Jeune Caviste

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

Message non lupar EZBoard Conversion » 12 févr. 2005, 15:04

je suis entierement d'accord.
Là où le bas blaisse dans ma cave, en matière de whisky j'entends, c'est la déguistation (pour ce qui est du conseil je cherche avant tout à connaitre les goûts de la personne et rapidement je peux cibler ce qu'il faut)
La dégustation c'est un lour investissement, la solution de proposer des dégustations payantes ne me plais pas, je ne suis pas assez calé pour demander à mes amateurs de payer.
déguster ce n'est pas que gouter, c'est aussi annimer, étoffer d'annecdotes, en gros il faut pas mal de préparation, un bon baggage, j'espère aller l'an prochain en écosse, aller au contact du produit, des hommes qui le font c'est essentiel.
ensuite je pourrais organiser de vrais dégustations, présentant un intérêt réel pour les amateurs.
La distilation c'est un art et il faut que je bosse un max avant de pouvouir commenter le travail de nos chers alchimistes.

fanch29
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 12 févr. 2005, 15:07

Oui mais il est nécessaire aussi que tu aies un bon bouquin, ça ne remplace pas l'expérience mais ça permet de maîtriser des notions indispensables (fabrication, régions etc.).
1000 whiskies par an, je pense que je vais changer de métier. Ca tombe bien d'ailleurs, je n'en ai pas encore.

Laphroaig c moi
EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

Message non lupar EZBoard Conversion » 12 févr. 2005, 15:08

tu sais en dégustation on recrache...lol
sérieusement pour être au point, il n'y a pas le choix, il faut gouter.
Pour ce qui est des livres, si c'est comme le vin, rien ne vaut le terrain.
D'ailleur j'ai lu les post sur M. Jackson, qui semble être une poiture dans le milieu, manifestement, personne ne semble persuadé de son objectivité. Serait il le parker du whisky...?
plus sérieusement, les livres c'est chouette mais bon, qu'est ce qui peut remplacer le fait de toucher un alambic de ses propres mains, de sentir l'orge, le malte, de gouter à toutes les étapes de la distillation?
Et le travail de la barrique? au moins 3 ans de travail réduit à quelques pages, c'est un peu triste non?
parler avec les hommes qui élaborent le whisky, se rendre compte que dans certaines grandes distileries à forte notoriété il est possible que comme dans nos grands crus classés que les employés sont avant tout préoccupés par leurs revendications salariales, leurs rtt... plutot que par le fait d'élaborer un produit d'exception pour les vrais amateurs?
En matière de vins je travaille essentiellement avec des vignerons passionnés, qui font se métier par gout et non parce qu'ils ont hérités ou qu'ils pensent que c'est un bon placement.
Pour les spiritueux c'est pareil je veux des passionnés qui font du travail d'orfèvre.
Pour le moment je suis inapte à les détecter dans le whisky, mais ça viendra et là, si ça se trouve j'aurais des superbes quilles et comme d'habitude on me dira "c'est bien mais vous n'avez pas du lagavulin 16 ans d'âge?" le genre de remarque qui me fait hérisser le poil...bien sûr que je peux en avoir mais à quel prix?
Pour moi toutes ces maisons présentent en GD parce qu'elles font des volumes tels qu'elles ne peuvent pas les écouler dans le circuit traditionnel ne peuvent pas être très qualitative, ceux sont les mouton cadet du whisky, de la poudre aux yeux.
Je sais que j'ai fait des erreurs dans ma séléction sans doute parce que je suis encore novice mais je vais remporter ce défi.

fanch29
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 12 févr. 2005, 15:09

Tu m'as l'air remonté comme une pendule, et c'est tant mieux... Mais n'emporte pas tout sur ton passage, Lagavulin est un excellent whisky. Que tu n'en vendes pas parce que tu ne peux pas rivaliser avec les GS au niveau prix, c'est ton droit (encore que certaines personnes préfèrent acheter chez un caviste par principe, même si c'est un peu plus cher) ; mais tu ne peux pas dire que c'est de la poudre aux yeux (à la rigueur de la tourbe aux yeux si tu as mal visé en levant ton verre vers ta bouche). Les volumes sont aussi en relation avec le nombre d'alambics de la distillerie, et ce n'est pas parce qu'Edradour est la plus petite distillerie que c'est la meilleure (même si c'est du bon whisky). Tomatin est la plus grosse distillerie d'Ecosse, et Skyisblue et moi en avons beaucoup aimé une version Captain Burn's, JM une autre de chez Signatory. La quantité n'est pas toujours l'ennemie de la qualité, je ne pense pas qu'on puisse transposer le raisonnement valable pour le vin avec les rendements.

Mais je suis entièrement d'accord avec le reste de ta démarche.

Laphroaig c moi
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10434
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 12 févr. 2005, 15:11

Label caviste et autres considérations Tout d'abord une constatation rassurante: ce topic est devenu en un rien de temps celui qui a appelé le plus de réactions, et il a détrôné celui consacré au Whisky Live...
Ca me fait personnellement un immense plaisir, parce que cela prouve que l'intérêt des visiteurs de ce forum va nettement plus loin que l'engouement provoqué par une manifestation ponctuelle, aussi importante soit-elle.
Ceci dit, j'aurais apprécié les avis d'autres forumeurs qui se montrent particulièrement discrets sur le sujet.
Au nombre de satisfactions: les cavistes réagissent. C'était un peu le but. Au fond, nous cherchons tous la même chose: du bon whisky, et de préférence à un prix raisonnable.
Pour en revenir au label "Whisky-disitilleries", je dois avouer que j'ai assez peu avancé ces derniers temps.
J'ai beaucoup réfléchi, et le problème est l'importance à donner aux divers éléments. Bien sûr que le conseil chez un caviste est très important. Mais que penser d'un caviste qui donne des bons conseils, mais qui vend un Lagavulin 16 ans (et du point de vue de la qualité et de l'importance de ce malt, je suis tout à fait d'accord avec Laphroaig_c_moi pour dire qu'il s'agit d'une merveilleuse bouteille qui ne peut en aucun cas manquer, et que c'est très loin d'un coup commercial) au double du prix d'ailleurs...
Je prends l'exemple du plus grand magasin de whisky de Hollande, De Koning dont j'ajoute le lien ici, non pour lui faire de la pub, mais pour vous permettre de jeter un oeil sur les prix pratiqués... Il est l'importateur exclusif pour la Hollande pour les produits de Hart Brothers.... Ses prix m'ont totalement coupé l'appétit... Résultat, je suis toujours à la recherche de bouteilles de cet embouteilleur, dont j'ai rencontré (grâce à ce forum) le directeur des exports à Glasgow (un Français super sympa et extrêmement compétent , Christophe Gauthier - Chris, si tu continues à surfer sur ce forum, fais-nous un signe....- ), et je reste sur une très grande frustration, parce que je suis convaincu de la qualité de ces produits... mais ce distributeur pratique des prix de l'ordre de 25% plus élevés que chez mon petit caviste de quartier... Cela fait que j'ai l'imprssion -probablement à tort - que la gamme Hart Brothers est hors de prix. Tout ceci pour dire que le prix ne peut pas être passé sous silence.
Mais en effet, le prix ne peut pas être le seul critère ,ni même le critère le plus important.
Je suis tout-à-fait d'accord pour dire qu'un caviste qui donne de bons conseils vaut son pesant d'or. Mais cela a aussi ses limites. Comment conseiller des dizaines de clients sur une gamme de centaines de whiskies, connaissant l'importance du côté subjectif d'une dégusation (voir Cotation des whiskies sur ce forum par exemple.
La dégustation gratuite est également un challenge qu'il faut être en état de relever. Gilles le fait d'une merveilleuse façon. Mais Gilles est aussi un expert hors pair dans le domaine. Et il faut oser faire le pari. Je ne suis pas sûr qu'il aurait tenté ce pari fou (à mon avis gagné) d'ouvrir plus de 150 bouteilles, quelle que soit leur rareté ou leur prix, et de les donner à déguster gratuitement à qui veut, s'il n'avait au rez-de-chaussée une épicerie... Enfin, je ne veux pas m'avancer sur ce sujet. Toujours est-il qu'il le fait, et que c'est une initiative géniale. Dommage que tout le monde ne vit pas à La Baule. Mais, j'encourage tout le monde à y passer fairs ses achats en whisky haut de gamme.

Ceci dit, je suis très heureux de ne pas être professionnel, et de m'imaginer déguster les meillerurs whiskies et de les recracher... Je n'ai jamais recraché une seule goutte de whisky de ma vie, et je ne suis pas prêt à le faire. D'un autre côté, je ne suis pas sûr non plus qu'il faut en gouter 1000 pour se faire une très bonne idée.

Un conseil que je pourrais te donner, fanch29, ce serait de faire un stage dans une distillerie. J'en connais 3 qui organisent ce genre de manifestation, où on participe à la fabrication du whisky. Pour quelqu'un qui veut s'initier rapidement à ce divin breuvage et ce en professionnel, cela me semble la voie royale.
Je peux te conseiller de prendre contact (par ordre de préférence) avec Bruichladdich (distillerie de l'Ile d'Islay, dirigée par Mark Reynier -fondateur de Murray McDavid et membre d'une famille de "wine merchants" de Londres, avec une formation d'oenologue- et dont le maitre distillateur est le légendaire Jim McEwan (qui a travaillé des années entre autres chez Bowmore). Un stage d'une semaine chez ces passionnés, et le whisky n'a plus aucun secret pour toi.
En second lieu, je pense pouvoir nommer Bladnoch. Une très ancienne distillerie des Lowlands qui a été récemment rachetée par un entrepreneur irlandais, Raymond Armstrong. Je pense qu'il organise également des cours de whisky. Il faut jeter un coup d'oeil sur le forum du site de la distillerie. J'y vois pas mal de réactions enthousiastes.
Enfin, il y a Royal Lochnagar qui organise également des cours de whisky. Mais ici, j'ai bien peur qu'il s'agisse de la grosse infanterie. Lochnagar appartient à UDV (Diageo pour les intimes), et j'ai un peu peur que le côté artisanal en soit un peu parti...

Mais je bavarde, et je ne suis même pas sûr que ce post sera lu jusqu'à la fin.... Passion quand tu nous guides...
EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

merci jm

Message non lupar EZBoard Conversion » 12 févr. 2005, 15:12

merci pour tout tes conseils jm, et rassure toi j'ai lu entierement ton post qui est truffé de bons tuyaux.
tu animes ce site de très belle manière. j'ai beaucoup de respect pour ton travail, je sais que parfois mon ton est légèrement vindicatif mais c'est souvent en poussant les gens dans leur retranchement que l'on a les meilleurs infos, je constate qu'il va falloir sérieusement que j'envisage de référencer certains whisky de fortes renommée quitte à être en doublon avec la gd.
Ce défi me parait pourtant dur à remporter, quand tu es une cave de centre ville avec des gros distributeurs à deux patés de maison...
de plus je ne sais pas si mes clients ont le même pouvoir d'achat que les habitants de la baule...
ce qui à de sûr c'est que dès que je pourrais j'irai rencontrer gilles le capitaine qui semble être une pointure et très sympa.
pour ce qui est des stages c'est certainement la meilleur formule. en plus ce sera l'occasion de faire une belle partie de voile pour aller là bas (là je rêve un peu parc que mes compétences de skipper seront peut être un peu juste pour naviguer dans ces parages...):D

fanch29
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4462
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Message non lupar Stephane » 12 févr. 2005, 15:13

La quantité n'est pas toujours l'ennemie de la qualité


Tu peux vendre le Caol Ila dans ses versions officielles, en voilà un whisky original qui plaira aux connaisseurs et qui ne se trouvera pas de sitôt en GS, maintenant ils produisent 3 millions de litres/an... Mais je t'assure de la qualité.

Steph
Ambassadeur Whiskies
Messages : 1
Inscription : 08 sept. 2015, 23:57

Re: Jeune Caviste

Message non lupar Ambassadeur Whiskies » 09 sept. 2015, 00:52

Bonjour,

J'ai lu les posts émis depuis un petit moment, je viens tout juste de m’inscrire et j'aime beaucoup l'esprit qui règne sur ce forum.

Bon, moi je suis Ambassadeur Whiskies, j'ai l'habitude de réaliser des sessions de dégustations chez des Cavistes dans toute la France. Je conseille et donne des formations aux cavistes (qui pèchent un peu devant leurs clients).

Pour revenir sur un point rapidement évoqué : la bataille des cavistes contre la GS...
En tant qu'Ambassadeur et proche des marques, j'essaie le plus possible d'alerter mes cavistes sur la présence de ceux qui vont se retrouver en GS et de les guider sur les nouveautés. Bien souvent, les cavistes sont confrontés à problème majeur : le prix d'achat... et tout le monde doit s'y retrouver. Depuis 6 ans que je suis Ambassadeur Whiskies (toutes marques), je peux vous dire une chose... un client qui rentre chez un caviste, s'il est bien conseillé (pas conseillé à moitié) et si le caviste se met au même niveau que le client dans son explication et sa dégustation, le prix de la bouteille ne deviendra plus un problème. Je peux comprendre que la gamme Hart Brothers est hors de prix, mais cette marque a une histoire, des secrets de fabrication, un maitre assembleur de génie et est enclavé dans un lieu exceptionnel qui fait que... quelque part, ils sont juste sur le prix ! Et cette gamme, comme bien d'autres comptent sur l'expertise des cavistes pour justement balayer l'appréhension du prix.

Pour ma part, Les cavistes ont une grosse carte à jouer sur le conseil. Et j'en suis persuadé car mes cavistes me remontent régulièrement ce genre de très très bonne nouvelle :).

Enfin et si ça peut aider, je posterai dans les prochains jours une petite liste de Whiskies 100% dédié aux réseaux des cavistes et dont les rapports qualité/prix est plus que raisonnable.

A votre service :)
Avatar de l’utilisateur
stf92
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2253
Inscription : 08 déc. 2013, 00:41

Re: Jeune Caviste

Message non lupar stf92 » 09 sept. 2015, 01:20

Un bon déterrage de topic ça! ;-)
Avatar de l’utilisateur
cyriltoulousain
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 9519
Inscription : 02 juin 2008, 11:22

Re: Jeune Caviste

Message non lupar cyriltoulousain » 09 sept. 2015, 06:42

Ah ouais ! Et pas qu'un peu !

Me tarde d'en savoir davantage sur notre nouvel inscrit. :cool:
BW_999
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 174
Inscription : 23 févr. 2015, 20:45

Re: Jeune Caviste

Message non lupar BW_999 » 09 sept. 2015, 13:37

Chef ! j'ai trouvé un vieux topi... woups...

Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Jeune Caviste

Message non lupar canis lupus » 09 sept. 2015, 14:03

Bah, y'a pas forcément de mal à réouvrir un vieux topic, si c'est pour y apporter quelque chose d'intéressant.

Bon, après, ce serait quand même mieux de passer en premier lieu par la case présentation. ;-)
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité