Déterminer les marqueurs des distilleries d'Islay tourbées

Venez ici pour discuter de whisky et de distilleries, mais aussi de la distribution de celui-ci. Où achetez-vous votre whisky: caviste, grande surface, etc...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 29 août 2006, 10:17

Serge, as tu un avis à donner sur la question ?
Avatar de l’utilisateur
Serge
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 2801
Inscription : 02 mai 2005, 21:13

Message non lupar Serge » 29 août 2006, 11:54

bottler a écrit :Serge, as tu un avis à donner sur la question ?


C'est assez difficile et en effet je devrais essayer de compiler mes notes.
Disons qu'en général et vraiment à la louche je trouve que certains malts présentent les caractères suivants - mais pas toujours (et en général après ajout d'eau) :
- Lagavulin : une forme de rondeur, de douceur et de richesse fruitée (bonbons aux fruits)
- Laphroaig : un peu plus sec et plus iodé et médicinal
- Ardbeg : des notes de pomme blette, de compote
- Caol Ila : pomme plus fraîche, une certaine minéralité et une légère sucrosité

Tout ça en plus des notes classiques de tourbe etc. et sachant qu'il y a des tonnes d'exceptions.
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 30 août 2006, 21:13

Ce que tu écris m'intéresse au plus haut point.

Dès la semaine prochaine, nous rentrons des Caols Ila jeunes et des Laphroaig.

Je vais comparer sur ces produits ce que tu dis et ce qu j'y trouve.

Je suis assez d'accord pour le bonbon et le Laga, je l'ai aussi trouvé dans une dégustation récente dans une cuvée hors commerce très jeune (pas sur un fût, car je n'en ai pas, hélas. Je m'en console avec les cèpes...)
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Message non lupar antoine » 31 août 2006, 08:10

Pour ma part, enfin en général..
je trouve:
- Ardbeg plutôt rond et viandé, en fait en lisant Serge , comme compoté, c'est le mot je pense. quelque chose de corpulent en bouche..

-Caol ila plus sur la fumée de cheminée ( je sais la tourbe et fumé ne doit pas faire partie des critères ) mais c'est souvent ce qui me permet des les différenciers. Avec une certaine iode.

- Lagavulin, un peu comme Ardbeg mais moins corpulent, donc plus "léger" sur les fruits..

-Laphroaig bon là c'est clair, sec et bitume..
Avatar de l’utilisateur
antoine
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3014
Inscription : 11 févr. 2005, 11:33

Message non lupar antoine » 31 août 2006, 08:13

j'ai oublié Bowmore... donc trait de fleurs sucrées..
Régis
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 1046
Inscription : 13 févr. 2005, 14:04

Message non lupar Régis » 01 sept. 2006, 17:42

bottler a écrit : Je m'en console avec les cèpes...)


Euh, ça existe en bouteille ?
Suis revenu trop tôt de vacances !
Régis
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 01 sept. 2006, 23:41

Pourquoi des whisky jeune ?
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 02 sept. 2006, 09:22

pat gva a écrit :Pourquoi des whisky jeune ?


Le vieillissement estompe petit à petit les caractères d'origine du whisky.
michel
Apprenti
Apprenti
Messages : 12
Inscription : 02 oct. 2005, 18:01

Message non lupar michel » 04 sept. 2006, 20:59

Voilà pour mes notes après redégustation de:
Bruichladdich: salin et légères notes d'agrumes
Laphroaig: sec ( herbes sèches) et charbonneux
Voilà pour les premières notes.
PeatFrog
Contre-maître
Contre-maître
Messages : 125
Inscription : 03 août 2005, 23:41

Message non lupar PeatFrog » 06 sept. 2006, 19:24

Humm fort intéressant cette idée de marqueur!

Pour ma part,

- Ardbeg : opulent, automne, tarte aux pommes, caoutchouc, tourbé/fumé
- Lagavulin : rond, fruité, fumé plus que tourbé, élégant
- Caol Ila : gras, laine mouillé (voir chien mouillé!), iodé
- Laphroaig : tourbe sèche, iodé
- Bowmore : florale (lavande, violet), salé (salin),
- Bunnahabhain : salin, beurre de noix
- Bruichladdich : salin, marin, agrume, léger boisé (vanillin du fût bourbon)
- Port Ellen : fumé, herbeux, gras, salé

Slainte!
PeatFrog
Avatar de l’utilisateur
bottler
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 3124
Inscription : 22 janv. 2006, 16:19

Message non lupar bottler » 06 sept. 2006, 20:12

On avance, on avance...
Avatar de l’utilisateur
pat gva
Maître distillateur
Maître distillateur
Messages : 7433
Inscription : 14 févr. 2006, 23:54

Message non lupar pat gva » 07 sept. 2006, 01:05

Je présente mes analyses.
Attention, ces notes valent ce quelles valent, je me base sur mon éducation (type de nouriture) et de mon humeur.
Port Ellen (Provenance McGibbon's) 1982, 2002 : goudron, résine, sauge ou estragon ?
Bruichladdich 10 ans : poire mure, menthe et peut être violette
Ardbeg, déslolé le + jeune que j'ai c'est le 17 ans embouteillage officiel : empyreumatique, pruneaux, coing confit,
Bunnahabhain 78 même remarque qu'Ardbeg Signatory 1978 mis en bouteille en 2000: rond note de raisin trempé dans le rhum, rose et agrume pamplemousse ?
Bowmore Darkest: résine, bois ou herbe coupé.
Caol Ila Rare Malt 1977 21 ans : fraicheur, agrume, note florale (rose ?).
Comment ai je procédé ? J'ai alligné les bouteilles devant moi, j'ai ouvert chaque bouteille, j'ai senti et écrit tout ce qui me passé par la tête.
Master Experimental Blender
Genève
Avatar de l’utilisateur
Yves
Distillateur
Distillateur
Messages : 357
Inscription : 10 mars 2006, 10:18

Message non lupar Yves » 08 sept. 2006, 13:37

Port Ellen (Provenance McGibbon's) 1982, 2002 : goudron, résine, sauge ou estragon ?


C'est marrant moi aussi j'ai trouve des notes d'herbes aromatiques dans Port Ellen.

Et dans les notes 'officielles' Diageo du permier Port Ellen special release (78/2001 si je me souviens bien), je em souviens que l'on mentionnait la salicorne.

Contribution a prendre avec du recul car je n'ai pas regoute depuis de nombreuses semaines.

Yves

Revenir vers « Le monde du whisky »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités