Systèmes de notation

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Stephane
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4464
Inscription : 11 févr. 2005, 15:36

Systèmes de notation

Message non lupar Stephane » 20 févr. 2005, 11:29

une dernière pour la route En fait, et je terminerai en ce qui me concerne avec ce sujet, ce qui me dérange le plus c'est un système de notation du type de celui de Jean-Marie, inspiré si je ne me trompe d'un système comme celui de Michael Jackson.

Car je trouve ce système relativement illogique et trompeur. Je m'explique :

Nous sommes dans un contexte de comparaison de single malts. Pas de single malts versus des blended ou des pure malts, mais bel et bien des single malts "versus" d'autres single malts.
Alors quel intérêt d'établir une notation sur 20 points, si c'est pour ne donner aucune note en dessous de 13 ou 14 ???
La moyenne de 20, c'est 10 je pense que personne ne me contredira là dessus :)
donc dans ma façon de penser cela veut dire qu'un whisky jugé moyen parmi les autres dégustés devrait avoir autour de 10; un whisky jugé en dessous de la qualité moyenne devrait en toute logique avoir une note inférieure à 10...

Si tous les whiskies ont au minimum 13, cette notation sur 20 me paraît personnellement sans plus aucun fondement, autant attribuer une notation avec un système d'étoiles (qui est ma façon personnelle et sûrement simpliste mais efficace de "noter" mes whiskies, car je n'aime pas trop le système à l'américaine).
  • * => whisky pas terrible, à éviter
  • ** => whisky passable, on peut le goûter mais on peut aussi s'en passer
  • *** => whisky bon, à essayer
  • **** => whisky excellent, à rechercher
  • ***** => whisky exceptionnel... à garder bien à l'abri des profanateur de caves ! ;)
  • avec une demi-mesure exprimée par des parenthèses.

par ex. souvent je note ***(*) un whisky que je trouve bon, et en plus à un prix très intéressant.

bien sûr chacun sa façon de "noter" les whiskies qu'il goûte, il y en a même sûrement qui ne songent pas et n'auront jamais envie d'établir un classement d'une façon ou d'une autre.

Mais choisir une notation sur 20 points, et la démarrer à 13/14, sincèrement je n'en vois pas l'intérêt. Elle pourrait s'avérer logique si on comparait toutes sortes de whiskies (blended, pure, vatted, single...) auquel cas la plupart des single malts seraient au-dessus de la moyenne, et la plupart des blended en dessous :)
Mais ce n'est pas le cas sur ce site qui ne traite que des single...
bon j'arrête de prendre le chou à tout le monde avec ça, je pense qu'il s'agit en fait plus d'un pb de philosophie que de mathématiques :)
par contre là où je trouve le système trompeur, c'est pour un visiteur lambda qui débarque sur le site pour récupérer qqes infos sur tel whisky, il ne regarde a priori que les notes de ce whisky là et mettons qu'il tombe sur un 15/20. Il risque de se dire : "Super, il faut vraiment que je m'achète cette bouteille qui est très bien notée !".
Seulement voilà, dans l'esprit de JM, peut-être que 15/20 signifie juste un whisky correct, sans plus...
Et du coup une fois que le visiteur aura goûté ce whisky, peut-être qu'il se dira "Il n'est pas particulièrement sensationnel ce whisky, en tout cas pour moi il ne vaut pas un 15/20..."

mais il est vrai que tout système a ses limites, convient à certains et pas à d'autres, alors somme toute pourquoi pas celui-là ? :)
StephG
ttn
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3740
Inscription : 04 août 2005, 11:05

notation

Message non lupar ttn » 20 févr. 2005, 11:31

Je pense que Stéphane a raison en ce qui concerne la notation et qu'un système qui n'utilise pas la totalité de son amplitude perd de son intéret. En ce qui me concerne (et je pense que nous sommes nombreux à "noter" notre dram!) l'étendu de mes "appréciations" commence à 4 (même si souvent je me dit que j'ai été sévère ou encore que ce n'était pas le bon jour...) pour finir à 19/20 (il faut toujours se laisser une possibilité d'évolution). Ces 2 notes extrêmes sont rares ce qui marque, pour moi, un caractère exeptionnel des uns comme des autres (un whisky que je trouve sans charme et un autre que j'adore vraiment).
Slainthe
Tony

TTN
Avatar de l’utilisateur
jmputz
Site Admin
Site Admin
Messages : 10642
Inscription : 09 févr. 2005, 18:32

Re: notation

Message non lupar jmputz » 20 févr. 2005, 11:32

Stéphane,

Au moins il y en a qui est en forme aujourd'hui.
Je reconnais ton caractère fonceur (et heureusement très loin de ton interrogation d'il y a quelques semaines, te demadant si tu allais continuer à venir sur ce forum.) Je constate avec beaucoup de plaisir que tu as décidé de réinsuffler un peu de vie dans ce forum et je t'en remercie.
A propos des cotations, je trouve que tu as tout à fait raison. Seulement il faut bien te rendre compte de l'approche et des difficultés y afférant.
J'aime bien ta comparaison avec MJ... mais franchement mon intention n'a jamais été de le concurrencer. Je n'en suis pas capable, et je voudrais beaucoup également eviter d'nfluencer trop les achats des uns et des autres.
C'est vrai que un système de notations a besoin de repères. Quand on a décidé de créer le thermomètre Celsius, on a fixé les limites au départ:
On va de 0 à 100 pour faire la gradation. 0 est la température où le liquide devient solide, et 100 celui où il devient vapeur. De plus, le liquide en question est l'eau pure. C'est très objectif, et parfaitement mesurable.
Quand on se met à faire un classement, il faut connaitre les extrêmes. Si j'avais sû au départ quelle est la meilleure bouteille et laquelle est la plus mauvaise, les choses auraient été beaucoup plus faciles. Si un site du style de whisky-distilleries.info avait existé à l'époque, je n'aurais pas eu besoin de le créer, et j'aurais pu avoir les repères nécessaires pour bien faire le boulot.
Malheureusement, ce site n'existait pas, et j'ai commencé par une bouteille, (un Glenfiddich 12 ans, comme tout le monde), et les Springbank 21 ans et autres merveilles comme les OMC Ardbeg décrits ailleurs m'étaient inconnus. Je ne savais même pas qu'il y avait une distillerie qui s'appelait Springbank.
Il est donc évident que les premières cotes ont été attribuées par rapport à d'autres boissons. Par exemple un Four Roses Bourbon ou un Sir Edwards, dont je conservais des sourvenirs horribles, et qui auraient obtenu un 3/10 (par rapport à l'eau chlorée qui en aurait 0).
Evidemment, après avoir attribué 384 cotes à 224 bouteilles différentes, un début d'expérience est né... Seulement, cela signifierait de regoûter les 224 bouteilles et de les replacer dans le nouveau système de références...
Au départ j'ai imaginé une cotation sur 20, parce que mon classement est basé sur une moyenne des cotes attribuées. De plus, cela me sert à faire un classement basé sur le rapport qualité-prix. Et il a fallu mettre au point la formule, tenant compte de divers facteurs, et la présenter plus ou moins sur une échelle allant de 0 à 20, où il est évidemment exclus qu'une bouteille obtienne un 0/20.
La bouteille qui a obtenu le plus mauvais rapport qualité-prix est pour le moment Blair Athol de Chieftain's qui a obtenu un 7,86 alors que la bouteille a eu un 17 suivi d'un 18. C'est le prix qui fait dégringoler la cote.
D'un autre coté je suis d'accord avec Steph. et si je donne un 15/20 à une bouteille, c'est que j'estime que c'est le niveau de plaisir qu'elle m'a procuré, et non une cote par rapport à une autre bouteille. Je n'ai pas cette prétention.
Un whisky dégueu, je n'en connais pas trop. Mëme un Loch Lomond, qui a comme grand intérêt d'être très connu (plus à travers le capitaine Haddock que pour sa qualité), je ne peux pas lui donner un 5/20, parce que je trouve qu'il est incomparablement meilleur qu'un Sir Edwards (ou n'importe quelle autre infâmité de La Martinicaise. Et tant pis si ce dernier est un blend.
Je ne suis pas sûr que dans une dégustation à l'aveugle, beaucoup peuvent faire la part entre un single malt et un blend.
Je me souviens qu'au début, mon épouse m'a fait un jour une blague, et a glissé un Cognac entre les single malts... Quand on n'a pas une idée d'ensemble, c'est difficile de ne pas tomber dans le panneau.
Tout n'est que questoin de point de vue.
Et d'ordre (dans le sens anglais de ranking). Même ca, c'est difficile. J'ai commencé à attribuer ces cotes pour moi-meme, afin de m'aider à choisir une bouteille quand j'ai envie de boire un très bon whisky, ou un moins bon...
Le fait que ces chiffres sont lus actuellement par près de 300 personnes chaque jour, n'était pas prévu au programme au début.
Et marche arrière, c'est assez compliqué. Le système de cotations est devenu mon "standard de facto". Et à la limite, tant pis s'il ne correspond pas à ce qu'on veut lui faire dire.
Peut-etre que je dois mieux expliquer ce que les cotes signifient...
Slainte Mhath

YouTube: https://www.youtube.com/c/JeanMariePutz
Vimeo: https://vimeo.com/jmputz
Paypal:jmputz@whisky-distilleries.info
Pacohabano
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 112
Inscription : 14 févr. 2005, 22:36

Re: notation

Message non lupar Pacohabano » 20 févr. 2005, 11:38

Il y a une époque ou en fac, en prenait en compte le système de notation des profs, pour remettre « à la moyenne » ceux qui notaient trop haut ou pas assez.
Si la moyenne de JM est aujourd’hui à 13, il faut juste considérer que : Moyenne d’un whisky = JM – 3 points
Simple non ? :)

Pacohabano
Dernière édition par Pacohabano le 20 févr. 2005, 11:40, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: notation

Message non lupar PNicolas » 20 févr. 2005, 11:39

Dans ce cas là il note sur 26 ? :roll

PNicolas
whiskygalore
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 851
Inscription : 11 févr. 2005, 16:13

Système de MJ

Message non lupar whiskygalore » 20 févr. 2005, 11:40

...
Dernière édition par whiskygalore le 29 oct. 2007, 12:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Re: Système de MJ

Message non lupar antoine » 20 févr. 2005, 11:41

En ce qui me concerne, je note donc de 0 à 20 , mais plus objectivement, de 10 à 20; 10 parce que ce sont justement des singles malts.
En dessous de 10 correspond pour moi aux notes pour les blends, même si bien sur je peux tout à fait mettre une note au dessus de 10 pour un blend.
Je ne suis pas aussi sectair que cela.

Antoine
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Système de MJ

Message non lupar PNicolas » 20 févr. 2005, 11:42

Moi dans mes notes j'utilise le système de 0 à 20, en partant sur le principe que 10 est une bouteille dont j'aurais du mal à finir et en dessous de 10 celles dont je ne pourrais pas finir, en dessous de 5 sont celles qui meritent d'être noyer dans du coca. Dans mes notes, j'ai quelques single malt en dessous de 10, je dois avoir un 8 et 9, ce sont des bouteilles que je ne finirais pas mais qui ne sont pas non plus imbuvable.

PNicolas
Pacohabano
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 112
Inscription : 14 févr. 2005, 22:36

Notations

Message non lupar Pacohabano » 20 févr. 2005, 11:42

Je ne note pas : j'ai l'impression d'être à l'école (moyenne de la classe, meilleur élève, cancre, etc...) et j'ai l'impression de juger ce dont je me garde bien.
J'essaye seulement de me souvenir si le whisky bu était bon ou non, et si possible pourquoi.
Au mieux, je propose la "notation de la marguerite" (je l'aime, un peu, beaucoup, etc...)

Pacohabano
EZBoard Conversion
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 165
Inscription : 04 août 2005, 11:18

Re: Notations

Message non lupar EZBoard Conversion » 20 févr. 2005, 11:44

Je ne note rien !!!

Je préfère me souvenir de moments de dégustation inouis que de notes ... et puis, si j'oublie, je regoûte !!! :D

Pour les plaisirs, je ne note pas !!! (whiskies, cigares, ... ha.)
MarcJr
Avatar de l’utilisateur
PNicolas
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 4049
Inscription : 16 févr. 2005, 17:28

Re: Notations

Message non lupar PNicolas » 20 févr. 2005, 11:45

Moi en fait je note surtout les whiskies que je n'ai pas, ça me donne les priorités d'achat.

PNicolas
Avatar de l’utilisateur
nikos
Maître de chais
Maître de chais
Messages : 203
Inscription : 18 févr. 2005, 05:04

Comment noter son whisky

Message non lupar nikos » 20 févr. 2005, 11:46

Au risque d'être dans le faux, je note sur 100.
Quand je goute une dizaine de whiskies dans une soirée, je sais que je peux tous les classer par ordre de préférence. Pour moi, les whisky se classent de cette façon :
  • 00-50 : Plus ou moins ignoble.
  • 50-70 : Vraiment décevant.
  • 70-80 : Des côtés intéressants, pour les curieux seulement.
  • 80-90 : Vraiment très agréable.
  • 90-100 : Exceptionnel.

Le prix est un facteur qui n'intervient pas dans mon évaluation.

Enfin, je ne note pas systématiquement, mais j'essaie de le faire au moins une fois avant de finir la bouteille !

Nikos
Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Message non lupar mikadisa » 28 nov. 2006, 11:04

comment peut on coter un whisky ?

Faudrait a la base, avoir déjà une solide expérience en dégustation, et quelques "coudées" au compteur.

Je n'oserais jamais donner une cote a un whisky sans avoir dégusté (et redégusté) et noté au préalable un bon millier de version différentes.

C'est seulement après cela qu'on peut commencer a coter me semble t'il, quand on connait un peu ce qui existe, quand on connait le pire ( 0 pour le pire et le meilleur 99 ou 100 ).

Et en même temps la sensation de perfection sur un whisky doit etre immédiate, même si c'est seulement notre 10 eme dram ...

Comment vous faites vous (JM, Serge & Co) ? Vous avez un "référent" pour chaque cote ?
(un whisky qui vaut 98 serait comparable au Laphroaig 74 par exemple )
ou bien c'est la somme de plusieurs facteurs dégustatifs qui donnent au final une cote, indépendante de toute comparaison avec un autre whisky de meme cote finale ?
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 28 nov. 2006, 11:49

Mike, en ce qui me concerne, ce n'est pas une "cote" mais la sythèse d'un avis personnel, lié à mes propres goûts et en aucun cas à un quelconque "standard officiel".
En effet, j'utilise des "benchmarks" ou des "référents" comme tu dis, c'est-à-dire des whiskies que je connais bien et qui balisent l'échelle de notation.
Je ne pratique pas la "somme de plusieurs facteurs dégustatifs" comme par exemple Jim Murray ou d'autres malt maniacs car j'esaye d'être un peu plus spontané et parce que je sur-récompense l'un de ces facteurs lorsqu'il est extraordinaire (surtout nez et bouche).

Je pense que quiconque a le droit de donner des notes, même si en effet l'expérience doit améliorer la fiabilité (mais même là ça reste un avis personnel et je crois que personne, à part l'un ou l'autre fou prétentieux, ne peut prétendre délivrer l'évangile.)
Avatar de l’utilisateur
mikadisa
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1644
Inscription : 26 sept. 2005, 11:09

Message non lupar mikadisa » 28 nov. 2006, 12:59

Serge a écrit :Mike, en ce qui me concerne, ce n'est pas une "cote" mais la sythèse d'un avis personnel, lié à mes propres goûts et en aucun cas à un quelconque "standard officiel".
En effet, j'utilise des "benchmarks" ou des "référents" comme tu dis, c'est-à-dire des whiskies que je connais bien et qui balisent l'échelle de notation.
Je ne pratique pas la "somme de plusieurs facteurs dégustatifs" comme par exemple Jim Murray ou d'autres malt maniacs car j'esaye d'être un peu plus spontané et parce que je sur-récompense l'un de ces facteurs lorsqu'il est extraordinaire (surtout nez et bouche).

Je pense que quiconque a le droit de donner des notes, même si en effet l'expérience doit améliorer la fiabilité (mais même là ça reste un avis personnel et je crois que personne, à part l'un ou l'autre fou prétentieux, ne peut prétendre délivrer l'évangile.)


merci pour ta réponse Serge

en ce qui te concerne, tes notes et commentaires sont en général très très proches de mes goûts. C'est tellement précis dans les commentaires qui sont vraiment très proches de mes sensations (nez, bouche, finale) que tu donnes une réelle influence sur certains de mes achats.

En général sur le peu que j'ai pu goûter de ce qu'avais noté Dave Brown, je suis aussi sur la même longueur d'onde.

Par contre avec Jim Murray et Michael Jackson j'ai un peu de mal, tant au niveau de la cote que du descriptif.

Avec les notes de JM j'ai un peu de mal du point de vue de ce qui est très très bon ou juste bon, du fait de la cote sur 20. Par contre ses descriptifs sont vraiment très intéressants, et j'y retrouve également mes propres sensations.

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités