Les malt maniac awards victimes de leur succès ?

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 03 juin 2007, 09:28

Je rebondis sur ton message barley fan. Au début je consultais beaucoup les notes des maniacs, celles de Jean-Marie (moins exploitables à mon sens car pas assez sélectives), et je recoupais ça avec les commentaires du vendeur. Le but était de sécuriser un maximum mon achat. Maintenant je bascule sur la tendance inverse, c'est-à-dire que par habitude je continue à consulter ces notes, mais je vais plus spontanément m'orienter vers des whiskies qui n'ont pas été notés, pour pouvoir les apprécier en toute objectivité. Exemple récent, le Caol Ila 1984 sherry Whisky Fair qui me tentait bien, jusqu'à ce que je voie la note de Serge, 90 points. Ca aurait dû m'inciter à l'acheter (moins de 100 €), bizarrement c'est l'effet inverse, j'hésite beaucoup, parce que maintenant j'ai presque l'impression de l'avoir déjà goûté : je connais le goût de base de la distillerie, j'imagine ce que ça doit donner en fût de sherry et je connais la qualité approximative (en gros, excellent mais pas non plus une tuerie). J'ai l'impression qu'il me reste moins de choses à découvrir que si je n'avais pas lu de note à son sujet. Du coup j'aurais tendance à rejoindre Pierre dans sa démarche : les notes des autres servent à faire un tri par le haut et par le bas, pour le reste (en gros la tranche 82-92 chez les maniacs, la tranche 18-19 chez Jean-Marie) je me fie plus au feeling.
barley_fan
Apprenti
Apprenti
Messages : 13
Inscription : 11 mai 2006, 19:42

Message non lupar barley_fan » 03 juin 2007, 11:34

laphroaig c moi, ta démarche est certainement plus sage ainsi.
Quel plaisir de sortir parfois des routes balisées et de faire des découvertes! Il ne faut pas avoir peur de l'inconnu, c'est tout, même si on prend quelques risques.
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Message non lupar Smokey-Kong » 03 juin 2007, 11:46

Presque rien à ajouter, j'en suis là (et je ne me pose plus de questions sur Whishy Magazine :wink: ).
Si un whisky m'intéresse, des notes inférieures à 82 ne m'impressionnent pas tant que le prix reste raisonnable. Lorsque le prix est élevé c'est différent, les infos récoltées prennent beaucoup plus d'importance, mais comment faire autrement ?

Pour Barley-fan : content de rencontrer quelqu'un qui a suivi un chemin proche du miens ; je serai toutefois moins indulgent que toi avec Parker qui abuse notoirement de sa position dominante, et cause de grands dommages par l'uniformisation qu'il provoque. Il est vrai que les vignerons suivent, mais il est dur de résister à l'appel de l'argent "facile", c'est humain. Pour l'instant il n'y a pas de mégalo dominateur genre Parker dans le monde du whisky (en fait si il y en a un mais c'est un pitre alors les gens ne suivent pas :lol: ).
amor57
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3492
Inscription : 12 janv. 2006, 09:19

Message non lupar amor57 » 03 juin 2007, 15:15

Je ne sais pas si le gens ne suivent pas...
S'il existe un certain consensus au sein de ce forum, c'est peut-être parce que le panel des forumeurs n'est pas forcément représentatif de la population qui achète du whisky et lit les commentaires et notes dudit pitre.
S'il continue à sortir des bouquins, c'est qu'il doit y avoir un marché et pas forcément des personnes qui ont la même connaissance, les mêmes goûts, les mêmes exigences ou le même esprit critique que les forumeurs ici présents.
Je lis ses commentaires avec plaisir et je laisse de côté ses notes et ce ne sera jamais ma référence pas plus que tout autre commentaire; mais un avis de plus, aussi pitresque soit-il, est toujours bon à prendre.
Et puis c'est peut-être l'avis de la majorité de la population, et qu'importe si j'ai un goût différent ? En plus si les ventes se focalisent sur les whiskies bien notés, peut-être que la tension des prix sera moindre sur les autres, ceux qui sont appréciés ici !
Alain
Winner of the International Witch Blending Challenge
Site CoMAW
Avatar de l’utilisateur
AlexandreV
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 674
Inscription : 18 avr. 2006, 19:38

Message non lupar AlexandreV » 03 juin 2007, 17:58

En voilà un débat dynamique :)

Comme dit, je pense qu'il faut savoir trouver son "frère de malt", en quelque sorte la personne qui a des goûts très proches de vous en matière de whisky (ou alors seulement dans certains styles) et dont vous avez pu vérifier objectivement que les notations ne varient pas de +/-1 de la vôtre...

Pour ma part, si je dois rechercher qq flacons pour remplir mon bar (et que je n'ai pas eu la chance de goûter), je regarde les notes de Serge, d'Olivier et de Luc en général pour les synthétiser. Parfois en désaccord, je sais pourtant que sur certaines distilleries je suis extrêmement proche de l'un ou de l'autre. Ce qui est important aussi, c'est de savoir comment ils dégustent ces whiskies. J

'ai prépapré une fois une dégustation à jazzdentist, un MM américain, dont je désapprouve complètement la manière de noter et de déguster, puisqu'il ne goûte que 0.2 / 0.3 cl par whisky, mais c'est sa manière à lui ! Je me vois mal goûter des single casks brut de fût de plus de 20 ans d'âge dans de telles conditions... comment juger de leur évolution, comme un Glen Grant 1964 qui tient au moins 2h au verre ou cet Ardbeg 1974 qui a largement dépassé l'heure!

Donc je ne fais confiance qu'aux gens dont je connais la façon de déguster (sans compter la soirée à Verviers, n'est-ce pas Serge ;) ) et que sur certains types de whisky.
A la recherche de nouvelles sensations à partager ! Image
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 03 juin 2007, 22:28

Smokey-Kong a écrit :Dis moi Serge, sans vouloir t'offenser je trouve ta vision un peu contradictoire : d'une part tu es un des plus grands noteurs de whiskies de la planète - notes publiées de plus - de l'autre tu trouves raisonnable de n'accorder aucune importance aux notes alors :?:
Cela dit, s'il il faut savoir relativiser, et reconnaître avec l'expérience que dans le domaine du malt la subjectivité et la variabilité sont très grandes, prétendre ne tenir aucun compte de l'avis numérisé d'exellents connaisseurs me parait aussi une forme de snobisme "à l'envers" cette fois. 8)


Hello Smokey. Ouais, je me suis exprimé de façon un peu abconse, je l'admets.
A vrai dire, je trouve toute approche 'raisonnable'. Comme je le dis souvent, le whisky n'est chose sérieuse que pour ceux qui le font, le vendent ou en consomment trop. Pour les autres, dont je fais partie, ça ne doit être que du plaisir. Toutes les approches sont valables. La tolérance doit être de mise entre les tenants des différentes approches. Donc je respecte ceux qui n'accordent aucune importance aux notes, y-compris celles des MM et donc les miennes. Ils ont raison, mais cela ne veut pas dire que les autres ont tort. Ils ont tout autant raison. Je ne sais pas si je me fais comprendre...
En bref, mes/nos notes ne sont que des avis (combien de fois l'aurai-je répété ? - je radote...) Elles existent, elles sont gratuites, nous n'avons aucun intérêt commercial, rien à défendre, rien à vendre, et le fait que quiconque les utilise ou ne les utilise pas ne changera en fait pas un quart de poil à quoi que ce soit pour nous. On ne fait tout cela que pour le fun ! ;-)
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 03 juin 2007, 22:34

AlexandreV a écrit :'ai prépapré une fois une dégustation à jazzdentist, un MM américain, dont je désapprouve complètement la manière de noter et de déguster, puisqu'il ne goûte que 0.2 / 0.3 cl par whisky, mais c'est sa manière à lui !

Oui, il a une approche singulière, le "micro-dramming". Cela dit, je crois qu'il est l'un des rares amateurs que je connaisse qui possède aux environs (ou plus de) 1000 bouteilles ouvertes chez lui. Il pratique donc le micro-dramming mais ses whiskies, il les connait bien.
AlexandreV a écrit :Donc je ne fais confiance qu'aux gens dont je connais la façon de déguster (sans compter la soirée à Verviers, n'est-ce pas Serge ;) )

Purée, oui, je me souviens de Verviers comme si c'était hier... ;-)
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 03 juin 2007, 22:43

laphroaig c moi a écrit :Je rebondis sur ton message barley fan. Au début je consultais beaucoup les notes des maniacs, celles de Jean-Marie (moins exploitables à mon sens car pas assez sélectives), et je recoupais ça avec les commentaires du vendeur. Le but était de sécuriser un maximum mon achat. Maintenant je bascule sur la tendance inverse, c'est-à-dire que par habitude je continue à consulter ces notes, mais je vais plus spontanément m'orienter vers des whiskies qui n'ont pas été notés, pour pouvoir les apprécier en toute objectivité. Exemple récent, le Caol Ila 1984 sherry Whisky Fair qui me tentait bien, jusqu'à ce que je voie la note de Serge, 90 points. Ca aurait dû m'inciter à l'acheter (moins de 100 €), bizarrement c'est l'effet inverse, j'hésite beaucoup, parce que maintenant j'ai presque l'impression de l'avoir déjà goûté : je connais le goût de base de la distillerie, j'imagine ce que ça doit donner en fût de sherry et je connais la qualité approximative (en gros, excellent mais pas non plus une tuerie). J'ai l'impression qu'il me reste moins de choses à découvrir que si je n'avais pas lu de note à son sujet. Du coup j'aurais tendance à rejoindre Pierre dans sa démarche : les notes des autres servent à faire un tri par le haut et par le bas, pour le reste (en gros la tranche 82-92 chez les maniacs, la tranche 18-19 chez Jean-Marie) je me fie plus au feeling.


C'est une démarche qui me semble excellente.
Savoureur
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3849
Inscription : 15 mai 2007, 14:02

Message non lupar Savoureur » 04 juin 2007, 11:16

Pour acheter un whisky, je me réfère surtout à mon propre goût, c.à d. qu'en règle générale, je n'achète guère de whisky avant de l'avoir goûté personellement. Pour gôuter, je me procure des mignonettes, soit sur des foires, soit par échange/achat chez d'autres amateurs.
Pour me guider dans l'achat de mes mignonettes, je m'oriente aux notes de dégustation sur le www . Ou bien je prends des trucs pour lesquels je suppose que c'est mon genre de gôut, ou bien je procède par simple curiosité pour trouver des nouvelles choses.

Etant un amateur beaucoup moins averti que vous, j'aime également bien utiliser les notes de dégustations disponibles sur le net pour afiner mon palais.
Pour les mignonettes dont je dispose, je cherche des notes. Une, deux, trois,... ce que je trouve je l'imprime et je le mets à côté.
Quand je déguste un whisky, je fais mes propres notes. Souvent je trouve des senteurs et des gôuts que j'ai du mal à décrire. Après avoir humé et dégusté environ la moitié de mon dram, je vais chercher les notes imprimées et je les compare avec les miennes. Ainsi j'arrive assez souvent à trouver des descriptions pour les gôuts que je n'arrivait pas à décrire avant. Il se trouve aussi, que je ne reconnais presque pas le whisky dans la description de l'un ou que je retrouve mon gôut en grandes lignes dans une autre description. Après la lecture des notes du www je trouve aussi des fois des goûts que je n'ai pas trouvé auparavant (ou je m'imagine de trouver ces goûts car j'ai encore trop les notes en tête).
L'important pour moi, ce n'est pas le résultat trouvé en soi, mais c'est le plaisir que je prend en dégustant, en comparant et en trouvant des trucs intéressants.

En tout cas, je suis bien heureux qu'il y a des notes sur le net et je félicite tous ceux qui utilisent de leur temps et de leur talent pour rédiger ces notes.
Salutations,
Savoureur
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 04 juin 2007, 11:57

Malheureusement on ne trouve pas de mignonnette de tout !
Heureusement il y a d'autres moyens de goûter à l'avance, parfois chez son caviste, dans les festivals, les échanges de Samples entre amateurs (je vous invite à allez faire un tour dans affaire, il y a une séction pour), les clubs et les soirées entre amis et/ou amateurs !
Mais malgrès tout ça, dans le doute il est parfois utile de s'appuyer sur quelque chose ! Sans pour autant que ça devienne le fil rouge de nos achats, la matrice est parfois bien utile. Je me rappele d'une fois d'un Bowmore par Samaroli sur lequel je n'avais eu aucun retour, la bouteille tournait dans les 150 €, j'étais près à me lancer puis j'ai vu des notes des MM tournant dans les 65, je dois dire que ça m'a totallement refroidi !
Avatar de l’utilisateur
Smokey-Kong
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1626
Inscription : 21 nov. 2005, 23:44

Message non lupar Smokey-Kong » 04 juin 2007, 18:19

Et puis tout le monde n'a pas la chance de connaître un PNicolas pour goûter le GG 64 ou autres à peine sortis :wink:

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité