Texture du whisky

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Vipère
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 164
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Texture du whisky

Message non lupar Vipère » 11 mai 2017, 19:22

Bonsoir à tous,

Je me demandais récemment qu'est-ce qui, dans le processus de fabrication du whisky, donne au jus final sa texture? Qu'est-ce qui rend gras et moelleux tel whisky, et sec tel autre? Cela vient-il de la distillation elle-même, du vieillissement, ou autre?

Merci pour vos éclairages experts :)
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3850
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Texture du whisky

Message non lupar Jbrice » 11 mai 2017, 19:28

Aucune idée.
Perso, j'aime bien les whiskys gras en bouche, voire huileux mais cest plutot rare.
Certains peuvent meme être évanescents.
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10280
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Texture du whisky

Message non lupar dede » 11 mai 2017, 19:31

A mon avis, ça vient d'abord du distillat.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Vipère
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 164
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Texture du whisky

Message non lupar Vipère » 11 mai 2017, 19:40

Jbrice a écrit :Perso, j'aime bien les whiskys gras en bouche, voire huileux mais cest plutot rare.


Idem, c'est ce qui me plaît avec le Laphroaig QC par exemple. Du coup je me demande comment c'est produit, si c'est un paramètre réglé intentionnellement ou pas, etc.

J'imagine aussi que la filtration à froid doit enlever certains "graisses" et rendre le whisky un peu plus sec?
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10280
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Texture du whisky

Message non lupar dede » 11 mai 2017, 19:51

Aussi, oui.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3850
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Texture du whisky

Message non lupar Jbrice » 11 mai 2017, 19:54

Peut-être !
Sinon les whiskys forts en alcool sont plus souvent huileux en bouche que les whiskys dilues. Mais ça paraît logique en même temps...
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3850
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Texture du whisky

Message non lupar Jbrice » 11 mai 2017, 19:55

Sinon perso jaurai plutot dit l'inverse de Dédé. Le vieillissement en fût doit apporter de la texture au whisky eu égard ce qu'avait contenu le fut auparavant..
Marseille

Image
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10280
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Texture du whisky

Message non lupar dede » 11 mai 2017, 20:05

Je ne crois pas. Déjà, on n'est pas certain de l'impact réel du contenu précédent - certains estiment que le type de chêne, européen ou américain, serait à l'origine des différences notées entre fûts de bourbon et de sherry.

Surtout, on peut vraiment ressentir des différences de texture notables dans les new makes.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 250
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Texture du whisky

Message non lupar herode » 11 mai 2017, 20:50

Je pense que ça vient du distillat, et c'est confirmé par Dave Broom dans l'atlas mondial du whisky qui a goûté les distillats.
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3850
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Texture du whisky

Message non lupar Jbrice » 11 mai 2017, 20:56

Pas daccord.
La plupart des newmake que j'ai goûté étaient différents de mémoire en terme de décrire. Certes, il y a des différences mais je pense que c'est plus la dilution et le vieillissement en fut qui jouent sur ce facteur.
Quant aux assertions des soit disant connaisseurs, je m'en méfie toujours.
Quid du vieillissement en bouteille selon SV ou selon MJ?
Dans ce domaine, on trouvera toujours l'affirmation positive et son contraire. Pour autant, je serai plus partant sur un modèle transactionnel, parce qu'après tout c'est la base de la chimie non?
Marseille

Image
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2336
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Texture du whisky

Message non lupar cthulhu » 11 mai 2017, 21:34

Ca depend surtout de combien d'huile de palme les producteurs ajoutent pour faire tomber le distillat a 63.5%.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
cthulhu
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2336
Inscription : 14 sept. 2011, 11:39

Re: Texture du whisky

Message non lupar cthulhu » 11 mai 2017, 21:37

Plus serieusement, l'inclinaison du Lyne arm joue beaucoup. Plus il est incline vers le bas, plus les molecules lourdes vont sortir de l'alambic lors de la condensation. Plus il est incline vers le haut, plus le distillat sera leger et "sec", car seules les molecules les plus legeres parviendront a s'echapper du Lyne arm. Plus il est incline a l'horizontale, plus le distillat sera plus ou moins gras/lourd/huileux.
"Une des rares choses qui procurent plus de satisfaction que goûter un grand whisky, c'est goûter un grand whisky que personne d'autre n'a goûté."

http://theoldmanofhuy.blogspot.com/
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 250
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Texture du whisky

Message non lupar herode » 11 mai 2017, 22:00

Donc ça provient bien du distillat.
Avatar de l’utilisateur
Vipère
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 164
Inscription : 25 avr. 2017, 11:32

Re: Texture du whisky

Message non lupar Vipère » 11 mai 2017, 22:05

Ton explication cthulhu me convient pleinement, je me coucherai donc moins bête ce soir! :D
Image

« Si nous résistons à nos passions, c'est plus par leur faiblesse que par notre force. » La Rochefoucauld.

Bretonne!
Avatar de l’utilisateur
Jbrice
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3850
Inscription : 20 sept. 2009, 11:10

Re: Texture du whisky

Message non lupar Jbrice » 11 mai 2017, 22:06

cthulhu a écrit :Plus serieusement, l'inclinaison du Lyne arm joue beaucoup. Plus il est incline vers le bas, plus les molecules lourdes vont sortir de l'alambic lors de la condensation. Plus il est incline vers le haut, plus le distillat sera leger et "sec", car seules les molecules les plus legeres parviendront a s'echapper du Lyne arm. Plus il est incline a l'horizontale, plus le distillat sera plus ou moins gras/lourd/huileux.

Tu as appris ca en visitant les distilleries ? Ou d'une autre manière peut-être?
Marseille

Image

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités