Impact des blogs et autres

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Mathieutaz13
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1665
Inscription : 04 juil. 2013, 18:33

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Mathieutaz13 » 13 août 2017, 12:12

Serge a écrit :Si ce sont des notes données comme ça au coin d'un bar ou dans un festival (ou après une pizza au chorizo), oui, très peu de signification bien sûr.


Tiens ça me rappel une soirée dégustation qui s'annonçait bien (un set plutôt 70's) complètement flingué a cause des pizzas ...
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar canis lupus » 13 août 2017, 13:08

Peb a écrit :
cyriltoulousain a écrit :
Peb a écrit :
cthulhu a écrit :Dans cet ordre d'idee, la technique la plus utile est celle de la suite de Fibonacci.


Ça m'intéresse ça... mais je ne comprends pas ce que tu veux dire... Tu notes avec cette suite??


:roll



C'était une connerie...??? :oops:

On ne sait jamais... :roll:

Lapin compris ? ;-)
On pourrait aussi délirer sur un système de notation logarithmique ou exponentiel.

Je sais pas trop quel modèle mathématique pourrait présenter un tassement de répartition entre 80 et 90.
Pas sur non plus qu'on puisse appliquer des études stat/proba. Rien que l’échantillon me semble assez foutraque.
Dernière édition par canis lupus le 13 août 2017, 13:15, édité 1 fois.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
steve_pinkcity
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1228
Inscription : 08 avr. 2014, 11:21

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar steve_pinkcity » 13 août 2017, 13:14

Mathieutaz13 a écrit :Tiens ça me rappel une soirée dégustation qui s'annonçait bien (un set plutôt 70's) complètement flingué a cause des pizzas ...


Vous z'avais bien dit qu'il fallait qu'on mange chinois ;-)



Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 344
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Brieuc » 13 août 2017, 15:00

Oui cthulhu là je dois dire également que sur la question de "l'ordre d'idée d'un 8", je n'arrive pas à être tout à fait d'accord. Certes, on peut dire qu'un whisky à 85 et un autre à 86 ne sont pas très éloignés qualitativement. Mais si on suit le raisonnement que tout ce qui se cache derrière un 80-89 est du même ordre d'idée globalement, là ça ne tient plus la route du tout. Pour moi un 83 est quelque chose de bien fait mais bien souvent de totalement dispensable, alors qu'il y a des 88 dont je me souviens de chaque gorgée un ou deux ans après. La différence d'enthousiasme entre le début de cette dizaine et sa fin est juste gigantesque.

Autant tu aurais fait valoir que derrière un 63 et un 68 se cachent deux "6", j'aurais été d'accord. Mais pour les 80's, là je ne te suis plus.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar canis lupus » 13 août 2017, 15:54

Serge a écrit :Disons que les notes ne sont pas si subjectives si on fait bien les choses (environnement contrôlé, timing, comparaisons, whisky de référence, eau, verres etc.)

Ah, l'objectivité des commentaires et des notations de dégustation, encore un sujet récurrent.
Pendant longtemps, quand je faisais des commentaires de dégustations que je publiais ici, j'ai essayé "d'objectiviser" mes commentaires, mais c'est très difficile d'imaginer ce qui peut plaire aux autres, de faire abstraction de son "j'aime/j'aime pas" personnel. De même, pour la description, on fait forcément appel à des références personnelles.
La ou un arômes m'évoque fortement la fraise, il évoquera peut-être autre chose pour un autre dégustateur.
Par exemple, on a plus d'une fois évoqué les notions de "tourbé", de "fumée, et de "fumé", et la seule qui est ressorti de ces discussions, c'est que tout le monde ne comprends pas de la même façon ces termes, n'y pas les mêmes ressentis.
Là ou pour moi ces trois termes expriment des ressentis radicalement différents, nombres de dégustateurs pensent que ces 3 termes désignent la même chose.

Bref, avec le temps, j'en suis arrivé à la conclusion que c'est le lecteur qui doit "objectiviser" un commentaire ou une notation, et non pas son rédacteur. Si le rédacteur n'écrit pas les choses telles qu'il les ressent, il commet une sorte d'auto-falsification, il se censure lui-même.
C'est au lecteur de faire l'effort de situer les goûts et les référentiels du rédacteur en se servant de whiskys qu'il connait bien en guise d'étalon de comparaison.

A mes débuts, comme beaucoup, je me référais aux commentaires de Serge, et j'avais bien du mal à comprendre pourquoi parfois je n'aimais pas trop un whisky acheté après avoir lu une bonne note de Serge, ou à l'opposé pourquoi un whiskys acheté spontanément, que j’aimais beaucoup, se prenait une note moyenne voire mauvaise par Serge.
Mais au fil des lectures et des dégustations, j'en suis tout simplement venu à la conclusion que mes goûts divergent notablement de ceux de Serge.
Par exemple, si Serge colle une note moyenne, voire médiocre, à un Bourbon, à un Grain, à un whisky gourmand, voire même à ce qu'il appelle "wood technology", ça ne me dissuade pas et je vais plutôt me concentrer sur les arômes et les goûts identifiés par Serge plutôt qu'à la note.
A l'opposé, si Serge donne une forte note en parlant de waxy, d'old school, de bois, bref, toutes choses que je classes dans les rubriques austérité, amertume, âcreté, etc ... je fait un 1/2 tour au frein à main et fuis à toute jambe.
De même je pense que Serge affectionne particulièrement la tourbe, à fortiori si elle vient d'Islay, sans doute plus que moi, ou du moins, plus systématiquement que moi.


Serge a écrit :En effet une note de 85 ne veut rien dire si elle n'est pas aux côtés d'autres notes, je ne crois qu'à la comparaison.

Mmm, sauf que ça ne s'applique qu' des cas assez particuliers. Comme dans les stats/probas, ça implique un échantillon homogène. Ça marche très bien quand tu fais des thèmes mono-distillerie comme tu les fais la plupart du temps par exemple. et encore, peut-on encore parler d'homogénéité entre des vieillissements bourbon et sherry d'une même distillerie ?
A part peut-être sur Islay, et encore, difficile de faire un set homogène dont le thème serait une région. Peut-on réellement comparer un Balvenie et un Mortlach ? Un Old Pulteney, un Glenmorangie et un Clynelsih ? Un Bladnoch et un Littlemill ?
Or, tous le blogueurs dégustateurs ne procèdent pas forcément par thème.
De même, quand nous faisons des CR ici, c'est souvent suite à des salons, des soirées, ou des sets "à la bonne franquette". La plupart des miens sont constitués de mes derniers achats, donc souvent de joyeux mélanges hyper hétérogènes.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar canis lupus » 13 août 2017, 16:04

Tiens, Serge, ce que j'ai écrit juste avant m'amène une autre question.
Jusqu'ici, il a été surtout question de l’influence de ton blog sur les prix, l'inflation, la spéculation, la raréfaction instantanée de certaines références.

Mais j'ai constaté une influence d'une autre nature, que je trouve tout aussi regrettable, c'est la conformation volontaire de beaucoup de dégustateurs ici à tes goûts, même parmi les très expérimentés. Je le constate très régulièrement même chez les personnes que je côtoie régulièrement.
Combien de fois, ici ou irl, ais-je eu une discussion au sujet d'un whisky (ou d'une autre eau-de-vie d'ailleurs) au sujet d'une divergence d'opinion, ou sur un conseil d’achat qu'on me donne, et ou aucun des arguments qu'on me donne ne me convainc et me prendre au final un "de toute façon, Serge lui a donné 90", comme une sorte de point Godwin, d'argument ultime, absolu, et irréfutable.

As-tu conscience de cette influence, et qu'en penses-tu ?
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar canis lupus » 13 août 2017, 16:05

Brieuc a écrit :Oui cthulhu là je dois dire également que sur la question de "l'ordre d'idée d'un 8", je n'arrive pas à être tout à fait d'accord. Certes, on peut dire qu'un whisky à 85 et un autre à 86 ne sont pas très éloignés qualitativement. Mais si on suit le raisonnement que tout ce qui se cache derrière un 80-89 est du même ordre d'idée globalement, là ça ne tient plus la route du tout. Pour moi un 83 est quelque chose de bien fait mais bien souvent de totalement dispensable, alors qu'il y a des 88 dont je me souviens de chaque gorgée un ou deux ans après. La différence d'enthousiasme entre le début de cette dizaine et sa fin est juste gigantesque.

Autant tu aurais fait valoir que derrière un 63 et un 68 se cachent deux "6", j'aurais été d'accord. Mais pour les 80's, là je ne te suis plus.

Complètement d'accord avec ça.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 344
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Brieuc » 13 août 2017, 17:39

canis lupus a écrit :et me prendre au final un "de toute façon, Serge lui a donné 90", comme une sorte de point Godwin, d'argument ultime, absolu, et irréfutable.

As-tu conscience de cette influence, et qu'en penses-tu ?


Excellente question (/observation) en effet. Pas plus tard qu'hier je demandais à un des membres de l'équipe d'un magasin vin-spiritueux où je vais souvent ce qu'il pensait d'un de ses nouveaux arrivage. A sa défense, c'était plutôt le responsable vins, le responsable spiritueux étant absent ce jour-là, mais malgré le fait qu'il l'ait gouté, il a préféré me convaincre en me disant que ça avait été un gros "tabac critique" (ce que je savais ... déjà) et que ça se vendait du coup super vite, plutôt que de me dire ce qu'il en avait personnellement pensé.

Ca recoupe le terme d'auto-censure que tu utilisais canis : on dirait que certains cavistes, par peur de se mouiller ou de conseiller à titre personnel un produit "risqué" à un client, préfèrent invoquer une instance supérieure pour d'une part légitimer leur recommandation, mais d'autre part (et c'est là tout le génie du truc) également légitimer, si besoin est par la suite, le fait que ça ne plaise pas forcément ("Moi je vous ai dit que ça avait été très bien noté mais je dis ça je dis rien"). Bien sûr, ça ne concerne pas tous les cavistes, et j'admire le fait que certains préfèrent avouer leur manque d'opinion personnelle sur un sujet plutôt que de baratiner des faux compliments ... mais ça pose question.
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2070
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar juju cassoulet » 13 août 2017, 18:19

Salut serge.

J avoue avoir beaucoup de mal a lire ton blog, non pas que je sois une quiche en anglais, mais plutôt parce qu il me manque ce vocabulaire disons "pas trop utile" dans ma vie de touriste baroudeur ou mon activité pro.
Pourra t on lire un jour ton blog doublé de commentaires en français ?


J utilise comme beaucoup whisky base pour étudier mes futurs achats.
Je sais que beaucoup ici continuent a copier coller tes notes avec de bonnes intentions. Pourtant a mon sens c'est se tirer une balle dans le pied vis a vis de la flambé des prix, sauf à vouloir valoriser sa collec plus efficacement.
Il n y a pas de question, mais il me semblait nécessaire de le redire sur ce topic puisque il est directement question de ton influence sur le monde des spiritueux.

Merci pour ton boulot en tout cas, je n'ai aucun doute sur ta neutralité, cet échange est très enrichissant.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2070
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar juju cassoulet » 13 août 2017, 18:35

Quelqu un ici demandait pourquoi l on achète souvent par 2 ou 3. Pour ma part, c'est surtout pour faire face a la flambé des prix.
De belles bouteilles sortent encore a moins de 200e, mais beaucoup moins a 100e.
A cause des différents marchés émergents nous allons tous nous trouver avec des NAS insipides.
C'est un constat un peu tristounet mais ca me semble être la réalité. Les autres alcools représentent aussi une vrai alternative. Est ce que le marché arrivera a se reguler sans grosse crise comme ca a déjà été le cas?

Combien de temps cela va t il prendre ?

Pendant ce temp juju boira des trucs sympa avec les copains
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Serge » 13 août 2017, 20:18

canis lupus a écrit :En effet une note de 85 ne veut rien dire si elle n'est pas aux côtés d'autres notes, je ne crois qu'à la comparaison.

Mmm, sauf que ça ne s'applique qu' des cas assez particuliers. Comme dans les stats/probas, ça implique un échantillon homogène. Ça marche très bien quand tu fais des thèmes mono-distillerie comme tu les fais la plupart du temps par exemple. et encore, peut-on encore parler d'homogénéité entre des vieillissements bourbon et sherry d'une même distillerie ? [/quote]

Ben oui, plus ou moins. C'est pour ça que je ne fais que cela. Je ne note jamais, à part pour le fun et très, très rarement, des whiskies si c'est pas dans le cadre d'une session homogène. Pour moi un score ne peut être que comparatif et c'est pour ça que j'utilise des benchmarks (whiskies de référence). Je suis incapable de donner une note, même sur 10, à un whisky dégusté "comme cela". Donner des scores, même sur une échelle courte (genre 0-10), sans méthode carrée, je trouve ça très présomptueux !
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Serge » 13 août 2017, 20:20

canis lupus a écrit :Mais j'ai constaté une influence d'une autre nature, que je trouve tout aussi regrettable, c'est la conformation volontaire de beaucoup de dégustateurs ici à tes goûts, même parmi les très expérimentés. Je le constate très régulièrement même chez les personnes que je côtoie régulièrement.
Combien de fois, ici ou irl, ais-je eu une discussion au sujet d'un whisky (ou d'une autre eau-de-vie d'ailleurs) au sujet d'une divergence d'opinion, ou sur un conseil d’achat qu'on me donne, et ou aucun des arguments qu'on me donne ne me convainc et me prendre au final un "de toute façon, Serge lui a donné 90", comme une sorte de point Godwin, d'argument ultime, absolu, et irréfutable.

As-tu conscience de cette influence, et qu'en penses-tu ?


Sérieux, je ne comprends pas ça. Si t'as le whisky dans ton verre, pourquoi aurais-tu besoin de l'avis de quelqu'un d'autre ? Sinon, Goodwin, c'est l'ancien manager de Highland Park ? (John)
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Serge » 13 août 2017, 20:21

canis lupus a écrit :
Brieuc a écrit :Oui cthulhu là je dois dire également que sur la question de "l'ordre d'idée d'un 8", je n'arrive pas à être tout à fait d'accord. Certes, on peut dire qu'un whisky à 85 et un autre à 86 ne sont pas très éloignés qualitativement. Mais si on suit le raisonnement que tout ce qui se cache derrière un 80-89 est du même ordre d'idée globalement, là ça ne tient plus la route du tout. Pour moi un 83 est quelque chose de bien fait mais bien souvent de totalement dispensable, alors qu'il y a des 88 dont je me souviens de chaque gorgée un ou deux ans après. La différence d'enthousiasme entre le début de cette dizaine et sa fin est juste gigantesque.

Autant tu aurais fait valoir que derrière un 63 et un 68 se cachent deux "6", j'aurais été d'accord. Mais pour les 80's, là je ne te suis plus.

Complètement d'accord avec ça.


L'échelle n'est absolument pas linéaire!
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar Serge » 13 août 2017, 20:27

juju cassoulet a écrit :Salut serge.

Pourra t on lire un jour ton blog doublé de commentaires en français ?


Difficile. Aujourd'hui le lectorat francophone de mon modeste site représente environ 5% de l'ensemble, et je compte les Canadiens comme tous "Français". J'aimerais bien écrire dans la langue de Molière, mais je manque de temps, hélas. Mais je le fais dans d'autres domaines...
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15276
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Impact des blogs et autres

Message non lupar canis lupus » 13 août 2017, 21:11

Serge a écrit :Sinon, Goodwin, c'est l'ancien manager de Highland Park ? (John)

Non non, pas du tout. Je parlais plutôt de ça. ;-)
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités