Sorties 2017

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Re: Sorties 2017

Message non lupar Régis » 17 févr. 2017, 20:04

Zut, je parlais du 13/184 ( dos de l'étiquette )
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 246
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Sorties 2017

Message non lupar herode » 17 févr. 2017, 22:03

Régis a écrit :Zut, je parlais du 13/184 ( dos de l'étiquette )


Il est excellent çui la. :clap:

Mais il est à 130€ sur Cdiscount ....

Cela étant je comprends tjrs pas le label "heavily peated" ? Le malt est à 40-50 ppm mais le jus est délicieusement fumé, pour moi c'est pas un "peated" (what ever that means). :angry-nono:
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 331
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Sorties 2017

Message non lupar Brieuc » 18 févr. 2017, 13:51

herode a écrit :
Régis a écrit :Zut, je parlais du 13/184 ( dos de l'étiquette )


Il est excellent çui la. :clap:

Mais il est à 130€ sur Cdiscount ....

Cela étant je comprends tjrs pas le label "heavily peated" ? Le malt est à 40-50 ppm mais le jus est délicieusement fumé, pour moi c'est pas un "peated" (what ever that means). :angry-nono:


Je ne comprends pas en quoi le fait d'être tourbé (="peated", c'est aussi simple que ça) à hauteur de 40-50ppm et le fait d'avoir par conséquent un distillat fumé sont en opposition dans ton esprit ... justement, c'est tout l'objet de tourber son malt ;-) Ou alors j'ai mal cerné ton incompréhension ...

Le terme "heavily" peut encore être discuté, mais à partir du moment où le malt est tourbé, le mot "peated" a toute sa place, et il est bien heureux qu'en conséquence le jus soit fumé ^^
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 331
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Sorties 2017

Message non lupar Brieuc » 18 févr. 2017, 13:53

Après bien sûr il y a des subtilités entre tourbé et fumé mais soyons bien d'accord que l'un rime avec l'autre et vice-versa dans une énorme majorité des cas.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15086
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Sorties 2017

Message non lupar canis lupus » 18 févr. 2017, 14:00

Et surtout, y'a pas vraiment de corrélation entre le nombre de ppm et le ressenti à la dégustation.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Brieuc
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 331
Inscription : 27 nov. 2015, 21:59

Re: Sorties 2017

Message non lupar Brieuc » 18 févr. 2017, 14:09

C'est vrai qu'on devrait plus parler de tendance que de corrélation, ou alors si corrélation il y a, y a des tas de facteurs de disparité qui rendent celle-ci peu fidèle : type de tourbe, durée et type de maturation, et d'autres facteurs influencent clairement le résultat dans le verre in fine, pour un même nombre de ppm sur papier.

Sans parler du décrochage de courbe de perception à des niveaux de tourbes très élevés à la Octo.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15086
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Sorties 2017

Message non lupar canis lupus » 18 févr. 2017, 14:40

Je ne sais plus qui (Jean-Michel peut-être ?) nous avait expliqué il y a quelques mois que de toute façon, les ppm ne quantifiaient pas vraiment le molécules responsable des arômes et saveur tourbés.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Owidram
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 220
Inscription : 22 août 2012, 00:47

Re: Sorties 2017

Message non lupar Owidram » 18 févr. 2017, 15:50

Les ppm ne concernent que l'orge malté.
Il y a tout un process, qui dépend de la distillerie, entre cette matière première et le whisky qu'on a dans le verre.Les "ppm" dans le verre sont bien moindres et varient en fonction du process.
Lagavulin utilise de l'orge malté à 45 ppm, si je me souviens bien. Moins que Longrow avec ses 50 ppm.
Pourtant, au niveau de la tourbe ressentie... Ce qui ne m'empêche pas d'apprécier les deux d'ailleurs.
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 246
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Sorties 2017

Message non lupar herode » 18 févr. 2017, 16:59

Pour moi, tourbé == goudron, creosote, ferme, fumée DE TOURBE, gas-oil jus de pipe et toussa.

Fumé == fumée de bois, d'aiguilles de pin, poisson fumé, etc

Brûlé : bois Brûlé, campfire (ça se discute), pneu Brûlé, suie et toussa

Médicinal == acide carbolique, hôpital, camphre et toussa

Regroupé tout cela sous le terme tourbé ne me convient pas, spa compliqué. Pour moi c'est smoky.

Spa compliqué.
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15086
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Sorties 2017

Message non lupar canis lupus » 18 févr. 2017, 17:10

Suis plutôt d'accord avec ça. Je fais également le distinguo entre le tourbé, le fumé ou la fumée.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
Avatar de l’utilisateur
dede
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 10275
Inscription : 12 mars 2009, 17:34

Re: Sorties 2017

Message non lupar dede » 18 févr. 2017, 18:00

Le truc, c'est qu'a priori tout ça est dû à l'usage de tourbe.
Image
El Phaco, Master Experimental Blender's First Assistant
"I can resist anything but temptation."
"I have the simplest of tastes. I am always satisfied with the best."
O. Wilde

Bouteilles à échanger dans mon profil.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11000
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Sorties 2017

Message non lupar Jean-Michel » 18 févr. 2017, 19:52

Le plus simple, c'est de commencer par dire "phénolique" (chimiquement indiscutable), puis de préciser "médicinal", "fumée" (qui s'éteint ou pas, sous la pluie ou pas, cendres ou pas, dans le cendrier ou pas, cigare ou cigarette...), "bacon", "rooty", "écorce brûlée", "terre grasse", "maritime" (port de pêche ou brise marine, coquillage, huître ou poisson frais ou pas), ou tout ce qu'on veut d'autre (ressenti discutable).
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 246
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Sorties 2017

Message non lupar herode » 18 févr. 2017, 22:15

Je livre cet article a votre réflexion : la tourbe n'est sans doute pas l'unique pourvoyeur de la flaveur campfire des Springbank ou de la fumée du highland park 18 yo :

http://whiskyscience.blogspot.fr/2011/02/peat.html

Par ailleurs le site phenol-explorer.eu montre qu'il y a des phénols dans plein d'aliments.

Ian Buxton se plaît à dire que le ouisky est la pierre philosophale des siècles scientifiques (what ever that means) et j'aime bocu cette comparaison.

Laissons und place à la magie, au rêve et à l'alchimie, tant que la science dure, malgré ses énormes moyens, ne nous aura pas apporté la soluce.
Avatar de l’utilisateur
niko
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 803
Inscription : 18 févr. 2015, 09:29

Re: Sorties 2017

Message non lupar niko » 20 févr. 2017, 12:22

Copier coller de la comm' Springbank sur FB :

"Available now - Springbank Local Barley 11yo (53.1%)

Our 2nd release of the Springbank Local Barley series uses barley from Aros Farm near Machrihanish airport, with the Barley type being the historical Bere Barley and bottled as an 11Y/O at 53.1%.
We used 13 tonnes of Barley across 4 hectares so after 11 years in 26 Bourbon casks there are approximately 9,000 bottles available worldwide.

Tasting notes:

Nose: Freshly baked bread with sweet notes of sun dried bananas to contrast with the salted caramel topping
Taste: The promise given in the nose delivers, a lovely creaminess and sweetness of grapes, custard, honeycomb and marshmallow.
Finish: There’s a nutty quality about this, almonds, hazelnuts and walnuts as wellness an air of indulgence, rich and buttery with an elegant finish that keeps on giving.

A true Campbeltown dram that needs to be opened and enjoyed amongst friends.

-----

Our Springbank 11yo Local Barley Single Malt Scotch Whisky is being released on Monday 20th February 2017 from our Cadenhead’s Campbeltown Whisky Shop, where the price will be £82.50. It will then be available throughout the UK over the following few days and thereafter in our export markets. There will be approximately 9,000 bottles circulated amongst approximately 40 countries worldwide, with each country’s allocation arriving at various times depending on order dates, shipping times etc.

Please contact your local retailers and stockists for more information, details of whom can be found by visiting http://www.springbankwhisky.com/distributors/.

If you would like to buy it directly from us you can contact our Campbeltown Cadenhead shop by calling +44 (0)1586 551710. Please read the information below carefully:

Orders will be taken by telephone only
Strictly 1 per person
1 transaction per phone call
This is not a Society exclusive bottle
This is not considered a core product so there will be no Society discount on this bottling.

To read our statement regarding the pricing of this product please visit the news section of our website: http://www.springbankwhisky.com/news/"
Rhodanian connection.
Avatar de l’utilisateur
daimon2
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1975
Inscription : 12 juil. 2012, 15:43

Re: Sorties 2017

Message non lupar daimon2 » 20 févr. 2017, 14:15

Si je devais résumer ce qui me fait fuir en note de dégustation, je pense que je pourrai utiliser une grande partie des notes de ce SB.
Bref, spa pour moi.

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités