège sont un jour apparus dans le monde du whisky...
Les bons vieux bouchons à vis (à condition d'être hermétiques) me semblent nettement plus adéquats. Autant les vins ont besoin de respirer en position couchée, autant les whiskies détestent cette position et donc le contact avec le bouchon...
Alors j'aurais tendance à penser que les bouchons synthétiques auront moins tendance à pourrir avec tous les inconvénients de la chose.

Sent from my iPad using Tapatalk HD
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8363
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar pompix » 10 mai 2013, 21:04

En plus, lorsque le liège se désagrège comme sur certains Karui, c'est la cata !
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar Bishlouk » 10 mai 2013, 22:09

Donc j'étais complètement à côté de la plaque en prenant le vin comme référence :oops:

Je vais donc garder mes deux bouchons synthétiques, merci de votre feedback ;-)
Avatar de l’utilisateur
L'Affreux Aigle
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2753
Inscription : 22 déc. 2005, 01:34

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar L'Affreux Aigle » 10 mai 2013, 22:37

Si la quasi totalité des vins et spiritueux de qualité (du moins ceux que je connais)
sont bouchés avec du liège (matériau naturel ce qui présenter avoir quelque avantage
et qui tient au moins 20 ans quand il est de bonne qualité) alors que j'imagine
qu'il doit être possible de mettre au point des bouchons ayant les qualités requise
pour la garde et la respiration des vins et d'autres pour la conservation des alcools
ne devant pas subir d'échange... Le coût, peut-être ?
Mais j'ai dit "j'imagine"... Et c'est peut-être là que je me trompe...

En tout cas pour le vin quand j'ai vu des bouchons synthétiques, ce n'étaient
ni des boissons de très grande qualité ni des vins destinés à vieillir très longtemps.
En même temps,depuis quelques années je ne bois plus guère de vins,
sauf aux grandes occasions... Autant dire que je ne sais pas grand choses en fin de compte... :oops:


A+ !
--
"Anyway The Wind Blows..."

Image

Samples à échanger dans mon profil...
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12028
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar mars » 10 mai 2013, 23:16

L'Affreux Aigle a écrit :Si la quasi totalité des vins et spiritueux de qualité (du moins ceux que je connais)
sont bouchés avec du liège (matériau naturel ce qui présenter avoir quelque avantage
et qui tient au moins 20 ans quand il est de bonne qualité) alors que j'imagine
qu'il doit être possible de mettre au point des bouchons ayant les qualités requise
pour la garde et la respiration des vins et d'autres pour la conservation des alcools
ne devant pas subir d'échange... Le coût, peut-être ?
Mais j'ai dit "j'imagine"... Et c'est peut-être là que je me trompe...

En tout cas pour le vin quand j'ai vu des bouchons synthétiques, ce n'étaient
ni des boissons de très grande qualité ni des vins destinés à vieillir très longtemps.
En même temps,depuis quelques années je ne bois plus guère de vins,
sauf aux grandes occasions... Autant dire que je ne sais pas grand choses en fin de compte... :oops:


A+ !


Je plussoie, pour le vin. A chaque fois que j'ai bu de vin avec un bouchon synthétique ce n'était pas un vin qui devait vieillir bien longtemps(et la qualité n'était pas toujours au rendez-vous).
En tout cas, les bouchons en liège ont plutôt l'air de très bien tenir le coup avec le vin. Jamais eu de problèmes dans ma cave(et j'ai des centaines de bouteilles qui ont plus de 20 ans, certaines ont même 50 ans)

Par contre, pour le whisky, je ne suis pas sur non plus que ce soit un plus. Le contact entre l'alcool et le bouchon en liège étant a éviter, ej ne vois pas bien l'intérêt.

Par contre, les bouchons à vis ne sont pas mieux, j'ai trop souvent vu des problèmes d'étanchéités avec ce type de fermeture.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3464
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar elskling » 10 mai 2013, 23:46

pompix a écrit :En plus, lorsque le liège se désagrège comme sur certains Karui, c'est la cata !


J'avais lu l'année dernière quelques articles sur ces problèmes de bouchon, mais il semble qu'il n'a jamais pu être établi que cela abîme le whisky, non ? C'est moche, mais pas gênant ?

En tout cas, je n'ai pas remarqué ce problème sur aucun de mes Karui (bon, j'en ai pas tant que ça de la génération concernée par ces problèmes de bouchon, soit les bouteilles embouteillées jusque vers 2010 si je me souviens bien).
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12028
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar mars » 10 mai 2013, 23:49

elskling a écrit :
pompix a écrit :En plus, lorsque le liège se désagrège comme sur certains Karui, c'est la cata !


J'avais lu l'année dernière quelques articles sur ces problèmes de bouchon, mais il semble qu'il n'a jamais pu être établi que cela abîme le whisky, non ? C'est moche, mais pas gênant ?

En tout cas, je n'ai pas remarqué ce problème sur aucun de mes Karui (bon, j'en ai pas tant que ça de la génération concernée par ces problèmes de bouchon, soit les bouteilles embouteillées jusque vers 2010 si je me souviens bien).


En tout cas, les bouteilles qui ont eu le malheur d'avoir du liège qui est tombé dedans ont généralement mal apprécié l'ajout intempestif et l'on fait savoir en donnant un goût de bouchon assez désagréable. Mais je ne sais pas si le goût de bouchon est systématique ou pas.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11343
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar Jean-Michel » 11 mai 2013, 09:58

La première fois que j'ai vu un bouchon synthétique sur une bouteille de whisky, c'était sur un Nikka White.
Le Lochside WIN qui a eu beaucoup de succès il y'a une paire d'années au Witch était également équipé d'un bouchon de ce type (je ne sais pas si c'est une généralité sur les embouteillages WIN).
Plus atypique : La maison Etter utilise également ce matériau pour ses alcools blancs. J'ai eu un incident avec une bouteille de poire : quand j'ai voulu déboucher la bouteille, la partie synthétique s'est décollée du support en bois qui sert de prise. Recours au tire-bouschtroumpf obligatoire.

Pour le whisky, en termes d'imperméabilité, il semble que rien ne soit aussi efficace que le bon vieux spring-cap. J'ai un vieux White Horse sous les yeux, et c'est assez fascinant : le liquide remonte de près de 4cm au-dessus de la base du goulot, là où certaines de mes bouteilles des années 90 fermées par du liège sont déjà dans l'épaule ou presque. Et ce n'est pas qu'une question de conservation...

Après, pour ce qui est d'éventuels transferts d'arômes d'un malt à l'autre, j'ai eu deux grosses peurs sans conséquences qui me laissent à penser que le risque n'est pas bien grand : D'abord, il y'a eu l'Ardbeg 1967 Pale Oloroso. A l'ouverture, paf ! bouchon pété. Une moitié dans ma main, l'autre qui tombe en morceaux dans la bouteille. Dédé, toi qui as aimé ce whisky, je ne sais pas si je te l'ai confessé, mais sâche qu'il est passé au passe-thé avant d'être réembouteillé et refermé avec un bouchon de Talisker (enfin... je crois...). Quant au deuxième, c'est la capsule métal qui s'est totalement déchiqueté au moment de la torsion salvatrice. J'ai du la finir au tournevis pour finir de l'arracher et accéder au liquide. Le goulot était suffisament atypique pour ne pouvoir être remplacé par aucun bouchon de liège de ma réserve, et je ne voyais vraiment pas comment m'en sortir. Jusqu'au moment où j'ai avisé une petite bouteille de 20cl de rhum de Marie-Galante offerte par un stagiaire de Météo-France (merci à lui !). Miracle ! La capsule s'adaptait bien !

Cet homme a sauvé mon Glenfarclas 21yo Pinerolo for Giaccone avec ses 20cl de rhum :lol: .
Dernière édition par Jean-Michel le 11 mai 2013, 10:11, édité 2 fois.
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Avatar de l’utilisateur
Bishlouk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1754
Inscription : 07 déc. 2012, 11:45

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar Bishlouk » 11 mai 2013, 10:01

Jean-Michel a écrit :Le Lochside WIN qui a eu beaucoup de succès il y'a une paire d'années au Witch était également équipé d'un bouchon de ce type (je ne sais pas si c'est une généralité sur les embouteillages WIN).

Le Longmorn 23y WIN First Cask que j'ai a un bouchon synthétique, en tout cas (l'autre étant le Caperdonich 20y Tony Koehl Series).
Avatar de l’utilisateur
tomy63
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2945
Inscription : 03 janv. 2011, 19:40

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar tomy63 » 11 mai 2013, 10:28

Attention quand même pour le vin, les bouchons sont pas éternels, pour preuve le Château Yquem peut vous les changer sur des vieilles bouteilles !
Il faut aussi pas oublier qu'il y a une question d'image, quand on voit un bouchon en plastique on se dit que ça va pas être bon. Le liège c'est une tradition tenace. Quelques bons domaines commencent à faire des tests avec des bouchons à vis. Mais mieux vaut avoir une réputation déjà bien faite pour se lancer là-dedans, mais ça devrait arriver bientôt.
Image

Samples à échanger dans mon profil

Blog : http://whiskywinenbeer.canalblog.com/
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3464
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar elskling » 11 mai 2013, 10:30

En lisant les commentaires des uns et des autres, j'ai l'impression que la seule règle qui résume l'ensemble est... qu'il n'y a pas de règle ! Bouchon synthétique ou en liège, screw-cap ou cire (ce qui est le cas des bouchons de Karui par ex), rien ne garantit ni n'interdit une conservation de qualité, puisqu'un accident semble possible avec toutes ces fermetures ?

Ceci étant, il y a aussi la solution du parafilm, à appliquer par-dessus le bouchon pour éviter toute oxygénation, non ?

Perso, ma fermeture préférée, au moins au niveau pratique, reste les bouchons japonais en plastique à vis (comme sur les Yoichi standard).
Avatar de l’utilisateur
mars
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 12028
Inscription : 08 janv. 2009, 19:40

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar mars » 11 mai 2013, 10:34

Des bouchons à vis dans le bon vin? :scared-yipes: :scared-eek: :sad-roulette:
J'ai déjà vu cela pour certaines bouteilles de vin australien. Et il fait comment, le vin, pour respirer?

Sinon, l'avantage et le raison principale pour l'utilisation des bouchons en liège pour le whisky est plus que certainement le facilité à les enlever et les remettre(ce qui doit être fait un paquet de fois dans la vie d'une bouteille).
Le bouchon a vis ayant tendance a s'abimer assez vite, ce n'est pas très pratique.
Charleroi, Belgique
Avatar de l’utilisateur
L'Affreux Aigle
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2753
Inscription : 22 déc. 2005, 01:34

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar L'Affreux Aigle » 11 mai 2013, 11:40

tomy63 a écrit :Attention quand même pour le vin, les bouchons sont pas éternels, pour preuve le Château Yquem peut vous les changer sur des vieilles bouteilles !

Lors d'une visite au Château Suduiraut, on m'avait dit qu'il était recommandé
de changer les bouchons tous les 20 ans et qu'à l'occasion il fallait remettre
les bouteilles à niveau (ce qui implique d'en avoir quelques unes) pour laisser
le moins d'air possible dans la bouteille...

A+ !
--
"Anyway The Wind Blows..."

Image

Samples à échanger dans mon profil...
Avatar de l’utilisateur
pierrus
Apprenti
Apprenti
Messages : 18
Inscription : 23 avr. 2013, 17:03

Re: Bouchon en liège VS bouchon synthétique

Message non lupar pierrus » 11 mai 2013, 12:09

vu jeudi dans un pub écossais de Paris : un Dalmore 12 ans bouchonné...étonnant non?

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités