Ces satanés fruits exotiques

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar pat gva » 10 oct. 2016, 22:42

Jeep a écrit :et l'orge?


J'ai un petit doute car si l'on suit ton idée tout les w qui ont été produit avec une certaine qualité et/ou type d'orge devraient être fruité.
Master Experimental Blender
Genève
Jeep
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 964
Inscription : 15 sept. 2011, 23:18

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar Jeep » 10 oct. 2016, 22:50

pat gva a écrit :
Jeep a écrit :et l'orge?


J'ai un petit doute car si l'on suit ton idée tout les w qui ont été produit avec une certaine qualité et/ou type d'orge devraient être fruité.


je ne pensais pas forcément à l'orge comme unique facteur, mais comme une composant supplémentaire de l'équation.
Tout du moins c'était une question, car je n'en ai évidemment pas la moindre idée.
Image
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar pat gva » 10 oct. 2016, 22:52

Pourquoi pas après tout
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar juju cassoulet » 10 oct. 2016, 22:56

L orge colle bien avec la notion de millésime. Cette année les céréales sont vraiment pas top, ca doit bien avoir une effet sur la bière produite pour le W.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
canis lupus
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 15095
Inscription : 19 janv. 2008, 01:49

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar canis lupus » 10 oct. 2016, 23:15

Parait même que certains arrivent à faire leur blé avec de l'orge. C'est dire sa versatilité.
Image

Image

Ma whisky liste

Je mange trop gras, trop sucré, trop salé, mais qu'est-ce que je me régale !
tissaneb64
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 512
Inscription : 18 août 2016, 07:59

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar tissaneb64 » 11 oct. 2016, 08:23

A faire DU blé non ? :mrgreen:
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 787
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar Soup » 11 oct. 2016, 10:21

L'orge c'est possible aussi ouais...
Perso je suis convaincu que ça influe en tout cas vachement sur le produit final ; et que certains changement de styles de distilleries au cours des années peuvent venir en partie de là. Par contre, j'ai déjà pas mal cherché, j'ai vraiment pas trouvé grand chose comme info au sujet de l'orge utilisée au fil du temps :-|
Un truc que je trouve assez intriguant d'ailleurs, c'est de voir que toutes les distilleries communiquent à mort sur l'eau qu'ils utilisent (la pureté de la rivière glen machin, bla bla bla), et pas un mot par contre sur l'orge utilisée. J'imagine que ce n'est guère reluisant :???:
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar juju cassoulet » 11 oct. 2016, 10:33

Je sais que beaucoup l importent. Ca ne veut pas dire quelle soit mauvaise. Mais ils ne doivent pas contrôler tous les paramètres c'est sur.
Tu vois comment un vigneron se décarcasse sur la vinification en fonction de la vendange et la variation sur le produit final.
En champagne par contre et surement ailleur aussi j ai l impression que beaucoup travaillent comme leur parents mais qu'à l inverse ils utilisent en toute confiance la levure ou tel produit fourni par leur fournisseur. Ca m a même souvent choqué.

Je ne sais pas comment se transmettent les choses en Écosse et si la culture est a la transmission orale ou dans la compréhension du process.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
elskling
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3218
Inscription : 14 sept. 2011, 16:16

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar elskling » 11 oct. 2016, 11:07

IL faudrait que je retrouve un article de Dave Broom sur le sujet dans Whisky Magazine il y a quelques années - dans mon souvenir, il n'y avait pas de réponse claire en définitive, et c'était vraiment centré sur les fruits exotiques des vieux Islay.

Mon impression est qu'il y a probablement un ensemble de facteurs qui jouent pour faire apparaître les fruits exotiques - à commencer par l'alambic et le mode de distillation, sans doute aussi la levure et l'orge, certainement le bois et la maturation. L'eau, je ne vois pas trop en revanche ?
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 247
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar herode » 11 oct. 2016, 11:35

Il semble que l'acétate de 3 mercaptohexanol joue un rôle ainsi que la temperature de fermentation.

Les levures semblent un bon suspect. Mais y a des complices.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11006
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar Jean-Michel » 11 oct. 2016, 12:28

juju cassoulet a écrit :Je sais que beaucoup l importent. Ca ne veut pas dire quelle soit mauvaise. Mais ils ne doivent pas contrôler tous les paramètres c'est sur [...]

Je pense au contraire que les distilleries contrôlent d'autant plus leur orge qu'ils s'approvisionnent à l'extérieur !
D'ailleurs, je suis convaincu que pour la majorité d'entre elles, ce n'est pas de l'orge qu'elles achètent, mais directement du grist.
Comme n'importe quelles autres entreprises, les distilleries passent des marchés d'approvisionnement avec des fournisseurs. J'imagine qu'elles lancent des appels d'offre et fournissent leurs cahiers des charges (type d'orge, type de séchage, ppm de phénols...). A charge pour les industriels du malt (je parle bien de la céréale et pas du whisky) de voir si les marchés les intéressent ou pas... Un industriel comme le groupe Malteurop possède des malteries dans pas mal de coins du monde (rien qu'en France ils sont présents en Champagne, en Moselle, et dans le Pas de Calais) et est capable de produire des malts pour tout type d'application (tourbé, torréfié, Pilsen, Munich...).
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
herode
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 247
Inscription : 07 août 2016, 18:44

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar herode » 11 oct. 2016, 14:08

Jean-Michel a écrit :
juju cassoulet a écrit :Je sais que beaucoup l importent. Ca ne veut pas dire quelle soit mauvaise. Mais ils ne doivent pas contrôler tous les paramètres c'est sur [...]

Je pense au contraire que les distilleries contrôlent d'autant plus leur orge qu'ils s'approvisionnent à l'extérieur !
D'ailleurs, je suis convaincu que pour la majorité d'entre elles, ce n'est pas de l'orge qu'elles achètent, mais directement du grist.

Y a l'air d'y avoir un article intéressant dans le malt whisky yearbook 2013.

Cf:

https://fr.thebalvenie.com/news/the-balvenie-une-distillerie-en-or-ge
Avatar de l’utilisateur
juju cassoulet
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1933
Inscription : 28 juin 2015, 22:59

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar juju cassoulet » 11 oct. 2016, 19:58

Jean-Michel a écrit :
juju cassoulet a écrit :Je sais que beaucoup l importent. Ca ne veut pas dire quelle soit mauvaise. Mais ils ne doivent pas contrôler tous les paramètres c'est sur [...]

Je pense au contraire que les distilleries contrôlent d'autant plus leur orge qu'ils s'approvisionnent à l'extérieur !
D'ailleurs, je suis convaincu que pour la majorité d'entre elles, ce n'est pas de l'orge qu'elles achètent, mais directement du grist.
Comme n'importe quelles autres entreprises, les distilleries passent des marchés d'approvisionnement avec des fournisseurs. J'imagine qu'elles lancent des appels d'offre et fournissent leurs cahiers des charges (type d'orge, type de séchage, ppm de phénols...). A charge pour les industriels du malt (je parle bien de la céréale et pas du whisky) de voir si les marchés les intéressent ou pas... Un industriel comme le groupe Malteurop possède des malteries dans pas mal de coins du monde (rien qu'en France ils sont présents en Champagne, en Moselle, et dans le Pas de Calais) et est capable de produire des malts pour tout type d'application (tourbé, torréfié, Pilsen, Munich...).


Je pense qu'ils ont bien qlq critères qualitatifs, mais pas de quoi maitriser le gout final. Chose d’ailleurs qu'ils avouent ne pas maitriser du tout. En tout cas pour les fruits exot.

y'a ca:
http://www.planetoscope.com/cereales/19 ... -orge.html

C'est G&M qui m'avait dit que la principale source d'orge à whisky venait de hollande.
Localisation : Toulouse
Amateur de whisky tous profils... Pas de grosse tourbe qui tache.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jean-Michel
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 11006
Inscription : 28 mai 2007, 18:26

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar Jean-Michel » 12 oct. 2016, 23:43

Ca, c'est sûr !
Je pensais que par "ils ne doivent pas contrôler tous les paramètres (...)" tu voulais dire qu'ils acceptaient un peu n'importe quelle camelote, alors que je suis convaincu que les distilleries contrôlent la conformité de ce qui leur est livré.
Après, dire qu'ils maîtrisent le reste, c'est une autre affaire, nous sommes bien d'accord !
Jean-Michel - Petite liste d'échanges

Les grands crus font les bonnes cuites (Pierre Dac)
Soup
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 787
Inscription : 07 mars 2005, 23:38

Re: Ces satanés fruits exotiques

Message non lupar Soup » 13 oct. 2016, 11:56

Merci pour les informations sur l'orge, c'était intéressant :cool:

Une phrase du blog Balvenie qui m'a interpellé :
Nos agriculteurs sont à la recherche du meilleur rendement à l’hectare tandis que nos distillateurs s’intéressent au meilleur rendement d’alcool à la tonne.


J'ai pas spécialement envie de tacler balvenie (honnêtement j'en ai bu que très peu), mais dans ces cas là rendement est rarement synonyme de qualité... Même si pour l'orge l'impact réel sur le produit final est compliqué à évaluer.
Un chouette article à ce sujet en english, le poisson d'avril de whiskysponge, pour le coup sérieux :
https://whiskysponge.com/2016/04/01/whisky-the-past-the-possible/

Le rapport avec les fruits exotiques est lointain certes, mais c'est intéressant.

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité