La mode des New Wood ?

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

La mode des New Wood ?

Message non lupar Stephane » 03 oct. 2006, 17:22

voilà, rapidement car peu de temps dispo, je lance un topic sur qqe chose que j'ai remarqué au Live cette année et qui m'a, sinon choqué, du moins fortement surpris et intrigué.

J'ai trouvé beaucoup d'embouteillages "New Wood" pendant ces 3 jours, goûtés certains mais pas tous, et bcp aimé plusieurs d'entre eux, notamment le Benriach 1980 et le Balvenie 14 roasted.
(Néanmoins je ne suis pas sûr que tous soient de qualité similaire... par exemple je n'ai pas trop -du tout ?- accroché sur le Balvenie 17 ans)

Que pensez-vous de ce phénomène ?
va-t-il s'intensifier ?

A priori cela vient d'un changement de politique aux US concernant les fûts de bourbon ? des infos précises sur ce sujet ?

A terme cela vous semble-t-il être une bonne chose ou non pour les single malts ?
préférez-vous à ce jour les maturations bourbon classiques ou les New wood ?

Stéphane
Avatar de l’utilisateur
malts
Apprenti
Apprenti
Messages : 23
Inscription : 27 août 2006, 22:42

Message non lupar malts » 03 oct. 2006, 18:22

new wood , cela doit vouloir dire que le veillissement ou une partie du veillissement se fait dans des futs "jeunes" :?:

Je croyais que seul glenmorangie pratiquait cette technique

:wink:
@ +
_________________________________________
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 03 oct. 2006, 19:23

Non il y a eu un fameux Glen Moray et un excellent Nikka :D
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Message non lupar ttn » 03 oct. 2006, 19:36

Personnellement je suis très en retard sur ces "New wood" et je n'ai pas encore eu le temps d'en gouté un... Il semble toutefois que ce soit de bons produits qui "vieillissent plus vite" à des tarifs abordables!
Tony
Avatar de l’utilisateur
malts
Apprenti
Apprenti
Messages : 23
Inscription : 27 août 2006, 22:42

Message non lupar malts » 03 oct. 2006, 19:42

glen moray le proprio c'est glenmorangie selon les info du site, nikka c'est le whisky japonnais ou la distillerie :?:
:o
@ +

_________________________________________
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

Message non lupar ttn » 03 oct. 2006, 20:06

Glen Moray au même titre qu'Ardbeg appartenaient à Glenmorangie qui a présent sont passés sous coupe de LVMH. Nikka c'est le groupe!
Tony
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 03 oct. 2006, 20:37

Le Glen Moray n'est ni bon ni mauvais, et éminemment curieux. Le Nikka Coffey Grain est vraiment très bon avec ses arômes de glace au café (voir commentaire sur whiskycircus...). Je ne crois pas en avoir goûté un 3è, ou alors la mémoire me fait défaut. Paraît que le Glenmorangie artisan cask est pas mal.
Avatar de l’utilisateur
Yves
Distillateur
Distillateur
Messages : 357
Inscription : 10 mars 2006, 10:18

Message non lupar Yves » 03 oct. 2006, 23:18

Personellement il y a un truc qui me tracasse: je croyais que pour avoir droit a l'appellation Scotch Whisky (les japonais de Nikka peuvent faire ce qu'ils veulent), un whisky devait absolument vieillir en futs de 2e main, cad en futs ayant ete precedemment utilises pour la maturation / l'levage de whisk(e)y, de vin ou d'eau de vie...

Sur le papier, les "new wood" ne pourraient donc pretendre a l'appellation Scotch...

mais encore faut-il que "new wood" pour les producteurs qui utilisent cette description signifie reellement "fut de chene NEUF", cad en fut de chene ENTIEREMENT NEUF (nb: les futs de chene utilisant des fonds de chene neuf comme ceux utilises par John Glaser pour son OAK CROSS sont consideres legaux, cette pratique, je pense, pouvant etre assimilee a une pratique "traditionnelle" correspondant a l'utilisation de futs repares avec certaines douelles de bois neuf).

Quelqu'un sait-il precisement ce que "new wood" veut dire precisement pour le Balvenie new wood, par exemple?
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10417
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Message non lupar jmputz » 03 oct. 2006, 23:25

Je ne pense pas que la législation stipule quoi que ce soit en matière d'âge des fûts.
Le fait de rester 3 ans en fût de chene sur le territoire écossais suffit pour mériter le nom de Scotch whisky me semble-t-il.
QUe les fûts soient neufs ou non ne change rien à mon avis.
Slainte Mhath
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4042
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Message non lupar PNicolas » 03 oct. 2006, 23:34

laphroaig c moi a écrit :Le Glen Moray n'est ni bon ni mauvais, et éminemment curieux.

Enfin je me rappele qu'il y en a certains qui le trouvaient assez immonde !!!
Dont moi :wink:

laphroaig c moi a écrit :Le Nikka Coffey Grain est vraiment très bon avec ses arômes de glace au café (voir commentaire sur whiskycircus...).


C'est pas le Coffey Grain, mais le new cask, je crois que je t'en avais fais un sample !

A+
laphroaig c moi
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2806
Inscription : 11 févr. 2005, 08:52

Message non lupar laphroaig c moi » 04 oct. 2006, 06:20

Ah oui pardon, mais je me demande si le coffey grain est pas un new cask aussi. En tout cas le new cask est encore meilleur que le Coffey Grain. Goût de pain d'épices assez marqué.
Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4459
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Message non lupar Stephane » 04 oct. 2006, 10:51

Pour le Balvenie 14 ans roasted a priori je me suis trompé, il ne s'agit pas d'un "new wood", mais son goût spécial que j'ai bcp aimé vient plutôt du processus de fabrication/traitement de l'orge (selon le catalogue)

pour le 17 ans, si je me souviens bien de ce que j'ai lu, c'est essentiellement bourbon, PUIS finition en fûts de chêne neuf!... ce qui est pour le moins original... on passe de la mode des finitions exotiques à des finitions "chêne pur" !

mais si vous regardez bien le catalogue et les produits qui étaient présents au Live, il n'y a pas que Balvenie et Nikka, mais pas mal d'autres distilleries qui subitement présentent des New Wood...
est-ce essentiellement par contrainte du marché (approvisionnement en fûts de bourbon), ou bien plutôt une tendance style "retour aux sources" pour contrecarrer ou du moins proposer une alternative aux finitions exotiques à tout va ?... c la question que je me pose...

et effectivement existe-t-il une définition précise (notamment validée par la SWA) du terme New Wood ?
peut-elle inclure n'importe quel type de chêne ?... ou bien seulement de l'Européen ou de l'Américain...
Avatar de l’utilisateur
Yves
Distillateur
Distillateur
Messages : 357
Inscription : 10 mars 2006, 10:18

Message non lupar Yves » 04 oct. 2006, 14:17

Stephane a écrit :il n'y a pas que Balvenie et Nikka, mais pas mal d'autres distilleries qui subitement présentent des New Wood...
est-ce essentiellement par contrainte du marché (approvisionnement en fûts de bourbon), ou bien plutôt une tendance style "retour aux sources" pour contrecarrer ou du moins proposer une alternative aux finitions exotiques à tout va ?... c la question que je me pose...


Hello

Il ne peut pas s'agir d'un "retour aux souces2 en ce qui concerne les whiskies Ecossais ou irlandais, puisqu'ils ont toujours ete traditionnellemetn vieillis en futs de deuxieme main.

Il s'agit en revanche d'une tendance interessante du marche a mon avis, l'objectif, comparable a celui ds finitions / maturations en futs 'exotiques' ayant precedemment contenu des alcools varies, est d'elargir la palette aromatique des whiskies, ou d'introduitre des notes differentes afin de proposer une experience gustative differente pour le consommateur...

le tout bien sur sans avoir a changer la recette de distillation et attendre de longues annees pour voir le resultat de ces experimentations... ce qui n'est pas tres business-friendly.

NB: pour la definition de l'appellation Scotch: je checke.
FROST
Apprenti
Apprenti
Messages : 24
Inscription : 06 sept. 2006, 17:14

Message non lupar FROST » 04 oct. 2006, 15:45

Yves a écrit :Il ne peut pas s'agir d'un "retour aux souces2 en ce qui concerne les whiskies Ecossais ou irlandais, puisqu'ils ont toujours ete traditionnellemetn vieillis en futs de deuxieme main.


En effet, d'après ce que j'ai compris lors de ma visite de la distillerie Talisker, la loi interdit l'usage de fûts neufs et impose donc aux distilleries écossaises d'utiliser des fûts de 2ème main comme le précisait Yves.
Les US sont semble t-il les 1ers fournisseurs...
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 04 oct. 2006, 16:05

Tout cela me paraît extrêmement baroque, non fondé sur le filtre de l'expérience. Et n'est pas une garantie d'amélioration de qualité, même si certaines expériences sont réussies.

On se rapproche de l'univers de la bière, où le flavouring est monnaie courante, pour s'éloigner de celui du Cognac ou des grandes eaux-de-vies.

Ce que je remarque en tous cas, c'est que sous pretexte d'un transvasement dans un fût, le prix du whisky se décuple toujours, mais pas toujours la qualité.

Ma tendance naturelle serait donc de dire qu'on nous prend pour des imbéciles et/ou des pigeons.

Et je concluerai en disant qu'au WL il y avait une conférence débat sur le vieillissement, où l'orateur de chez Glenmorangie interrogé par mes soins sur l'histoire des méthodes de vieillissemnt (pourquoi sherry et pas porto dans le passé, alors que les deux types de fûts étaient importés par les marchands de vins de GB ?), a été obligé d'avouer qu'il y a un siècle, Glenmorangie avait éssayé des vieillissements ou finishs en fûts de porto pour faire rapidement machine arrière et revenir au sherry, parce que le goût du sherry s'associe mieux au goût du whisky que le goût du porto.

Sans s'en rendre compte, ce brave homme nous disait que le port finish ne vaut pas pipette. Je jubilais intéreurement, car je l'ai toujours pensé.

D'ailleurs, les deux verres que l'on venait de nous servir (Glenmorangie port finsh et sherry finish) nous en apportaient une preuve de plus s'il en était besoin.

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités