Notation

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 12:07

En ce qui me concerne, j'ai un avis assez partagé sur ces histoires de notes :

- La note, ça rappelle l'école et les discours des profs (de maths en autres) qui te disent que peu importe qui est la personne qui note, mais si tu as 15/20 avec lui, c'est aussi 15/20 avec d'autres. Allé au pire, ça peut varier d'un ou deux points c'est tout. Donc l'histoire de la note, ça transmet une impression d'objectivité et d'impartialité là où a priori il n'y en pas vraiment. En effet, lorsqu'on goute un sky, on se sert de nos sensations, de nos ressentis très personnels, difficilement quantifiables et non d'une réelle logique scientifique à toute épreuve. L'inconvénient de la note est qu'elle peut induire en erreur car nous la pensons légitime mais sa légitimité n'est valable qu'en fonction des goûts du notateur (ça se dit?). Cela rajoute un facteur inconnu et complexe à l'équation... Je parle de cette manière car comme le décrit plus ou moins Muzo, je me suis fait piéger par ces histoires de notes. Et même encore maintenant avec un léger recul sur ce concept, quand je vais sur Whisky Fun et que je veux m'intéresser à une distillerie, je vais direct aux OB pour voir qui a eu la meilleure note, puis si j'avais repéré une bouteille, je regarde d'abord la note puis les commentaires (peut être à cause de la barrière de la langue?? :mrgreen: )...

- La note, c'est vachement intéressant, c'est un excellent repère et même si je me sens totalement incapable à ce stade de ma passion de noter mes whiskies (remarque : par rapport aux cigares, je ne l'ai jamais fait et ne le ferai sûrement jamais), j'ai une certaine estime envers ceux qui y arrivent. Disons que mon objectif n'est pas de devenir le futur Parker du whisky ni le Serge marseillais car je préfère prendre du plaisir que de "travailler" (j'ai du mal avec la souffrance... :mrgreen: ), alors je laisse cet exercice à d'autres amateurs qui le feront sans doute mieux que moi. Après, je dirai que mes achats ne se basent (presque) pas du tout sur les notes de Tartanpion ou de Machin. J'ai la chance d'avoir un caviste spécialisé en spiritueux qui possède plus de la moitié de son stock en dégustation. Donc je goute avant d'acheter et j'achète au coup de coeur (Birnie Moss 48%, Laphroaig 7yo SV 46%,Caol Ila 10yo SV 46% entre autres) ; cela arrive aussi des fois que j'achète à l'aveugle chez lui, en GMS ou ailleurs (fait assez rare compte tenu du nombre d'escrocs que compte la profession) ; ce qui peut arriver aussi, c'est que je goute des whiskies noté entre 82 et 89/100 qui ne me plaisent pas du tout ou que je ne trouve pas réussis (Benromach 10yo, Glendronach Revival 15yo, Glenlivet 14yo SV Sherry, Big Peat...). En outre, pour moi, mettre plus de 70-80 euros dans une bouteille (les petites tueries sont souvent à minima dans cet ordre de prix), c'est inconcevable tant par mes moyens financiers que par l'absurdité du prix (chose à laquelle mon inconscient semble s'adapter petit à petit et se modifier au fur et à mesure que ma fréquentation augmente au sein de si délectable forum :mrgreen: ). Je me concentre sur des whiskies plus "conventionnels" et meilleur marché mais aussi sur d'autres alcools moins couteux (Rhums & Armagnacs en expansion dans ma cave). Et puis de toutes façons, je suis encore jeune dans ce monde whiskeyen et je dois encore éduquer mon palais! Et puis il n'est pas dit que ma vision des choses évolue avec le temps... :drool:

Pour conclure, je dirai que désormais, je tente de regarder en priorité les commentaires de dégustation. Exemple : le sieur Dédé parlait il y a peu du Longrow CV. J'ai beaucoup aimé sa description semi-poéto-métaphorique :mrgreen: ;-) sur l'ouvrier en bleu de travail... Peut être plus que la notation à 86/100... Donc là, je fais confiance aux goûts d'un amateur de tourbe et de fumée (entre autres) et non pas à un notateur (ça se dit?? bis). Suis-je clair?

(Hier soir, je n''ai rien bu et là je viens de finir mon café turc matinal)
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Re: Notation

Message non lupar Stephane » 20 janv. 2010, 12:52

Au début de chaque passion, j'ai l'habitude en principe de prendre beaucoup de notes.
Ce fût le cas pour les cigares, ainsi que pour les whiskies.

Côté cigares cela fait déjà pas mal de temps que je ne prends quasi jamais plus de notes, sauf parfois lorsque j'en goûte de nouveaux, où je me contente de "catégoriser" ma vitole et de mettre une appréciation pour me souvenir ensuite si ça vaut le coup d'en reprendre ou pas.

Côté whiskies, au début j'essayais surtout de caser mes drams dans des catégories: tourbé, fumé, végétal, floral, fruité, épicé...
Puis j'ai essayé d'affiner de plus en plus mes impressions: quel fruit, quelle fleur, quel épice... avec bien des difficultés.

Aujourd'hui, je fonctionne tantôt dans un mode dégustation plaisir sans prise de notes, soit dégustation plus fouillée où j'essaye de percevoir le plus de subtilités possibles de mon dram, en prenant ou pas des notes.
Mais la notation elle-même d'un whisky (sur 100 ou autre échelle) me pose toujours des problèmes quel que soit le système que j'ai essayé à ce jour.

N'apprécie-je pas plus parfois un whisky que je note 85-86/100, qu'un whisky que je note 87-88 ?
Au delà de 90/100, qu'est-ce qui différencie vraiment un whisky noté 92 d'un whisky noté 94 ?
pourquoi n'ai je quasiment jamais noté de whiskies plus de 95/100 alors qu'il reste une marge de 5 points et que je pense quand même avoir goûté de sacrées tueries ?
Je suis sûr qu'en regoûtant de nombreux whiskies, mes notes pour pas mal d'entre eux changeraient de celles que je leur ai initialement donnée.
Ne suis-je pas influencé par telle bouteille sensée être prestigieuse ? ou tout simplement que j'ai achetée, et donc j'ai envie qu'elle soit bonne, et donc je n'ai pas envie de lui coller un 75/100 ?
Vraiment du mal à trouver un système de notation qui me semble "parfait". Celui que nous avons aux Passionnés est assez complexe et je ne l'utilise que lors de nos soirées samples, et encore pas toutes quand on ne pense pas à imprimer/amener nos feuilles!
Avatar de l’utilisateur
david S
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1521
Inscription : 01 nov. 2007, 18:00

Re: Notation

Message non lupar david S » 20 janv. 2010, 13:02

En fin de compte je pense aussi qu'on se prend trop la tête alors qu'on pourrait se contenter de sa faire vraiment plaisir avec ce qu'il y a dans le verre.
L'échelle de notation des GW's restent à mon avis la plus simple et accessible pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête:
beurk - bof - correct - c'est bon - c'est très bon - c'est une tuerie.
(je suis sur qu'il y en a un qui va rappliquer, c'est qu'ils se font rares en ce moment sur le forum .....)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 13:05

david S a écrit :En fin de compte je pense aussi qu'on se prend trop la tête alors qu'on pourrait se contenter de sa faire vraiment plaisir avec ce qu'il y a dans le verre.
L'échelle de notation des GW's restent à mon avis la plus simple et accessible pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête:
beurk - bof - correct - c'est bon - c'est très bon - c'est une tuerie.
(je suis sur qu'il y en a un qui va rappliquer, c'est qu'ils se font rares en ce moment sur le forum .....)

J'adore!!! :-P :clap: Je crois que tu as bien raison mais comme disait Jean-Michel dans un autre post, des fois c'est la machine à analyse qui se met en route et là tu peux difficilement en prendre le contrôle!! ;-)
Marseille

Image
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Notation

Message non lupar lexus » 20 janv. 2010, 13:15

Un sujet qui fera éternellement débat...mais qui ne trouvera jamais une réponse commune, les goûts et les couleurs étant pas définition toujours subjectifs...pas besoin de pondre des tartines AMHA, on arrivera toujours au même conclusion dans 1 ans, 5 ans ou 50 ans: à savoir que la note dépend exclusivement des goûts, de l'expérience du dégustateur mais aussi, ce que l'on oublie parfois un peu trop à mon sens, des conditions de dégustations (et dieu sait que les conditions peuvent changer complètement les perceptions d'un whisky...)

Cela dit, je prend énormément de plaisir à lire les coms de dégust trouvés ici ou sur d'autres sites. Je serais malhonnête si je disais que je ne regardais pas la note qui y est souvent jointe, mais plus le temps passe et moins je m'en soucie...Une très bonne note continue d'attirer mon attention, c'est certain, mais cela ne suffit plus (comme cela a pu être le cas au début) pour déclencher un achat à l'aveugle...Il me faut des détails plus concrets (si je n'ai pas eu la chance de déguster moi-même la bouteille)...

Pour terminer, c'est vrai que j'ai une admiration/fascination certaine pour ceux qui parviennent à pondre des romans et à trouver "10.000" aromes différents dans leur whiskies...ma palette à moi est nettement moins large même si elle me suffit...

Mais au final, l'important reste le plaisir immédiat procuré par un bon dram...c'est ce qui me pousse à de moins en moins écrire de coms quand je dégust...j'ai pas souvent le courage de me concentrer et donc de faire passer le plaisir direct au second plan...enfin c'est ma perception de la prise de note et je sais que pour d'autres cela fait partie intégrante du plaisir de déguster...A chacun de vivre sa passion comme il l'entend (oui je sais je me suis éloigné un peu du sujet initial :oops: )
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
pompix
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 8360
Inscription : 26 avr. 2007, 12:52

Re: Notation

Message non lupar pompix » 20 janv. 2010, 13:21

Pour ma part, je note que lorsque j'y suis obligé, blind forum, publication sur le site ... Les notes que je me vois obligé de mettre n'ont quasiment aucun sens(sauf peut-être entre elles, et encore). Pourquoi ? car je n'ai aucune méthode, bien trop peu d'expérience et de confiance en moi.
Sinon je reste dans l'esprit GW, un art de vivre qu'ils ont inventé ces gars. :mrgreen:
Concernant la rédaction de commentaires, c'est juste de l'auto-satisfaction(voir qu'on arrive un minimum à analyser fait plaisir) et aussi pour pouvoir se rappeler plus facilement, c'est aussi et surtout pour apporter des détails à vous autres soiffards. ;-)

Sinon, au départ de ce sujet, le problème n'était pas la façon de noter mais bien la façon d'interpréter ces notes.
"Die with a beer in your hand !" (Tankard)
lexus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2259
Inscription : 14 juin 2005, 12:57

Re: Notation

Message non lupar lexus » 20 janv. 2010, 13:42

pompix a écrit :Sinon je reste dans l'esprit GW, un art de vivre qu'ils ont inventé ces gars. :mrgreen:


C'est aussi un peu comme cela que je vis ma passion... :clap:
Slainthe math
---------------------------------------------------------
The Nectar : Sharing Passion
---------------------------------------------------------
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 13:51

pompix a écrit :Sinon, au départ de ce sujet, le problème n'était pas la façon de noter mais bien la façon d'interpréter ces notes.

Oui, donc j'étais un poil HS sur la 2ème partie de mon post... :f;
Pour les interprétations personnelles, je rajouterai que tout dépend de nos propres a priori, archétypes et représentations... Qui plus est lorsque la langue d'expression est étrangère, qui plus lorsque l'intervenant est d'une origine différente de la notre.
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Muzo
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 290
Inscription : 07 janv. 2010, 01:29

Re: Notation

Message non lupar Muzo » 20 janv. 2010, 13:55

lexus a écrit : Je serais malhonnête si je disais que je ne regardais pas la note qui y est souvent jointe, mais plus le temps passe et moins je m'en soucie...Une très bonne note continue d'attirer mon attention, c'est certain, mais cela ne suffit plus (comme cela a pu être le cas au début) pour déclencher un achat à l'aveugle...

Ca c'est l'expérience. Il faut de la bouteille.

(cymbales)
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 14:09

Muzo a écrit :
lexus a écrit : Je serais malhonnête si je disais que je ne regardais pas la note qui y est souvent jointe, mais plus le temps passe et moins je m'en soucie...Une très bonne note continue d'attirer mon attention, c'est certain, mais cela ne suffit plus (comme cela a pu être le cas au début) pour déclencher un achat à l'aveugle...

Ca c'est l'expérience. Il faut de la bouteille.

(cymbales)

:roll :roll :roll
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Notation

Message non lupar dede » 20 janv. 2010, 14:26

La notation comme l'onanisme sont des plaisirs solitaires. :orcs-censored: Les GW ont la chance d'être une bande de joyeux lurons :romance-threesome: . Ils font ça à plusieurs ces coquins et du coup ne boivent quasiment que des tueries. A ce stade, noter devient bien accessoire.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 14:57

dede a écrit :La notation comme l'onanisme sont des plaisirs solitaires. :orcs-censored: Les GW ont la chance d'être une bande de joyeux lurons :romance-threesome: . Ils font ça à plusieurs ces coquins et du coup ne boivent quasiment que des tueries. A ce stade, noter devient bien accessoire.

:roll :roll
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
dkwk
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 930
Inscription : 15 août 2009, 01:43

Re: Notation

Message non lupar dkwk » 20 janv. 2010, 20:36

pompix a écrit :
dkwk a écrit :Sincèrement je n'ai jamais porté attention aux notes. Je ne les regarde même pas !

J'achète actuellement des bouteilles entre 100 et 300€, pas moyen de ne pas s'intéresser un minimum aux notes pour ces tarifs.


alors tout s'assemble logiquement ! il est hors de question que je mette plus de 128 euros dans une bouteille de whisky !
Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Notation

Message non lupar dede » 20 janv. 2010, 20:41

128 euros ? Pourquoi ce seuil (et pas 130 euros par exemple ?)
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3831
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Notation

Message non lupar Jbrice » 20 janv. 2010, 20:48

dede a écrit :128 euros ? Pourquoi ce seuil (et pas 130 euros par exemple ?)

C'est l'histoire du prix psychologique. :mrgreen:
Marseille

Image

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités